Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Felix Draeseke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16485
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Felix Draeseke   Jeu 13 Nov - 19:20

Felix Draeseke est un compositeur allemand né à Cobourg le 7 octobre 1835 et mort à Dresde le 26 février 1913.

En 1852, il entre au Conservatoire de Leipzig pour étudier la composition avec Julius Rietz. Des tendances réformistes le chassent du Conservatoire. Il rencontre Liszt en 1857 et Wagner en 1862, et à partir de là il devient un ardent partisan de la nouvelle école allemande.
Il part en Suisse en 1862, où il enseigne à Lausanne de 1864 à 1874 puis à Genève jusqu'en 1876, date où il retourne en Allemagne pour finalement enseigner au Conservatoire de Dresde en 1884.
Révolutionnaire en musique dans sa jeunesse, il n'adhéra pourtant pas, plus tard, aux tendances modernes du 20ème siècle, comme Richard Strauss contre lequel il rédigea un pamphlet en 1906.


Oeuvres principales :

Pièces pour piano

1864 : Polonaise en ré majeur WoO 10 ;
1866 : Fantaisie sur des thèmes de La Dame blanche de Boieldieu op. 8 ;
1867 : Deux valses de concert (Zwei Konzerwalzer) op. 4 ; Sonata quasi fantasia en ut dièse mineur op. 6 (commencée en 1862) ;
1876 : Six fugues op. 15 ;
1877 : Fata Morgana op. 13 ;
1883 : Ce que chante l'hirondelle (Was die Schwalbe sang), cinq pièces lyriques op. 21 ; Miniatures (Miniaturen), six pièces op. 23 ;
1888 : Dix-huit canons (Kanons) op. 37 (à quatre mains, commencés en 1882) ; Rétrospectives (Rückblicke), cinq pièces lyriques op. 43 ; En partance vers le soleil (Scheidende Sonne), neuf pièces op. 44.


Musique de chambre

1867 : Ballade pour violoncelle et piano en si mineur op. 7 ;
1872 : Barcarolle pour violoncelle et piano en la mineur op. 11 ;
1880 : Quatuor à cordes n° 1 en ut mineur op. 27 ;
1886 : Quatuor à cordes n° 2 en mi mineur op. 35 ;
1888 : Quintette pour piano, violon, alto, violoncelle et cor en mi bémol majeur op. 48 ; Sonate pour clarinette et piano en si bémol majeur op. 38 (+ version alternative pour violon et piano, mêmes tonalité et op.) ;
1890 : Sonate pour violoncelle et piano en ré majeur op. 51 ;
1892 : Sonate n° 1 pour alto et piano en ut mineur WoO 21 ;
1895 : Quatuor à cordes n° 3 en ut dièse mineur op. 66 ;
1897 : Quintette à cordes (Stelzner Quintett) en la majeur WoO 25 ;
1901 : Quintette à cordes en fa majeur op. 77 ;
1902 : Sonate n° 2 pour alto et piano en fa majeur WoO 26 ;
1911 : Suite pour deux violons op. 86 ; Petite Suite (Kleine Suite) pour cor anglais (ou hautbois) et piano op. 87.


Œuvres pour orchestre

Concertos

1881 : Concerto pour violon en mi mineur WoO 15 ;
1886 : Concerto pour piano en mi bémol majeur op. 36.

Symphonies

1872 : Symphonie n° 1 en sol majeur op. 12 (commencée en 1868) ;
1876 : Symphonie n° 2 en fa majeur op. 25 ;
1886 : Symphonie n° 3 Symphonia tragica en ut majeur op. 49 ;
1912 : Symphonie n° 4 Symphonia comica en mi mineur WoO 38.


Autres œuvres

1860 : Julius Caesar, poème symphonique WoO 6 (révisé en 1865) ;
1886 : Marche pour une fête de jubilé (Jubiläumsfestmarsch) op. 54 ;
1888 : La vie est un songe (Das Leben ein Traum), prélude symphonique op. 45 ; Sérénade en ré majeur op. 49 ; Penthesilea, prélude symphonique op. 50 ;
1890 : Ouverture pour une fête académique (Akademische Festouvertüre) op. 63 ;
1898 : Ouverture de jubilé (Jubel-ouvertüre) op. 65 ;
1903 : Le Lac de Thoune (Der Thunersee), poème symphonique WoO 27 ;
1906 : Marche funèbre (Trauermarsch) op. 79 ;
1910 : Magie féerique (Feenzauber), morceau de concert (Konzertstück) avec harpe WoO 36.


Œuvres pour voix soliste(s) et/ou chorales

Lieder

1880 : La Consécration des heures (Weihestunden), six chants pour baryton (ou mezzo-soprano) et piano op. 16 ; Le Livre de la bonne humeur (Buch des Frohmuts), six chants pour baryton (ou mezzo-soprano) et piano op. 17 ;
1881 : Paysages (Landschaftsbilder), six chants pour baryton (ou mezzo-soprano) et piano op. 20 ;
1896 : Cinq chants pour voix et piano op. 61 ; Quatre chants pour voix et piano op. 62 ;
1901 : Trois chants spirituels (Drei Geistliche Gesänge) pour voix et piano op. 75 ;
1906 : Trois chants pour voix et piano op. 76 ; Quatre chants pour voix et piano op. 81 ;
1912 : Quatre chants d'après Grete Ihle pour voix et piano WoO 39.


Opéras

(Livrets du compositeur)
1857 : Le Roi Sigurd (König Sigurd), opéra en 3 actes WoO 2 (commencé en 1853) ;
1877 : Dietrich de Berne (Dietrich von Bern), opéra en 3 actes WoO 12 (révisé par Otto zur Neden en 1925) ;
1879 : Herrat, opéra en 3 actes WoO 13 (révisé en 1885) ;
1884 : Gudrun, opéra en 3 actes WoO 14 (commencé en 1879) ;
1894 : Bertran de Born, opéra en 3 actes WoO 22 ;
1895 : Le Pêcheur et le Calife (Fischer und Kalif), opéra-comique en un acte WoO 24 ;
1905 : Merlin, opéra en 3 actes WoO 30.


Autres œuvres

1883 : Requiem pour soli, chœurs et orchestre en si mineur op. 22 ;
1885 : Trois chants pour chœur d'hommes a cappella op. 28 (commencés en 1880) ;
1889 : Quatre chants pour chœur de femmes a cappella op. 47 ; Psaume 93 pour soli, chœurs et orchestre op. 56 ; Psaume 23 pour soli, chœurs et orchestre op. 59 ;
1890 : Columbus, cantate pour soprano, baryton, chœur d'hommes et orchestre op. 52 ; Grande Messe pour soli, chœurs et orchestre en fa dièse mineur op. 60 ;
1891 : Quatre chants sacrés pour chœurs mixtes et orchestre op. 57 ;
1897 : Le Chant allemand (Der Deutsche Sang) pour chœur d'hommes et orchestre op. 64 ;
1899 : Le Mystère du Christ (Christus-Mysterium), en un prélude et trois oratorios, pour soli, chœurs et orchestre op. 70 à 73 (commencé en 1895) :
Prélude (Vorspiel) : La Naissance du Seigneur (Die Geburt des Herrn) op. 70 ;
Premier Oratorio : La Consécration du Christ (Christi Weihe) op. 71 ;
Deuxième Oratorio : Le Christ Prophète (Christus der Prophet) op. 72 ;
Troisième Oratorio : Mort et Victoire du Seigneur (Tod und Sieg des Herrn) op. 73 ;
1901 : Le Moine de Bonifacio (Der Mönch von Bonifazio), mélodrame pour récitant et piano op. 74 ;
1907 : Psaume 57 pour baryton, chœurs et orchestre WoO 31 ; Le Chant des Parques (Parzengesang) pour alto et orchestre WoO 33 ;
1909 : Grande Messe pour chœurs a cappella en la mineur op. 85 ;
1910 : Requiem pour chœurs a cappella en mi mineur WoO 35 ;
1911 : Fugue pour quatre voix a cappella WoO 37.


Dernière édition par joachim le Jeu 1 Sep - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16485
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Felix Draeseke   Jeu 13 Nov - 19:30

Je viens d'écouter le CD CPO qui comporte les symphonies 1 et 4 et l'ouverture de Gudrun.

Je ne sais pas pourquoi on tient à dire qu'il était si réformiste que ça. Ses symphonies sont plus "classiques" que les monuments de Bruckner et de Mahler composés à la même époque. C'est plutôt une sorte de Schubert "schumannisé", à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6539
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Felix Draeseke   Jeu 13 Nov - 21:00

avis que je partage..;avec sa 12em symphonie et concerto pour piano...belle musique mais qu'on sitie avant Mahler et Bruckner
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16485
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Felix Draeseke   Ven 14 Nov - 18:56

Le concerto pour piano en mi bémol majeur op 36, je viens de le découvrir aujourd'hui : très bien aussi.

Draeseke : encore un à redécouvrir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6539
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Felix Draeseke   Ven 14 Nov - 21:07

Jean a écrit:
avis que je partage..;avec sa 12em symphonie et concerto pour piano...belle musique mais qu'on sitie avant Mahler et Bruckner

ce n'est pas la 12em symphonie!! Embarassed ...c'est la première opus 12! ...si Joachim n'en a trouvé que 4....! il n'en aurais jamais oublié 8 Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Felix Draeseke   Ven 14 Nov - 21:17

Je ne connais Draeseke que de nom.
J'ai hesité à acheter des CD le concernant après avoir lu une critique négative et comme il y a une 10aine d'année je ne m'interessais pas du tout à Brahms et ses contemporains ,j'ai laissé filer .....peut-être réviserais-je mon opinion Wink
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Felix Draeseke   Mer 19 Nov - 13:29

Je trouve sa première symphonie assez beethovenienne I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Felix Draeseke   Mer 19 Nov - 14:42

En me renseignant de plus près sur lui j'ai appris que son oeuvre la plus
ambitieuse est l'oratorio Chistus en 1 prélude et 1 trilogie (de proportion
wagnerienne ) composé en 1895-99 et représenté entièrement une seule fois en 1912 à Dresde ; les textes sont de Draeseke lui-même .
voilà l'ordre chronologique
Die geburt des herrn op70 (prélude)
Christi Weihe op 71
Christus der prophet op72
Tod und Sieg des herrn op73
Je sens que je vais me lancer dans l'oeuvre de ce compositeur
En tout cas merci pour cette découverte, Joachim Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16485
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Felix Draeseke   Mer 25 Fév - 16:41

J'ai écouté les deux symphonies qui me manquaient (les n° 2 et 3 "tragique") et je confirme la bonne impression que j'avais de la musique de Draeseke. Ces deux symphonies sont plus personnelles, je veux dire moins "schumanniennes", ce qui ne leur enlève rien, au contraire.
Sur le Cd de la 3ème se trouve également une Trauermarsh (marche funèbre) op 79 composée à la mémoire des soldats allemands tombés à la bataille d'Afrique, qui complète très bien l'esprit de cette symphonie tragique dont le 2ème mouvement est également une sorte de marche funèbre.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16485
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Felix Draeseke   Mer 24 Aoû - 16:04

On trouve ici le catalogue complet :

http://www.draeseke.org/opus/opus.htm
Revenir en haut Aller en bas
ysov

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 55
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: Felix Draeseke   Sam 17 Sep - 4:19

Sa sonate pour piano est à mon avis une de ses oeuvres majeures, du beau romantisme et d'ailleurs Liszt, son maître aima la jouer. Point de vue cd je ne puis que proposer l'enregistrement par Claudius Tanski du label Altarus.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Felix Draeseke   

Revenir en haut Aller en bas
 
Felix Draeseke
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: