Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Biographies de compositeurs, par livres ou films...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3589
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Biographies de compositeurs, par livres ou films...   Jeu 8 Mar - 18:22

Je retire ce que j'ai dit sur "les Massin, très anti-cléricaux" : Car j'ai lu cette bio de Mozart il y a très longtemps, et je ne me souviens plus de tout.
C'est un musicologue qui m'a dit cela, car il paraît qu'ils l'étaient dans leur vie et que cela transparait dans leur éclairage mozartien. Mais je ne sais pas et j'ai tort de parler à la place de quelqu'un d'autre. Oublions cela, merci.  Wink
Tout ce fil du forum est assez passionnant, il date d'il y a environ dix ans ! A relire... (merci de nous avoir aiguillés ici..!).
J'avoue que je ne lis pas vraiment des biographies, je n'ai pas le temps et plein d'autres livres à lire.. Mais les "bios express", les bios sur Wikipédia, sur les forums (n'est-ce-pas !! Mains ),  les télé-films et films (n'oublions par exemple pas "Ludwig van B.", le film sur le trio Clara-Schumann-Brahms -superbe et dont je ne me rappelle plus le titre-, "Le roi danse" qui parle beaucoup du trio Lully-Louis XIV-Molière), les reportages sur Arte et les chaînes musicales, les articles dans Classica ou Diapason, les sites Internet spécialisés etc..Wink. Au fond, nous sommes très documentés, et c'est très bien !

Revenons à Mozart : Je n'ai pas depuis ma jeunesse, lu spécialement d'autre biographie.., mais des livres -abondamment parus évidemment en 2006-. J'ai bien aimé le livre de Sollers et celui d'EE Schmitt.., qui parlent de la présence de Mozart dans leur vie, pourquoi,  et avec leur propre éclairage. J'ai beaucoup apprécié aussi le "secret d'histoire" sur Mozart, présenté par Stéphane Bern.. 
Et le plus important de tout : Toute la correspondance de Mozart , que je possède, admirable traduction de Geneviève Geffray, éditions Flammarion. Il y a quatre tomes, celui que je préfère est peut-être le tome III (période 1778-1781). C'est Mozart qui se livre intensément dans ses lettres à ses proches, on est si proche de lui, de ce qu'il aime, de ses joies , ses chagrins et ses colères, ses grands bonheurs, sa foi en Dieu... Au départ, je n'avais pas envie de les lire, une certaine peur de "violer" l'intimité de Wolfgang. Il n'aurait peut-être pas voulu cela, lui qui brûlait toutes les lettres reçues... Mais ce fut la volonté de Constance de les faire publier, et puis on m'a beaucoup incitée à lire ces lettres... C'est extrêmement émouvant, et que de choses il nous livre et nous raconte ! La triste période Paris, l'immense chagrin de perdre sa maman, et puis son amour Aloysia.., tous les problèmes avec Colloredo, les problèmes d'argent incessants, la création par exemple "d'Idomeneo" que l'on suit pas à pas... Ce témoignage est sans doute unique dans l'histoire de la musique.. 

J'oubliais un livre que j'aime vraiment beaucoup, qui date de trois ou quatre ans je crois : "le dictionnaire amoureux du piano", d'Olivier Bellamy. J'apprécie beaucoup ce dernier, pianiste et journaliste musical musicologue. Il reprend par ordre alphabétique presque la majorité des grands compositeurs de musique pianistique, avec un petit extrait de leur bio avant une analyse globale de leurs oeuvres, que je trouve très juste, sensible, pertinente et parfois poétique. Certes, c'est le pianiste Bellamy qui s'exprime (et d'autres pourront contester ses ressentis), mais c'est vraiment passionnant.  Very Happy


Dernière édition par Anouchka le Jeu 8 Mar - 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6953
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Biographies de compositeurs, par livres ou films...   Jeu 8 Mar - 23:25

Justement, les Massin citent beaucoup de lettres de Mozart...Je l'ai lu il y a aussi longtemps et ne ^prétends pas tout me rappeler....Mais y voire de l'anti-cléricanisme...çà me parait tirer bien tirer par les cheveux Very Happy ...d'autant que Mozart, s'il était toujours croyant ne semblait pas être un pilier d'église? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3589
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Biographies de compositeurs, par livres ou films...   Jeu 8 Mar - 23:36

Il ne l'était pas ! Mais bien obligé de se "montrer à la messe dominicale"..., célébrité et fonction obligent.. Et il priait souvent et est resté croyant jusqu'à la fin de sa vie.
P.S. : J'ai rectifié l'orthographe de Colloredo dans mon message précédent, décidement je ne m'y ferai jamais, à celui-là !  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuelle



Nombre de messages : 60
Age : 68
Date d'inscription : 31/05/2014

MessageSujet: Re: Biographies de compositeurs, par livres ou films...   Ven 23 Mar - 14:52

J’arrive en cours de route, mais je vais quand même réagir…
Kristian a écrit:
La vie de quelqu'un est toujours, d'une certaine façon, un accident. La seule chose qui compte, c'est l'œuvre – ce qui est arrivé au petit ego est négligeable au regard de la portée universelle de l'œuvre. Où alors c'est à un degré tellement profond, que cela ne se manifeste pas au niveau de ce que nous voyons ou croyons voir dans ce que nous appelons la  « psychologie ».

Au contraire, je pense que des éléments biographiques éclairent certains choix compositionnels … Ainsi, Mozart s’est penché plus abondamment (et a innové) dans la musique de chambre dès 1787-8 pour une raison qu’on ne comprend qu’en sachant ce qu’il arrivait dans sa vie dans ces années-là. Cet « accident » et les conjonctures qui l’habitent ont également un impact très mesurable sur l’élaboration d’une œuvre…

Jean a écrit:
Comme tu le dis, il y a des "bio", mais aussi bien d'autres occasions d'apprendre des choses sur les compositeurs et leur époque
Je ne sais pas si les "Massin" étaient très anticléricaux...(Jean Massin , prêtre jusqu'à 35 ans, avait sans doute des raisons... Wink )...mais çà vient faire quoi dans la bio de Mozart? si l'archevêque de Salzbourg , Colloredo, n'en sort pas grandi ...çà semble être aussi bien l'opinion de Mozart!?Wink
une des rares que j'ai lu et qui se base quand même beaucoup sur les lettres de Wolfgang et autres témoignages d'époques.

Certes, les Massin se sont appuyés sur des documents compilés, analysés et mis en perspective par O. E. Deutsch, mais leur point de vue très militant (anti-clérical et pro-maçons version XIXe siècle !!) infléchit très souvent ces sources vers ce qu’ils veulent leur faire dire… Si ce travail, remarquable pour son époque, a été TRES pionnier, il n’en est pas moins désormais bourré d’erreurs (la recherche a énormément avancé), d’approximations etc. Sans compter que, comme toujours, le choix-même des documents pose toujours question. (Au moins, dans un livre à thèse, on sait où veut nous mener l’historien. Ici, cela se présente comme impartial, mais cela ne l’est pas…)

Le vrai problème, pour le mozartien français, c’est qu’il n’y a guère d’alternative de lecture, sinon des essais thématiques restreints.
Pour être objectif, Colloredo était un prélat éclairé (bien que très conscient de sa place et de son autorité) et les Mozart ont beaucoup « abusé »… bien que, évidemment, WA ne veuille pas l’admettre. Il faut voir les faits dans l’éclairage socio-économique de l’époque, et non au filtre de la légende saint-suplicienne du XIXe ou des premières bios, très hagiographiques.

Jean a écrit:
Justement, les Massin citent beaucoup de lettres de Mozart...Je l'ai lu il y a aussi longtemps et ne ^prétends pas tout me rappeler....Mais y voire de l'anti-cléricanisme...çà me parait tirer bien tirer par les cheveux  ...d'autant que Mozart, s'il était toujours croyant ne semblait pas être un pilier d'église?  

Quant à l’inverse, Mozart peu croyant ? Qu’en sait-on ?
Et aurait-il été choisi pour être le successeur de Hoffmann à la cathédrale Saint-Etienne en 1790, s’il ne l’était pas ?!!?
Revenir en haut Aller en bas
http://annselinanancystorace.blogspot.fr/
Jean

avatar

Nombre de messages : 6953
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Biographies de compositeurs, par livres ou films...   Ven 23 Mar - 18:34

on peut être très croyant ...sans être un "pilier d'église"!  Wink

Quant à l’inverse, Mozart peu croyant ? Qu’en sait-on ?
Et aurait-il été choisi pour être le successeur de Hoffmann à la cathédrale Saint-Etienne en 1790, s’il ne l’était pas ?!!?


Ben justement si on en sait rien autant plutôt s'interroger qu'affirmer  Wink

Les "choix" de l'église, c'est bien connu,  se sont toujours déterminé , hier comme maintenant, en utilisant le "thermomètre" qui permet de mesurer infailliblement la qualité de la foi de celui qui est nommé!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 783
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Biographies de compositeurs, par livres ou films...   Ven 23 Mar - 19:24

Emmanuelle a écrit:

Kristian a écrit:
La vie de quelqu'un est toujours, d'une certaine façon, un accident. La seule chose qui compte, c'est l'œuvre – ce qui est arrivé au petit ego est négligeable au regard de la portée universelle de l'œuvre. Où alors c'est à un degré tellement profond, que cela ne se manifeste pas au niveau de ce que nous voyons ou croyons voir dans ce que nous appelons la  « psychologie ».

Au contraire, je pense que des éléments biographiques éclairent certains choix compositionnels … Ainsi, Mozart s’est penché plus abondamment (et a innové) dans la musique de chambre dès 1787-8 pour une raison qu’on ne comprend qu’en sachant ce qu’il arrivait dans sa vie dans ces années-là. Cet « accident » et les conjonctures qui l’habitent ont également un impact très mesurable sur l’élaboration d’une œuvre…

On pourra trouver toutes les causalités extérieures, biographiques, historiques et autres qui éclaireront peut-être tel ou tel aspect d'une œuvre, mais qu'est-ce que cela indique de plus sur l'œuvre que l'œuvre elle-même ? Je comprends que d'un point de vue musicologique on cherche à découvrir tout ce que l'on veut dans la vie d'un artiste (je ne parle bien sûr pas de la seule musique) pour trouver l'explication  de tel ou tel aspect de telle ou telle œuvre.

Mais ce qui est vraiment intéressant du strict point de vue artistique, c'est la nature profonde de l'inspiration et de l'œuvre qui en a résulté. En dehors de cela, tout le reste n'est que bavardage. Si nous ne savions absolument rien de Mozart, cela modifierait-il en quoi que ce soit notre perception, notre saisie de son œuvre ? Car l'œuvre, c'est bien cela, n'est-ce pas ?

Car s'il ne s'agit que de l'histoire de l'œuvre, cela ne m'intéresse que de façon anecdotique. Lorsque j'ai découvert le classique pour la première fois à l'âge de quinze ans, les bouleversantes émotions qui ont été miennes à l'époque n'avaient rien à voir avec aucune biographie, pour la bonne raison que je ne savais rien, absolument rien, des musiciens concernés.

Je veux dire que nous pouvons discuter à perte de vue sur les grands compositeurs, ce n'est pas cela qui nous donnera un meilleur accès à leur musique. Quand on parle vraiment de l'essentiel, je persiste et je signe : la vie d'un artiste est, en fait et en symbole, un « accident ».

C'est pourquoi nous ne risquons pas de faire beaucoup plus que partager des goûts – positifs ou négatifs. On aime aimer ensemble. Et à partir de ça, on commence à bavarder sur tel ou tel pour, en quelque sorte, partager l'amour que l'on a pour tel ou tel artiste. Mais les arguments rationnels sont toujours seconds par rapport à nos goûts. Ce sont nos goûts qui nous permettent d'utiliser nos arguments de telle ou telle manière, et non l'inverse. Sauf pour suivre par intérêt ou curiosité un artiste dans sa vie – ce qui est tout autre chose.

Bon, enfin, de toute façon, l'essentiel c'est d'aimer la musique Very Happy . Une fois que l'on partage cela, le reste importe peu... Mains


Dernière édition par Kristian le Sam 24 Mar - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3589
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Biographies de compositeurs, par livres ou films...   Sam 24 Mar - 0:27

 l
Jean a écrit:
la qualité de la foi 

Ca me dérange un petit peu, ce terme. Pour moi, il n'y pas de qualité de la foi, il y a la foi quelle qu'elle soit, fragile ou non, emplie de doutes ou pas, "du charbonnier" comme on dit (le lâcher prise que St Jean nous explique si bien..), ou une foi "presque rationnellement" réfléchie et analysée, etc... etc..
Bon enfin, ce n'est pas le fil pour parler de cela, c'était juste le terme que tu attribues au jugement de certains Ecclésiastiques  (si j'ai bien compris) et qui m'a un peu interpellée..  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6953
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Biographies de compositeurs, par livres ou films...   Sam 24 Mar - 9:05

Anouchka a écrit:
 l
Jean a écrit:
la qualité de la foi 

Ca me dérange un petit peu, ce terme. Pour moi, il n'y pas de qualité de la foi, il y a la foi quelle qu'elle soit, fragile ou non, emplie de doutes ou pas, "du charbonnier" comme on dit (le lâcher prise que St Jean nous explique si bien..), ou une foi "presque rationnellement" réfléchie et analysée, etc... etc..
Bon enfin, ce n'est pas le fil pour parler de cela, c'était juste le terme que tu attribues au jugement de certains Ecclésiastiques  (si j'ai bien compris) et qui m'a un peu interpellée..  Wink


Ma remarque était T R E S ironique!!!....
C'est évident que personne ne peut mesurer "la qualité" de la foi de quelqu'un d'autre...et comme tu dis il y a différente "appellation" ou désignation utilisée ...pour qualifier (sans doute pas très exactement) la foi qui est exprimée ou mise en avant...Il y a des "fois" (si je puis dire !) qui ...élève spirituellement, d'autre qui sont carrément destructives pour celui qui s'y accroche comme pour son voisinage...elles ont des "qualités" différentes non???
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3589
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Biographies de compositeurs, par livres ou films...   Sam 24 Mar - 20:27

Ah mais complètement d'accord !!  Mains
J'avais saisi le clin d'oeil ironique, tu sais... Les gens qui "mesurent la qualité de la foi", sont absolument contre le message du Christ, à mon avis.... 

Merci Emmanuelle pour ton superbe message, si documenté comme d'habitude...! Tu es rare sur notre forum, mais tu es si bien présente ailleurs... !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Biographies de compositeurs, par livres ou films...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Biographies de compositeurs, par livres ou films...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: