Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Vibrato, késako ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Vibrato, késako ?   Sam 2 Fév - 21:38

J'ai feuilleté quelques partitions pour flûte et certaines mentionnent vibrato au dessus d'une note. Alors je me demande qu'est ce que cela peut bien être et l'effet produit.
Si ça s'appelle vibrato, c'est alors différent d'une trille/trémolo...

Quelqu'un m'a dit :

Citation :
Le vibrato, c'est plus léger, ca reste centré sur une note, dont tu fais varier la hauteur très légerement (bien moins qu'un demi-ton). Sur la flûte, ca se fait avec le souffle, en controlant par le diaphragme.


Donc, c'est une simple ondulation du son (quart de ton ?) ? Et c'est plus joli ? Laughing (si quelqu'un a un exemple flagrant de vibrato, je suis preneur merci )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vibrato, késako ?   Sam 2 Fév - 22:44

Phrygien a écrit:
Donc, c'est une simple ondulation du son (quart de ton ?)
Oui un vibrato normal est grosso modo une ondulation du son (plus ou moins lente) mais sur un 1/8 ou 1/10 de ton, et pas sur un 1/4 de ton (car ça s'entendrait trop).
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

avatar

Nombre de messages : 1705
Age : 35
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Vibrato, késako ?   Dim 3 Fév - 2:05

C'est la même chose qu'au violon. C'est ce qui donne de la vie au son. Si tu veux un exemple flagrant de vibrato, il faut écouter le violoniste Itzhak Perlman. Je trouve même qu'il a un vibrato un peu excessif.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Jean

avatar

Nombre de messages : 6628
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Vibrato, késako ?   Dim 3 Fév - 10:33

l'exemple le plus facile à entendre est le vibrato des voix....un enfant, et souvent un haut-contre, n'ont pas ou très peu de Vibrato; on parle de voix "droite" ...Alors qu'une voix adulte a la plupârt du temps un vibrato "naturel" ...et quelques fois excessif !! (une grande chanteuse wagnérienne anglaise était "caricaturée" pour son "vibrato..à la tierce"...qui peut se rapprocher du hullulement! )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vibrato, késako ?   Dim 3 Fév - 10:59

Citation :
...et quelques fois excessif !! (une grande chanteuse wagnérienne anglaise était "caricaturée" pour son "vibrato..à la tierce"...qui peut se rapprocher du hullulement! )

Laughing

Citation :
C'est la même chose qu'au violon. // Je trouve même qu'il a un vibrato un peu excessif.

Comme tu fais du violon, tu en fais souvent ?

et donc est-ce l'interprète qui le fait automatiquement : par exemple sur une valeur longue ou l'interprète ne l'exécute que si le compositeur l'a précisé sur la partition ?
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

avatar

Nombre de messages : 1705
Age : 35
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Vibrato, késako ?   Dim 3 Fév - 22:36

Citation :
Alors qu'une voix adulte a la plupârt du temps un vibrato "naturel" ...et quelques fois excessif !!

C'est notamment pour ça que j'ai du mal à supporter l'opéra. Un vibrato excessif est vite pénible.


Citation :
Comme tu fais du violon, tu en fais souvent ?

Le vibrato est sans doute une des choses les plus dures à faire sur un violon... Donc, j'essaye de le faire quand je maitrise bien un morceau.


Citation :
et donc est-ce l'interprète qui le fait automatiquement : par exemple sur une valeur longue ou l'interprète ne l'exécute que si le compositeur l'a précisé sur la partition ?

Ca n'est pas précisé sur la partition, il faut le faire soi-même. Le vibrato est un des éléments essentiels de la production du son au violon.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Vibrato, késako ?   Lun 4 Fév - 0:15

Hector Berlioz a écrit:
Le vibrato est sans doute une des choses les plus dures à faire sur un violon...

Si un marteau piqueur se trouve près de toi, pas trop...
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Briel

avatar

Nombre de messages : 123
Age : 64
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: Vibrato, késako ?   Lun 4 Fév - 19:22

Citation :
est-ce l'interprète qui le fait automatiquement : par exemple sur une valeur longue ou l'interprète ne l'exécute que si le compositeur l'a précisé sur la partition ?
Le violoniste est généralement libre (et par conséquent responsable !) de vibrer ou pas et de choisir parmi les différentes possibilités techniques de vibrato. D’où le risque d’un résultat trop « m’as-tu vu m’as-tu entendu » ou trop plat . Mais souvent l’auteur exprime ce qu’il préconise par des indications telles que : cantando, espressivo, molto espressivo, sempre cantando etc. Dans des œuvres plus récentes on trouve parfois l’indication explicite de ne pas vibrer.
Enfin, il est souvent question de goût interprétatif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vibrato, késako ?   Mar 20 Mai - 19:49

Définition selon wikipédia : Le vibrato est une modulation périodique du son d'une note de musique. La nature de cette modulation (purement de hauteur ou non) dépend de la nature de l'instrument et de la technique qu'utilise le musicien.

Au violon et aux cordes frottées, cette modulation, que l'on obtient par un mouvement du doigt sur la corde, concerne la hauteur du son, l'intensité contrôlée par l'archet étant maintenue constante (...) Comme tous les effets de nuance, le vibrato apporte une expressivité particulière selon la façon dont il est effectué : vite ou lentement, de façon fluide ou saccadée...


En clair: prenons comme exemple la célébrissime 5° Symphonie de Beethoven. Son "pom-pom-pom-pom" d'ouverture est obtenu par vibratos; supprimez-les, et vous entendrez "powowowom".

Difficile à croire? Alors rejoignez-moi ici !
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Vibrato, késako ?   Mer 21 Mai - 1:23

Ce qui vaut pour les cordes frottées vaut aussi pour les cordes vocales.
Et la aussi le vibrato exagéré est gênant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vibrato, késako ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vibrato, késako ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Trucs, astuces et conseils-
Sauter vers: