Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Silvestre Revueltas (1899-1940)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Ven 16 Nov - 15:33

J'avais déjà un vinyl avec "Sensemaya" mais j'ai découvert depuis peu d'autres pièces de ce grand monsieur de la musique mexicaine.

Je vous recommande "Sensemaya" : c'est une composition mexicaine très inspirée et pleine de vie, avec une polyrythmie sauvage qui rappelle évidemment les grandes musiques primitivistes comme "Le sacre du Printemps", la "Suite scythe" ou "Le mandarin merveilleux".

A écouter aussi la formidable musique de film "Noche de los Mayas" (notamment le mouvement 3 : "Noche de Yucatan" plein de tendresse et 4 : "Noche de encantamiento" très violent et polytonal avec pas mal de percussions et de couleurs tribales !)

"Sensemayá" peut s'écouter ici :
Sensemayá

et un extrait de "Noche de los Mayas" ici
http://es.youtube.com/watch?v=1sGNZRpCTqA


Dernière édition par le Ven 16 Nov - 16:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16726
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Ven 16 Nov - 15:46

Silvestre Revueltas (né à Santiago Papasquiaro le 31 décembre 1899 - mort à Mexico le 5 octobre 1940) était un compositeur et violoniste mexicain.
Son œuvre se caractérise par un sens exceptionnel du rythme, inspiré du folklore mexicain, surtout des cérémonies, spécifiques à ce pays, du « Jour des Morts ».
Ses compositions les plus ambitieuses (« Ventanas » pour grand orchestre, « Sensemaya » pour grand orchestre, « La Noche de los Mayas », à l'origine une musique de film) se caractérisent par une débauche d'effets percussifs, qui, dans le dernier mouvement de « La Noche », atteignent un niveau littéralement délirant tant dans la variété que dans la quantité des instruments requis. Mais il a aussi écrit des œuvres plus modestes dans la forme quoique tout aussi ambitieuses dans le fond, dont le mystérieux et très séduisant octuor « Ocho per Radio ».
Très au fait de la musique de son temps, Revueltas (qui a aussi dédié une œuvre à la mémoire de Federico García Lorca) était le premier grand compositeur moderne de son pays. Il n'en est pas moins mort d'avoir sombré dans l'alcool.



Je connais aussi ce petit mouvement symphonique (sept minutes à peine) "Sensemaya", j'aime bien ce genre de musique. Noches de los Mayas est une musique de film (pas étonnant que tu connaisses Wink ) Il y a un autre mouvement pas mal qui en est extrait : Noche de Garanas.


Sinon, j'ai entendu aussi son ballet La Coronela, et son septuor à vent El Afilador. Mais ça, j'ai moins aimé.


Dernière édition par le Ven 16 Nov - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Ven 16 Nov - 16:04

joachim a écrit:
Noches de los Mayas est une musique de film (pas étonnant que tu connaisses Wink )
Je l'ai découvert il y a très peu de temps, j'ignorais totalement que c'était une musique de film avant...
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Ven 16 Nov - 16:36

"Night of the Mayas" de Revueltas (Atalyst, 09026 62672 2), magnifique cd, kfigaro, j'adore!
Je n'ai jamais mis les pieds au Mexique, mais connais assez bien leur art et coutumes, et je m'y sent à l'aise. Cette musique est une fête!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Ven 16 Nov - 16:43

felyrops a écrit:
Je n'ai jamais mis les pieds au Mexique, mais connais assez bien leur art et coutumes, et je m'y sent à l'aise. Cette musique est une fête!
Content que ça te plaise ! Wink c'est plein de vie et très moderne en même temps. Mes parents ont été au Mexique il y a quelques années (avec ma soeur), moi je n'ai jamais eu cette chance mais à Limoges j'avais pu voir un incroyable spectacle fait par des acrobates mexicains (les "indiens volants"), plus de détails ici :
http://www.mexique-fr.com/voladores.php

il faut le voir pour le croire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Ven 16 Nov - 17:55

joachim a écrit:
Sinon, j'ai entendu aussi son ballet La Coronela
très chouette aussi celui là, je l'écoute en ce moment... plein de couleurs et de gaieté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Ven 16 Nov - 19:44

Je connais très bien Revueltas, j'en ai des morceaux sur le disuqe SONY classical "Latin American Fiesta", dirigé par Bernstein. Une compilation (j'adore les compilations) très sympa, je regarderai pour voir qui il y a d'autres, là je n'ai plus en tête le contenu de l'album.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16726
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Ven 16 Nov - 20:35

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Sam 17 Nov - 18:37

joachim a écrit:
Sensemaya, malheureusement en deux parties
Dans le 1er post, j'ai mis un lien intégral...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16726
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Mer 9 Fév - 10:31

Oeuvres :


Musique orchestrale

Batik (1926)
Pieza para orquesta (1929)
Cuauhnáhuac (1931)
Madrigal (1931)
Esquinas (1931)
Ventanas (1931)
Colorines (1932)
Alcancías (1932)
Janitzio (1933)
Troka (1933)
Caminos (1934)
Danza Geométrica (1934)
Sensemayá (1938)
Música para Charlar (1938)
Hora de Junio (1938)
Itinerarios (1938-1939)
Toccata (non daté, publié en 1959)


Musique de chambre

El afilador (1924)
A manera de preludio para violín y piano (1924)
Cuatro pequeñas piezas para trio de cuerdas (1929)
Quatuor à cordes n°1 (1930)
Quatuor à cordes n°2 (1931)
Quatuor à cordes n°3 (1931)
Quatuor à cordes n°4 (1932)
Tres piezas para violin y piano (1932)
Toccata (sin fuga) (1933)
Ocho por radio (1933)
Planos (1934)
Homenaje a Federico García Lorca (1936)
Dos pequeñas piezas serias (1938)


Musique de scène et de film

El renacuajo paseador (1933)
Redes (1935)
¡Vámonos con Pancho Villa! (1936)
Ferrocarriles de Baja California (1938)
La Noche de los Mayas (1939)
Bajo el signo de la muerte (1939)
La Coronela (ballet) (1939-1940)
Este era un Rey (1940)
Los de abajo (1940)


Musique vocale
Elegia (1926)
Dúo para pato y canario (1931)
El Tecolote (1932)
Parián para coro y orquesta (1932)
Amiga que te vas (1936)
Caminando (1937)
Canto a una muchacha negra (1938)
Cinco canciones de niños y dos canciones profanas (1938-1939)
Mexico en España


Piano
Allegro (1939)
Canción
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Mer 9 Fév - 10:44

J'ai écouté les extraits proposés. Ca reste écoutable mais on sent trop l'influence musicale de cette partie du monde qui reste avant tout axée sur le rythme et la percussion. Du coup, c'est vite lassant quand même
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16726
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Mer 9 Fév - 11:23

Oui, on ne l'écouterait pas à longueur de journée, mais c'est quand même assez attachant.

Je suis revenu à ce topic car j'écoute ce CD consacré à son ballet inachevé La Coroneda, sa dernière oeuvre de 1940.



C'est toujours le même genre de musique, avec parfois des aspects plus lyriques. Parfois aussi il fait songer à Stravinski.

Pour compléter le CD - le ballet dure 33 minutes - le poème symphonique Itinerarios n'a plus rien à voir avec la musique habituelle de Revueltas : c'est une oeuvre plutôt mélancolique où un saxophone soliste joue une mélodie assez triste.

Retour au style "revueltien" avec le troisième morceau, Colorines qui nous rapproche de Sensemaya.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Jeu 21 Mai - 22:39

Je viens d'écouter sept oeuvres de Silvestre Revueltas interprétée soit par le "Los Angeles Philharmonic"; Sensemayà, La Noche de Los Mayas (1939), Ventanas, soit par le "Los Angeles Philharmonic new Music Group"; Ocho por Radio, Homenaje a Federico Garcia Lorca, First Little Serious Piece, Second Little Serious Piece, le tout sous la direction d'Esa-Pekka Salonen. Je connaissais déjà deux d'entre elles, depuis une bonne vingtaine d'années, voire plus, en cassette-audio, par l'Orchestre Philharmonique de Mexico sous la direction de Fernando Lozano; La Noche de Los Mayas - La Nuit des Mayas qui, à l'origine, fut une composition destinée à l'image et m'avait particulièrement marqué par son quatrième et dernier mouvement "Noche de encantamiento - Tema y variaciones", ses rythmes polytonals et sauvages, portés par une ribambelle de percussions et riches en couleurs tribales, d'un primitivisme qui peut évoquer des oeuvres telles que Le Mandarin Merveilleux ou Le sacre du Printemps...A l'époque, je ressentais cette musique comme une formidable fête macabre, quelque chose qui me faisait peur et me fascinait en même temps. En la redécouvrant, ce soir, la peur n'avait plus de raison d'être alors que la fascination perdura. Magnifique moment musical pour moi comme le fut Sensemaya, une pièce orchestrale remarquable <qui culmine en une apogée grandiose créée progressivement par l'enflement de l'orchestration et de la texture (dans une combinaison contrapunctique des trois thèmes principaux) et l'intensification des polyrythmes et de la dissonance.> J'adore véritablement cette forme symphonique, ce caractère sauvage et implacable...L'autre opus que je connaissais déjà et qui fut une totale redécouverte est Homenaje a Federico Garcia Lorca pour orchestre de chambre qui est également une oeuvre merveilleuse et pleine de ressources, avec là aussi peut-être une préférence pour le dernier mouvement. Ventanas pour grand orchestre m'était encore inédite jusqu'à aujourd'hui, tout comme les trois courtes pièces Ocho por Radio, First & Second Little Serious Pieces que j'ai d'ailleurs trouvé très attachantes.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   Ven 15 Sep - 12:20

L'instant musical:

https://www.youtube.com/watch?v=Wwdt8YPp1wY


Que de bonheur pour moi la musique orchestrale de Silvestre Revueltas!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silvestre Revueltas (1899-1940)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silvestre Revueltas (1899-1940)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: