Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Forfait Sosh Série limitée : 40 Go pour ...
Voir le deal
9.99 €

 

 Franz Danzi (1763-1826)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22501
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Franz Danzi (1763-1826)   Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty2013-06-16, 13:20

Enfin on peut trouver l'intégrale de ses 6 Symphonies, chez CPO comme d'habitude quand c'est intéressant (sans oublier Naxos).

Symphonies qui n'ont pas grand chose à voir avec le classicisme, sans être non plus romantiques. C'est un peu comme les premières de Schubert, ou celles de Weber. Quoi qu'il en soit voici des oeuvres très intéressantes à connaître.

Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Front43
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22501
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Franz Danzi (1763-1826)   Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty2014-05-23, 19:29

Du Danzi en oeuvres vocales, c'est rare en CD. Voici un très joli recueil de "5 lateinische Vesperpsalmen" (psaumes de vêpres en latin), pour solistes, choeur et orchestre qui réunit un Dixit, Laudate Pueri, Laudate dominum, Laetatus sum et Magnificat.

Le tout ne dure qu'une quinzaine de minutes, le CD est complété par d'autres morceaux qui valent la peine d'être écoutés : Agnus Dei pour voix de basse, cor et cordes de Joseph Hartmann Stuntz, le Deutsches Te Deum de Peter von Winter, un Ave Maria pour soprano et harpe de Franz Lachner, et la Missa Advocata nostra de Johann Kaspar Aiblinger.

Très beau CD  Wink 

Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Cover86

Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Back51
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22501
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Franz Danzi (1763-1826)   Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty2018-06-15, 12:29

J'ai trouvé le catalogue du Grove : encore plus complet que celui de la page précédente... mais en anglais


Stage:
Cleopatra (duodrama, 1, J.L. Neumann), Mannheim, National, 30 Jan 1780,
Azakia (Spl, 3, C.F. Schwan), Mannheim, National, 6 June 1780, lost,
Der Tod des Orpheus (ballet-pantomime, 4, P. Crux), Munich, Hof, 10 Oct 1784, lost
Der Teufel in allen Ecken (comic ballet, 1, Crux), Munich, Hof, 28 Jan 1785, lost
Der Sylphe, ? by 1785 (Operette, 1, F.L.W. Meyer), ?Munich, 1788, lost
Der Triumph der Treue (Spl, 3, J.F. von Binder, after C.M. Wieland: Oberon), Munich, 7 Feb 1789, lost,
Der Quasimann (komische Oper, 2, M.G. Lambrecht), Munich, Aug 1789, 1 aria A-Wgm
Die Mitternachtstunde (Spl, 3, Lambrecht, after Dumaniant [A.-J. Bourlin]: La guerre ouverte), Munich, Hof, 16 Feb 1798,
Der Kuss (tragisch komische Oper, 3, Lambrecht), Munich, Hof, 27 June 1799,
El Bondokani [Der Calif von Bagdad] (Spl, 1, Lambrecht), Munich, Hof, 20 Aug 1802, 1 aria (Munich, 1804), 1 aria in Balladen und Romanzen, op.46 (Leipzig, c1814)
L’enlèvement de Proserpine (ballet), ?Munich, Hof, 11 Oct 1803, arr. pf 4 hands in Délassement musicale (Munich, 1807)
Iphigenie in Aulis (ernsthaftee Oper, 3, K. Reger), Munich, Hof, 27 Jan 1807, vs, 2 arias and a march (Munich, c1807)
Deucalion et Pirrha (Oper, 1, ? H.J. von Högger [J.-J. Baron d'Hogguer]), c1810, ?unperf.
Dido (melodrama, 1, G. Reinbeck), Stuttgart, 18 Dec 1811, lost
Camilla und Eugen, oder Der Gartenschlüssel (Spl, 1, F.C. Hiemer), Stuttgart, 15 March 1812,
Die Blumenfée (mythical scene, 1), Karlsruhe, 29 Sept 1812, lost
Der Berggeist, oder Schicksal und Treue [Rübezahl] (romantische Oper, 2, C. von Lohbauer), Karlsruhe, Hof, 19 April 1813,
Malvina (grosse Oper, 2, G.C. Römer), Karlsruhe, Hof, 26 Dec 1814, lost
Turandot (heroisches-komisches Spl, 2, ? F. Danzi, after C. Gozzi), Karlsruhe, Hof, 26 Dec 1816,
Die Zauberhöhle, oder Arlequin’s Triumph (comic-magic-pantomime, 2), Karlsruhe, 6 June 1819, lost
L’Abbé de l’Attaignant, oder Die Theaterprobe (Spl, 1, Hiemer), Karlsruhe, Hof, 14 Sept 1820,

Incid music, written for Mannheim, all lost:
Der Wiederkauf (S.F. Schletter), c1780;
Der Schiffbruch (J.C. Brandes), 4 March 1781;
Sturm von Boxberg (J. Meier), ? 19 April 1781;
Albert von Turneisen (W.A. Iffland), 27 May 1781;
Laura Rosetti (B.C. d’Arien), 15 Aug 1781;
Die Räuber (F. von Schiller), 13 Jan 1782;
Lanasa (K.M. Plümecke), 29 Dec 1782;
Der Liebhaber ohne Namen (F.W. Gotter), 30 Jan 1783;
Franz von Sickingen (A. von Klein), 27 Feb 1783;
Liebe um Liebe (Iffland), 20 Nov 1785

Incid music, written for Karlsruhe, all lost:
König Lear (W. Shakespeare), ? 7 Oct 1812 [rev. of Sturm von Boxberg];
Mädchenfreundschaft (A. von Kotzebue), 4 April 1815;
Faust (E.A. Klingemann), 20 March 1817;
Die Spartaner (J. von Auffenberg), 7 March 1819;
Die Flibustier (Auffenberg), 13 June 1820;
Tagesbefehl (K. Töpfer), 3 July 1820;
Romeo und Juliet (Shakespeare), 31 Oct 1822

Other incid music:
March in Agnes Bernauerin (J.A. von Törring-Guttenzell), ? Mannheim, 6 Jan 1781 (Munich, 1799);
Vater stammeln zitternd, chorus for Die Hussiten vor Naumburg im Jahre 1432 (Kotzebue), Leipzig, Sept 1802,
Columbus (Klingemann), Stuttgart, 25 July 1809, lost;
Wedding march in Medea (Munich, 1809); march in Die Tochter Jephthas (L. Robert), Karlsruhe, 5 Nov 1812, lib terzet in Wilhelm Tell (Schiller), Karlsruhe, c1815, other incid music lost;
Viola (Auffenberg), ?Karlsruhe, 31 Aug 1823,

Other works:
Die Blumerfée (prol, Friedrich), Karlsruhe, 29 Sept 1812, lost;
Die Probe (op, 1), Karlsruhe, 29 Dec 1814, lost, probably a pastische; insert arias to ops by other comps., incl. D. Cimarosa: Gli Orazi ed i Curiazi, Munich, Hof, 2 Sept 1806,
Das Freudenfest (cant.), S, T, B, SATB, orch (Leipzig, 1804)
Cantate am Jahrestage von Mozard’s Tod zu singen, SSTB, kbd (Munich, 1808)
An die Freude (ode, Schiller), S, SSTB, pf (Berlin, n.d.)
Aufs Königs Geburtstag, SATB, pf,

Songs, for 1v, pf:
6 canzonette, op.13 (Munich, 1802);
6 deutsche Lieder, op.14 (Munich, 1803);
6 deutsche Lieder, op.15 (Leipzig, 1803);
6 deutsche Gesänge, op.19 (Munich, 1805);
8 Volkslieder (Schubart) (Leipzig, 1809);
6 deutsche Lieder (Munich, 1810);
6 romances françaises (Bonn, 1812);
12 canzonette, op.40 (Munich, 1813);
6 deutsche Gesänge (Leipzig, 1813–14);
Balladen und Romanzen, op.46 (Leipzig, c1814);
6 Gesänge, op.63 (Offenbach, 1823);
3 canzonette con variazioni, op.65 (Offenbach, 1823);
6 Lieder, op.69 (Leipzig, 1823);
6 Lieder, op.70 (Leipzig, 1824);
arias, S/T, some with insts, pubd Munich or MS; other single lieder

Songs, for 2–4vv, pf:
12 Gesänge, SSB and STB, op.16, 2 vols. (Leipzig, 1803);
8 Gesänge, S, S, T, B, op.17 (Leipzig, 1803);
6 petits duos, SS (Offenbach, c1818);
6 qts, S, S, T, B (Bonn, 1821);
3 Soldatenlieder, TTBB, op.58 (Offenbach, c1822);
Gesänge der Hellenen, TTBB, op.72 (Leipzig, c1824);
6 Gesänge, S, S, T, B, op.74 (Leipzig, c1825);
other single lieder, canons etc.

Concert arias, with orch:
Ah che incertezza, Dunque mi lascia (Munich, 1813);
others
Singing exercises, incl. opp.24, 32, 50 (Berlin, Leipzig and Paris, 1804–23)

Vocal religiosa:

Preiss Gottes (cant.) D-Sl (Leipzig, 1803)
Abraham auf Moria (orat), Stuttgart, 1 Jan 1808,

Masses:
no.1, 4vv, org (Offenbach, c1814);
no.2, 4vv, insts, org (Offenbach, c1814);
6 others, 1 lost;
Requiem, SATB, orch, org,

Other works:
Der 6. Psalm, SATB, org, op.60 (Offenbach, 1823);
Psalmus 128, SATB, orch, op.65 (Leipzig, 1823);
9 lateinische Vesper-Psalmen, S, A, T, B, str, org (Munich, n.d.);
Tantum ergo, Salve regina, Ave regina, Alma Redemptoris, lits, 4-5vv, insts, org (Munich, n.d.);
TeD, S, A, T, B, SATB, orch, 14 Jan 1806,
More than 80 other works,

Instrumental:

Orch.:
Syms. and syms. concertantes:
Sinfonia concertante, E , fl, ob, hn, bn, by 1785,
Simphonie concertante, B , 2 vn (Paris and Zürich, 1803–4);
Sinfonie, d, op.19, by 1796 (Leipzig, 1804);
Sinfonie, C, op.20 (Leipzig, 1804);
Concertante, fl, cl, op.41 (Offenbach, 1813–14);
Concerto concertant, cl, bn (Bonn, 1818), as Concertante, op.47 (Leipzig, 1818);
2 grande sinfonie, B , D (Offenbach, c1818); Ov. (Sinfonia), D, by 1790,
Sinfonia, E  by 1790,
Concertante, 2 bn, perf. Munich, 1812, lost;
Concertante, 2 hn, perf. Königsberg, 1818, lost;
Concertino, 2 cl, perf. Vienna, 1820, lost, doubtful

Concs.:
1 for pf, E , op.4 (Mainz, n.d.; Munich, c1800);
1 for pf, D,
1 for kbd, C,
4 for fl, no.1, G, op.30 (Leipzig, c1804), no.2, d, op.31 (Leipzig, c1804), no.3, d, op.42 (Leipzig, c1813), no.4, D, op.43 (Leipzig, c1813);
1 for vn, perf. Munich, 1805, lost;
3 for vc, A, B  (Zürich, c1802), e,
Concertino, D, vc, op.46 (Leipzig, c1814);
1 for ob, perf. Stockholm, 1817, lost;
5 for bn, C, F, , F,, F, g,
2 for hn, E, c1790, F, by 1821,

Other works:
Ov., E , 10 insts, by 1793,
3 potpourris, cl, orch, no.1, op.45 (Leipzig, c1813), nos.2–3 (Bonn, c1818);
Pot-pourri, B , vn, orch, op.61 (Offenbach, 1823);
Andante, d, kbd, str, Bsb [arr. from Qnt op.54]

---

Chbr.:
For 5-6 insts:
Sestetto, E , ob/vn, 2 va, 2 hn, vc, op.10 (Munich, 1802; Mainz, n.d.);
Sextuor, E, 2 vn, va, vc, 2 hn, op.15 (Munich, 1803);
Qnt, d, pf, ww, op.41 (Leipzig, 1810) also as Pf Qt op.40;
3 qnts, E , b, D, fl, str, op.50 (Offenbach, c1818);
2 qnts, F, D, pf, ww, opp.53–4 (Offenbach, 1820–21);
3 qnts, ww, B , g, F, op.56 (Paris and Berlin, 1819–20);
3 str qnts, E , f, A, op.66 (Offenbach, 1823–4);
6 qnts, G, e, E , A, F, d, ww, opp.67–8 (Offenbach, 1823–4)

For 3-4 insts:
3 sonates, B , C, A, pf, vn, b, op.1 (Paris, c1792);
3 str qts, C, E , E, op.5 (Munich, c1800);
3 str qts, C, B , g, op.6 (Munich, c1801);
3 str qts, E , c, F, op.7 (Munich, c1802; Mainz, n.d.);
Str Qt, A, op.16 (Munich, c1804);
3 str qts, C, a, D, op.29 (Leipzig, 1804–05);
Pf qt, d, op.40 (Leipzig, 1810), also as Qnt op.41;
5 pièces détachées, fl/ob, vn, va, vc (Bonn, c1813);
3 qts, C, d, B , vn, va, bn, vc, op.40 (Offenbach, c1814);
Sonata, D, 2 pf, vn, op.42 (Offenbach, c1814);
3 str qts, D, e, B , op.44 (Leipzig, 1814);
3 str qts, E , f, E, op.55 (Offenbach, 1820-21);
3 qts, D, d, F, fl, vn, va, vc, op.56 (Offenbach, 1820–21);
3 trios, G, e, D, fl, vn, vc, op.71 (Offenbach, 1824–5);
Pf Trio, E ,

Duos:
3 for va, vc (Paris and Zürich, 1801–2);
3 for va, vc, op.9 (Munich, c1802);
6 sonatas, 2 vc, op.1 (Zürich, 1802–3);
Sonata, E , pf, hn/vc, op.28 (Leipzig, c1804);
Sonatine, e, pf, fl/vn, op.34 (Munich, c1809);
Sonata, e, pf, hn/vc, op.44 (Leipzig, c1813);
Sonata, B , cl, pf (Bonn, 1817–18);
Sonatine, D, pf, fl (Munich and Mainz, 1818);
Sonata, F, basset-hn/vc, op.62 (Offenbach, 1823);
3 petits duos, fl, vc, op.64 (Offenbach, 1823–4);
Sonata, 2 org, doubtful

Pf:
Andantino (Nuremberg, 1783);
3 sonatas, 4 hands, E  (Paris, c1795), C, op.2 (Munich, c1799), B , op.9 (Leipzig, c1806);
3 sonatas, F, op.3 (Munich, c1800), d, op.12 (Mainz, c1802), F, in Délassement musical (Munich, 1807);
3 pièces détachées, 4 hands, op.11 (Munich, c1802);
Potpourri, 4 hands (Munich, 1807);
12 Waltzes (Munich, 1807);
Andante, F, Allegretto, C (Munich, 1812);
Larghetto-Allegretto, F (Munich, 1814);
6 pièces faciles, op.73 (Leipzig, 1824–5);
Marche des chevaliers (n.p., n.d.), doubtful;
6 montferrines (n.p., n.d.), doubtful;
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7718
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Franz Danzi (1763-1826)   Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty2018-06-24, 10:12

J'ai un peu négligé ce compositeur...qui est loin d'être un inconnu "ressuscité" Wink
la découverte d'un cd récent (label sony ; orch de chambre de Munich dir Howard Griffith) proposant un concerto pour piano (opus 4) et un cto pour violoncelle (F243) avec une brève ouverture (p 228) confirme tout le bien qu'on en dit plus haut!




https://www.youtube.com/watch?v=cdRiPXyr_ck

le concerto pour piano ne déparerait pas dans la liste de ceux de Mozart , bien qu'il ne manque pas de personnalité!

https://www.youtube.com/watch?v=7Zr67oxlTsI


Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 69
Date d'inscription : 25/02/2013

Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Franz Danzi (1763-1826)   Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty2018-06-24, 14:35

Pour moi ce compositeur était inconnu et je suis bien heureuse de le découvrir, ces concertos pour violoncelle et pour piano sont magnifiques, pleins de surprises, de couleurs Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 185465
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22501
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Franz Danzi (1763-1826)   Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty2021-04-14, 11:03

Une biographie plus complète :

Franz (Ignaz) Danzi (Schwetzingen, bap. 15 juin 1763 - Karlsruhe, 13 avril 1826) est un compositeur allemand.

Il était le fils d'Innocenz Danzi (vers 1730-1798), musicien de la cour et premier violoncelliste de la chapelle de l’électeur palatin, alors la meilleure de l’Europe. IFranzétudie le piano, le violoncelle et le chant avec son père et à l'âge de 15 ans rejoint le célèbre orchestre de Mannheim. Lorsque l'électeur palatin Carl Theodor a transféré sa cour à Munich en 1778, Danzi est resté à Mannheim, dans l'orchestre du Nationaltheater nouvellement créé. Il a étudié la composition avec l’abbé Georg Joseph Vogler, organiste et compositeur. À l’âge de douze ans, il a déjà écrit plusieurs morceaux pour le violoncelle, et ses progrès sur cet instrument sont si rapides, qu’à peine sorti de l’enfance, il est admis dans la chapelle comme membre de l’orchestre du prince de Mannheim. Il compose son premier opéra Azakia, à Mannheim et avant de quitter Mannheim il écrit un duodrame (Cleopatra), un Singspiel et de la musique de scène pour au moins huit pièces.

En 1784, il fut nommé pour remplacer son père comme violoncelliste principal dans l'orchestre de la cour de Munich. Bien qu'il ait voulu composer des opéras pour la cour, Danzi n'a reçu aucune commande importante avant 1789; Die Mitternachtstunde (anciennement daté de 1788) ne fut joué qu'en 1798.
En 1790, il épousa la cantatrice Maria Margarethe Marchand, fille du directeur du théâtre de Munich. Ayant obtenu un congé, le couple s'est rendu à Hambourg, Leipzig, Prague, Florence et Venise, passant deux ans dans la troupe de Guardasoni de Prague. Sa femme chante avec succès les rôles de Suzanne dans Le nozze di Figaro, de Caroline, dans Il matrimonio segreto, et de Nina, dans l’opéra de ce nom.
Pendant les années 1794 et 1795, il parcourt l’Italie avec sa femme, et ils s’y font remarquer pour leurs talents, particulièrement à Venise et à Florence.

En 1796, ils retournèrent à Munich à cause de la santé défaillante de sa femme. Après la première réussie de Die Mitternachtstunde, Danzi fut nommé vice-Kapellmeister le 18 mai 1798 et chargé de l'opéra allemand et de la musique d'église. Il était reconnu à cette époque non seulement comme l'un des principaux musiciens de Munich, mais aussi comme un membre éminent des cercles littéraires de la ville, avec des articles dans l'Allgemeine musikalische Zeitung (y compris une proposition non signée en 1804 encourageant le développement de l'opéra allemand), le journal littéraire Aurora et autres publications. Les années suivantes ont été marquées par une série de revers personnels et professionnels. Le père de Danzi est mort en 1798 et sa femme Maria en 1800 après une longue maladie de poitrine, à l'âge de 32 ans. Danzi est frappé si douloureusement de cette perte qu’il ne peut remplir ses fonctions à la cour pendant plusieurs années ; lorsqu’il lui faut ensuite diriger des opéras où sa femme a chanté, il éprouve des émotions si pénibles qu’il prend finalement la résolution de s’éloigner de Munich.

D'autre part la mort de Carl Theodor en 1799 eut un plus grand impact sur la carrière de Danzi: le nouvel électeur, Maximilian IV Joseph, était moins favorable à l’opéra allemand et imposa des restrictions financières sur les théâtres. En outre, Danzi a fait face à l'opposition de ses rivaux, dont le nouvel intendant Joseph Marius Babo et le Kapellmeister Peter Winter. Lorsque son opéra seria allemand Iphigenie in Aulis fut finalement donné en 1807, il était mal préparé et ne comporta que deux représentations; amer et déçu, Danzi quitte alors Munich pour Stuttgart.

En octobre 1807, le roi de Wurtemberg offrit à Danzi le poste de Kapellmeister à Stuttgart, où Zumsteeg avait été actif. Là, Danzi rencontra Carl Maria von Weber et encouragea le jeune compositeur à terminer son Singspiel Silvana. En 1811, le roi créa un institut de musique: Danzi fut nommé maître de chapelle, pour enseigner la composition et superviser l'enseignement des instruments à vent. Cependant, il était tellement surchargé de travail entre les tâches judiciaires et l'institut qu'il n'avait apparemment pas le temps de composer, ne produisant qu'un seul opéra en un acte et très peu d'autres musiques au cours de ses cinq années à Stuttgart.

Danzi quitta Stuttgart en 1812 pour devenir Kapellmeister à Karlsruhe, à la cour de Bade. L'organisation musicale y était inexpérimentée et faible, et il passa le reste de son mandat à essayer de bâtir une compagnie respectable. Il resta un correspondant actif de Weber et dirigea ses opéras peu après leurs premières. Aucun de ses propres opéras écrits à Karlsruhe n'a produit un succès populaire, mais au cours de la dernière décennie de sa vie, Danzi a trouvé un exutoire volontaire pour ses compositions instrumentales chez l'éditeur Johann André, pour qui il a fourni de nombreuses pièces de musique de chambre. Parmi eux se trouvaient les œuvres pour lesquelles il est le plus connu aujourd'hui, ses quintettes à vent opp. 56, 67 et 68. Il meurt à Kalsruhe le 13 avril 1826.


Par son style, on peut le considérer comme un des pionniers du romantisme. Les compositions religieuses et instrumentales de Danzi lui font la réputation d’un savant musicien en Allemagne, mais, dans ses opéras, il sacrifie souvent les convenances dramatiques à des effets d’instrumentation ou à des combinaisons harmoniques dépourvues du charme de la mélodie, alors qu’il connaît bien l’art du chant, et qu’il l’enseigne à merveille.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22501
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Franz Danzi (1763-1826)   Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty2021-04-14, 11:37

Symphonie concertante (ou concerto) pour basson, clarinette et orchestre en si bémol majeur, op. 47 (1818)



https://www.youtube.com/watch?v=7VPo1WkPkhY
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26337
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Franz Danzi (1763-1826)   Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty2021-04-14, 19:33

Très classique dans sa forme mais pas mal
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Franz Danzi (1763-1826)   Franz Danzi (1763-1826) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz Danzi (1763-1826)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: