Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Thomas LINLEY Jr (1756-1778)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19344
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) EmptyMer 21 Nov - 20:05

Copié-collé du topic que j'avais fait chez Ron :

Dans un courrier daté du 21 avril 1770, Léopold annonce à sa femme que Wolfgang a rencontré, lors d'une soirée à Florence, chez la poétesse Corilla un jeune anglais de son âge, Thomas Linley. Les deux garçons ont passé deux jours ensemble, ont joué ensemble sur leurs violons, et se sont entendus comme larrons en foire, à tel point que lors de leur départ de Florence, les deux garçons se sont quittés en pleurant, "en s'embrassant sans fin".

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Gainsb10

Thomas Linley "the younger", né le 5 mai 1756 à Bath, était le fils de Thomas Linley "l'aîné" (1733/1795), éminent compositeur et professeur de Londres. Il a joué un concerto lors d'un concert à Bristol le 29 juillet 1763, à l'âge de 7 ans. De 1763 à 1768, il a été élève chez le Dr. William Boyce, maître du King's Musick. En 1767, il se produit avec sa sœur Elizabeth Ann Linley dans une production londonienne de The Fairy Favour à l'opéra de Covent Garden, chantant, dansant un hornpipe et jouant du violon.

Entre 1768 et 1771, il se rend en Italie pour étudier le violon et la composition avec Nardini à Florence. Il y rencontra Wolfgang Amadeus Mozart en avril 1770 et Charles Burney en septembre de la même année.

Thomas retourna en Angleterre en 1771, et commença ensuite une carrière de violoniste et compositeur à Londres où il était très estimé.

Malheureusement, sa carrière s'interrompit brutalement le 5 août 1778 à la suite d'une noyade dans le lac de Grimsthorpe, dans le Lincolnshire, où il passait des vacances avec sa sœur Mary.

Il est enterré à l'église paroissiale d' Edenham. La mort précoce de Linley fut immédiatement reconnue comme une tragédie pour la musique anglaise. Pour sa part, Mozart a par la suite déclaré au musicien Michael Kelly que "Linley était un vrai génie" qui, "s'il avait vécu aurait été l'un des plus grands ornements du monde musical".

Œuvres

Une quantité importante des compositions de Linley a été perdue, notamment dans l' incendie de Drury Lane de 1809. Des œuvres survivantes témoignent de sa maîtrise sympathique de la mélodie, de son don du contrepoint et de son imagination musicale. Linley a composé des sonates et des concertos pour violon ainsi que des œuvres chorales, et a composé l'essentiel de la musique de l' opéra The Duenna (1775) de son beau-frère, Richard Brinsley Sheridan. "Let Got arise" est un hymne de cantate à grande échelle pour le Festival des Trois Chorales (1773), un "Ode aux esprits de Shakespeare ", l'Ode lyrique (1776), écrit sur un texte de Laurence, un oratorio intitulé The Song of Moses, un opéra comique (The Cady of Bagdad) et une musique de scène pour la production de Sheridan en 1777, "The Tempest". Linley assista également son père et leurs œuvres (cantates, madrigau , glees, élégies et chansons) furent publiées ensemble en deux volumes.


Concerto pour violon en fa majeur (v. 1771/73) (plusieurs autres sont perdus)
Sonate pour violon et basse continue rn la maleur (1768)
une musique de scène pour The Tempest de Shakespeare (1777)
un opéra-comique, The Cadi of Bagdad (1778)
une ouverture pour l'opéra La Duenna de Sheridan (1775)
un oratorio, The Song of Moses (1777)
une Ode lyrique sur Shakespeare, Ode on the Spirits of Shakespeare (1776)
une Anthem, Let Got arise (psaume 68) (1773)
trois cantates pour soprano et orchestre : In yonder grove (1773), Ye nymphs of Albion beauty (1771) et Darthula, daughter of heaven fair art thou.
Madrigaux (dont Let me, careless and unthoughtfully lying, à 5 voix) et chansons

Ce catalogue peut sembler modeste comparé à ce que Wolfgang avait déjà composé à 22 ans, âge de la mort de Thomas. Mais il était semble-t-il violoniste avant tout, et avait aussi collaboré à plusieurs opéras et oratorios de son père.

Son style n'est pas mozartien, et il se rapproche plutôt de l'école de Mannheim comme Karl Stamitz.




un exemple musical  : air extrait de la musique de scène pour la Tempête de Shakespeare

https://www.youtube.com/watch?v=PgAZ1CYI8Bg


Dernière édition par joachim le Dim 28 Juil - 20:22, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Re: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) EmptyMer 21 Nov - 20:46

C'est pas mal mais ça fait très "allemand" quand même je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Stadler
Admin
Stadler

Nombre de messages : 4220
Age : 49
Date d'inscription : 09/11/2006

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Re: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) EmptyMer 21 Nov - 22:23

En tout cas, c'est très beau, très frais Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Re: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) EmptyMer 21 Nov - 22:30

Depuis que je me drogue à l'opéra italien, je ne supporte plus l'allemand...
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Stadler
Admin
Stadler

Nombre de messages : 4220
Age : 49
Date d'inscription : 09/11/2006

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Re: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) EmptyMer 21 Nov - 22:40

Snoopy a écrit:
Depuis que je me drogue à l'opéra italien, je ne supporte plus l'allemand...

Surtout que c'est de l'anglais Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Languepe Laughing Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Re: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) EmptyMer 21 Nov - 22:48

J'avais remarqué, merci. Rolling Eyes

Une fois de plus je me suis donc mal exprimé: je ne supporte plus le style allemand. Thomas LINLEY Jr (1756-1778) 231625
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Stadler
Admin
Stadler

Nombre de messages : 4220
Age : 49
Date d'inscription : 09/11/2006

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Re: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) EmptyJeu 22 Nov - 9:30

Snoopy a écrit:
J'avais remarqué, merci. Rolling Eyes

Une fois de plus je me suis donc mal exprimé: je ne supporte plus le style allemand. Thomas LINLEY Jr (1756-1778) 231625

J'avais bien compris mais l'occasion était trop belle Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Re: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) EmptyJeu 22 Nov - 9:35

Je me doute! Thomas LINLEY Jr (1756-1778) 231625
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19344
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Re: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) EmptyJeu 22 Nov - 9:36

Snoopy a écrit:
Depuis que je me drogue à l'opéra italien, je ne supporte plus l'allemand...

Raciste Rolling Eyes Wink

Y compris l'Enlèvement au Sérail, la Flûte Enchantée, Fidelio, le Freischütz Thomas LINLEY Jr (1756-1778) 10321
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Re: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) EmptyJeu 22 Nov - 9:42

joachim a écrit:
Y compris l'Enlèvement au Sérail, la Flûte Enchantée, Fidelio, le Freischütz Thomas LINLEY Jr (1756-1778) 10321

Si, bien sûr mais je les écoute avec moins de plaisir qu'avant.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Papagena

Papagena

Nombre de messages : 405
Age : 60
Date d'inscription : 03/10/2007

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Re: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) EmptyJeu 22 Nov - 11:16

Snoopy a écrit:
Depuis que je me drogue à l'opéra italien, je ne supporte plus l'allemand...
Passe en boucle "La bohème" de Puccini, tu redécouveras les allemands avec délectation (toutes mes excuses pour les amoureux de Puccini Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Languepe Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Languepe )
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Re: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) EmptyJeu 22 Nov - 16:12

Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19344
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Re: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) EmptyDim 28 Juil - 19:11

Son seul concerto pour violon conservé : très beau Very Happy



https://www.youtube.com/watch?v=AOqHO1jaW2E
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty
MessageSujet: Re: Thomas LINLEY Jr (1756-1778)   Thomas LINLEY Jr (1756-1778) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Thomas LINLEY Jr (1756-1778)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: