Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Eugen Doga, né en 1937

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Eugen Doga, né en 1937   Ven 22 Sep - 17:36

Eugen Doga est né le 1er mars 1937 à Morca, Ribnita (Moldavie). Il a étudié le violoncelle au collège de musique Stefan Neaga de Chisinau avant d’obtenir en 1960 un diplôme au Conservatoire d’Etat Gavriil Musicescu de Chisinau, où il se forme dans la classe de violoncelle de G. Hohlov et à la composition auprès de Solomon Lobel (1965). Il commence sa carrière comme membre de l’orchestre de la radio-télévision de la République de Moldavie (1957-1962).
Eugen Doga est professeur au Collège de musique Stefan Neaga de 1963 à 1967, et fait ensuite partie du collège du répertoire du Ministère de la Culture de la République de Moldavie (1967-1972). Il occupe également les fonctions politiques de député du Soviet Suprême pour la République de Moldavie, et du Soviet Suprême de l’URSS. Il a fait partie du comité de l’Union des compositeurs d’URSS, ainsi que de l’Union des compositeurs de Moldavie, dont il a été vice-président.

Dans les années 1970, il s’est imposé comme l’un des plus importants compositeurs de musiques de films et de téléfilms de la zone d’influence soviétique – une réputation qui a survécu à l’effondrement du régime. Eugen Doga s’est vu remettre plusieurs distinctions, tant de la République de Moldavie que de l’ex-URSS. Parmi elles, figurent le prix d’Etat de Moldavie (1980) et d’URSS (1986). Il a été nommé Artiste du peuple de l’URSS en 1987. Eugen Dogan est un membre distingué de l’Académie des sciences de Moldavie. Si Eugen Doga est un compositeur de musiques de films reconnu, ses activités créatrices s’étendent à la musique de chambre, au chant et au ballet. Nombre de ses motifs musicaux sont restés dans les mémoires.

Œuvres :

Capra cu trei iezi (1968), musique de film d’animation
Punguta cu doi bani (1969), musique de film d’animation
House For Serafim (1973), musique de film
Petrica cel Laurados (1973), musique de film d’animation
Taina D. I. C. (1974), musique de film d’animation
Banca lui Guguta (1975), musique de film d’animation
Do Not Trust The Night bird’s Screech (1976), musique de film
Guguta Postas (1976), musique de film d’animation
Maria, Mirabela (1980), musique de film
Viforul Negru (1981), musique de film d’animation
Luceafarul (1983), ballet, livret d’Emil Loteanu, d’après Mihai Eminescu
How To Become Famous (1984), musique de film
Ochiul tau iubit (1984) pour voix, sur des poèmes de Mihai Eminescu
Romances (2000) pour voix, sur des poèmes de Mihai Eminescu
Lumineze stelele (2001) pour voix et piano
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Dim 15 Oct - 18:02

Voilà la magnifique valse qui l'a rendu célèbre.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Mar 24 Oct - 11:19

C'est vraiment une très jolie valse! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Mar 24 Oct - 23:45

Oui.Et j'ai même la partition pour violon. Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Salut DUCROS   Sam 4 Nov - 18:49

Je ne sais pas si tu t'es décarcassé, mais au départ, je n'ai rien vu que le clic et la valse, maintenant je sais, j'allais aller consulter mon dico, tu es arrivé à temps, bien Snoopy continue sur ta lancée, tu nous intéresse, je suis entrain de lire des messages concernant nos compositeurs sur un autre site, mais qui apparaissent aussi sur out-look, je vais en recopier et envoyer, je suis sûre que tu vas me donner la réponse du nom de l'abruti qui écrit des choses pareilles.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16032
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Sam 4 Nov - 20:03

Notre amie Ludwig a dû se tromper de topic ! il s'agit certainement de "qui est l'auteur".

Concernant Eugen Doga, je n'ai jamais entendu parler de lui. Un compositeur moldave, c'est rare!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Je me suis trompée   Dim 5 Nov - 14:40

Oui Joachim, je me suis trompée, jamais je n'arriverai à trouver le bon endroit, pourtant je clique sur réponse, pourquoi suis-je ailleurs ?

Le compositeur DOGA m'était inconnu aussi, il fait des musiques de films, ce n'est pas trop mon truc
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Dim 5 Nov - 14:46

Je vous prépare un petit Best Of de musiques folkloriques russes... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Musiques folkloriques Russes   Dim 5 Nov - 14:49

Tu peux Snoopy, ça va changer un peu de ce que nous avons d'habitude, et j'aime beaucoup, avec des choeurs si tu as
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Dim 5 Nov - 14:55

Ludwig a écrit:
et j'aime beaucoup, avec des choeurs si tu as

Non, je suis un homme sans choeur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Sans choeur ou sans coeur   Dim 5 Nov - 15:02

Tu n'aimes pas les choeurs, ou est-ce un jeu de mots ?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Dim 5 Nov - 15:20

Un jeu de mot et de l'esprit bien sûr! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Mer 3 Jan - 22:06

Snoopy a écrit:
Oui.Et j'ai même la partition pour violon. Very Happy Wink

C'est vrai qu'elle est très chouette I love you . Je suis intéressée par la partition violon et piano de cette valse.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Mer 3 Jan - 22:11

Embarassed Je sais... Embarassed Ca fait 1 an que je dois te l'envoyer et à chaque fois j'oublie... Embarassed

Je vais essayer d'y remédier au plus vite Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Mer 3 Jan - 22:21

Snoopy a écrit:
Embarassed Je sais... Embarassed Ca fait 1 an que je dois te l'envoyer et à chaque fois j'oublie... Embarassed
Je vais essayer d'y remédier au plus vite Wink
Ne rougis pas, non, ne rougis pas, ..... ce n'est pas grave !!! Je ne l'a jouerai que mieux, avec un an de plus de violon !!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Mer 3 Jan - 22:25

Je te le souhaite Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16032
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Jeu 11 Juil - 17:05

Snoopy a écrit:
Embarassed Je sais... Embarassed Ca fait 1 an que je dois te l'envoyer et à chaque fois j'oublie... Embarassed

Je vais essayer d'y remédier au plus vite Wink

Finalement, tu ne l'a pas envoyée à Stradiani. C'est pour ça qu'on ne le voit plus Laughing

Bon, il n'y avait pas encore de catalogue, le voici, du moins les principales oeuvres il y a même symphonie, quatuors à cordes, ballets...


Orchestre

Ouverture pour petit orchestre (1959)
Près de la rivière, poème symphonique (1960)
Mother, poème symphonique (1965)
Symphonie (1967/70)
Sonnet, pour clavecin et orchestre pop (1973)
Streams, pour accordéon et orchestre (1979)
Musique pour les Jeux Olympiques de Moscou, suites n° 1 et 2 (1980)
Lucearaful, ballet en 2 actes (1983)
Ouverture symphonique (1984)
Venancio, ballet (1989)
La Reine Margot, ballet (1997)
Version de concert du ballet Lucearaful (1999)
Suite pour orchestre de chambre (2004)
Lamento (Memories) pour piano et orchestre (2007)
Tango pour orchestre de chambre 2007)
Dedication, antienne pour orchestre (2009)
Suite pour orchestre de chambre (2010)
Paraphrase pour violon et orchestre de chambre (2007)


Musique de chambre

Romance pour violoncelle et orchestre (1958)
Prélude pour violoncelle et piano (1963)
Scherzo pour flûte et piano (1963)
Quatuor à cordes n° 1 (1964)
Humoresque et Passacaille pour quatuor à cordes (1967)
Deux Scherzos pour violoncelle et piano (1967)
Quatuor à cordes n° 2 (1973)
Quatuor à cordes n° 3 (1983)
Quatuor à cordes n° 4 (1993)
Joie, pour violoncelle et piano (1994)
Prélude pour flûte et piano (2004)


Piano

Prélude (1959)
Prélude (1999)
Adagio et Rondo tirés de la Reine Margot (1999)
Prélude et Caprice (2008)


Cantates et oeuvres chorales

Neuf poèmes pour choeur a cappella (1967)
Slăvim Moldavie (Nous te glorifions, Moldavie), cantate pour choeur et orchestre (1968)
Yassky Carnival, comédie musicale
Primavara omenirii (Le Printemps de l'Humanité), cantate (1970)
Mats, et Désir, pour choeur a cappella 1972)
Six Chansons sur des paroles de E. Loteanu, pour voix, choeur d'enfants et de femmes et orchestre (1981)
Suprema chemare (Appel suprême), cantata pour voix, choeur et orchestre (1982)
Curcubeul alb (White Rainbow), cantata (1984)
Trăiască soarele (Hymne au Soleil), choeur et suite de danses (1984)
Flori de soare (Fleurs de soleil), cantate pour soli, choeur et orchestre (1985)
Rovesnik toutes les générations, cantata pour soloist, choeur et choeur d'enfants et orchestre (1985)
Que la paix, cantate (1987)
Notre langue, pour choeur et orchestre (1988)
Oscillation, poème pour choeur a cappella (1989)
Ode à Chisinau, pour soli, choeur et orchestre (1998)
Ah, du-te! (Oh, va-t'en!), Ballade pour voix, choeur et orchestre symphonique
Povestea Crinului (Le récit du peuplier), pour choeur d'enfants et piano
Povestea rozei (conte de fées roses) , pour choeur d'enfants et piano
Povestea lăcrămioarei (Perce-neige conte de fées), pour choeur d'enfants et piano

Musique vocale

Triluri de primavera (trilles de printemps), vocales pour voix (1977)
Vocalise, pour soprano, baryton et orchestre (1988)
Ballade Quelle est ma faute, pour voix et orchestre (1989)
Nuplanche, Aria du futur opéra Dialogue de l'Amour (1997, 1999)
Demeter, pour voix et orchestre (1997)
Addio, vocalise pour voix et orchestre (2003)
La Ballade de Tanya Savicheva (2003)
Vent d'automne sur la Neva (2003)
Au Revoir, pour voix et orchestre (2004)
Lacrimosa, pour voix et orchestre de chambre (2004)
10 mélodies séparées (2010)
Désolé, chéri, pour voix, violon, guitare, piano et contrebasse (2011)
O Lacrima de iubire (O larmes d'amour), pour voix et orchestre (2012)
Pasăre cu pé-albastre (oiseau avec des plumes bleues pour voix et orchestre ((2012)
Te ştiam Numai din nume (je ne te connaissais que par ton nom), pour voix et orchestre (2012)
Sunt lăcrămioarele-nflorite (le perce-neige fleurit), pour voix et orchestre (2012
D'autres mélodies pour voix et piano (2012)
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Jeu 11 Juil - 22:30

joachim a écrit:


Finalement, tu ne l'a pas envoyée à Stradiani. C'est pour ça qu'on ne le voit plus Laughing

J'ai fait mieux que ça, je l'ai rendu accessible à tous depuis longtemps cher ami Wink 

http://musiqueclassique.forumpro.fr/t1535-valse-edoga?highlight=doga
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16032
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Jeu 11 Juil - 22:47

Evidemment je ne connais rien aux partitions, mais ce n'est pas pour violon et piano mais pour piano seul ?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16032
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   Mer 29 Juin - 19:54

Un article de Moldavie. Source : http://www.moldavie.fr/Les-printemps-de-Eugen-Doga.html

Eugen Doga est né le premier mars 1937 dans le village moldave de Mocra. A 13 ans, il se présente littéralement pieds-nus à Chisinau pour se faire inscrire au Collège de musique. Il fut inscrit dans la classe de violoncelle et eut la chance d’avoir un professeur exceptionnel - Pablo Pacini, descendant d’une dynastie de musiciens italiens. Après le Collège, il fit ses études au Conservatoire dans la classe de violoncelle (1960) et de composition (1965).

Eugen Doga a commencé sa carrière de musicien en tant que membre de l’orchestre de la téléradiodiffusion nationale moldave, puis il a enseigné au Collège de musique de Chişinău, il a été fonctionnaire au Ministère de la Culture.

Il a été élu député dans l’organe législatif de la Moldavie, ainsi que dans le Soviet Suprême de l’URSS. Il a été membre du Comité d’administration de l’Union des Compositeurs de l’URSS et vice-président de l’Union des Compositeurs de Moldavie.

Eugen Doga détient le titre honorifique de Artiste du Peuple de Moldavie (1984) et de l’Union Soviétique (1987), il est lauréat du Prix national de la Moldavie (1980) et de l’URSS (1984), académicien de l’Académie des Sciences de Moldavie, Docteur Honoris Causa de l’Institut International de Cinématographie de Moscou, etc. Il a été décoré de l’Ordre de la République de Moldavie (1997), de l’Ordre « L’étoile de la Roumanie », de la médaille „Mihai Eminescu”, de la médaille d’or „L’homme du XXe siècle”.

Eugen Doga a écrit de la musique pour plus de 200 films produits en Moldavie, Russie, Roumanie et dans d’autres pays du monde. Sa musique pour les films „Lăutarii”, „O şatră urcă la cer”, „Ana Pavlova”, „Gingaşa şi tandra mea fiară”, ainsi que pour le ballet „Luceafărul” sont des pièces immortelles du patrimoine culturel national.

Né le premier jour du printemps, Eugen Doga reste marqué du signe du soleil, de la chaleur et de la renaissance. Etant en permanence à la quête de l’harmonie entre les états intérieurs et ceux extérieurs, il est pareil à un éclair qui émane une énorme quantité d’énergie créatrice. Il est toujours en mouvement.

Eugen Doga se considère né juste au temps et il en est reconnaissant à la providence, tout comme pour la chance d’avoir fait de très bonnes études musicales, d’avoir eu l’opportunité de travailler dans divers domaines de la vie culturelle, de connaître beaucoup de monde et d’enrichir son expérience de vie. Après avoir pratiqué plusieurs professions, Eugen Doga a décidé que l’hypostase qui lui va le mieux est celle de libre professionnel et il l’est depuis l’an 1972.

Très varié comme coloris et genres, l’œuvre de Eugen Doga se distingue par la pureté et la noblesse, l’expressivité imprégnée de mélancolie, prédisposant à la réflexion. Il ne reconnaît nul autre accompagnement que celui d’un orchestre dont tout instrument « dit » sa voix, les violons l’emportant. D’ailleurs, le compositeur a une prédilection spéciale pour les instruments aux cordes dont les possibilités il sait exploiter pleinement afin de produire des effets de polyphonie.

En écoutant sa musique, on voyage à travers l’univers, on a l’impression d’admirer de splendides paysages, de se déplacer dans d’autres dimensions spatiales et temporelles, autant ses mélodies sont expressives. Or, on ne peut écouter sa pièce „Pîrăiaşul” („Le ruisseau”) sans „entendre” le murmure d’un ruisseau, ni la superbe chanson „Codrii Moldovei” sans se „retrouver” au milieu des forêts séculaires moldaves. Or, toute mélodie composée par Eugen Doga est particulière. Sa chanson „Oraşul meu cel alb” („Ma ville blanche”) est devenue comme un hymne de la capitale moldave. Des patineurs de divers pays du monde ont gagné des médailles d’or sous les airs de la célèbre valse pour le film d'après "Dramă la vânătoare" (Un accident de chasse), le roman de Anton Cehov et intitulé : „Gingaşa şi tandra mea fiară” („Ma douce et tendre fauve”) que le Président américain Ronald Reagan a appelé „valse du siècle”.

L’an 2007 a été décrété en Moldavie „Année Eugen Doga”, ceci en signe de reconnaissance pour la contribution précieuse du compositeur au développement de la culture et de la musique moldave. A l’occasion du 70e anniversaire du compositeur, la mairie de la capitale moldave a désigné Eugen Doga „citoyen d’honneur de la ville de Chisinau”

A la fin de 2015 la rue piétonne Alexandru Diordiţă à Chisinau a été rebaptisée "rue Eugen Doga".

Dommage, à part cette valse, on ne trouve rien d'autre d'Eugène Doga



https://www.youtube.com/watch?v=cBe8IlTHp9A

https://www.youtube.com/watch?v=3DILaMQ867A
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eugen Doga, né en 1937   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eugen Doga, né en 1937
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: