Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Festival Montpellier Danse 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Festival Montpellier Danse 2008   Lun 23 Juin - 19:56

L'étoile du flamenco et chorégraphe Sara Baras a ouvert dimanche, de façon magistrale, l'édition 2008 du festival Montpellier Danse, avec Carmen, un ballet en trois actes, hymne à la liberté de la femme qui a valu à la danseuse, dès la tombée du rideau, une +standing ovation+.

Le Carmen de Sara Baras abandonne la partition de Georges Bizet, à laquelle elle ne fait qu'allusion, au profit de compositions de Paco de Lucia et Javier Rubial notamment, jouées sur scène par cinq musiciens et trois chanteurs.

De même, elle quitte les habits de la bohêmienne provocatrice, cigarière à la manufacture de tabac, pour revêtir les robes rouge sang d'une femme qui lutte pour ses droits et sa liberté, au risque d'y perdre la vie.

Amoureuse, Carmen est sensuelle, gracieuse, mais aussi désespérée. Qu'on se dresse en travers de ses desseins, elle entre en résistance.

Sara Baras, Andalouse née à Cadix, qui a commencé son apprentissage du flamenco dès l'âge de 8 ans, met alors au service du combat de son héroïne pour l'indépendance une technique et une puissance impressionnantes, faisant la démonstration de son incroyable maîtrise du zapateado (frappe des pieds au sol).

Le ballet, d'une grande rigueur, met aussi en pleine lumière, parmi les douze danseurs qui accompagnent Sara Baras, Luis Ortega, dans le rôle de Don Jose, et Jose Serrano, dans celui du torero. Ce dernier signe les chorégraphies de ses deux solos.

Au total, quatorze créations --dont "Silent Ballet" et "Sixty Four", d'Emanuel Gat (le 1er juillet), mais aussi neuf pièces présentées pour la première fois en France, dont "Heterotopia" de William Forsythe (les 26, 27 et 28 juin) et "Miroku" du japonais Saburo Teshigawara (les 25 et 26 juin)-- sont au programme du festival de danse de Montpellier, qui se déroule jusqu'au 5 juillet.

Sont aussi particulièrement attendus Akram Khan, chorégraphe né à Londres, d'origine bangladeshi, qui présentera les 29 et 30 juin "Bahok", une pièce issue d'une collaboration avec le Ballet national de Chine, ainsi qu'Alonzo King, chorégraphe afro-américain.

Alonzo King revient les 4 et 5 juillet à Montpellier avec ses danseurs du Lines Ballet accompagnés par des moines Shaolin.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
 
Festival Montpellier Danse 2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: