Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Galina Pavlovna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Galina Pavlovna   Jeu 19 Oct - 16:07

Au jubilé de Rostropovitch succède celui de son épouse, Galina Pavlovna Vichnievskaïa, qui elle aussi fêtera ses 80 ans. La cantatrice, qui après de nombreuses années d’exil est revenue en Russie, y développe depuis une intense activité de bienfaisance et de promotion du chant lyrique : Ainsi, après avoir créé avec son mari, un fonds d’aide aux retraités du Bolchoï et un musée Chostakovitch, elle fonde, grâce au soutien du gouvernement de Moscou, le Centre du chant lyrique en 2002. Cette école, que dirige Galina Vichnievskaïa, a déjà formé toute une génération de chanteurs d’opéra, et jouit d’une glorieuse réputation.

La diva, enseigne aussi la musique classique aux aenfants de l’école primaire qui porte son nom à Novo Kossino aux portes de Moscou ; elle préside en outre à la foire des jeunes chanteurs d’opéra, manifestation qui a lieu chaque année à Ekaterinbourg , et dont le but est de sélectionner les jeunes talents de demain. Cette année pour la première fois, et pour fêter son jubilé dans la création, entourée de jeunes artistes enthousiastes, entre la joie et la douleur, aura lieu du 18 au 24 octobre, le premier concours ouvert de chanteurs d’opéra présidé par Galina Pavlovna. Et le 25 octobre 2006 jour anniversaire de la diva, des musiciens confirmés féliciteront celle-ci, lors d’un grand gala-concert intitulé Vichnie-vskaïaVivat.

Le lieu même du jubilé a fait l’objet d’un scandale retentissant, car à l’origine il devait avoir lieu au Bolchoï. Mais lorsque Galina a assisté à la première de la nouvelle mise en scène d’Eugène Onéguine, elle a décidé qu’elle ne mettrait plus jamais les pieds dans ce théâtre où l’on avait à ce point massacré son opéra préféré. Rostropovitch, prenant la parole pour son épouse nous raconte ainsi la petite histoire : « Vous devez comprendre que Galina a débuté au Bolchoï en 1953 dans l’opéra Onéguine et que son dernier rôle a été celui de Tatiana dans le même opéra, à Paris. Dans cette nouvelle mise en scène, elle ne pouvait s’identifier ni a ses personnages ni à son opéra favoris. Ainsi après la première, Galina m’a téléphoné à Paris littéralement en larmes, pour se plaindre du massacre du rôle auquel elle s’était identifiée durant toute sa carrière. Après cela, elle a décidé d’annuler son jubilé au Bolchoï et de le faire ailleurs. »

Ainsi, c’est la salle Tchaïkovski que la diva capricieuse a choisi pour y fêter son anniversaire. Au programme, toute une pléiade de jeunes chanteurs virtuoses, ses anciens élèves devenus célèbres, interprèteront des airs d’opéra italiens et russes ; Le violoniste Maxime Venguérov et le pianiste Denis Matsuiev, musicien fétiches de la nouvelle génération russe souhaiteront aussi une belle et longue vie à Galina ; Enfin, le danseur étoile du Bolchoï Nicolas Tsiskaridze, clôturera la soirée par un solo extrait du ballet Raïmonda de Tchaïkovski..

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
 
Galina Pavlovna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les interprètes-
Sauter vers: