Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Roberto Alagna

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21002
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 25 Oct - 12:28

Roberto Alagna (7 juin 1963) est un ténor français.

Né à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), et issu d'une famille d'immigrants siciliens. Il apprend à chanter par lui même, puis rencontre un professeur qui décide de lui enseigner l'art du chant lyrique gratuitement.

Après avoir remporté le Concours Pavarotti, il débute en 1988 dans le rôle d'Alfredo Germont de La Traviata de Verdi. Sa carrière prend peu de temps après un envol considérable, le menant au devant de la scène de nombreux grands théâtres (Scala de Milan, Metropolitan Opera de New York, Royal Opera House de Londres, Opéra Bastille de Paris...).

Aujourd'hui, il compte de nombreux rôles à son actif et sa discographie est très étendue. Il a enregistré de nombreux disques avec sa seconde femme, la soprano roumaine Angela Gheorghiu.

Lors de la fête nationale française, le 14 juillet 2005, il interprète La Marseillaise devant la tribune d'honneur. La même année, Roberto Alagna enregistre un disque reprenant plusieurs airs et duos de l'opérette(Roberto Alagna chante Luis Mariano).

Rôles:

Alfredo (La Traviata de Verdi)
Manrico (Il Trovatore de Verdi)
Don José (Carmen de Bizet)
Rodolfo (La Bohème de Puccini)
Roméo (Roméo et Juliette de Gounod)
Edgar (Lucia di Lammermoor de Donizetti)
Mario Cavaradossi(Tosca de Puccini)
Nemorino (L'Elisir d'Amore de Donizetti)
Cyrano (Cyrano de Bergerac d'Alfano)
Don Carlo (Don Carlo de Verdi)
Werther (Werther de Massenet)
Le Chevalier Des Grieux (Manon de Massenet)
Faust (Faust de Gounod)
Chevalier Des Grieux (Manon Lescaut de Puccini)
Hoffman (Les contes d'Hoffman d'Offenbach)
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo

calbo

Nombre de messages : 1073
Age : 48
Date d'inscription : 01/10/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 25 Oct - 13:43

Avant de passer à l'opéra roberto Alagna a mené une carrière au cabaret. L'été dernier il a fait une prise de rôle à Orange en chantant, Radamès dans Aïda. Parmi ses nombreux projets figure Otello (prise de rôle).

Voici le lien vers son site officiel :

http://robertoalagna.artistes.universalmusic.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21002
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 26 Nov - 21:31

Le ténor franco-italien Roberto Alagna vient de publier "Sicilien", un album de chansons traditionnelles en hommage à la terre de ses origines et à sa famille immigrée à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), où la voix est vénérée comme un "miracle".

La sortie du disque (Deutsche Grammophon/Universal) est soutenue par une tournée de concerts qui débutera mardi soir à Bordeaux et se poursuivra en décembre à Toulouse (le 2) puis à la Salle Pleyel à Paris (7) pour s'achever les 23 et 26 juin à Nantes.

"Sicilien" rassemble une douzaine de tarentelles, berceuses et valses, presque toutes chantées dans le dialecte de Syracuse (ville d'origine de la mère de Roberto Alagna).

L'album fleure bon la nostalgie des Siciliens en exil, même si le propos est affadi par les habillages sonores d'Yvan Cassar, l'arrangeur préféré de la variété française (Johnny Hallyday, Mylène Farmer...), qui avait déjà opéré sur l'album d'Alagna consacré au chanteur d'opérette Luis Mariano.

"Ce disque est un hommage à ma famille, où il y a toujours eu ce fil conducteur qu'est la voix, notre miracle. On surmonte tous les obstacles grâce à cet amour du chant", explique à l'AFP Roberto Alagna, né en 1963 à Clichy-sous-Bois, banlieue populaire du nord de Paris où venait de s'installer son père maçon et sa famille.

Les airs de l'album sont ceux que chantaient les Alagna le week-end, après une semaine "où ils travaillaient très dur".

"Tous ces gens d'habitude en habits de chantier, d'un coup, devenaient beaux. On sortait de l'ordinaire, j'étais émerveillé. Je les dévorais des yeux: il y avait des guitares, des mandolines... +Sicilien+ me rappelle tout ça, que des bons moments", dit Roberto Alagna.

Le disque a aussi été, pour le chanteur aux deux passeports (français et italien), l'occasion d'une réflexion sur son identité.

"Quand j'étais enfant on m'appelait Robertino: eh bien +Sicilien+, c'est ce gamin pas encore français, qui est dans le rêve et croit que sa famille va retourner en Sicile", ajoute-t-il.

"Jusqu'à 18 ans, j'étais italien. Mais pour ma famille en Italie, j'étais français. Quand on entend ça on ne dit rien, mais à l'intérieur, on est déchiré. Je me suis senti vraiment français le jour où j'ai chanté +La Marseillaise+", le 14 juillet 2005 à la Concorde.

Roberto Alagna s'est forgé, un peu à la manière d'un Maradona, une image mêlant la flamboyance, le talent insolent (timbre rayonnant, diction parfaite) et l'irrespect des codes de son milieu professionnel, en menant sa carrière "au coup de foudre et à l'instinct".

A 45 ans, il se dit "apaisé, beaucoup plus serein". "J'arrive à une maturité, c'est peut-être pour ça que j'ai besoin de réfléchir à mes origines", dit-il.

Ce qu'il faut bien appeler "l'affaire de la Scala" -- sa sortie de scène précipitée et très médiatisée en raison de quelques huées en décembre 2006 -- appartient au passé, puisque le théâtre lyrique milanais lui a proposé, dit-il, cinq rôles pour les saisons à venir.

Du Staatsoper de Vienne au Metropolitan Opera de New York, ses engagements ne manquent pas. Et dans le domaine de l'opéra populaire, Vladimir Cosma, qui lui a spécialement composé "Marius et Fanny" d'après Pagnol, réfléchit déjà à un autre projet.

"Avec Angela (Gheorghiu, soprano roumaine, sa femme, NDLR), on nous appelle +les Bonnie and Clyde de l'opéra+: on est en train de voir si un ouvrage ne pourrait pas être composé sur ce thème", sourit Roberto Alagna.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21002
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 10 Déc - 16:56

C'est en famille que le ténor franco-italien Roberto Alagna a inauguré mardi soir son personnage de cire au musée Grévin: il a été accueilli par la grand prêtresse du genre en France, Eve Ruggieri, qui fut aussi la première à l'inviter dans son émission de télévision "Musiques au coeur". Lire la suite l'article

"Je suis venu avec mon clan de Siciliens", a blagué Roberto Alagna, en référence aux nombreux membres de sa famille, présents dans le petit théâtre à l'italienne du musée de cire.

"C'est incroyable: c'est un véritable choc! On a l'impression de ne pas se reconnaître, un peu comme si l'on croisait un inconnu qui vous est familier", a souligné le ténor, en découvrant son double qui le représente, debout, en tenue de concert, costume noir, chemise et cravate assorties.

C'est dans la partie interactive de Grévin, représentant un bistrot parisien typique, à deux pas de son "maître", Luciano Pavarotti, que sera exposé son double de cire. Le passage des visiteurs déclenche automatiquement un enregistrement, "L'Air du condamné", qui est un extrait du livret "Le Dernier jour d'un condamné", l'opéra populaire que lui ont spécialement écrit ses frères, David et Frederico.

Dans quelques mois, c'est un duo sonore entre les personnages de Roberto Alagna et Luciano Pavarotti que pourront entendre les visiteurs, lorsqu'ils les croiseront. Roberto Alagna, dont la carrière a débuté en chantant de l'opérette dans les cabarets parisiens, fut lauréat du Concours Pavarotti en 1988, ce qui lança réellement sa carrière lyrique.

En hommage à ses origines siciliennes, où l'on vénère la voix comme étant "un miracle", le ténor, né à Clichy-sous-Bois en banlieue parisienne, a récemment publié un album de chansons traditionnelles de son île de coeur, "Sicilien" (Deutsche Grammophon/Universal). Le CD a été réalisé avec la collaboration de l'arrangeur et chef d'orchestre Yvan Cassar et le compositeur de bandes originales de films Vladimir Cosma.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo

calbo

Nombre de messages : 1073
Age : 48
Date d'inscription : 01/10/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 10 Déc - 17:06

La fin de l'article me fait bien rigoler. Je dois reconnaitre qu'une fois de plus la presse ne fait rien pour que l'ego déjà surdimesionné de Roberto Alagna dégonfle un peu. Et dire que la voix du ténor français est "un miracle", franchement faut pas éxagérer quand même. Certes la voix est correcte mais je doute qu'à l'exemple de ses illustres prédécesseurs (Domingo et Pavarotti entre autres) il fasse plus de trente ans de carrière.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21002
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 10 Déc - 17:20

Le problème c'est qu'à notre époque on réussit ( et perdure ) plus facilement avec des relations qu'avec du talent...
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo

calbo

Nombre de messages : 1073
Age : 48
Date d'inscription : 01/10/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 10 Déc - 17:45

Snoopy a écrit:
Le problème c'est qu'à notre époque on réussit ( et perdure ) plus facilement avec des relations qu'avec du talent...

Tu as tout dit.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Jean

Jean

Nombre de messages : 7369
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 10 Déc - 21:02

vous êtes quand même gonflés et gonflant de toujours ricaner sur Alagna!! il n'a pas de talent?...que des relations?....il faut qu'il fasse plus de 30 ans de carrière plus poue être digne d'estime?...Callas à commencé sa carrière avant 10ans alors!!....et bien d'autres! (Et c'est bien connue...elle était d'une humilité confondante! Ptdr )
Revenir en haut Aller en bas
calbo

calbo

Nombre de messages : 1073
Age : 48
Date d'inscription : 01/10/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 10 Déc - 21:37

Il ne fera pas 30 ans de carrière parce qu'il chante tout et n'importe quoi. Regarde Villazon qui était annoncé comme la 8e merveille du monde n'a déjà presque plus de voix.
Et toi tu es gonflé et gonflant à toujours prendre la défense d'un artiste dont parait il tu n'es pas fan pour deux sous. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Jean

Jean

Nombre de messages : 7369
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 10 Déc - 22:22

j'ai dit qu'il ferait trente 30 ans de carrière?...je n'en sais rien et toi nopn plus!....j'ai horreur de l'injustice simplement et tapper sur des artistes qui ne font de mal à personne m'agace pas mal...même si je n'ai aucun disques d'eux...et si Villazon n'a pas plus voix j'aurais plus tendance à avoir de la sympathie pour lui plutôt que ricaner sur son cas!! Laughing


Dernière édition par Jean le Mer 10 Déc - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6429
Age : 63
Date d'inscription : 10/07/2007

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 10 Déc - 22:34

Roberto Alagna sera l'invité de l'émission 'Tandem' présentée par Christophe Hondelatte, vendredi à 20h50 sur France 2.
Ce rendez-vous s'articule autour de deux personnalités d'univers différents (avec Roberto, la chanteuse anglaise Jane Birkin) qui, à travers une programmation entièrement de leur choix, font découvrir aux téléspectateurs leurs univers artistique et culturel, leurs références.
Chacun invite donc les personnalités ou artistes qu'ils désirent : Abd Al Malik, Hélène Grimaud, William Scheller, Eric-Emmanuel Schmitt.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
calbo

calbo

Nombre de messages : 1073
Age : 48
Date d'inscription : 01/10/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 10 Déc - 22:59

Jean a écrit:
j'ai dit qu'il ferait trente 30 ans de carrière?...je n'en sais rien et toi nopn plus!....j'ai horreur de l'injustice simplement et tapper sur des artistes qui ne font de mal à personne m'agace pas mal

Il faudrait surtout être réaliste. Ce qui me met en rage à chaque fois qu'on parle de Rototo c'est surtout le tapage médiathique qui est fait autour de lui comme s'il était le seul et unique ténor français.

Citation :
et si Villazon n'a pas plus voix j'aurais plus tendance à avoir de la sympathie pour lui plutôt que ricaner sur son cas! Laughing

S'il y a bien artiste dont la situation ne me fait pas rire du tout, contrairement à toi sdemble-t-il, c'est bien Villazon. C'est un garçon qui avait une voix superbe mais à qui on a fait faire tout et n'importe quoi, comme Rototo, mais sur une période bien plus courte. Résultat la voix est tellement abimée que je ne suis pas certaine qu'il puisse tenir très longtemps. Les six maigres mois de repos qu'il a du prendre semblent insuffisants et malheureusement c'est au moins une , voire deux, saison(s) de repos total qui serai(en)t nécéssaire. Et contrairement à Alagna Rolando Villazon n'a pas la grosse tête
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Jean

Jean

Nombre de messages : 7369
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 10 Déc - 23:11

eh bien prends toi en aux média plutôt qu'à lui!!

Le cas de Villazon me fait rire?????....les mots ou les phrases ne doivent pas avoir le même sens à l'Est qu'à l'Ouest alors! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
calbo

calbo

Nombre de messages : 1073
Age : 48
Date d'inscription : 01/10/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 10 Déc - 23:17

Le problème c'est que Alagna et les médias sont légèrement indissociables (cf le reportage consacré à Rototo peandant l'entracte de la retransmission de Faust en Août dernier)
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Jean

Jean

Nombre de messages : 7369
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyMer 10 Déc - 23:26

que tu le veuilles ou non c'est une des stars mondiales du chant...et ce n'est pas le genre des médias d'aller voir ailleurs...
Il devrait faire quoi? les envoyer ch..;pour qu'on ne le voit plus?...
Que s'est il passé pendant l'entracte?...tu l'as vu verser en douce des liasses de billets aux journalistes??...Assassiner verbalement ses collègues chanteurs ou chanteuses?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21002
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyJeu 11 Déc - 8:00

Jean a écrit:
que tu le veuilles ou non c'est une des stars mondiales du chant...et ce n'est pas le genre des médias d'aller voir ailleurs...

Certes, mais ça ne lui donne pas le droit d'être prétentieux et méprisant.

Quant à notre réaction ça s'appelle la "réciprocité". Il méprise les gens, les gens le méprisent. Le respect et l'humilité n'est pas à sens unique, star ou pas...il l'apprendra à ses dépends tôt ou tard...
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

Jean

Nombre de messages : 7369
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyJeu 11 Déc - 9:49

on ne doit pas le voir dans les mêmes émissions alors...ou peut être que je vois ou j'entends un autre ténor en croyant que c'est lui pale !!...
Je ne l'ai vu d'ailleurs guère qu'au court de ces deux dernières années et ne l'ai jamais vu ni prétentieux et encore moins méprisant...et pourtant ce ne sont pas des attitudes que je soutiens Roberto Alagna 10321 ou qui me laisse froid!!loin de là...
Chaque fois que je l'ai vu je l'ai trouvé plutôt plus sympathique que bien d'autres et pas du tout méprisant!!!
Il suffit d'ailleurs qu'un artiste classique devienne le chouchou des médias qui en général ne s'interresse guère à ce domaine (et je ne défends absolument pas cette "starisation" ou "médiatisation" à laquelle je ne peux rien...et dont on ne parle même plus quand il s'agit des artistes de variété, des sportifs, ou autres politiques) pour qu'une petite partie des "mélomanes" leur tombe dessus leur trouvant tous les défauts possibles...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21002
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyJeu 11 Déc - 10:29

Jean a écrit:
Je ne l'ai vu d'ailleurs guère qu'au court de ces deux dernières années et ne l'ai jamais vu ni prétentieux et encore moins méprisant...et pourtant ce ne sont pas des attitudes que je soutiens Roberto Alagna 10321 ou qui me laisse froid!!loin de là...

Quand je l'ai vu il n'était pas désagréable bien sûr, mais tout de meme plus que content de lui, conscient de sa valeur...ou plutôt de sa notoriété et quand même assez prétentieux dans ses propos.

Citation :

Chaque fois que je l'ai vu je l'ai trouvé plutôt plus sympathique que bien d'autres et pas du tout méprisant!!!

C'est sûr qu'il y a pire ( surtout chez les concertistes ou les chefs ) mais il y a aussi beaucoup humble et reservé.

Citation :

Il suffit d'ailleurs qu'un artiste classique devienne le chouchou des médias qui en général ne s'interresse guère à ce domaine pour qu'une petite partie des "mélomanes" leur tombe dessus leur trouvant tous les défauts possibles...

Non seulement ça me semble être un raccourci un peu léger et peu flatteur du public auquel tu fais un procès d'intention mais en plus "l'argument" ne tient pas vraiment la route. Avant lui d'autres ont eu les honneurs des médias ( comme Pavarotti pour ne citer que lui ) sans pour autant s'attirer autant d'animosité ou de critiques ciblées de la part du public. C'est donc bien que cela tient plus au personnage qu'à son contexte.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6429
Age : 63
Date d'inscription : 10/07/2007

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyJeu 11 Déc - 10:49

Faut-il vraiment que l’un ait raison et l’autre tort ?
Personnellement, je suis tombée sous le charme de Roberto Alagna dès la première fois où je l’ai vu et entendu dans ‘Roméo’ de Gounod. C’était quelqu’un qui promettait beaucoup et qui a beaucoup donné … je ne pense pas que l’on puisse nier ce fait, il fait partie de la poignée d’artistes lyriques dont le nom restera dans les mémoires.
Par contre, ce qui est impossible de nier aussi est l’état de sa voix, bien abîmée par le manque de prudence quant au fait d’aborder des personnages lyriques sans une approche progressive et justement dosée. Mais à qui la faute ? A l’artiste (qui refuserait un si beau plan de carrière dans ce métier qui nourrit rarement son homme ?), aux théâtres, aux maisons d’édition, aux agents … ou tout simplement au public ?
Je n’ai jamais eu l’impression que Roberto Alagna était méprisant … cabotin, certainement, mais quel artiste ne l’est pas ? (j’en ai même rencontré sur ce forum … Wink ) ; heureux de l’enthousiasme qu’il suscite, bien sûr mais l’art n’est-il pas destiné à déboucher sur la représentation et l’envie d’être apprécié dans ce que l’on fait ? (le fait de mourir abandonné et affamé dans une mansarde remplie de partitions n’est quand même pas synonyme de talent) ; imbu de sa personne ? peut-être mais il est loin d'être le seul !
Malheureusement , sa voix présente aujourd’hui bien des traces de fatigue et n’est plus que l’ombre de ce qu’elle a été, et cela est reconnu non seulement par quelques mélomanes grincheux mais aussi par de nombreux vrais amateurs d’opéra qui ne peuvent que s’attrister de ne jamais avoir eu l’occasion de l’entendre dans du bel canto, domaine où il aurait pu reprendre un flambeau bien à l’abandon actuellement !
Autre chose que l’on puisse peut-être lui reprocher est de ne pas profiter de sa notoriété pour amener un plus large public vers un opéra de qualité et lui faire découvrir d’autres horizons que les très médiatiques opéras toujours joués.
Ceci étant, je reconnais à chacun le droit à sa propre opinion mais personnellement, si monsieur Alagna veut faire un détour par Liège pour nous interpréter un opéra, je suis certainement pas contre ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21002
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyJeu 11 Déc - 10:55

Je trouve que les propos de Bel Canto sont un bon compromis entre toutes nos idées. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

Jean

Nombre de messages : 7369
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyJeu 11 Déc - 11:14

Snoopy a écrit:
Jean a écrit:
Je ne l'ai vu d'ailleurs guère qu'au court de ces deux dernières années et ne l'ai jamais vu ni prétentieux et encore moins méprisant...et pourtant ce ne sont pas des attitudes que je soutiens Roberto Alagna 10321 ou qui me laisse froid!!loin de là...

Quand je l'ai vu il n'était pas désagréable bien sûr, mais tout de meme plus que content de lui, conscient de sa valeur...ou plutôt de sa notoriété et quand même assez prétentieux dans ses propos.

De toute façon quand on veut se "débarrasser de son chien on décrète qu'il a la rage"...
Sa notoriété...elle vient d'où? ...de sa médiocrité en tant que chanteur?
Citation :

Chaque fois que je l'ai vu je l'ai trouvé plutôt plus sympathique que bien d'autres et pas du tout méprisant!!!

C'est sûr qu'il y a pire ( surtout chez les concertistes ou les chefs ) mais il y a aussi beaucoup humble et reservé.

On leur tombe dessus chaque fois qu'ils ouvrent la bouche?
Citation :

Il suffit d'ailleurs qu'un artiste classique devienne le chouchou des médias qui en général ne s'interresse guère à ce domaine pour qu'une petite partie des "mélomanes" leur tombe dessus leur trouvant tous les défauts possibles...

Non seulement ça me semble être un raccourci un peu léger et peu flatteur du public auquel tu fais un procès d'intention mais en plus "l'argument" ne tient pas vraiment la route. Avant lui d'autres ont eu les honneurs des médias ( comme Pavarotti pour ne citer que lui ) sans pour autant s'attirer autant d'animosité ou de critiques ciblées de la part du public. C'est donc bien que cela tient plus au personnage qu'à son contexte.
...
Désolé mais ton exemple avec Pavarotti ne tient pas: non seulement il est italien et de ce fait était moins médiatisé en France...mais j'entendais le même genre de "sarcasmes" sur lui quand il sortait ses disques de chansons napolitaines ou faisait ses tournées des 3 ténors avec Domingo et Carreras!
Nathalie Dessay subit plus ou moins le même sort et çà démarre avec Patricia Petitbon


C'est mon observation , sans prétendre avoir fait une étude sociologique pointue sur le sujet Wink ....et les "grosses têtes" ne sont pas toujours que du coté des chanteurs, certains critiques ne sont pas non plus tombés dans la "potion magique de l'humilité" dans leur enfance Wink
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21002
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyJeu 11 Déc - 12:00

Citation :
De toute façon quand on veut se "débarrasser de son chien on décrète qu'il a la rage"...

On en est pas là quand même... Wink

Citation :
Sa notoriété...elle vient d'où? ...de sa médiocrité en tant que chanteur?

C'est pourtant le cas de nombreux chanteurs "pop" actuels. Roberto Alagna 231625 Mais pour répondre à ta question et rester sur Alagna, non bien sûr. On ne lui conteste pas son talent mais son attitude. Nuance. Enfin, on peut réussir et avoir de la notoriété et par son talent ET par ses relations.

Pour etre vulgaire, il n'y a qu'à voir comment Eve Ruggierri mouille dans sa petite culotte quand elle parle du pianiste Cédric Tiberghien ( Il me semble que c'est lui, sinon un autre mais ça ne change rien) qui est (dixit) "beau comme un Dieu". Nul jalousie dans mes propos, mais pour bien montrer la partialité de ceux qui ont le quasi monopole de la "vitrine" de la culture en France. Et donc, comme par hasard parce que Cédric Tiberghien lui plait beaucoup, il passe plus souvent dans ses émissions, bien sur il n'a aucun défaut, etc..Bref, au final, ça aide donc vachement plus meme si le talent est là à la base. En meme temps, c'est vrai, ça a toujours été. Des chouchous comme des tete de Turcs.

Citation :
On leur tombe dessus chaque fois qu'ils ouvrent la bouche?

Non car ils sont moins médiatisés, mais si on compare le ratio entre ceux qui le sont plus, il est plus élevé aussi.

Citation :
Désolé mais ton exemple avec Pavarotti ne tient pas: non seulement il est italien et de ce fait était moins médiatisé en France...

Parce que Alagna est 100% français peut etre? Roberto Alagna Icon_con Et puis Pavarotti c'est Pavarotti quand meme. Alors si tu reconnais que si déjà Pavarotti était moins médiatisé tout Pavarotti qu'il était, on se demande donc pourquoi Alagna l'est tant?

Citation :
mais j'entendais le même genre de "sarcasmes" sur lui quand il sortait ses disques de chansons napolitaines ou faisait ses tournées des 3 ténors avec Domingo et Carreras!

C'est pas vraiment la meme chose et le meme contexte.

Citation :
Nathalie Dessay subit plus ou moins le même sort et çà démarre avec Patricia Petitbon

Pourtant, en tout cas pour Petitbon, a moins qu'elle cache bien son jeu, on ne peut pas dire qu'elle soit prétentieuse, etc...Elle est plutot discrete et reservée. Je ne nie pas qu'il y a des gens qui ne supportent pas la célébrité et massacrent toujours les gens pour le plaisir, mais le problème c'est que dès que ces stars on justement le statut de star, on ne peut plus les toucher rien dire. Il y a peut etre des gens qui crachaient à la gueule de Petitbon ou Dessay depuis ses débuts mais on y pretait pas attention. Ces memes personnes, finalement fidèles à elles memes, aujourd'hui perdent leur "légitimité" parce qu'elles sont devenues des icones de la scène française. Non, faut pas déconner. Là dessus et venu s'ajouter la catégorie du public qui, et je suis d'accord avec toi, est malsaine et ne supporte pas le succès ( en bonne mentalité française qu'est la notre ) et crache pour cracher. Là, on est d'accord, c'est du n'importe quoi. Mais il faut faire le distinguo entre ceux qui n'aiment pas parce qu'ils estiment avoir quelque chose de concret à reprocher à un artiste et ceux qui crachent pour le plaisir. La nuance est là mais à t'écouter, seule la jalousie ou la célébrité dérangeante d'un artiste est l'unique motif et prétexte. Non, c'est un peu trop facile.

Citation :
C'est mon observation , sans prétendre avoir fait une étude sociologique pointue sur le sujet

Idem en ce qui me concerne Wink

Citation :
....et les "grosses têtes" ne sont pas toujours que du coté des chanteurs, certains critiques ne sont pas non plus tombés dans la "potion magique de l'humilité" dans leur enfance

Certes...


Dernière édition par Snoopy le Jeu 11 Déc - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

Jean

Nombre de messages : 7369
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyJeu 11 Déc - 12:04

Snoopy a écrit:
Je trouve que les propos de Bel Canto sont un bon compromis entre toutes nos idées. Wink

moi aussi!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7369
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyJeu 11 Déc - 12:15

si tu savais à quel point je me fou du "statut" des stars... Roberto Alagna Languepe

je n'ai de mon coté jamais vu Cedric Thiberghein à la télé...mais je ne regarde pas souvent Eve Ruggieri...et je n'ai jamais justifié ou défendu l'attitude des médias.

NB Pavarotti était Italien vivant en Italie ...et c'est bien connu qu'en France est peut être ailleurs l'esprit "cocorico" n'est pas en régression...alors que ce soit Alagna ou n'importe quelle "stars"...dans ce cas on se fiche bien de ses "origines"
Revenir en haut Aller en bas
calbo

calbo

Nombre de messages : 1073
Age : 48
Date d'inscription : 01/10/2006

Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna EmptyJeu 11 Déc - 19:51

Jean a écrit:
alors que ce soit Alagna ou n'importe quelle "stars"...dans ce cas on se fiche bien de ses "origines"

Sauf que Rototo il en joue à fond de ses origines siciliennes pale . Il faudrait être sourd pour les ignorer Roberto Alagna Icon_con
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Contenu sponsorisé




Roberto Alagna Empty
MessageSujet: Re: Roberto Alagna   Roberto Alagna Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Roberto Alagna
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les interprètes-
Sauter vers: