Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-31%
Le deal à ne pas rater :
Scie sauteuse sans fil Ryobi – sans batterie (ODR 20€)
45.55 € 65.55 €
Voir le deal

 

 Bela Bartok (1881-1945)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13541
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

bartok - Bela Bartok (1881-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bela Bartok (1881-1945)   bartok - Bela Bartok (1881-1945) - Page 4 EmptyMer 21 Aoû 2019, 22:13


Concerto pour Orchestre: Bela Bartok (mon écoute de ce soir - par le "City of Birmingham Symphony Orchestra" sous la direction de Sir Simon Rattle.)

Une autre version:

https://www.youtube.com/watch?v=C68SkzGb6Ww
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13541
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

bartok - Bela Bartok (1881-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bela Bartok (1881-1945)   bartok - Bela Bartok (1881-1945) - Page 4 EmptyVen 23 Aoû 2019, 22:35


J'ai réécouté, à l'occasion de mon cycle autour des compositeurs hongrois ou d'origine hongroise, le Concerto pour piano et orchestre n°1 en trois mouvements de Bela Bartok, par Peter Donohoe et le "City of Birmingham Symphony Orchestra" sous la direction de Sir Simon Rattle. La percussion n'est jamais très loin dans ce concerto mais est utilisée avec parcimonie, semble être l'écho du piano au tout début. J'aime beaucoup la cadence du second mouvement qui commence pourtant pianissimo et le caractère passionné et coloré du troisième. Ces deux mouvements me captivent en particulier mais le premier est d'une ardeur qui ne peut laisser indifférent. J'ai ensuite réécouté les deux autres concertos pour piano de Bela Bartok par les mêmes interprètes. Le N°2 commence en fanfare, toutes trompettes dehors, prêtes à s'égosiller en choeur alors que le piano file à vive allure. J'ai été surpris car je ne me souvenais plus qu'il commençait ainsi. Surpris mais pas dérouté: j'ai été emporté par le caractère expressionniste du concerto, comme saisi au vol. Si le second mouvement commence en douceur, sans grands effets, lorsque le piano entraîne l'ensemble dans son accélération, mon attention restera accrochée jusqu'à la dernière note du troisième mouvement qui exacerbe un orchestre riche en couleurs et doté d'une énergie communicative. Arrive alors le Concerto pour piano n°3 que j'ai toujours eu tendance à considérer comme étant mon préféré des trois. Certes, il y a la fougue, la virulence du premier mouvement, or c'est surtout le second qui, selon moi, touche à l'exquis. Dès qu'il déploie une toile immensément poétique, puis délicatement romantique, avec cette petite flûte aussi légère qu'un papillon, je fonds. C'est bien simple, je fonds! Le troisième mouvement, sans m'émouvoir autant, n'en demeure pas moins une belle fête expressive entre le piano et l'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13541
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

bartok - Bela Bartok (1881-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bela Bartok (1881-1945)   bartok - Bela Bartok (1881-1945) - Page 4 EmptyLun 26 Aoû 2019, 22:37

Icare a écrit:
Total rebondissement car désormais j'apprécie beaucoup mieux la Rhapsodie n°2 pour violon et orchestre. Je la préfère en tout cas à la Première dans laquelle il m'a semblé répérer un emploi rare du cymbalum. Il y a vraiment de très beaux moments dans cette seconde rhapsodie, notamment un qui combine violon solo et éléments de l'orchestre dans un registre intimiste quelque peu céleste. J'aime ces instants musicaux qui vous conduisent vers le recueillement et donc le firmament. Je dois avoir quelque-part une écoute quasi-religieuse de la musique. Le Concerto pour violon n°2 possède également de fameux moments dont certains peuvent être très lyriques, mais un lyrisme assez grave et déjà plus proche d'un Herrmann que d'un Berlioz, ce qui me sied comme un gant. En même temps, il y a dans ce concerto d'autres passages, parfois d'une virtuosité violonistique un peu trop appuyée à mon goût, qui me touchent un peu moins. Mais, globalement, c'est un concerto qui me plait bien même s"il ne figurera pas dans mon Top 13.

https://www.youtube.com/watch?v=0rn0iC60j-0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




bartok - Bela Bartok (1881-1945) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bela Bartok (1881-1945)   bartok - Bela Bartok (1881-1945) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bela Bartok (1881-1945)
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: