Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Vincent d' Indy (1851-1931)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15729
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Vincent d' Indy (1851-1931)   Sam 30 Mar - 18:05

Catalogue des oeuvres

Par opus

Op. 1, Piano Sonata in C minor (1869)
Op. 2, La chanson des aventuriers de la mer for male voices, piano, and string quintet after Victor Hugo (1872)
Op. 3, Attente, song for voice and piano after Hugo (1871)
Op. 4, Madrigal, song for voice and piano after Robert de Bonnières (1872)
Op. 5, Jean Hundaye, symphony (1874-5) [cf. John Hunyadi]
Op. 6, Antoine et Cléopâtre, overture after William Shakespeare (1876)
Op. 7, Piano Quartet in A minor (1878–88)
Op. 8, La forêt enchantée (Harald), symphonic legend after Uhland (1878)
Op. 9, Petite sonate dans la forme classique for piano (1880)
Op. 10, Plainte de Thécla, song after de Bonnières and Friedrich Schiller (1880)
Op. 11, Au galop (Melodie espagnole), song after de Bonnières (1876-9)
Op. 12, Wallenstein, three symphonic overtures after Schiller's Wallenstein (1870–81) : No. 1 Le camp, No. 2 Les piccolomini, No. 3 La mort de Wallenstein
Op. 13, Clair de lune, song for soprano and piano after Victor Hugo (1872), orch. (1881)
Op. 14, Attendez-moi sous l'orme, opéra-comique in one act after J. Prével (1876–82)
Op. 15, Poème des montagnes, symphonic poem for piano (1881)
Op. 16, Quatre pièces for piano (1882)
Op. 17, Helvétia, three waltzes for piano (1882)
Op. 18, Le chant de la cloche, legend dramatique with prologue and seven scenes, text by d'Indy after Schiller, for solo voices, double chorus, and orchestra (1879–83), also adapted for stage
Op. 19, Lied for cello/viola and orchestra (1884)
Op. 20, L'amour et la crane, song for voice and piano after Charles Baudelaire (1884)
Op. 21, Saugefleurie, legend for orchestra after de Bonnières (1884)
Op. 22, Cantate Domino, canticle for three voices and organ (1885)
Op. 23, Sainte Marie-Madeleine, cantata for soprano, female voices, piano, and harmonium (1885)
Op. 24, Suite dans le style ancien in D for trumpet, two flutes, and string quartet with Bass ad libitum (1886)
Op. 25, Symphonie sur un chant montagnard français (Symphonie cévenole) for piano and orchestra (1886)
Op. 26, Nocturne for piano (1886)
Op. 27, Promenade for piano (1887)
Op. 28, Sérénade et valse for orchestra (1885)
Op. 29, Trio in B flat for clarinet/violin, cello, and piano (1887)
Op. 30, Schumanniana, three songs without words for piano (1887)
Op. 31, Fantaisie sur des thèmes populaires français for oboe and orchestra (1888)
Op. 32, Sur la mer, for female voices (1888)
Op. 33, Tableaux de voyage, thirteen pieces for piano (1889)
Op. 34, Karadec, incidental music after A. Alexandre (1890)
Op. 35, String Quartet No. 1 in D (1890)
Op. 36, Tableaux de voyage (orch. 1892 after piano works Op. 33/1. 2. 5. 4, 6, 13)
Op. 37, Cantate de fête pour l'inauguration d'une statue for baritone, voices, and orchestra after E. Augier (1893)
Op. 38, Prélude et petit canon à trois parties for organ (1893)
Op. 39, L'art et le peuple, for four male voices after Hugo (1894), orch. (1918)
Op. 40, Fervaal, action musicale with prologue and three acts (1889–93)
Op. 41, Deus Israel conjungat vos, motet for four to six voices (1896)
Op. 42, Istar, symphonic variations (1896)
Op. 43, Lied maritime, song for voice and piano (1896)
Op. 44, Ode à Valence, for soprano, male voices, and orchestra after Genest (1897)
Op. 45, String Quartet No. 2 in E (1897)
Op. 46, Les noces d'or du sacerdoce, canticle for voice and harmonium after P. Delaporte (1898)
Op. 47, Médée, incidental music after C. Mendès (1898)
Op. 48, La première dent, song for voice and piano after J. de La Laurencie (1898)
Op. 49, Sancta Maria, succure miseris, motet for two equal voices and organ (1898)
Op. 50, Chansons et danses for wind instruments (1898)
Op. 51, Vêpres du commun des martyrs for organ (1899)
Op. 52, Quatre-vingts huit chansons populaires du Vivarais (1900)
Op. 53, L'étranger, action musicale in two acts (1898–1901)
Op. 54, Marche du 76ème régiment d'infanterie for military band (1903)
Op. 55, Choral varié, for saxophone/viola and orchestra (1903)
Op. 56, Mirage, song for voice and piano after P. Gravollet (1903)
Op. 57, Symphony No. 2 in B flat (1902-3)
Op. 58, Les yeux de l'aimée, song for voice and piano (1904)
Op. 59, Violin Sonata in C (1903-4)
Op. 60, Petite chanson grégorienne for piano four hands (1904)
Op. 61, Jour d'été à la montagne, symphonic triptych (1905)
Op. 62, Souvenirs, poem for orchestra (1906)
Op. 63, Piano Sonata in E (1907)
Op. 64, Vocalise, song for voice and piano (1907)
Op. 65, Menuet sur le nom de Haydn for piano (1909)
Op. 66, Pièce in E flat for harmonium (1911), pub. for organ (1912) and as Prélude (1913)
Op. 67, La légende de Saint Christophe, drame sacré in three acts (1908–15), libretto by d'Indy after J. de Voragine's Legende aurea
Op. 68, Treize pièces brèves for piano (1908–15)
Op. 69, Douze pièces brèves faciles dans le style classique de la fin du XVIIIe siècle for piano (1908–15)
Op. 70, Symphony No. 3 Sinfonia brevis de bello gallico (1916–18)
Op. 71, Cent thèmes d'harmonie et réalisations (1907–18)
Op. 72, Sarabande et menuet for wind quintet and piano (1918), arr. from Op. 24
Op. 73, Sept chants de terroir for piano four hands (1918)
Op. 74, Pour les enfants de tous les âges, twenty-four pieces for piano (1919)
Op. 75, Pentecosten, twenty-four popular Gregorian canticles, for voice, union voices, and organ (1919)
Op. 76, Veronica, incidental music after C. Gos (1919–20)
Op. 77, Poèmes des rivages, symphonic suite (1919–21)
Op. 78, Two Scholars' Songs for two voices after anon. (1921)
Op. 79, Ave, regina coelorum, motet for four voices (1922)
Op. 80, Le rêve de Cinyras, comédie musicale in three acts after X. de Courville (1922)
Op. 81, Piano Quintet in G minor (1924)
Op. 82, Trois chansons populaires françaises for four voices (1924)
Op. 83, Deux motets en l'honneur de la canonisation de Saint Jean Eudes for four voices (1925)
Op. 84, Cello Sonata in D (1924-5)
Op. 85, Thème varié, fugue and chorale for piano (1925)
Op. 86, Contes de fées, five pieces for piano (1925)
Op. 87, Diptyque méditerranéen for orchestra (1925-6)
Op. 88, O dominea mea', motet for two equal voices and organ (1926)
Op. 89, Concert for flute, cello, and strings (1926)
Op. 90, Six chants populaires français (1927)
Op. 91, Suite for flute, string trio, and harp (1927)
Op. 92, Sextet in B flat for two violins, two violas, and two cellos (1927)
Op. 93, Le bouquet de printemps for three female voices after anon. (1928)
Op. 94, Madrigal à deux voix, song for soprano and cello after Charles d'Orléans (1928)
Op. 95, Six paraphrases sur des chansons enfantines de France (1928)
Op. 96, String Quartet No. 3 in D flat (1928-9)
Op. 97, Les trois fileuses, for three equal voices after M. Chevais (1929)
Op. 98, Piano Trio in G (1929)
Op. 99, Fantaisie sur un viel air de ronde française for piano (1930)
Op. 100, Six chants populaires français for four voices (1930)
Op. 101, Cinquante chansons populaires du Vivarais (1930)
Op. 102, Chanson en forme de canon à l'octave for soprano and baritone (1931)
Op. 103, Chant de nourrice for three equal voices after J. Aicard (1931)
Op. 104, Le forgeron for three voices and string quartet after Aicard (1931)
Op. 105, La vengeance du mari for soprano and two tenors, four voices, and small wind band/piano (1931), pub. as Op. 104


Oeuvres sans opus

Orchestre

Symphony No. 1 in A Symphonie italienne (1870–72)
La divine comédie, symphonic poem after Dante (1871)


Musique de chambre

Scherzo in D for piano quartet (1871)
Mosaïque sur Fervaal for military band (1897)
Trois petites pièces (1907–15)
No. 1 in D for flute and piano
No. 2 in B flat for clarinet and piano
No. 3 in F for horn and piano
Rondino for four trumpets (1911)
String Quartet No.4 (1931, incomplete)


Piano

Quatre romances sans paroles (1870)


Musique vocale

O gai soleil for two voices (1909)
Vive Henry quatre for four voices and wind band/piano (1909), harmonization of song by anon.

L'Académie Française nous a nommés tous trois, authorship of lyrics doubtful, possibly d'Indy (1888)
Vingt-neuf chansons populaires du Vivarais et du Vercors (1892)
Deux chansons enfantines (1896)
Six chansons anciennes du Vivarais (1926)
Ariette pour Tina (1927)
Cinq chansons folkloriques et deux rigaudons à une voix (c. 1931)
Revenir en haut Aller en bas
OSS 1970



Nombre de messages : 234
Age : 55
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Vincent d' Indy (1851-1931)   Dim 31 Mar - 17:42

joachim a écrit:
Voici un CD avec la symphonie cévenole sur un chant montagnard français, et la deuxième symphonie. Si la cévenole est relativement connue - et encore - par contre la 2ème symphonie n'est jamais interprétée, et c'est un tort...

La musique symphonique de Vincent d'Indy est scandaleusement ignorée Crying or Very sad










Moi aussi j'aime beaucoup cette deuxième symphonie de Vincent dIndy. Je ne comprends pas que ce compositeur soit autant décrié.
C'est agaçant de voir tous ces musiciens français classés comme ringards sous prétexte que Debussy a tout inventé.
Je suis aussi un grand fan de la quatrième symphonie d'Alberic Magnard qui était son élève je crois.



Revenir en haut Aller en bas
http://ctifanblog.blogspot.com/
Icare
Admin


Nombre de messages : 10263
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Vincent d' Indy (1851-1931)   Dim 31 Mar - 20:29

Citation :
C'est agaçant de voir tous ces musiciens français classés comme ringards sous prétexte que Debussy a tout inventé.

Je partage ton opinion. D'indy n'est pas un compositeur ringard mais aussi intemporel que Debussy même si ce dernier a été plus innovant. Et c'est un amateur de contemporain et d'innovations qui te le dit! Mains
Revenir en haut Aller en bas
OSS 1970



Nombre de messages : 234
Age : 55
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Vincent d' Indy (1851-1931)   Dim 31 Mar - 23:43

Je ne vois pas l’intérêt par exemple de faire enregistrer à l'Orchestre National de Lyon une énième version du Bolero de Ravel alors que les oeuvres de Vincent d'Indy, Alberic Magnard, etc... se comptent sur la moitié des doigts d'une main .

Revenir en haut Aller en bas
http://ctifanblog.blogspot.com/
Jean



Nombre de messages : 6355
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Vincent d' Indy (1851-1931)   Lun 1 Avr - 10:50

Certes, je suis assez d'accord avec toi...avec deux nuances:
- l'un n'empêche pas l'autre, ...et comme les musiciens et éditeurs de cd ne vivent pas directement des notes de musique qu'ils produisent , le disque Ravel pourrait permettre éventuellement de pouvoir enregistrer un cd D'Indy Wink

- Tu ne cites que le Bolero? Perso je déteste (sans pouvoir toujours y échapper!) les enregistrements qui "mélangent" les compositeurs ...pour une raison bêtement pratique de classement!
Revenir en haut Aller en bas
OSS 1970



Nombre de messages : 234
Age : 55
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Vincent d' Indy (1851-1931)   Lun 1 Avr - 11:30

Jean a écrit:
Certes, je suis assez d'accord avec toi...avec deux nuances:
- l'un n'empêche pas l'autre, ...et comme les musiciens et éditeurs de cd ne vivent pas directement des notes de musique qu'ils produisent , le disque Ravel pourrait permettre éventuellement de pouvoir enregistrer un cd D'Indy Wink

- Tu ne cites que le Bolero? Perso je déteste (sans pouvoir toujours y échapper!) les enregistrements qui "mélangent" les compositeurs ...pour une raison bêtement pratique de classement!

Comme dit Joachim "C'est quand même malheureux que pour V. d'Indy il faut des orchestres et des labels étrangers pour enfin découvrir sa musique !".

Ceci dit j'ai cherché sur le net les derniers enregistrements de l'Orchestre National de France et la dernière sortie remonte à 2011 avec... un Vivaldi/Rampal comme chef.
J'ai l'impression que c'est la crise même pour le National. Juste avant ils ont fait un disque d'Edith Canat de Chizy et sorti 2 volumes de ... devinez qui ?
Spoiler:
 

PS: en plus le morceau d'Edith Canat de Chizy sorti en 2011 et joué par l'ONF est de 2006 !!!

Times (L'œuvre pour orchestre) CD AEON ref AECD 1105

Times (209) - BBC Symphony Orchestra, dir. Kazuki Yamada
La Ligne d'ombre (2004) - Orchestre de Besançon Montbéliard Franche-Comté, dir. Peter Csaba
Yell (1989) - Nouvel Orchestre Philharmonique, dir. Michiyoshi Inouë
Alio (2002) - Orchestre Poitou-Charentes, dir. Peter Csaba
Omen (2006) - Orchestre National de France, dir. Alain Altinoglu
Revenir en haut Aller en bas
http://ctifanblog.blogspot.com/
Icare
Admin


Nombre de messages : 10263
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Vincent d' Indy (1851-1931)   Jeu 22 Aoû - 9:47


J'ai réécouté - et ça faisait (trop) longtemps que je ne l'avais pas fait - la Fantaisie sur des thèmes populaires français pour hautbois principal et orchestre et ce fut un superbe voyage entre ciel et terre, porté par un hautbois solo qui touche au céleste par moments.   Debussy n'aurait pas dû se moquer!
Cette musique est belle et me transporte.
Revenir en haut Aller en bas
Vinnie Johnson



Nombre de messages : 111
Age : 36
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Vincent d' Indy (1851-1931)   Ven 14 Nov - 11:42

Je viens de lire "La jeunesse (1851-1886)" de Vincent d'Indy par Leon  Vallas.

J'ai trouvé sa jeunesse très intéressante, mais j'ai l'impression qu'il a plus ou moins "mal tourné" ensuite.

Ce qui est intéressant c'est qu'il a été très autodidacte, il était réellement très passionné. Un jeune homme qui a déjà écrit une symphonie avant son entrée au conservatoire. Beaucoup de portes se ferment devant lui, seul un dénommé Jules Pasdeloup semble vraiment sympathique. Après ses études il démissionne du conservatoire afin de se consacrer exclusivement à la composition. Ensuite j'avoue ne pas bien le comprendre.

Il avait les moyens financiers de vivre de sa composition, au lieu de ça il a préféré fonder par la suite une école. Pourquoi ne pas avoir choisi la même voix que Beethoven ou Wagner alors qu'il en avait l'opportunité ?  

Je comprend l'engouement momentané pour Wagner, mais il persévère et fait partie d'un groupe de "Wagnéristes".  
Sa musique est très belle. Par contre il ne s'agit en aucun cas d'une continuité ou d'une adaptation française de la musique de Wagner.

Pour ma part, je trouve sa musique très poètique, son orchestration est tout à fait dans la lignée de berlioz.
Revenir en haut Aller en bas
http://vinniejohnson.legtux.org/
Icare
Admin


Nombre de messages : 10263
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Vincent d' Indy (1851-1931)   Ven 14 Nov - 17:34

Icare a écrit:
J'ai réécouté - et ça faisait (trop) longtemps que je ne l'avais pas fait - la Fantaisie sur des thèmes populaires français pour hautbois principal et orchestre et ce fut un superbe voyage entre ciel et terre, porté par un hautbois solo qui touche au céleste par moments.   Debussy n'aurait pas dû se moquer! Cette musique est belle et me transporte.

De ce compositeur, je ne connais vraiment bien que celle que je mentionne ci-dessus. Vinnie, y a-t-il une oeuvre de Vincent d'Indy qui te tient particulièrement à coeur?
Revenir en haut Aller en bas
Vinnie Johnson



Nombre de messages : 111
Age : 36
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Vincent d' Indy (1851-1931)   Ven 14 Nov - 18:01

Icare a écrit:

De ce compositeur, je ne connais vraiment bien que celle que je mentionne ci-dessus. Vinnie, y a-t-il une oeuvre de Vincent d'Indy qui te tient particulièrement à coeur?

J'avais acheté ce cd il y a quelques années.



On y joue "poèmes des rivages", "istar", "diptyque méditerranéen".

je l'ai écouté, écouté et réécouté...
Revenir en haut Aller en bas
http://vinniejohnson.legtux.org/
joachim
Admin


Nombre de messages : 15729
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Vincent d' Indy (1851-1931)   Dim 13 Sep - 12:28

Bel Canto a écrit:
L'étranger - opéra en 2 actes

Un étranger, pêcheur de son état, vit en marge d’une petite communauté du nord de la France. Il est craint, on lui prête des pouvoirs occultes. Il confie d’ailleurs à Vita, une jeune fille qui s’est éprise de lui, un anneau qui a le pouvoir de calmer les tempêtes marines. Mais Vita dans un accès d’indépendance, le jette à la mer. Elle mourra pourtant en suivant l’étranger lorsque celui ci sera le seul parmi les habitants du village à se porter au secours d’un navire prêt de s’échouer.
.../...

Je suis en train d'écouter le CD gravé par ces interprètes.

C'est en effet un très bel opéra, je dirai même, pour moi, un des plus beaux du 20ème siècle (il est de 1901). Je me demande bien pour quelle raison il n'est pas plus connu !



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vincent d' Indy (1851-1931)   Aujourd'hui à 20:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Vincent d' Indy (1851-1931)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: