Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur le jeu de société Mille Bornes – Version Luxe
9.95 € 19.90 €
Voir le deal

 

 Karol Kurpinski (1785-1857)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Karol Kurpinski (1785-1857) Empty
MessageSujet: Karol Kurpinski (1785-1857)   Karol Kurpinski (1785-1857) Empty2009-02-27, 17:40

Karol Kurpiński  est un compositeur polonais  et chef d'orchestre, né le 6 mars 1785 à Luschwitz et mort à varsovie le 18 septembre 1857.

Il commence ses études avec son père, organiste, puis devient lui-même organiste à Sarnow  et violoniste de Felix Polanowski à Moszkow (1808). Il part ensuite à Lemberg puis à Varsovie comme Kapellmeister de la Cour (1819), et chef à l'opéra (1824/40)
Il a réformé l'opéra polonais en créant de plus grands orchestres et chœurs. Comme directeur de l'Opèra National à Varsovie il mettait en scène les plus grands opéras d'Europe, p.ex. Don Juan de Mozart, Fra Diavolo de François Auber, Der Freischütz de Carl Maria von Weber et aussi des œuvres de Giacomo Meyerbeer, Gioacchino Rossini et Gaetano Donizetti.

Il composa 24 opéras ou oeuvres scéniques (le plus génial est Le Château de Czorsztyn et Le Préjugé ou les Cracovians et Montagnards), des symphonies et autres œuvres pour orchestre, des oeuvres sacrées, musique de chambre et de piano, ainsi que des chants, comme par exemple le très connu "lorsque l'insurrection de novembre", La Varsovienne (1831) (musique pour poème de Casimir Delavigne).
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Karol Kurpinski (1785-1857) Empty
MessageSujet: Re: Karol Kurpinski (1785-1857)   Karol Kurpinski (1785-1857) Empty2009-02-27, 17:44

Encore un compositeur à découvrir, contemporain de Chopin pourtant, même si leurs destinées ont été complètement différentes.

J'ai écouté peu de choses : les ouvertures de ses opéras Les deux Huttes, et de Château de Czorsztyn ainsi qu'un concerto pour clarinette qui ne devrait pas déplaire à Stadler Wink
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 815
Age : 85
Date d'inscription : 19/08/2009

Karol Kurpinski (1785-1857) Empty
MessageSujet: Re: Karol Kurpinski (1785-1857)   Karol Kurpinski (1785-1857) Empty2012-01-13, 16:02

Moi je n'ai rien trouvé, alors tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Stadler
Admin
Stadler

Nombre de messages : 4062
Age : 51
Date d'inscription : 09/11/2006

Karol Kurpinski (1785-1857) Empty
MessageSujet: Re: Karol Kurpinski (1785-1857)   Karol Kurpinski (1785-1857) Empty2012-01-13, 21:21

Jamais entendu parler de ce compositeur Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Karol Kurpinski (1785-1857) Empty
MessageSujet: Re: Karol Kurpinski (1785-1857)   Karol Kurpinski (1785-1857) Empty2013-01-27, 12:35

Oeuvres :

Orchestre

Bitwa pod Możajskiem (Bataille Możajski), grande symphonie de bataille, op 15
Concerto en si bémol majeur pour clarinette et orchestre
Elégie en ut mineur (c. 1825)
Elégie harmonique sur la mort de deux héros de la Russie
Concerto pour cor et orchestre
Pot-Pourri, ou Variations sur des thèmes nationaux, pour piano et orchestre (1822)
Grande Fugue sur la chanson "la Pologne n'a pas encore péri", pour piano et orchestre (1821)
Danse polonaise pour un bal de l'empereur de Russie et le roi de Pologne, en ré majeur
Polonaise en ré majeur sur Rule Britania et God save the King
Polonaise pour le tsar de Russie et le roi de Pologne
Polonaise sur le  finale de l'opéra "Vestale" de G. Spontini , en ré majeur
Danse polonaise pour le Prince-gouverneur en ré majeur
La Polonaise en si bémol majeur
Polonaise pour la fête annuelle  de Sa Majesté l'Empereur de toute les Russies et le roi de Pologne en ut majeur
Polonaise "frivolité" pour une mise en scène de théâtre à Varsovie à la veille du Nouvel An 1823, en fa majeur
Polonaise joué à un bal chez le gouverneur du Prince de Sa Majesté l'Empereur de toutes les Russies et le roi de Pologne ... (Sur des thèmes de Rossini Opéra Zelmira) en la majeur
Polonaise pour la cérémonie annuelle de remise de Sa Majesté l'Empereur et Roi de Pologne en si mineur
Polonaise en ré majeur au bénéfice de Sophie Kurpinski
Danse polonaise en ré majeur
Danse polonaise en si bémol majeur
Polonaise  en ut majeur
Polonaise en ré majeur
Polonaise [pocztarka] composé pour la cérémonie majestueuse annuelle de sa Majesté l'Empereur de toutes les Russies et le roi de Pologne Nicholas en mi bémol majeur
Polonaise en ré majeur
Danse polonaise en ré majeur
Polonaise  en mi bémol majeur
Polonaise  en ut majeur
Mazurek  en ré majeur
Valse sur des motifs de Weber et Rossini dansée par Mlle Mierzyńską et arrangée pour orchestre et piano en si bémol majeur


Musique de Chambre

Fantaisie en ut majeur pour quatuor à cordes (c. 1823?)
Nocturne en sol majeur pour cor, basson et alto, op 16 (1823)
Paysage musical en fa majeur pour cor et basson, op 18 (1823)
Dumanie nad mogiłą Wandy (Méditation sur la tombe de Wanda), en si mineur pour clavecin et violon (1820)
Cavatina pour trompette ou  trombone et piano (1823 environ)
Fantaisie pour cor et basson
Trio pour clarinette, violon et violoncelle


Piano

Six Variations en ut majeur (1823)
Neuf Variations en ré mineur (1821)
Pot-pourri, ou des variations sur sept différents thèmes nationaux  J. Krogulski
Fantazja Chwila snu okropnego (Un horrible drame) en ut mineur (1820)
Fantaisie en la mineur (1821)
Fantaisie en fa majeur op 10 (1823)
Fugue et coda en si bémol majeur
Mazurka en ré majeur
Angloise ré majeur
Mazurka en ré majeur (1821)
Mazurka en ré majeur (1823)
Valse en si bémol majeur
Grande valse en si bémol majeur
Polonaise en sol majeur
Polonaise en ré mineur
Polonaise en sol mineur
Polonaise en mi bémol majeur
Polonaise en fa mineur
Polonaise en la bémol majeur
Polonaise en La mineur
Le Réveil de J.J. Rousseau au printemps  (1823)
Polonaise offerte à Sophie Mentzel (1834)


Chants polyphoniques

Marsz roku 1812 (Do koni bracia, do koni) Mars 1812 (A cheval, frères, à cheval) pour chœur d'hommes à 4 voix et piano (1812)
Bohaterowi  (ciel immortalité) chant maçonnique  pour chœur mixte (1814)
Hymn (Próżno na piasek słońce śle oświaty), Hymne à 4 voix égales (1820)
Kanon wokalny (Szanuj niewinność, szanuj mądrość), Canon Vocal (respect d'innocence, respect de sagesse) à 3 voix


Chansons pour voix et piano

Boleslaw Krzywousty
Le roi Alexandre
Zygmunt August
Władysław IV
Stefan Czarnecki
Michael Karybut Wisniowiecki
Dumka (Lorsque le chant du rossignol)
Elfryda (Lorsque dans la fleur de sa jeunesse)
Ludmila w Ojcowie (Il y avait un silence sinistre de la nuit)
Dumka włościan Jabłonny o Panu (n'était-ce pas la saison qui revint)
Czerna (Belle et rieuse)
Etwin i Klara (Klara merveilleuse beauté)
Pour Ludmila (Ozdobo village)
Pour Sophie (Sophie se mit à rire) (1823)
Pot-pourri, ou des variantes de chansons polonaises arrangées pour Mlle Henriette Sontag (1830)
Duma o Generale Jasińskim, Fierté du général Jasiński (De larme rappeler le frère)
Mazur wojenny, Guerre Mazur (Notre soldat Chlopicki courageux, audacieux) (1830)
Mars du camp (les frères se battre, il est temps) (1831)
Warszawianka, Varsovienne (c'est aujourd'hui le jour de sang et de gloire)
Litwinka, czyli hymn Legionów Litewskich (Wionął wiatr błogi na Lechitów ziemie), Lituanien, les Légions de l'hymne national lituanien (1831)
Uczucia patrioty, Sentiments patriotiques - Chant national (Qu'est-ce un bruit de me frapper les oreilles)
(1831)
Dzień świętej walki nadchodzi , saint jour de lutte, marche
Serenade, la bonne nuit (1835)


Chansons pour voix et orchestre

Śpiew do Orła Białego Chant de l'Aigle Blanc (1831)
Oblężenie Warszawy (Moskal chce dostać Warszawy), Siège de Varsovie,  Mazur (1831)


Cantates

Cantate pour l'anniversaire du couronnement de Napoleon (1810)
Elegia na śmierć Tadeusza Kościuszki, Élégie sur la mort de Tadeusz Kosciuszko, pour voix récitante et orchestre (1819)
Cantate sur le dévoilement du monument Copernic (1830)


Musique religieuse

Chant de la messe .... Pour les personnes d'origine polonaise-catholique [messe rurale] pour soprano, ténor, basse et orgue
Messe en ut majeur pour 3 (4) Male voice choir-mixte et orgue (1835 environ)
Messe en mi mineur pour 4-part chœur mixte et orgue "de campagne" (1821)
Oratorio en ut majeur pour alto, 2 ténors, basse, 2 trompettes, 2 trombones, timbales, basse et orgue (1840)
Hymn do Boga o zachowanie wolności, Hymne à Dieu pour préserver la liberté, pour voix soliste et piano
Zdrowaś Maryjo, Je vous salue Marie, pour voix soliste, chœur, cuivres et orgue
Adhésion de la poésie de dévotion de Charles Kurpinski Felinski, Minasowicza et d'autres dédiées à son honneur et à la gloire du Dieu trinitaire et décoratif catholique christianisme en Pologne pour voix avec accompagnement d'orgue 1-3 ou piano et du trombone ad libitum
Te Deum Laudamus pour voix soliste, chœur et orchestre
Święty Boże, Dieu Saint, psaume pour voix solo, chœur, harpe et orgue
Na Śmierć Chrystusa, A la mort du Christ pour voix soliste et harpe
Wzniesienie myśli do Boga, L'élévation de la pensée de Dieu pour voix soliste et orgue ou piano


Opéras et oeuvres scéniques

Pałac lucypera, Le Palais de Lucifer opéra-comique en quatre actes (1811)
Dwie chatki, Deux Huttes, opéra comique en 1 acte (1812)
Oblężenie Gdańska, Le Siège de Dantzig, mélodrame en 3 actes (1812)
Ruiny Babilonu, Les ruines de Babylone mélodrame en 3 actes (1812)
Marcinowa z Dunaju w Stambule w seraju, Marcinowa du Danube dans le sérail à Istanbul opéra comique en 3 actes (1812)
Szarlatan, Le Charlatan ou la Résurrection du mort, opéra-comique en deux actes (1814)
Łaska Imperatora, L'état-major de l'Empereur, opéra comique en un acte (1814)
Jadwiga Królowa Polska, Jadwiga, Reine de Pologne, opéra-comique en 3 actes (1814)
Agar na puszczy (Agar dans le désert), mélodrame en 1 acte (1814)
Aleksander i Apelles, Alexander et les Apelles, mélodrame en un acte (1815)
Nagroda, czyli wskrzeszenie Królestwa Polskiego, Ce prix, qui est la résurrection du Royaume de Pologne, opérette en 2 actes (1815)
Zabobon, czyli Krakowiacy i Górale, Le Préjugé, ou les montagnards de Cracovie, opéra en 3 actes (1816)
Dziadek i wnuk, Le grand-père et le petit-fils, mélodrame en 2 actes (1816)
Jan Kochanowski w Czarnym Lesie, Jan Kochanowski dans la Forêt Noire opéra comique en 2 actes (1817)
Bateria o jednym żołnierzu, une Troupe pour un soldat, mélodrame [intermède] en un acte (1817)
Czaromysł książę słowiański, czyli nimfy jeziora Gopło, Czaromysł prince slave, ou la nymphe du lac Gopło opéra comique en un acte (1818)
Zamek na Czorsztynie, czyli Bojomir i Wanda, Le Château de Czorsztyn, ou Bojomir et Wanda opéra-comique en deux actes (1819)
Kalmora, czyli prawo ojcowskie Amerykanów, Kalmora ou le droit paternel des Américains, mélodrame en 2 actes (1820)
Cień Księcia Józefa Poniatowskiego (Le Fantôme de Józef Poniatowski), mélodrame en 1 acte
Leśniczy z Kozienickiej Puszczy, Le Forestier de la Forêt de Kozienicka opéra comique en 1 acte (1821)
Cecilia Piaseczyńska opéra-comique en deux actes (1829)


Ballets

Le nouveau Terpsichore de la Vistule, en un acte (1818)
Mars et Flora, en 1 acte (1820)
Nowa osada Terpsychory nad Wisłą, Mars et Flore ballet allégorique en un acte (1822)
Wesele krakowskie, Les Noces de Krakauer, ballet (1823)


Dernière édition par joachim le 2017-12-23, 19:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Karol Kurpinski (1785-1857) Empty
MessageSujet: Re: Karol Kurpinski (1785-1857)   Karol Kurpinski (1785-1857) Empty2013-01-27, 18:50

Enfin un CD entièrement consacré à Kurpinski, et qui en vaut la peine :

Karol Kurpinski (1785-1857) Front35

avec deux ouvertures d'opéras : les deux Huttes, et Jadwiga, reine de Pologne, le concerto pour clarinette, et Henri VI à la chasse, qui est un arrangement de Jerzy Dobrzynski en 1971 (pour l'inauguration du grand théâtre de Lodz) d'après deux opéras de Kurpinski : le Palais de Lucifer (1811) et Jagwiga, reine de Pologne (1814).
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 815
Age : 85
Date d'inscription : 19/08/2009

Karol Kurpinski (1785-1857) Empty
MessageSujet: Re: Karol Kurpinski (1785-1857)   Karol Kurpinski (1785-1857) Empty2013-07-14, 10:59

Il y a 2 entrées pour Kurpinski....
Merci encore Joachim pour cette présentation.
Je vais essayé de trouver ce CD de chez Olympia. Si c'est aussi bien que le concerto pour clarinette, je me réjouis
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Karol Kurpinski (1785-1857) Empty
MessageSujet: Re: Karol Kurpinski (1785-1857)   Karol Kurpinski (1785-1857) Empty2017-12-23, 15:16

Voici un imposant Te Deum de ce compositeur polonais : il a été composé en 1829 pour le couronnement du Tsar Nicolas Ier de Russie. Rappelons qu'à l'époque la Pologne était une province de l'empire russe. Kurpinski était d'ailleurs assez réticent pour le composer, mais lui comme d'autres compositeurs polonais (Elsner par exemple avec sa messe solennelle op 51) a reçu l'ordre d'effectuer un hommage pour ce couronnement. Pour la même occasion, Kurpinski a aussi écrit la polonaise "Witaj, królu!" (bienvenue, roi). Chopin, qui se trouvait en France, était libre et a composé sa polonaise op 40 n° 2 en ut mineur en intégrant la mélodie joyeuse de Kurpinski, mais en la transformant en une sorte de marche funèbre !!



https://www.youtube.com/watch?v=9B8-1L1gRLU


La polonaise de Kurpinski :

https://www.youtube.com/watch?v=LuyKoTGgYWg

A noter que quelques années plus tard, Kurpinski a écrit des chansons patriotiques pour les soldats polonais pendant la guerre polono-russe qui a éclaté après la destitution du tsar par le parlement polonais. La plus célèbre de ces chansons est La Varsovienne. Une autre, Litwinka ("Chanson lituanienne") est devenu l'un des thèmes principaux de l'ouverture de concert de Richard Wagner Polonia , dans lequel Wagner a effectué  un arrangement orchestral de la mélodie de la chanson.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Karol Kurpinski (1785-1857) Empty
MessageSujet: Re: Karol Kurpinski (1785-1857)   Karol Kurpinski (1785-1857) Empty2021-03-07, 13:06

Nouvelle biographie

Karol Kazimierz Kurpiński (Włoszakowice, 6 mars 1785 - Varsovie, 18 septembre 1857), est un compositeur et chef d'orchestre polonais.

Il étudia avec son père Marcin Kurpiński, organiste à Włoszakowice, et devint lui-même organiste à Sarnów à proximité en 1797. En 1808, il prit un poste de tuteur à la famille Rastawiecki à Lwów, où il entendit un certain nombre d'opéras italiens et allemands, et en 1810, il s'installe à Varsovie. Il y rencontra le dramaturge Wojciech Bogusławski, connu comme le «père du théâtre polonais», sous l’influence duquel il fut nommé chef adjoint du Théâtre national.
En 1824, il fut nommé chef d'orchestre principal (à la destitution de Józef Elsner) et à ce titre il présenta un répertoire de la plus haute qualité, notamment Mozart et Rossini, au public polonais.
En plus de l'opéra, il dirige régulièrement des concerts d'orchestre dans la ville; ceux-ci comprenaient les premières performances des deux concertos pour piano de Chopin.
Kurpiński était également actif en tant que professeur, établissant (1835) l'École de chant et de déclamation au Théâtre national en remplacement du conservatoire, qui avait été fermé après l'insurrection de 1830. Il a également fondé et contribué régulièrement à la revue Tygodnik muzyczny («Music Weekly»; plus tard Tygodnik muzyczny i dramatyczny), le principal forum de débat musical à Varsovie dans la première moitié du siècle.
En 1823, juste avant sa nomination comme chef principal au Théâtre National, il entreprend une tournée européenne qui englobe tous les grands centres musicaux. Le travail créatif de Kurpiński s'est sensiblement ralenti après la tournée, et il semble possible qu'il ait senti sa propre musique quelque peu anachronique par rapport aux nouveaux styles musicaux des années 1820. Sa vie ultérieure a été consacrée principalement à l'enseignement, et au moment de sa mort, il a été en grande partie oublié.

Bien qu'il ait composé dans de nombreux genres, la contribution de Kurpiński était principalement consacrée à l'opéra. Il était le principal compositeur d'opéra polonais avant Moniuszko, et sa production (la plupart composée pour le Théâtre National de Varsovie) était considérable. Beaucoup de ses opéras n'ont reçu que quelques représentations avant de disparaître du répertoire, mais certains ont eu un succès plus durable, notamment Szarlatan, czyli Wskrzeszenie umarłych (Le Charlatan ou La résurrection des morts), Jadwiga królowa Polska (Jadwiga, Reine de Pologne) et Zamek na Czorsztynie, cyli Bojomir i Wanda (Le château de Czorsztyn, ou Bojomir et Wanda).
Pour la plupart, ses œuvres scéniques étaient des vaudevilles ou des Singspiele, entrelacant des chansons et des chœurs avec des dialogues parlés. Neuf des 26 œuvres scéniques connues de Kurpiński survivent, et il existe des extraits de huit autres.
Il ressort clairement des œuvres qui ont survécu que le profil stylistique de sa musique était clairement italien, sensible à la fois à des compositeurs de la fin du XVIIIe siècle tels que Cimarosa et Paisiello et à des maîtres plus tardifs comme Rossini. Dans le même temps, Kurpiński a jeté certaines des bases d'un style lyrique national en s'inspirant de thèmes de l'histoire et du folklore polonais et en utilisant des danses et des chansons folkloriques nationales polonaises. Son œuvre scénique la plus ambitieuse était probablement Jadwiga, un opéra à grande échelle plutôt qu'un vaudeville, et semblable dans sa conception large aux opéras historiques de Spontini. Dans les années 1990, des tentatives ont été faites pour faire revivre certains opéras de Kurpiński en Pologne, avec un succès notable dans les cas de Pałac Lucypera (Le Palais de Lucifer), Szarlatan et Zabobon.




Ouverture Henri VI à la chasse et extraits de l'opéra



https://www.youtube.com/watch?v=zvHAU_ppjjE
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7713
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Karol Kurpinski (1785-1857) Empty
MessageSujet: Re: Karol Kurpinski (1785-1857)   Karol Kurpinski (1785-1857) Empty2021-07-01, 10:09



très beau et éclatant Te Deum et avec Vaclav Lutz et ses troupes une quasi garantie de superbe interprétation!
Je suis quand même déçu par le couplage avec un de Requiem de Cherubini qui a déjà de très belle version enregistrée: Riccardo Muti , Christophe Spéring, Hervé Niquet...Je me serait largement passé d'une 4ème version Wink d'autant que la discographie de Kurpinski est très mince et ses messe et autres oeuvres religieuses toujours inconnues Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Karol Kurpinski (1785-1857) Empty
MessageSujet: Re: Karol Kurpinski (1785-1857)   Karol Kurpinski (1785-1857) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Karol Kurpinski (1785-1857)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: