Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez
 

 Kaija SAARIAHO

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyLun 3 Mar - 23:15

Kaija Saariaho, née le 14 octobre 1952 à Helsinki, est une compositrice finlandaise.

Elle a étudié la musique à l'Académie Sibelius de Helsinki. Elle a ensuite étudié à Fribourg-en-Brisgau, auprès de Brian Ferneyhough et Klaus Huber, et à Paris, auprès de Pierre Boulez à l'IRCAM.

Kaija Saariaho s'est enthousiasmée pour la musique spectrale de Tristan Murail et Gérard Grisey qui a été pour elle une vraie révélation. Petals, pour violoncelle solo ou avec électronique, illustre parfaitement cette forme de musique travaillant sur la matière même du son.

Nombre de ses pièces utilisent des ressources électroniques en plus des instruments traditionnels, à l'exemple de Nymphéa (Jardin secret III, 1987), pour quatuor à cordes et électronique en direct.

Elle a reçu le Prix Italia et, en 1989, le Prix Ars Electronica, ainsi que des commandes du Lincoln Center pour le Kronos Quartet, et de l'IRCAM pour l'Ensemble intercontemporain, et a été le sujet d'un projet collaboratif pan-Européen dans la création d'un CD-ROM Prisma, centré autour de son œuvre. Elle vit à Paris depuis 1982.

Elle est l'auteur de trois opéras : L'Amour de loin (2000) et Adriana Mater (2006) où la même équipe a collaboré : le librettiste Amin Maalouf, le metteur en scène Peter Sellars et le chef d'orchestre Esa-Pekka Salonen ; et Émilie (2010) sur un livret d'Amin Maalouf, une mise en scène de François Girard, par l'Opéra national de Lyon dirigé par Kazushi Ōno. L'Amour de loin a été décrit par The New York Times comme « Best New Work of the Year 2000 » (meilleure nouvelle œuvre de l'an 2000).

Kaija Saariaho a beaucoup écrit pour le violoncelle, et l'utilise de manière novatrice, en jouant notamment sur la texture de l'instrument grâce à l'électronique et des techniques de jeu inventives (variations de pression et d'inclinaison de l'archet...). Sa proximité avec le violoncelliste finlandais Anssi Karttunen, qui a créé plusieurs de ses œuvres, a sans doute contribué au développement du travail de Kaija Saariaho sur le violoncelle.

Elle dit elle même :
Le violoncelle est mon instrument préféré



Quelques œuvres

Yellows pour percussions (1981)
Verblendungen pour ensemble (1984)
Jardin secret I pour bande (1985)
Lichtbogen pour ensemble (1986)
Jardin secret II pour clavecin et bande (1986)
Io pour ensemble et électronique (1987)
Nymphéa pour quatuor à cordes et électronique (1987)
Stilleben pièce radiophonique (1988)
Petals pour violoncelle et électronique (1988)
Oi Kuu pour clarinette basse et violoncelle (1990)
Du cristal... à la fumée pour grand orchestre (1990)
Amers pour violoncelle, ensemble et électronique (1992)
NoaNoa pour flûte et électronique (1992)
Près pour violoncelle et électronique (1992)
Six Japanese Gardens pour percussion et électronique (1993)
Solar pour ensemble (1994)
Nocturne pour violon seul, à la mémoire de Witold Lutoslawski (1994)
Folia pour contrebasse et électronique (1995)
Graal théâtre concerto pour violon et orchestre (1995)
Château de l'âme pour soprano, orchestre et chœur (1996)
Lonh pour voix et électronique (1996)
Spins and Spells pour flûte et violoncelle (1997)
Oltra Mar pour orchestre et chœur (1999)
L'Amour de loin opéra (2000)
Sept Papillons pour violoncelle seul (2000)
Nymphea Reflection pour orchestre (2001)
Quatre Instants pour orchestre et soprano
Orion pour orchestre (2002)
Adriana Mater opéra (2005)
La Passion de Simone oratorio d'après la vie de Simone Weil (2006)
Notes on Light concerto pour violoncelle et orchestre (2006)
Mirage pour soprano, violoncelle et orchestre (2007)
Émilie, opéra (2010)
D'OM LE VRAI SENS, concerto pour clarinette (2010)


Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMar 4 Mar - 9:38

J'ai écouté plusieurs CDs et je n'accroche pas du tout, je trouve ça froid, glacé et parfois même austère...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMar 4 Mar - 10:05

kfigaro a écrit:
J'ai écouté plusieurs CDs et je n'accroche pas du tout, je trouve ça froid, glacé et parfois même austère...


Pas étonnant kfigaro, je ne connais pas du tout sa musique, mais ces musiques du nord ne m'ont jamais tellement attirée, je les trouve moi-même
glacées comme les étendues neigeuses des pays nordiques, par exemple la
musique de Sibelius, je n'accroche pas du tout, et pourtant c'est une trés grand compositeur, mais c'est d'une tristesse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMar 4 Mar - 12:07

chère Ludwig, si tu n'aimes ni Debussy, Messiaen et d'autres compositeurs à mon avis tout à fait "accessibles", je te conseille de fuir comme la peste une compositrice pour le moins aride comme Saariaho !! sa musique est archi archi difficile par rapport aux musiciens que j'ai cité et par contre celle de Sibelius me semble super écoutable à côté, c'est même du vrai sirop !! Laughing

Ludwig a écrit:
kfigaro a écrit:
J'ai écouté plusieurs CDs et je n'accroche pas du tout, je trouve ça froid, glacé et parfois même austère...


Pas étonnant kfigaro, je ne connais pas du tout sa musique, mais ces musiques du nord ne m'ont jamais tellement attirée, je les trouve moi-même
glacées comme les étendues neigeuses des pays nordiques, par exemple la
musique de Sibelius, je n'accroche pas du tout, et pourtant c'est une trés grand compositeur, mais c'est d'une tristesse
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1705
Age : 36
Date d'inscription : 14/08/2006

Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMar 4 Mar - 13:45

Sibelius peut d'ailleurs être très joyeux dans sa musique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Invité
Invité



Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Sibelius   Kaija SAARIAHO EmptyMar 4 Mar - 14:09

Hector Berlioz a écrit:
Sibelius peut d'ailleurs être très joyeux dans sa musique.

Je ne connais que la Valse triste de Sibelius, j'ai entendu d'autres chosezs sur radio classique, mais cela ne m'a pas laissé de souvenir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMar 4 Mar - 14:15

[quote="kfigaro"]chère Ludwig, si tu n'aimes ni Debussy, Messiaen et d'autres compositeurs à mon avis tout à fait "accessibles", je te conseille de fuir comme la peste une compositrice pour le moins aride comme Saariaho !! sa musique est archi archi difficile par rapport aux musiciens que j'ai cité et par contre celle de Sibelius me semble super écoutable à côté, c'est même du vrai sirop !! Laughing


Sans être anti féministe, alors que je suis une femme, je suis allée un jour à un concert, c'étaient 2,magnifiques symphonies de Beethoven, et au programme un autre morceau de musique "musique en toute liberté" d'un compositrice, Edith Canut de Chizy, mon Dieu Seigneur, ces coups d'archets désordonnés, des sons ressemblants à des tonneaux que l'on faisait tomber du haut d'une côte sur des pavés, jamais de ma vie je n'ai autant souffert, discordance, manque d'harmonie, c'est ce que j'ai ressenti,

Je crois que les femmes ne sont pas douées, ouille ouille ouille, qu'ai je dit surtout pas tous à crier "haro sur le baudet"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMar 4 Mar - 14:26

Ludwig a écrit:
Sans être anti féministe, alors que je suis une femme, je suis allée un jour à un concert, c'étaient 2,magnifiques symphonies de Beethoven, et au programme un autre morceau de musique "musique en toute liberté" d'un compositrice, Edith Canut de Chizy, mon Dieu Seigneur, ces coups d'archets désordonnés, des sons ressemblants à des tonneaux que l'on faisait tomber du haut d'une côte sur des pavés, jamais de ma vie je n'ai autant souffert, discordance, manque d'harmonie, c'est ce que j'ai ressenti,

Je crois que les femmes ne sont pas douées, ouille ouille ouille, qu'ai je dit surtout pas tous à crier "haro sur le baudet"
Je connais un peu sa musique, ce n'est pas mal du tout dans un style certes très moderniste, en tout cas je trouve ça moins froid que du Saariaho.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMar 4 Mar - 14:51

Comme quoi, tu vois, les goûts et les couleurs ne sont pas toujours
identiques, trés moderniste comme tu dis
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7273
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMar 4 Mar - 17:21

Hector Berlioz a écrit:
Sibelius peut d'ailleurs être très joyeux dans sa musique.

La suite de Karelia Wink ! par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7273
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMar 4 Mar - 17:25

Ludwig a écrit:


Je crois que les femmes ne sont pas douées, ouille ouille ouille, qu'ai je dit surtout pas tous à crier "haro sur le baudet"

c'est pas une question de femme, mais d'époque! écoute du Louise Farrenc , par exemple...c'est tres beau!

https://www.youtube.com/watch?v=P0dhSVa0CDk
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 18704
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMar 4 Mar - 20:06

Jean a écrit:
Ludwig a écrit:


Je crois que les femmes ne sont pas douées, ouille ouille ouille, qu'ai je dit surtout pas tous à crier "haro sur le baudet"

c'est pas une question de femme, mais d'époque! écoute du Louise Farrenc , par exemple...c'est tres beau!

https://www.youtube.com/watch?v=P0dhSVa0CDk

Tout à fait d'accord avec Jean. C'est bien entendu une question d'époque.

Pour en citer quelques unes :

Elisabeth Jacquet pour les baroques
Louise Farrenc citée par Jean, mais aussi Clara Schumann, Fanny Mendelssohn, Augusta Holmes pour les romantiques
Lili Boulanger, Germaine Tailleferre pour les modernes.
Sofia Goubadoulina pour les contemporains


Leur style correspond tout à fait à leur époque
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMar 4 Mar - 20:11

[quote="joachim"]
Jean a écrit:
Ludwig a écrit:



c'est pas une question de femme, mais d'époque! écoute du Louise Farrenc , par exemple...c'est tres beau!

https://www.youtube.com/watch?v=P0dhSVa0CDk

Tout à fait d'accord avec Jean. C'est bien entendu une question d'époque.

Pour en citer quelques unes :

Elisabeth Jacquet pour les baroques
Louise Farrenc citée par Jean, mais aussi Clara Schumann, Fanny Mendelssohn, Augusta Holmes pour les romantiques
Lili Boulanger, Germaine Tailleferre pour les modernes.
Sofia Goubadoulina pour les contemporains


Leur style correspond tout à fait à leur époque


Mea culpa, je connais les femmes du même nom Schumann, Mendelssohn
uniquement, pas leurs compositions, mais aucune des autres citées par toi Joachim
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMer 5 Mar - 9:40

Je confirme que Lili Boulanger c'est divin ! j'attend un CD bientôt d'ailleurs (je n'en ai aucun pour le moment)...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13087
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyLun 10 Sep - 21:42


J'aime bien ORION pour orchestre de cette compositrice qui semble être de plus en plus appréciée des amateurs de contemporain. Il va falloir que j'essaie d'écouter d'autres oeuvres d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 2034
Age : 25
Date d'inscription : 08/06/2011

Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMer 27 Mar - 14:21

Je viens de découvrir cette artiste et j'aime beaucoup, :)

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13087
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyMer 27 Mar - 15:09


Merci pour cette présentation (je partage ton engouement pour cette oeuvre que je ne connaissais pas) et surtout heureux que tu refasses une apparition sur ce forum. Tu es trop rare...tu travailles beaucoup je suppose. Tes interventions me manquent. Allez, si tu as un petit moment à nous accorder, fais nous un petit ressenti sur ce concerto. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 2034
Age : 25
Date d'inscription : 08/06/2011

Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO EmptyDim 14 Avr - 0:06

Oh c'est très gentil Icare ! Very Happy

Il y a tellement à dire. Un univers sonore très dense, très profond et à la fois très compréhensible. La nature expliquée le plus simplement possible, sans réfléchir, que du ressenti. La nature vue par les yeux d'un enfant par exemple, l'ouverture et la découverte du monde autour de soi.

C'est ce que m'évoque l'imitation du chant des oiseaux. :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Kaija SAARIAHO Empty
MessageSujet: Re: Kaija SAARIAHO   Kaija SAARIAHO Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaija SAARIAHO
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: