Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Paul Juon (1872-1940)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15735
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Paul Juon (1872-1940)   Lun 6 Oct - 12:32

Paul Fiodorovitch Juon (en russe : Павел Фёдорович Юон), né le 6 mars 1872 à Moscou et mort le 21 août 1940 à Vevey, est un compositeur d'opéra russe, surnommé le « Brahms russe ».


Il nait en Russie d'une famille suisse qui s'y était installée pour des raisons professionnelles. En 1889, il entre au Conservatoire de Moscou. Il étudie le violon avec le professeur Jan Himaly et la composition avec Sergueï Taneiev et Anton Arenski. Il est alors le condisciple de Serge Rachmaninov. En 1894, il décide de partir pour Berlin afin de se perfectionner au violon. C'est cependant son talent pour la composition qui lui vaudra de recevoir le prix Mendelssohn en 1896.

Pour subvenir à ses besoins, il accepte un poste de professeur à Bakou mais finit par préférer s'établir à Berlin en 1897 où l'éditeur Robert Lienau publie ses premières œuvres. Il restera professeur à l'académie de Berlin jusqu'en 1934 après avoir été admis en 1917 dans le cercle très prisé des « compositeurs allemands » et, en 1919, élu membre de l'Académie des Beaux-Arts de Berlin. Très recherché et apprécié en Europe durant les années vingt, il obtient le prix Beethoven en 1927.

En 1934, pour des raisons familiales et politiques, il demande sa retraite anticipée. Le régime nazi refuse de la lui verser. Il rejoint alors une partie de sa famille en Suisse à Vevey où il passe les dernières années de son existence. Il meurt en 1940 victime de l'oubli des Russes après la révolution de 1917 et des Allemands du fait du nazisme ainsi que de l'Europe alors en pleine guerre.

Outre des symphonies, des poèmes symphoniques et des suites pour orchestre, le catalogue de Paul Juon, long de près de 100 numéros d'opus, comprend des concertos, dont trois pour violon, des pièces pour piano, des Lieder, ainsi qu'un groupe, le plus important peut-être,, de musique de chambre: six trios avec piano, trois sonates de vioilon, une symphonie de chambre, un quintette à vent. Du point de vue stylistique, la musique de Juon se situe entre le romantisme et le romantisme tardif, teinté d'emprunts fréquents aux musiques populaires russe et nordique. Il a les caractéristiques d'un musicien entre deux époques: d'une part, tout ouvert pour la nouvelle musique, mais d'autre part, profondément relié au romantisme de tradition brahmsienne. Il a du reste été surnommé "Le Brahms russe".

J'ai découvert ce compositeur dont j'ignorais jusqu'au nom grâce à Jean. J'ai eu l'occasion d'écouter ce matin sa rhapsodie pour piano et quatuor à cordes opus 37. Il y a effectivement un style brahmsien, mais tend quand même plus vers le modernisme.

C'est néanmoins un compositeur à connaître. Snoopy, ça te dit quelque chose : un russe, allemand et suisse ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6355
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Paul Juon (1872-1940)   Sam 7 Aoû - 17:27



ces trios sont superbes!...en depit de la pochette Wink

ce triple concerto aussi...plus moderne quand même quant au style

Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6355
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Paul Juon (1872-1940)   Sam 13 Oct - 11:06





CPO semble vouloir combler une quasi absence très injuste ; très belle musique , même si (peut être "grâce à" diront certains Wink ) elle reste plus attachée au romantisme qu'au modernisme!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15735
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Paul Juon (1872-1940)   Dim 8 Sep - 20:46

Catalogue (99 opus)


Orchestre

Ingeborgs Klage, op 3a (1894)
Symphonie n° 1 en fa dièse mineur, op 10 (1895)
Cinq Pièces pour orchestre à cordes, op 16 (1901)
Symphonie n° 2 en la majeur, op 23 (1903)
Kammersinfonie, op 27 (1905)
Wächterweise, fantaisie sur des airs danois, op 31 (1906)
Suite de ballet du poème dansé "Psyché", op 32A (1910)
Aus einem Tagebuch, esquisse symphonique, op 35 (1906)
Eine Serenadenmusik, op 40 (1909)
Concerto pour violon et orchestre n° 1 en si mineur, op 42 (1909)
Konzertstück "Episodes concertants", pour piano, violon, violoncelle et orchestre, op 45 (1912)
Concerto pour violon et orchestre n° 2 en la majeur, op 49 (1912)
Mysterium pour violoncelle et orchestre, op 59 (1928)
Kleine Serenade pour orchestre à cordes, op 85 (1928)
Kleine sinfonie pour orchestre à cordes, op 87 (1929)
Concerto pour violon et orchestre n° 3 en la mineur, op 88 (1931)
Divertimento pour orchestre à cordes, op 92 (1933)
Suite pour grand orchestre, op 93 (1935)
Anmut und Würde, suite pour orchestre, op 94 (1938)
Symphonie rhapsodie, op 95 (1939)
Tanz-Capricen, op 96 (1941)
Burletta pour violon et orchestre, op 97 (1940)
Sinfonietta Capricciosa, op 98 1939)


Ballet et musiques de scène

Psyché, ballet (poème dansé), op 32 (1906)
Das Goldene Tempelbuch, musique de scène, op 53 (1912)
Die Armsenligen Besenbinder, musique de scène, op 57 (1913)


Musique de chambre

Sonate pour violoncelle et piano n° 1, op 4 (1895)
Quatuor à cordes n° 0 en ré majeur, op 5 (1896)
Sonate pour violon et piano n° 1 en la majeur, op 7 (1898)
Romance (de la sonate op 7) pour alto et piano, op 7b
Märchen (Contes) pour violoncelle et piano, op 8 (1904)
2 Silhouettes pour 2 violons et piano, op 9 (1899)
Quatuor à cordes n° 1 en si mineur, op 11
Sonate pour alto et piano en ré majeur, op 15 (1901)
Trio pour piano, violon, violoncelle n° 1 en la mineur, op 17 (1901)
Trios-miniatures pour piano, violon, violoncelle, op 18 (1920)
3 Bagatelles pour violon et piano, op 19 (1901)
Sextuor pour piano, 2 violons, alto et 2 violoncelles en ut mineur, op 22 (1902)
Trios-miniatures pour piano, violon, violoncelle, op 24 (1920)
2 Pièces pour clarinette et piano, op 25 (1910)
Kammersinfonie pour piano, trio à cordes, hautbois, clarinette, cor et basson, op 27 (1905)
4 Pièces pour violon et piano, op 28 (1904) dont n° 3, Berceuse, également avec orchestre
Quatuor à cordes n° 2 en la mineur, op 29 (1904)
Quintette pour piano, violon, 2 altos et violoncelle n° 1, op 33 (1906)
Divertimento pour clarinette et 2 altos, op 34 (1912)
Bagatelles, 8 pièces faciles pour violon et piano, op 36 (1908)
Rhapsodie (quatuor n° 1) pour piano, violon, alto, violoncelle en fa majeur, op 37 (1907)
Trio-Caprice n° 2 pour piano, violon, violoncelle en ré majeur, op 39 (1908)
2 Silhouettes pour 2 violons et piano, op 43 (1909)
Quintette pour piano, 2 violons, alto, violoncelle n° 2 en fa majeur, op 44 (1909)
Quatuor pour piano, violon, alto, violoncelle n° 2 en sol majeur, op 50 (1912)
Divertimento pour piano et quintette à vents, op 51 (1912)
2 Petites pièces pour violon et piano, op 52 (1912)
Sonate pour violoncelle et piano en la mineur, op 54 (1913)
Trio pour piano, violon, violoncelle n° 3 en sol majeur, op 60 (1915)
8 Pièces pour violon et piano, op 64 (1915)
Quatuor à cordes n° 3 en ré mineur, op 67 (1920)
Sonate pour violon et piano n° 2 en fa majeur, op 69 (1920)
Litanies (trio n° 4) pour piano, violon, violoncelle en do dièse mineur, op 70 (1929)
5 Pièces pour violon et piano, op 72 (1922)
Arabesques pour hautbois, clarinette et basson, op 73 (1940)
Sonate pour flûte et piano en fa majeur, op 78 (1923)
2 Petits poèmes pour 2 violons et piano, op 81 (1928)
Sonate pour clarinette et piano en fa mineur, op 82 - ou alto et piano op 82a (1929)
Légende (trio n° 5) pour piano, violon, violoncelle en ré majeur, op 83 (1930)
Quintette à vents en si bémol majeur, op 84 (1928)
Sonate pour violon et piano n° 3 en si mineur, op 86 (1930)
Suite pour piano, violon, violoncelle, op 89 (1932)


Piano

6 Esquisses, op 1 (1898)
6 Klavierstücke, op 12 (1899)
Tanzrhythmen Helft I et II, à 4 mains op 14 (1901)
Satyre und Nymphen, 9 miniatures, op 18 (1901)
Kleine Suite, op 20 (1902)
Transcription du Sextuor pour 2 pianos, op 22A (1903)
Tanzrhythmen Helft III, IV et V, à 4 mains op 24 (1904)
Préludes et Caprices, op 26 (1903)
Harmonies intimes, op 30 (1905)
Psyche, aus dem Tanzpoem von H. Regel, op 32 (1906)
Les enfants à l'écoute (Den Kindern zut Lauschen), op 38 (1907)
Transcription du Trio-Caprice pour 4 mains, op 39A (1908)
Tanzrhythmen Helft VI et VII à 4 mains, op 41 (1908)
Zwei Schelmenweisen, op 46 (1911)
Sonatine en sol majeur, op 47 (1911)
4 Miniatures, op 48 (1911)
10 Esquisses, op 55 (1913)
Moments lyriques, op 56 (1913)
2 petites valses, op 58 (1913)
2 Valses, op 61 (1916)
2 Suites, op 62 (1916)
4 Pièces, op 65 (1915)
Suite "Aus alter Zeit" à 4 Mains, op 68 (1920)
Jotunheimen, poème pour 2 pianos, op 71 (1924)
Rêve d'enfant (Kindersträume), op 74 (1927)
Die Unzertrennlichen, 8 pièces faciles à 4 mains, op 75 (1924)
Kakteen, 7 Klavierstücke, op 76 (1923)
5 Klavierstücke, op 77 (1924)
5 Poèmes, op 79 (1923)
In Futurum 2, 4 Klavierstücke, op 80 (1930)
4 Klavierstücke, op 90 (1933)
6 Pièces faciles pour la jeunesse, op 91 (1933)


Musique vocale

Zwei schlichte Lieder, op 2 (1895)
Margit's Lied, op 3
Mörtelweib's Tochter, op 6 (1907)
Fünf Lieder, op 13 (1900)
Drei Lieder, op 21 (1907)
Oesterreichische Reiterlied, op 63 (1914)
Drei Lieder, op 99 (1941)


Dernière édition par joachim le Ven 23 Mai - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15735
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Paul Juon (1872-1940)   Jeu 12 Sep - 20:15

Je viens d'écouter le CD du quintette et du sextuor présenté par Jean, et c'est vrai que c'est une musique proche du romantisme. J'aime en particulier le sextuor, le quintette un peu moins.
Revenir en haut Aller en bas
Aurelien_Ridon



Nombre de messages : 1
Age : 33
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: Re: Paul Juon (1872-1940)   Ven 1 Mai - 14:40

Pour ceux qui veulent connaître un peu mieux ce compositeur, j'ai mis en ligne une émission de Radio Courtoisie qui lui était récemment consacrée.

Revenir en haut Aller en bas
http://aurelienridon.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul Juon (1872-1940)   Aujourd'hui à 0:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Juon (1872-1940)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: