Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -50%
-50% sur le Vélo électrique Xiaomi Mi ...
Voir le deal
499.99 €

 

 Eugen d'Albert (1864-1932)

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26307
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Eugen d'Albert (1864-1932) Empty
MessageSujet: Eugen d'Albert (1864-1932)   Eugen d'Albert (1864-1932) Empty2006-10-25, 12:31

Eugen Francis Charles d'Albert, né le 10 avril 1864 à Glasgow et mort le 3 mars 1932 à Riga, est un pianiste et compositeur allemand d'origine écossaise.

Né à Glasgow le 10 avril 1864, Eugen d'Albert était apparenté avec les compositeurs Giuseppe Matteo Alberti et Domenico Alberti. Fils de Charles Louis Napoléon d'Albert, il se forme d'abord avec son père. Eugen d'Albert s'initie d'abord à la musique en autodidacte, avant d'entrer à la National Training School de Londres — dont le directeur est le célèbre compositeur d'opérettes Arthur Sullivan — où il étudie le piano avec Ernst Bauer et Ebenezer Prout à partir de 1876.
Trois ans plus tard, Anton Rubinstein lui prédit déjà un "succès mondial", et le chef d'orchestre Hans Richter emmène le jeune homme de seize ans à Vienne, où il est présenté à Franz Liszt et à Carl Tausig : c'est auprès d'eux qu'il achève son éducation pianistique, tout en bénéficiant, pour la composition, des conseils de Johannes Brahms et du critique musical Eduard Hanslik.
En 1882, il s’est rendu à Weimar auprès de Liszt.

Ce sont ses premiers concerts à Berlin, au début des années 1880, qui lancent véritablement sa carrière ; et en 1883, il entame une gigantesque tournée en Europe et en Amérique. Ses interprétations des œuvres de Bach et de Beethoven le rendent bientôt plus célèbre, en tant que pianiste, que Ferruccio Busoni ou Max Reger. Brillant pédagogue, il transmet la tradition pianistique de Liszt à ses élèves, parmi lesquels on compte Wilhelm Backhaus ou encore Edwin Fischer.

A Weimar en 1892, il épouse la pianiste Teresa Carreño, puis la chanteuse Hermine Finck. À partir de 1907, il est nommé successeur de Joseph Joachim à la direction de la Hochschule für Musik de Berlin. En tant que pianiste, il était un interprète renommé de Beethoven et de Bach, dont il a transcrit pour piano des compositions pour orgue. Il a également participé à l'édition des œuvres complètes de son maître Liszt. En tant que compositeur, son style était proche de celui de Brahms en soulignant, notamment, une symphonie (1886), deux concerts pour piano (1884 et 1893) et pour ses vingt opéras. Ses dernières années, il a démissionné de la nationalité britannique au profit de nationalité germanique qui conditionnait la répercussion ultérieure de son travail, opposé de toute façon à son rejet de l'Angleterre. Eugen d'Albert est décédé à Riga en mars 1932.

Le premier opus d'Eugen d'Albert, une suite pour piano en ré mineur, qu'il compose à l'âge de 19 ans, révèle son admiration pour Bach, tandis que dans son premier concerto pour piano, écrit un an plus tard, apparaît l'évidente influence de Liszt — à qui l'œuvre est d'ailleurs dédiée. Mais rapidement, Eugen d'Albert acquiert son style propre, s'articulant autour d'une approche harmonique plus personnelle et une recherche formelle typique de la tradition brahmsienne, comme le montrent son second concerto pour piano (1893) et son concerto pour violoncelle (1899) ; ou encore ses deux quatuors à cordes, datés respectivement de 1888 et 1893, qui s'inscrivent dans la grande lignée germanique de la musique de chambre. C'est néamoins dans la musique vocale que la créativité d'Eugen d'Albert trouve son plus grand épanouissement : outre ses 58 lieder — dont une grande partie est inspirée par Hermine Finck, une de ses six épouses successives — sa production ne compte pas moins de 20 opéras, composés entre 1893 et 1932. Hormis dans le genre de l'opéra-comique, où il s'émancipe de son aîné, d'Albert conserve dans ses œuvres dramatiques de nombreuses habitudes wagnériennes — à commencer par l'emploi du leitmotiv — tout en assimilant l'influence italienne et plus particulièrement celle du courant vériste. De cette œuvre abondante, on retiendra surtout Die toten Augen (1916) et Tiefland (1903), ses deux seuls opéras qui conservent aujourd'hui encore une certaine renommée.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Eugen d'Albert (1864-1932) Empty
MessageSujet: Re: Eugen d'Albert (1864-1932)   Eugen d'Albert (1864-1932) Empty2010-01-28, 19:11

Catalogue :

Opus 1 : Suite pour piano en ré mineur (1883)
Opus 2 : Concerto pour piano n° 1 en si mineur (1884)
Opus 3 : 10 Lieder avec accompagnement de piano "Nirwana" (1886)
Opus 4 : Symphonie en fa majeur (1886)
Opus 5 : Acht Klavierstücke (1886)
Opus 6 : 13 Valses pour piano à quatre mains (1883)
Opus 7 : Quatuor à cordes n°1 en la mineur (1887)
Opus 8 : Ouverture d'Esther (1888)
Opus 9 :  5 Gesänge avec accompagnement de piano (1889)
Opus 10 : Sonate pour piano en fa dièse mineur (1893)
Opus 11 : Quatuor à cordes n° 2 en mi bémol majeur (1893)
Opus 12 : Concerto pour piano n° 2 en mi bémol majeur (1893)
Opus 13 : Lieder der Liebe avec accompagnement de piano (1896)
Opus 14 : Der Mensch und das Leben für chör und orchestra (1893)
Opus 15 : Seejungfräulein, scène de concert pour 1 voix et orchestre (1897)
Opus 16 : Vier Klavierstücke (1897)
Opus 17 : 5 Lieder avec accompagnement de piano (1898)
Opus 18 : 4 Lieder avec accompagnement de piano (1898)
Opus 19 : 6 Lieder avec accompagnement de piano (1899)
Opus 20 : Concerto pour violoncelle en ut majeur (1899)
Opus 21 : 5 Lieder avec accompagnement de piano 1899)
Opus 22 : 4 Lieder avec accompagnement de piano (1900)
Opus 23 : 8 Huit Lieder pour choeur d'hommes (1900)
Opus 24 : Wie wir die Natur erleben pour soprano (ou ténor) et orchestre (1903)
Opus 25 : Deux Lieder pour soprano (ou ténor) et orchestre (1904)
Opus 26 : Mittelalterliche Venushymne pour ténor, choeur d'hommes et orchestre (1904)
Opus 27 : 5 Lieder avec accompagnement de piano (1904)
Opus 28 : 7 Lieder im Volkston aus des Knaben Wunderhorn avec accompagnement de piano (1904)
Opus 29 : Cinq Bagatelles pour piano (1905)
Opus 30 : An den Genius von Deutschland pour chœur, soli et orchestre (1904)
Opus 31 : 7 Lieder nach Gedichten von Carl Seelig avec accompagnement de piano (1920)
Opus 32 : Capriolen, 5 pièces (1924)
Opus 33 : Suite pour orchestre "Aschenputtel" (Cendrillon) (1924)
Opus 34 : Prélude symphonique pour l'opéra "Tiefland" (1934)


Opéras (tous sans n° d'opus)

Der Rubin, Karlsruhe, 1893
Ghismonda, Dresde, 1895
Gernot, Mannheim, 1897
Die Abreise, Francfort, 1898
Kain, Berlin, 1900
Der Improvisator, Berlin, 1902
Tiefland, Prague, 1903
Flauto solo, Prague, 1905
Tragaldabas, Hamburg, 1907
Izeyl, Hamburg, 1909
Die verschenkte Frau, Vienne, 1912
Liebesketten, Vienne, 1912
Die toten Augen, Dresde, 1916
Der Stier von Olivera, Leipzig, 1918
Revolutionshochzeit, Leipzig, 1919
Scirocco, Darmstadt, 1921
Mareike von Nymwegen, Hamburg, 1923
Der Golem, Frankfurt, 1926
Die schwarze Orchidee, Leipzig, 1929
Die Witwe von Ephesus, 1930
Mister Wu, 1932

Divers

Hyperion, ouverture (1885)
Ouverture dramatique (1887)
Suite lyrique
Concerto pour piano n° 0 en la majeur (1881) perdu ?
Lied Zierlichkeit des Schäferlebens
Weihnachtslied (Christmas Song)
Albumblatt in D♭ major for Piano
Serenata in B for Piano
Cadenzas to Beethoven's Piano Concerto No. 4

Bach Transkriptions
Passacaglia BWV 582 for Piano
Präludium und Fuge BWV 532 for Piano
Präludium und Fuge BWV 534 for Piano
Präludium und Fuge BWV 536 for Piano
Präludium und Fuge BWV 537 for Piano
Präludium und Fuge BWV 538 for Piano
Präludium und Fuge BWV 540 for Piano
Präludium und Fuge BWV 541 for Piano

Beethoven Transkriptions
Ecossaises WoO 83 for Piano


Dernière édition par joachim le 2013-12-14, 10:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7717
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Eugen d'Albert (1864-1932) Empty
MessageSujet: Re: Eugen d'Albert (1864-1932)   Eugen d'Albert (1864-1932) Empty2010-01-28, 19:23

j'aime bien ses deux concertos pour piano:

Eugen d'Albert (1864-1932) 0730099472821
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Eugen d'Albert (1864-1932) Empty
MessageSujet: Re: Eugen d'Albert (1864-1932)   Eugen d'Albert (1864-1932) Empty2010-01-28, 19:33

J'ai le même CD Wink Sans être extraordinaires, j'aime bien aussi ces concertos.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7717
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Eugen d'Albert (1864-1932) Empty
MessageSujet: Re: Eugen d'Albert (1864-1932)   Eugen d'Albert (1864-1932) Empty2010-01-28, 19:48

tu connais son opéra "Tiefland"?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Eugen d'Albert (1864-1932) Empty
MessageSujet: Re: Eugen d'Albert (1864-1932)   Eugen d'Albert (1864-1932) Empty2010-01-28, 20:17

Jean a écrit:
tu connais son opéra "Tiefland"?

Non, seulement l'ouverture (dite sinfonische vorspiel zu Tiefland op 34)
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Eugen d'Albert (1864-1932) Empty
MessageSujet: Re: Eugen d'Albert (1864-1932)   Eugen d'Albert (1864-1932) Empty2013-01-31, 15:41

D'habitude j'aime beaucoup les symphonies romantiques, mais celle de Eugen d'Albert me laisse plutôt indifférent...

Eugen d'Albert (1864-1932) Front39
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Eugen d'Albert (1864-1932) Empty
MessageSujet: Re: Eugen d'Albert (1864-1932)   Eugen d'Albert (1864-1932) Empty2021-07-11, 19:15

Concerto pour piano n° 1 en si mineur, op. 2 (1884)



https://www.youtube.com/watch?v=wbOs7JCwgOs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Eugen d'Albert (1864-1932) Empty
MessageSujet: Re: Eugen d'Albert (1864-1932)   Eugen d'Albert (1864-1932) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Eugen d'Albert (1864-1932)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: