Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Ton-That Tiet, né en 1933

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15719
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Ton-That Tiet, né en 1933   Dim 8 Juil - 18:38

Ton-That Tiêt - exactement Tốn-Thất Tiêt - est né à Hué (Centre Viêtnam) en 1933, où il effectue ses études secondaires et musicales. Il se rend à Paris en 1958 pour poursuivre ses études musicales à l'Ecole Normale puis au Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Il a été l'élève de Jean Rivier et d'André Jolivet pour la composition. Outre les prix obtenus au CNSMP, il a reçu plusieurs distinctions en France et à l'étranger dont le prix de la SACEM, le Prix Lili Boulanger en 1972, celui de la Tribune Internationale des Compositeurs à l'Unesco en 1975 et la Bourse de la Création du Ministère de la Culture en 1981. Sa musique a été jouée à Radio-France et dans plusieurs festivals en France et à l'étranger tels que Donaueschingen, Besançon, La Rochelle, Strasbourg, Varsovie, Oslo, Nice, les Biennales de Venise et de Paris.

Source : http://mac-texier.ircam.fr/textes/c00002077/index.html (médiatheque de l'Ircam)

La musique de Ton-That Tiêt se caractérise par cette double appartenance orientale et occidentale, son inspiration vient de la pensée chinoise et hindoue. Plus récemment, c'est la poésie chinoise classique qui l'inspire, en particulier Li Po ou Wang Wei.
Tôn-Thât Tiêt a composé les musiques des films du réalisateur vietnamien Trần Anh Hùng : L'Odeur de la papaye verte, Cyclo et A la verticale de l'été, ainsi que la partition pour deux ballets de Régine Chopinot : Parole de feu, et la Danse du temps.
En 2007, il collabore avec l'ensemble vocal contemporain Musicatreize en composant la musique d'un conte musical écrit par Tam Quy ("L'arbalète Magique") d'après une légende vietnamienne.


Dernière édition par joachim le Mer 14 Aoû - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15719
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Mer 14 Aoû - 11:47

Oeuvres principales


Orchestre

Multi cordi, pour orchestre à cordes (1966)
Hy vong 14, pour cor anglais, clavecin et orchestre à cordes (1970)
Ngu hanh I, pour ensemble d'instruments anciens (1971)
Ngu hanh II, pour orchestre (1973)
Vo-Vi, pour quatuor à cordes et orchestre à cordes (1974)
An tuong, pour orchestre (1975)
Concerto pour violoncelle et orchestre (1985)
Les Jardins d'un autre monde, pour harpe et petit orchestre (1987)
Dialogue avec la nature, pour 2 guitares et orchestre (1995)
Contemplation, pour alto et orchestre (1997)
Images du temps, pour harpe et orchestre d'harmonie (2001)
Du haut de la montagne, concerto n° 2 pour violoncelle, percussions et orchestre à cordes (2006)
Couleur du son, couleur du silence, pour orchestre et ensemble vocal ad libitum (2008)


Musique de chambre

5 Pièces pour hautbois et piano (1965)
Quatuor à cordes n° 2 (1966)
Ba Doàn Khùc, 3 pièces pour piano (1967)
Vision II, pour flûte et piano (1967)
Tu dai canh, pour piano, flûte, hautbois, clarinette et basson (1968)
Hy vong 267, pour cor anglais et clavecin (1969)
Incarnations structurales, pour flûte, violon et harpe (1967)
Ai van I, pour clavecin - Ai van II, pour flûte à bec basse et clavecin (1972)
Tuong Niem, pour flûte, alto et 2 harpes (1973)
Niem, pour flûte en sol et harpe (1974)
Chu Ky I, pour trio à cordes (1976)
Chu Ky II, pour quintette de cuivres (1976)
Chu ky III, pour harpe - Chu ky IV pour 4 percussions (1977)
Bao la pour clarinette seule (1977)
Trung dzuong, pour piano (1980)
Terre-Feu, pour alto seul (1981)
Bois-Terre, pour violoncelle (1982)
Jeu des cinq Eléments I, pour violon et violoncelle (1982)
Jeu des cinq Eléments II, pour basson (1982)
Métal-terre-eau, pour violon (1982)
Chu ky V, pour flûte et bande (1983)
Jeu des cinq Eléments III, pour harpe, violon, alto, violoncelle (1984)
Chu Ky VII, pour harpe et ensemble instrumental (1986)
Strasbourg 85, pour orgue (1986)
Dzao, 9 Préludes pour clavecin (1987)
Trois Intermezzi, pour basson, harpe et percussion (1987)
Doi dzien, pour flûte à bec ténor et bande (1988)
Kimco, pour flûte à bec alto (1988)
Moments rituels I, pour saxophone ténor, percussion et synthétiseur (1989)
5 Préludes à un dialogue, pour 2 guitares (1989)
Jeu des cinq Eléments IV, pour piano, violon, violoncelle (1990)
Phong Vu, pour quatuor à cordes (1991)
The endless murmuring I, pour violoncello et harpe (1991)
Moments rituels II, pour ensemble de saxophones (1992)
Thuy, lam...Vo pour flûte et harpe (1992)
The endless murmuring II, pour bassoon et harpe (1993)
Trois Estampes, pour trio de flûtes et percussions (1993)
Xuan Vu, pour violoncelle et piano (1993)
Thu phong, pour violon et piano (1994)
Suite chorégraphique, pour petit ensemble (1995)
The endless murmuring III, pour alto, basson et harpe (1995)
Lang dzu, pour clarinette, alto et violoncelle (1996)
Images furtives pour violoncelle et piano (1997)
Lang dzu II, pour clarinette, alto et violoncelle (1997)
Mémoire de la rivière, pour quatuor à cordes (1998)
Cycles du temps, pour 6 percussions (1999)
La petite souris, pour harpe (1999)
Et la rivière chante l'éternité, pour trio à cordes (2000)
Le vent printanier, pour ensemble instrumental (2001)
Jeu des cinq Eléments V (2003)
Vô dê I pour clavecin - Vô dê II pour 2 pianos (2003)
Kou-M, 6 little children's stories, pour violon et piano (2004)
Lang dzu III, pour clarinette, alto et violoncelle (2004)
Poèmes pour flûte, alto, harpe et trio Ca Trù (musique traditionnelle vietnamienne) (2004)
Vô dê III, pour saxophone seul (2004)
La Mer déchaînée, pour contrebasse (2005)
Voyage, pour violoncelle seul (2007)
Ballade au clair de lune, pour 2 flûtes, 2 harpes, et récitante (2009)
Sept Pas Lotus, pour flûte et harpe (2010)
Couleur du temps, pour clarinette et harpe (2011)
Murmures de Gargilesse, pour 2 violoncelles et harpe (2011)
Réincarnation, pour 2 harpes (2012)
Wuân Thu (Printemps, Automne), pour harpe seule (2012)
Le Tombeau de Christian Lardé, pour flûte seule (2013)
Thanh Giong - Tirer sur la Lune, 2 contes musicaux pour récitant, guitare, violon et percussion (2013


Musique vocale

Kiëm ai, Amour universel, pour choeur mixte, choeur d'enfants et orchestre (1978)
Images lointaines II, pour soprano et orchestre (1980)
Le chant de l'espérance, pour choeur d'enfants et ensemble instrumental (1984)
Prajna Paramita, pour 6 voix et ensemble instrumental (1988)
Chu Ky VI, pour 12 voix mixtes (1993)
Légendes des Terres du Sud, pour soprano, récitant et orchestre (1996)
Le Sourire de Bouddha, pour choeur de chambre (2001)
Chants d'ivresse, pour mezzo soprano, flûte et orchestre à cordes (2004)
Instants intimes, pour soprano et trio à cordes (2005)
Appel, pour soprano et trio à cordes (2007)
Comme la peinture de Wang Wei, pour soprano, violon, clarinette et harpe (2007)
Où trouver la couleur de la Vacuité, pour 12 voix et ensemble instrumental (2010)


Oeuvres scéniques

Le Chemin du Bouddha, ballet en 4 tableaux pour choeur et orchestre (1991)
Paroles du feu, ballet pour ensemble instrumental (1997)
La Danse du temps, pour quatuor à cordes, percussions, choeurs et bande (1999) (dont Temps oublié, 1993)
L'Arbalète magique, opéra de chambre (2004)


Musique de film

L'odeur de la papaye verte (Tran-Anh Hung) (1993)
Cyclo (1995)
A la verticale de l'été (2000)
Gardien de buffles (2005)
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Mer 14 Aoû - 16:08

Un compositeur que je connais depuis longtemps et dont je possède plusieurs oeuvres. Je suis d'ailleurs étonné de n'avoir encore rien posté ici concernant sa musique. Un petit portrait s'impose donc. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15719
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Mer 14 Aoû - 16:22

Surtout que Théo Taschimor en a parlé chez Xavier, le traître  
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Mer 14 Aoû - 21:07


Théo fait quelques incursions chez Xavier mais Icare garde ses plus belles inspirations pour ici Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Lun 23 Sep - 22:39

___L'Odeur de la Papaye verte - film de Tran Anh Hung:  I love you 
...une partition énigmatique et étrange, c'est tout au moins ce qui ressort principalement de mon ressenti. Elle est écrite pour petite formation; harpe, flûte, quelques cordes, piano, percussion et une pointe d'électronique. Elle accompagne un film que je n'ai toujours pas vu...Par cette musique, on rejoint l'épure...l'infiniment poétique aux parfums d'Asie. Mon moment préféré pour écouter cette b.o. est la nuit et son silence quasi-parfait pour mieux en savourer chaque son.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15719
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Mar 24 Sep - 9:31

Cette Suite en 9 "estampes" tirée de la musique du film m'a assez plu, ce qui n'est pas le cas avec les quelques autres morceaux que j'ai écoutés de Ton That Thiet, toutes de la série des Chu Ky. Une musique sans queue ni tête que je me suis empressé d'oublier...
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 3001
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Mar 24 Sep - 12:31

J'ai bien aimé le film "L'odeur de la papaye verte", c'est un genre que j'aime particulièrement, ambiance de la vie quotidienne dans un pays asiatique, découverte de ces petits gestes qui semblent anodins mais qui sont souvent plein de grâce, parfois violents et recouvrent ou dénotent toute une intériorité, tout un vécu intense de l'instant présent. Dans ce film tout cela ressort, et est souligné par la musique si bien appropriée de Ton That Tiet.  

Je ne connais pas d'autre musique de ce compositeur mais j'irais bien écouter un peu plus loin surtout que je vois qu'on parle d'une musique liée au silence, ça m'interpelle et m'attire, j'y vais !
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Sam 26 Oct - 19:07

laudec a écrit:
J'ai bien aimé le film "L'odeur de la papaye verte", c'est un genre que j'aime particulièrement, ambiance de la vie quotidienne dans un pays asiatique, découverte de ces petits gestes qui semblent anodins mais qui sont souvent plein de grâce, parfois violents  et recouvrent ou dénotent toute une intériorité, tout un vécu intense de l'instant présent.  Dans ce film tout cela ressort, et est souligné par la musique si bien appropriée de Ton That Tiet.   
TON-THAT tiêt à propos du cinéma et de "L'Odeur de la Papaye verte":

Le cinéma est un monde qui m'est étranger. Et lorsque l'on n'a jamais eu de contact avec ce milieu, écrire une musique de film devient une aventure. J'ai d'ailleurs longtemps hésité avant de me lancer. Les conditions de travail sont tellement différentes: il faut s'adapter aux images, écrire la partition en un temps donné...Mais le scénario de TRAN Anh Hung m'a beaucoup plu, et j'ai accepté de m'embarquer pour l'aventure, encouragé par Hung et Christophe Rossignon, le producteur.

Comme je ne voulais pas d'une musique qui ne se contenterait que d'accompagner l'image, j'ai donc dû changer la méthode de travail: écrire la musique avant le tournage du film. J'ai longuement médité sur le sujet du film: la femme dans la société vietnamienne, une femme noble, pleine d'amour et de douceur, tendre envers son mari, envers ses enfants. Devant ce grand tableau, j'ai cherché à écrire une musique intime et profonde, une musique qui non seulement accentuerait la douceur d'un geste ou d'un regard dans le film, mais qui traduirait également ma gratitude pour la femme vietnamienne. La musique n'intervient qu'à certains moments du film pour prolonger une idée ou évoquer une émotion.

Le sujet du film m'a aussi guidé dans le choix de la formation instrumentale: une flûte, une harpe avec un quatuor à cordes, des percussions et un synthétiseur. Mis à part les pièces pour piano ou les interludes, l'ensemble de cette musique forme une suite de 14 estampes. Cette suite peut être jouée en concert. Le plus difficile fut de m'adapter aux images sans pour autant trahir mon langage musical. Cette expérience a été une grande aventure pour moi, une aventure passionnante et très agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Dim 27 Oct - 20:19

"La musique parle où les mots s'arrêtent et puis là où la musique s'arrête, il faut laisser la nature parler."

TON-THAT tiêt:

___Dialogue avec la nature pour deux guitares et orchestre. 1995   

Duo Horreaux-Tréhard - Orchestre Poitou-Charentes - Xavier Rist. Ce que la musique moderne peut avoir de plus poétique en elle, de plus rêveur, de plus propice à l'épure. Beau et même énigmatique.
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 3001
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Dim 27 Oct - 21:28

Pour l'instant j'écoute "Métal, Terre, Eau" pour violon ... étonnant cette musique et je suis encore plus étonnée qu'elle me plaise autant, comme si les éléments se mettaient à me parler !
ici
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Mar 29 Oct - 20:10


Tu as une approche très poétique de la musique et c'est un point qui nous rapproche dans nos goûts respectifs. Tu peux d'ailleurs poursuivre cette poétique avec sa suite pour orchestre de chambre composée pour le film de Tran am Hung A la verticale de l'été, partition proche de l'épure dominée par la flûte solo, et pourquoi pas aussi par Les sourires de Bouddha pour choeur de chambre à cappella.  
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Mer 30 Oct - 22:11

Pianoline avait parfaitement compris que les cordes, peu importe l'effectif: solo, duo, trio, quatuor, quintette, sextuor, septuor, octuor, orchestre à cordes..., ont un grand impact émotionnel sur moi. Mon oreille adore les cordes, du violon à la contrebasse, de la guitare à la harpe, douze violoncelles ou violons ensemble...les possibilités sont multiples et mon plaisir de mélomane multiplié. Mon oreille se sent tellement flattée par la voix des cordes qu'elle va jusqu'à en accepter souvent ses formes d'expression les plus extrêmes, de celles qui s'agitent avec talent sur le fil du rasoir. L'âpreté, l'austérité, l'ascétisme et un certaine économie d'effets qui peuvent caractériser une pièce pour duo de cordes, violon et violoncelle; Jeu des cinq éléments n'est pas pour me décourager dans ma quête de cordes et de poésies sonores...Je ne pourrais pas dire que j'ai aimé d'emblée une telle pièce lorsque je la découvris, il y a presque vingt ans de cela, alors que sa musique de film, guère plus consensuelle, chatouillait déjà ma sensibilité musicale...non, je dirais qu'elle a creusé un sentier discret en moi, entre l'oreille, le cerveau et le coeur. Aujourd'hui, je sais pourquoi mon oreille ne s'est jamais fermée à ce premier "Jeu des cinq éléments pour violon et violoncelle. sa poétique âpre et acérée ne pouvait que créer en moi un petit sentier émotionnel.

Il en ira de même avec le quatuor pour trio à cordes et harpe Jeu des cinq éléments III. Outre l'âpreté et l'austérité sur ses contours, la musique prolonge sa verve corrosive jusqu'à des grincements, des crispations, qui me sont particulièrement émouvantes.

Pour ceux ou celles qui auraient une sérieuse envie de flûte, ils pourront peut-être épouser furtivement la poétique de Niem pour flûte et harpe.

  
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Mer 30 Oct - 22:35


Les interprètes de ces trois oeuvres sont:

_Maryvonne Le Dizès: violon
-Jean Sulem: alto
_Pierre Strauch: violoncelle
-Emmanuelle Ophèle: flûte
_Frédérique Cambreling: harpe

  
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 3001
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Mer 30 Oct - 22:40

J'aime beaucoup les cordes aussi, je  découvre cette œuvre pour harpe qu'il me faudra apprivoiser en la réécoutant, mais je commence déjà à l'aimer

harpe

Un petit commentaire  des éditons de la Frémillerie à propos d'une œuvre que je ne connais pas encore mais que je vais rechercher, ainsi que celle pour flûte  Wink  :

Citation :
« Et la rivière chante l’éternité », écrit pour trio à cordes (violon, alto, violoncelle) en 2000, qui est une méditation sur le temps long, interroge grâce à l’acoustique, cette acoustique que l’on entend en creux, rendant l’écho ténu du son instrumental et de ses impacts, interroge les qualités harmoniques, et donc sensuelles, d’un écoulement de silences différents, le tout dans l’élan d’un chant unique. Au temps long de la méditation correspond la phrase longue de la partition, comme un chant tonitruant adossé au silence d’une nuit caractéristique. Pour être plus explicite disons que le silence dans la musique de Ton Thât Tiêt, ce sont des sons ambiants que l’on perçoit et qui ne sont pourtant pas écrits.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Jeu 31 Oct - 10:57

Je viens de réécouter Légendes de la Terre du Sud pour récitant, soprano et orchestre. Les deux contes, Les Rois Hung & Le Ver à Soie, qui y sont superbement narrés par le comédien hélas décédé depuis; George Wilson sont vraiment très beaux. La partition symphonique de TON-THAT tiêt est également superbe par ses coloris proches de la nature, sa poétique, sa violence et ses parts de mystère. Ne ratez pas ce conte musical, il est vraiment exquis. Outre George Wilson en récitant, Sylvaine Davené y prête sa délicate voix de soprano avec l'Orchestre National de l'Île de France et sous la direction de Jacques Mercier. Un délicieux voyage musical au sein d'un rêve fantastique!   


Dernière édition par Icare le Jeu 31 Oct - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 3001
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Jeu 31 Oct - 11:32

Malheureusement, toutes ces perles dont tu nous parle ne sont pas écoutables sur la toile et en plus sont indisponibles sur le marché No 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Jeu 31 Oct - 19:41


Crois bien que je le regrette. C'est vraiment de la belle musique symphonique.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Ven 1 Nov - 9:47


_Les Jardins d'autre monde - 1987 - pour harpe principale et ensemble instrumental - Sophie Bellanger: harpe/Ensemble Les Temps Modernes/Fabrice Pierre:   I love you 
La promenade fut encore une fois délicieuse, pleine de fleurs étoilées, de gestes mystérieux. Une écriture et une orchestration raffinée, une musique entre terre et ciel qui interroge les éléments et Mère nature. TON-THAT tiêt est décidément mon compositeur vietnamien de chevet...Bon, en même temps, c'est le seul que je connais. Laughing 

___Et La Rivière chante l'Eternité - 2000 - pour trio à cordes - Claire Bernard: violon/Marie-Jeanne Hovasse: alto/Luc Debreuil-Monet: violoncelle:  
Une musique à la hauteur de son titre. Les cordes y opèrent encore un jeu ascétique et épuré auquel je demeure très réceptif.

___Poèmes - 2004 - pour flûte, alto, harpe & bande (trio de Ca Trù) de musique traditionnelle vietnamienne - Michel Lavignolle: flûte/Sophie Bellanger: harpe/Marie-Jeanne Hovasse: alto:    
A ma grande surprise, c'est l'oeuvre du disque qui m'a le plus séduit lors de cette nouvelle écoute. J'ai particulièrement aimé le rapport exigu entre musique traditionnelle et expression savante. Par exemple, l'emploi de la voix traditionnelle dans ce contexte précis m'a beaucoup ému.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Lun 29 Fév - 20:20

Icare a écrit:
Je viens de réécouter Légendes de la Terre du Sud pour récitant, soprano et orchestre. Les deux contes, Les Rois Hung & Le Ver à Soie, qui y sont superbement narrés par le comédien hélas décédé depuis; George Wilson sont vraiment très beaux. La partition symphonique de TON-THAT tiêt est également superbe par ses coloris proches de la nature, sa poétique, sa violence et ses parts de mystère. Ne ratez pas ce conte musical, il est vraiment exquis. Outre George Wilson en récitant, Sylvaine Davené y prête sa délicate voix de soprano avec l'Orchestre National de l'Île de France et sous la direction de Jacques Mercier. Un délicieux voyage musical au sein d'un rêve fantastique!   

Tu as déjà écouté cette oeuvre, Joachim. C'est un conte musical et c'est aussi accessible que sa musique de film. Certes, il y a de la narration, mais les histoires qui y sont racontées sont très belles. Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15719
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Mar 1 Mar - 9:32

Icare a écrit:


Tu as déjà écouté cette oeuvre, Joachim. C'est un conte musical et c'est aussi accessible que sa musique de film. Certes, il y a de la narration, mais les histoires qui y sont racontées sont très belles. Wink

Non, je ne connais pas. Le peu que j'ai entendu de Ton-That Tiet ne m'a pas encouragé à d'autres écoutes du compositeur Embarassed

On trouve quelques morceaux sur youtube, dont celui-ci :



https://www.youtube.com/watch?v=acp1TwOfyZ4

Ce n'est pas cette "couleur du temps" qui me donne envie de continuer la découverte d'autres oeuvres de Ton-That Tiet
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6350
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Mar 1 Mar - 10:17

Je suppose que sa "Légende des terre du Sud" est plus...digeste que sa "couleur du temps" ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Mar 1 Mar - 19:45


En connaissance de tes goûts, Jean, c'est fort probable. Concernant les Contes Musicaux, il s'agit de musiques symphoniques plus proches de ses travaux pour le cinéma même si dans cette discipline, il utilise souvent un ensemble instrumental moins important. Si on arrive à apprécier une musique comme L'odeur de la Papaye Verte, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas apprécier Cyclo ou encore A la Verticale de l'été, et donc ces fameux Contes musicaux. C'est vrai que je suis assez fan de ce compositeur, mais Joachim est allé chercher une des pièces de musique de chambre les plus austères et radicales de son répertoire que même moi je n'aime pas. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ton-That Tiet, né en 1933   Aujourd'hui à 17:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Ton-That Tiet, né en 1933
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: