Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Erkki-Sven Tüür, né en 1959

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty
MessageSujet: Erkki-Sven Tüür, né en 1959   Erkki-Sven Tüür, né en 1959 EmptyDim 10 Juin - 22:26

Erkki-Sven Tüür est un compositeur estonien, né à Kärdla, sur l'île estonienne de Hiiumaa, le 16 octobre 1959

C'est un des compositeurs les plus remarquables de sa génération. Autodidacte pour l'essentiel, il a néanmoins étudié les percussions et la flûte à la Tallinn Music School de 1976 à 1980. Ensuite, il a étudié la composition avec Jaan Rääts, à la Tallinn Academy of Music, et a pris des leçons privées avec Lepo Sumera. En 1979, il a fondé une bande de rock de chambre, In Spe qui est devenue un des groupes les plus populaires en Estonie. Son premier grand succès est Insula Deserta en Finlande en
1989.
Son Requiem (1994), écrit en mémoire du chef d'orchestre estonien Peeter Lilje, a gagné un prix de l'UNESCO (International Rostrum of Composers Competition à Paris).

Si Erkki-Sven TÜÜR a probablement bénéficié de l'engouement récent des pays occidentaux pour les compositeurs baltes, tels Arvo Pärt, Veljo Tormis ou Lepo Sumera, sa trajectoire, comme son esthétique, sont bien différentes de celles de ses compatriotes. TÜÜR est venu tardivement à la musique, sans formation préalable. "Enfant, confie-t-il, je ne suis jamais allé dans une école de musique. J'ai seulement réalisé à l'âge de quinze ans que la musique pouvait être pour moi bien plus qu'une passion et je suis entré à l'Ecole de musique de Tallin dans la seule classe (celle des instruments) qui acceptait un élève sans formation musicale." Tout en poursuivant des études de percussions, de flûte, puis de composition auprès de Jaan Rääts et Lepo Sumera, TÜÜR fait ses premières armes au sein d'un groupe de rock fondé en 1976 et influencé par la musique progressive de King Crimson : In Spe. Il compose en 1980 sa première oeuvre "sérieuse" et découvre l'école minimaliste et répétitive américaine (La Monte Young, Reich, Riley), les compositeurs post-sériels tels Karlheinz Stockhausen, ou les esprits "indépendants" comme Xenakis, Ligeti ou Scelsi qui écrivent au moyen de masses sonores en mouvement, de textures en nuages de son ou de transformations graduelles du matériau sonoreAprès avoir enseigné la composition pendant près de quatre années, TÜÜR consacre tout son temps à la création, écrivant aussi bien pour le cinéma et la publicité que pour le concert. Sa Seconde Symphonie (1987), la série des Architectonics pour différentes formations, Zeitraum pour grand orchestre (1992) ou Show pour formation de chambre (1993) lui ouvrent les portes d'une carrière internationale. Les publics américain, canadien, français ou allemand découvrent alors les fondements de son esthétique : des blocs d'accords monumentaux opposés à des mouvements mélodiques infimes, des stuctures diatoniques opposées à des fragments chromatiques, une écriture minimaliste contrastant avec une extrême énergie rythmique

Œuvres principales
Musique symphonique                
              3 symphonies (1984, 1987, 1997)
Zeitraum (1992)
Concerto pour violoncelle et orchestre (1996)
Lighthouse (1997)
Musique de chambre orchestrale
Insula deserta (1989)
Searching for Roots (Hommage à Jean Sibelius, 1990)
Illusion (1993)
Passion (1993)
Musique vocale avec orchestre
Dona nobis pacem, cantate (1982)
Ante finem saeculi, oratorio (1985)
Lumen et cantus, messe (1988)
Requiem (1994)
Musique de chambre
Architectonics I–VII (pour différents ensembles, 1984-1994)
Sonate pour piano (1985)
Drame pour flûte, violon et guitare (1994)
Crystallisatio (1995)
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21001
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Erkki-Sven Tüür, né en 1959   Erkki-Sven Tüür, né en 1959 EmptyDim 10 Juin - 22:28

Merci pour cette bio. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Erkki-Sven Tüür, né en 1959   Erkki-Sven Tüür, né en 1959 EmptyDim 10 Juin - 23:42

Un peu de son ?

C'est rigolo ça, ça commence très classique et ça s'envole complètement ailleurs. J'aime bien le mélange des styles

http://www.erpmusic.com/music/Architectonics7.mp3

Et aussi :

extraits des concertos pour violon et Aditus - Exodus ici :

http://mp3kiss.net/a2025255/Erkki_Sven_Tuur-mp3-download/

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Erkki-Sven Tüür, né en 1959   Erkki-Sven Tüür, né en 1959 EmptyLun 11 Juin - 9:20

Merci, Coco, pour ces compléments auditifs!
Tüür est, en effet, un compositeur qui joue sur tous les registres avec une aisance prodigieuse...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19675
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Erkki-Sven Tüür, né en 1959   Erkki-Sven Tüür, né en 1959 EmptyMer 14 Jan - 12:24

Suite aux récentes discussions avec Dorabella au sujet de Norgard, j'ai eu la curiosité d'écouter un CD de Tüür : le Virgin Classics dont l'ochestre d'Estonie est dirigé par Paavo Järvi.

Le Cd comprend :

la symphonie N° 4 "Magma", pour percussions et orchestre symphonique
inquiétude du fini, pour choeur et orchestre
igavik (éternité) pour choeur d'hommes et orchestre
the path and the traces, pour orchestre à cordes

Je n'ai pas aimé grand chose Embarassed La symphonie, en un long mouvement de 31 minutes est tout aussi criarde que la 1ère de Norgard, avec néanmoins une certaine impression de continuité, alors que celle de Norgard semblait du "n'importe quoi".
Les deux oeuvres chorales m'ont un peu mieux plu, on a vraiment l'impression d'une oeuvre compacte, surtout "éternité" , composé à la mémoire de Lennart Meri. Ces morceaux font un peu penser au compatriote de Tüür : Arvo Part.
Revenir en haut Aller en bas
Dorabella



Nombre de messages : 92
Age : 49
Date d'inscription : 19/08/2008

Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Erkki-Sven Tüür, né en 1959   Erkki-Sven Tüür, né en 1959 EmptyMer 14 Jan - 13:50

Merci à Joachim d'avoir relancé ce sujet.
Je n'ai pas encore écouté le CD "Magma"(je l'attend)

Pour les plus curieux, je conseille les "Architectonic"(du Bach contemporain ? Erkki-Sven Tüür, né en 1959 338665 Erkki-Sven Tüür, né en 1959 10321 )-mais celle donnée par Coco ci-dessus(la N°4)-plutôt parodique-n'est pas le meilleur exemple.

J'ai également beaucoup aimé "Searching For Roots" et "Insula Deserta", très bien enregistrés par Virgin (Royal Stockholm P.O.-Paavo Jarvi)

Seules quelques rares de ses compositions m'ont vraiment déplu, dont le concerto pour violon et le requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 2034
Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2011

Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Erkki-Sven Tüür, né en 1959   Erkki-Sven Tüür, né en 1959 EmptyMer 3 Juil - 23:38

J'adore !

Je viens d'écouter par hasard sur Youtube, c'est très beau.
Je trouve que les estoniens ont toujours un sens, une écoute de la musique très profonde : l'attention, le timbre de l'instrument, un univers lointain, profond et très spirituel je trouve.
Déjà que mon ptit préféré était Arvö Pärt, je ne fais qu'apprécier de plus en plus ces estoniens dans leur musique !

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19675
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Erkki-Sven Tüür, né en 1959   Erkki-Sven Tüür, né en 1959 EmptyLun 12 Aoû - 19:54

Catalogue complet (d'après : http://www.composers21.com/compdocs/tuures.htm complété)

Orchestre

2 Rituels, ensemble de musique ancienne et synthétiseur (1982)
Bataille des sphères : groupe rock (1983)
Symphonie n° 1 (1984)
Symphony No. 2, large orchestra, tape, 1987;
Insula deserta, string orchestra, 1989;
In the Memory of Clear Water, piano, 6 percussion, symphonic band, 1990;
Searching for Roots (Hommage à Sibelius), large orchestra, 1990;
Architectonics VI, flute, clarinet, vibraphone, string orchestra, 1992, revised 2004;
Zeitraum (Période), 1992;
Show: Action-Passion-Illusion, string orchestra, 1993 (each of its three sections may be performed separately);
Crystallisatio, 3 flutes, glockenspiel, string orchestra, live electronics ad libitum, 1995;
Concerto, cello, orchestra, 1996;
Lighthouse (le Phare), string orchestra, 1997;
Symphony No. 3, 1997;
Concerto, violin, orchestra, 1998;
Exodus, large orchestra, 1999;
Aditus : in memoriam Lepo Sumera, orchestra, 2000;
Ardor (concerto), marimba, orchestra, 2001;
Magma (Symphony No. 4), percussion, large orchestra, 2002;
Aqua, small orchestra, 2003;
Concerto for bassoon and orchestra (2003)
Oxymoron, orchestra (2003)
Symphony No. 5, electric guitar, big band, large orchestra, 2004
Noesis, concerto pour clarinette, violon et orchestre (2005)
Rada ja jäljed (Le Sentier et les Traces), pour cordes (2005)
Concerto for piano and orchestra (2006)
Symphony No. 6 "Strata" in one movement (2007)
Whistles and Whispers from Uluru for recorder and string orchestra (2007)
Prophecy for accordion and orchestra (2007)
Illuminatio, Concerto for viola and orchestra (2008)
Symphony No. 7 "Pietas" for mixed chorus and orchestra (2009)
Symphony No. 8 (2010)


Musique de chambre

Visions de Danses baroques, flûte à bec et clavecin (1980)
Architectonics I, flute, oboe, clarinet, French horn, bassoon, 1984;
String Quartet "In memoriam Urmas Kibuspuu" (1985)
Prints, (Empreintes), flute, harp, 1985;
String Quartet (in memoriam Urmas Kibuspuu), 1985;
Architectonics II, clarinet, cello, piano, 1986;
Inner Monologue, (monologue intérieur), flute, 1988;
Architectonics III, 'Postmetaminimalistischer Traum', flute, alto flute, clarinet, bass clarinet, violin, cello, 2 pianos (both + synthesizer), 2 percussion, 1990;
Architectonics IV, 'PER Cadenza AD Metasimplicity', baritone saxophone, bassoon, violin (+ electric violin), piano (+ synthesizer), 1990;
Dedication, cello, piano, 1990;
Architectonics V, electric guitar, prepared piano, 1991;
Dick and Toff in Wonderland, flute, tuba, 1991 (also version for bass clarinet, tuba, 1991);
Miraaž (Mirage) for electronics (1991)
The Tropic of Capricorn, flute, clarinet, 1-2 electric guitars, violin, vibraphone, MIDI-keyboard, 1991;
Architectonics VII, flute, cello, harpsichord, 1992 (also version for flute, bass clarinet, piano, 1992);
Spiel, (Jeux), guitar, cello, 1992;
Conversio, violin, piano, 1994;
Drama, flute, guitar, violin, 1994;
Spectrum II, trumpet, organ, percussion ad libitum, 1994;
Lamentatio, 4 saxophones, 1994-95;
Symbiosis, violin, double bass, 1996;
Motus I, percussion, 1998;
Motus II, 4 percussion, 1998;
Aquarelle, violin, 2002;
Fata Morgana, violin, cello, piano, 2002-03
Sisemonoloog II (Inner Monologue II) for flute and electronics
Spectrum IV for cello and organ (2004)
Confession for violin solo (2007)


Musique vocale

Dona Nobis Pacem, cantate, choeur et orchestre de chambre (1982)
Oratorium: Ante Finem Saeculi (texts from the Book of Ecclesiastes, Viivi Luik), soprano, tenor, bass, mixed chorus, orchestra, 1985;
Messe: Lumen et Cantus, male chorus, 2 recorders, 3 flutes, 3 clarinets, harp, piano, celesta, 3 percussion, string orchestra, 1989;
Inquiétude du Fini (text by Tõnu Õnnepalu [translated by Antoine Chalvin]), mixed chorus, flute, clarinet, bassoon, string orchestra, 1992;
Requiem, In memoriam Peeter Lilje, mixed chorus, piano, triangle, string orchestra, 1994;
Excitatio ad contemplandum, 4 mixed voices, organ, 1996;
Wallenberg (2 act opera, libretto by Lutz Hübner), 19 soloists, mixed chorus, large orchestra, 1999-2000;
The Wanderer's Evening Song (text by Ernst Enno), mixed chorus, 2001;
Meditatio (text by Anselm of Canterbury), mixed chorus, 4 saxophones, 2003
Raerituaal (Town Council Custom) for mixed chorus, early music ensemble, electric guitar and chamber orchestra (1982–2004)
Psalmody for mixed chorus and early music ensemble (1993, 2005); Biblical text
Salve Regina, choeur d'hommes et petit orchestre (2005)
Igavik (Eternity) for male chorus and chamber orchestra (2006); words by Doris Kareva
Questions... for 4 male voices and string orchestra (2007)
Triglosson trishagion for mixed chorus a cappella (2008)
Väike eestimaine laul (Little Estonian Song) for children's chorus (2009)
Eveil, choeur mixte et orchestre (2011)


Piano, orgue

Kristiinale (To Kristiina), piano (1981, 1995)
Sonatina, 2 pianos, 1984;
Sonata, piano 1985;
Spectrum I, organ,1989
Mõeldes Hiiumaast (Hiiumaa; Souvenir of Hiiumaa), piano (1992)
Ülekanne, Transmission, 6 pianos, 1996
Spectrum III, organ, 1998-99
Short Meeting of Dark and Light, piano (2003)
Mida nägin mäetipule jõudes (What I Saw from the Top of the Mountain), Music for Children, piano (2003)


Musique de film

Elu ilma Gabriella Ferrita (Life without Gabriella Ferri) (2008)
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13540
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Erkki-Sven Tüür, né en 1959   Erkki-Sven Tüür, né en 1959 EmptyMar 3 Avr - 22:46

Voilà un compositeur que j'ai un peu égaré, davantage par étourderie que par désintérêt, dois-je reconnaître. Il fallait bien qu'il réapparaisse un jour à l'occasion, par exemple, d'un cycle. "Ma Tasse de "T"" fut celle-ci. Erkki-Sven Tüür est de ces créateurs de musique qui peuvent dérouter ou fasciner, dans les deux cas; surprendre. Ses VII Architectonics pour différents ensembles instrumentaux sont une curiosité musicale qui vaut bien son détour, méritent-elles au moins que l'on s'y penche une fois. Pour moi, il s'agit déjà plus qu'une curiosité, une enthousiasmante entrée en la matière supposée d'un univers singulier, avec des moments très sympathiques dont la poétique n'a pas cette impression parfois un peu gênante de "déjà entendu". On nous parle d'une oeuvre saisissante, quelque-chose qui touche par son style minimaliste américain mais également rhapsodique d'une manière qui révèle les origines exotiques du compositeur. Froide, brillante et passionnante - nous précise-t-on - l'oeuvre éveille le désir de l'auditeur de mieux connaître ce remarquable artiste. Sans aller jusqu'à exprimer un tel dithyrambe, je suis cependant en totale osmose avec la dernière phrase ou du moins la seconde partie de la dernière phrase: J'ai effectivement envie d'en savoir plus. Bref, ce n'est pas chaque instant que je trouve brillant ou passionnant, mais sans aucun doute certains passages qui me captivent réellement. Des sept "Achitectonics", je retiens prioritairement le III & le IV. Le V combine une complicité intéressante et subtile entre la guitare électrique et le piano.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 4793
Age : 67
Date d'inscription : 25/02/2013

Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty
MessageSujet: Erkki Sven Tüür né en 1959   Erkki-Sven Tüür, né en 1959 EmptyDim 12 Jan - 20:17


Pour le moment, je découvre quelques musiciens originaires d'Estonie, un petit pays de même pas 1,5 millions d'habitant avec une histoire fabuleuse.  Les musiciens y sont nombreux comme Arvo Pärt par exemple, le peuple est d'ailleurs surnommé  le "peuple chanteur".  

Erkki-Sven Tüürest un compositeur estonien, né à Kärdla, sur l'île estonienne de Hiiumaa, le 16 octobre 1959.

Biographie (wikipédia)

C'est un des compositeurs les plus remarquables de sa génération. Autodidacte pour l'essentiel, il a néanmoins étudié les percussions et la flûte à la Tallinn Music School de 1976 à 1980. Ensuite, il a étudié la composition avec Jaan Rääts (en), à la Tallinn Academy of Music, et a pris des leçons privées avec Lepo Sumera. En 1979, il a fondé un groupe de rock de chambre, In Spe, qui est devenu un des groupes les plus populaires en Estonie. Le rock estonien est créatif à cette période, Erkki-Sven Tüür participe à un opéra rock Johnny.

Son premier grand succès est Insula Deserta en Finlande en 1989.

Son Requiem (1994), écrit en mémoire du chef d'orchestre estonien Peeter Lilje, a gagné un prix de l'UNESCO (International Rostrum of Composers Competition à Paris).

En mai 2001, l'opéra d'Erkki-Sven Tüür, Wallenberg, a été mis en scène en Allemagne, commandé par l'opéra de Dortmund. Raoul Wallenberg sauva des juifs hongrois de l'Holocauste en leur procurant des sauf-conduits suédois. Il mourut dans un camp d'internement soviétique.

Actuellement, Tüür travaille sur un concerto pour violon pour Gidon Kremer et la Frankfurt Radio Symphony Orchestra.

Il fut cofondateur du festival de musique contemporaine « Nyyd » (maintenant) de Tallinn, qui a lieu chaque année en novembre.

Citation

« It happens very often that I imagine music visually like sort of abstract architectural sculpture or something. I can see the form, the shape of the musical whole. — Erkki-Sven Tüür »


« Il arrive très souvent que j'imagine la musique visuellement, comme une sorte de forme d'architecture abstraite ou quelque chose comme ça. Je peux voir la forme, la forme de l'ensemble musical. »

Œuvres principales

Musique symphonique

   8 symphonies (1984, 1987, 1997, 2002, 2004, 2007, 2009, 2010)
       la symphonie nº 4 Magma pour percussion solo et orchestre symphonique, dédiée à Evelyn Glennie (août 2002)
   Zeitraum (1992)
   Concerto pour violoncelle et orchestre (1996)
   Lighthouse (1997)
   Concerto pour violon et orchestre (1998), dédié à Philipp Tüür
   Ardor, Concerto pour marimba et orchestre (2001/2002), dédié à Pedro Carneiro
   Aditus pour orchestre (2000, rév; 2002), dédié à la mémoire de Lepo Sumera
   Exodus pour orchestre (1999), dédié au City of Birmingham Symphony Orchestra et à Paavo Järvi
   Action - Passion - Illusion (titre collectif Show) (1993) pour cordes
   Igavik (« Éternité »), composée pour les funérailles de Lennart Meri, sur un texte de la poétesse Doris Kareva
   Oxymoron (2003) pour grand orchestre
   Illuminatio, Concerto pour alto et orchestre (2008)
   Peregrinus Ecstaticus, Concerto pour clarinette et orchestre (2013)

Musique de chambre orchestrale

   Insula deserta (1989)
   Searching for Roots (Hommage à Jean Sibelius, 1990)
   The Path and the Traces (2005) pour cordes, dédiée à Arvo Pärt (pour son 70e anniversaire)

Musique vocale avec orchestre

   Dona nobis pacem, cantate (1982)
   Ante finem saeculi, oratorio (1985)
   Lumen et cantus, messe (1988)
   Requiem (1994)
   Inquiétude du fini (1992) pour chœur et orchestre de chambre, sur un poème rédigé en français par son compatriote Tõnu Õnnepalu
   Salve Regina (2005), pour chœur masculin et ensemble

Musique de chambre

   Dedication (1990), pour violoncelle et piano, dédié à Kuldar Sink
   Architectonics I–VII (pour différents ensembles, 1984-1994)
   Sonate pour piano (1985)
   Drame pour flûte, violon et guitare (1994)
   Crystallisatio (1995)

Sonate pour piano:


https://youtu.be/j1PZytBJIXw

Un fulgurant Concerto pour clarinette :

https://youtu.be/6tzpm_0u8JY
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13540
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Erkki-Sven Tüür, né en 1959   Erkki-Sven Tüür, né en 1959 EmptyLun 13 Jan - 22:56


Merci pour cette présentation, Laudec, toutefois j'ai fusionné car le fil sur cet artiste existait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 4793
Age : 67
Date d'inscription : 25/02/2013

Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Erkki-Sven Tüür, né en 1959   Erkki-Sven Tüür, né en 1959 EmptyMar 14 Jan - 10:13

Désolée Icare, j'avais pourtant vérifié... merci pour la fusion Mains
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Erkki-Sven Tüür, né en 1959   Erkki-Sven Tüür, né en 1959 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Erkki-Sven Tüür, né en 1959
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: