Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Robert Schumann: Kerner-Lieder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Robert Schumann: Kerner-Lieder   Mar 31 Juil - 21:12

Robert Schumann: Kerner-Lieder, Liederkreis, Dietrich Fischer-Dieskau (1954, 1955)

par Anthony Goret

Audite nous ofre une excellente occasion d'écouter Dietrich Fischer-Dieskau dans un enregistrement des Kerner-Lieder et Liederkreis (Eichendorff) de Robert Schumann. Fraîcheur vocale et spontanéité juvénile imposent l'interprète qui est au début de sa carrière. Un témoignage incontournable.

Dietrich Fischer-Dieskau a enregistré ces monuments du répertoire du lied à de nombreuses reprises tout au long de sa carrière. On redécouvre un chanteur au faîte de la maîtrise de son art, et la fraîcheur vocale et la spontanéité dont il fait preuve, contrastent avec les versions futures. Son enthousiasme juvénile et les nombreuses couleurs vocales présagent déjà de l’évolution de son chant vers une intellectualisation et une colorisation du mot. Sa voix chaude, soyeuse et caressante, évoluera vers un timbre plus granuleux mais offrant les possibilités infinies d’expression vocale qu’il saura exploiter même lorsque sa voix sera quelque peu fatiguée dans les dernières années de sa carrière.

Lors de l’enregistrement des Kerner-Lieder avec Sawallisch en 1975 et Eschenbach en 1977, Dietrich Fischer-Dieskau adopte des tempos plus rapides et se montre déjà beaucoup plus extraverti que dans la version actuelle. Le timbre déjà un peu plus fin et moins doux sculpte chaque phrase et attribue à chaque mot, une couleur particulière. Les tempos subiront de subtiles variations dans le prolongement de son expression musicale.

Même si la version Eschenbach nous paraît plus captivante, cet enregistrement plus spontané, révèle le chanteur dans un timbre que l’on n’a pas coutume de lui connaître.

Autres versions:

Liederkreis
1954 : Gerald Moore
1955 : Günther Weissenborn
1959 : Live à Salzburg avec Gerald Moore
1975 : Extraits d’un Live à Salzburg avec Sawallisch
1977 : Christoph Eschenbach
1986 : Alfred Brendel

Kerner-Lieder
1954 : Hertha Klust
1957 : Günther Weissenborn
1959 : Gerald Moore : Live à Salzburg avec Gerald Moore
1975 : Wolfgang Sawallisch
1977 : Christoph Eschenbach

Robert Schumann (1810-1856) : Kerner-Lieder Op. 35 (*), Liederkreis Op. 39. Dietrich Fischer-Dieskau, baryton. Günther Weissenborn, Hertha Klust (*), piano

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
 
Robert Schumann: Kerner-Lieder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Films, CD & livres-
Sauter vers: