Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -44%
XIAOMI Redmi 9C NFC 64 Go Gris
Voir le deal
109.99 €

 

 Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty
MessageSujet: Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792)   Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty2007-06-03, 17:21

Ernst Wilhelm Wolf est un compositeur allemand né à Grossenbehringen (près de Gotha) le 25 février 1735 et mort à Weimar le 30 novembre 1792.

Après des études à Eisenach et Gotha, il entre à l'Université d' Iéna en 1755 où il est nommé directeur du collegium musicum, et il enseigne la musique à la famille von Ponickau à Naumburg puis précepteur musical des fils de la Duchese Anna Amalia de Weimar en 1761, où il devient Kapellmeister de la Cour en 1772. Il y demeure jusqu'à sa mort dont la date n'est pas connue avec précision.On sait seulement qu'il a été enterré le 1 décembre 1792.

Il est l'auteur d'une dizaine d'opéras et opéras comiques (tous créés à Weimar), de 26 symphonies conservées, de 25 concertos pour piano, 6 Quatuors à codes, de Quintettes, sonates pour violon ou violoncelle et piano, 55 sonates pour piano, cantates, oratorios, choeurs, mélodies...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty
MessageSujet: Re: Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792)   Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty2007-06-03, 17:31

Les Quatre symphonies enregistrées par le Franz Liszt Chamber Orchestra de Weimar, et parues chez Naxos, ont un style qui ne s'apparente à aucun autre de l'èpoque : ni Mozart, Haydn, Vanhal ou Dittersdort. Le style le plus proche serait Martin Kraus.
Une des caractéristiques de ses symphonies est de faire appel aux intruments à vent dans une proportion bien supérieure aux usages de l'époque, bien plus même que dans la Première symphonie de Beethoven, pourtant postérieure d'une vingtaine d'années, et qui a été critiquée pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty
MessageSujet: Re: Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792)   Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty2007-06-03, 18:52

ici on peut écouter la sonate in C minor au clavecin :

http://www.paulsimmonds.com/recordings.htm

et ici des extraits des 4 symphonies :

http://www.emusic.com/album/10874/10874272.html

Coco
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 815
Age : 85
Date d'inscription : 19/08/2009

Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty
MessageSujet: Re: Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792)   Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty2011-08-22, 16:49

Est-ce que quelqu'un aurait les symphonies de Wolf à me passer? Merci d'vance.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty
MessageSujet: Re: Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792)   Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty2013-08-17, 16:37

Oeuvres

Das Gärtnermädchen (1769)
Das Rosenfest (1772)
Die Dorfdeputierten (1772)
Die Treuen Köhler (1772)
Der Abend im Walde (1773)
Das grosse Löss (1773)
Ehrlichkeit und Liebe (1776)
Alceste (1780)
Superba (1785)
Die Zauberirrungen oder Die Irrtümer der Zauberei (1785)
Erwin und Elmire (1785)
Der Eremit auf Formentara (1786)
Der Schleier (1786)
Angelica (1788)
Der Papagei (1790)
Le Monde de la lune (?)


Oratorios

Die Letzten Stunden des Leidenden Erlösers am Kreuz (1783)
Die Erscheinung Christi (1787)
Der Sieg des Erlösers (1788)
Jesus in Gethsemane (1789)


Musique sacrée

Concerto sacré
Cantate de Pâques (1781)
8 cantates d'église
Motetten und Arien - choeurs sacrés


Cantates profanes

Streit zwischen Phöbus und Pan (1758)
Serafina (1775)
Polyxena (1776)


Musique vocale

Wiegenliederchen für Deutsche Ammen mit Melodien (1775)
51 Lieder der Besten Deutschen Dichter mit Melodien (1784)


Orchestre

35 Symphonies dont une perdue
25 Concertos pour clavecin, dont op 3 en sol majeur et op 4 (1783), op 7 et op 8, deux autres de 1777
2 Concertos pour violon


Musique de chambre

3 Quatuors à cordes, op 1 (si b, mi b, ré majeur), 1779)
3 Quatuors à cordes, op 2 (ut, la, sol majeur), 1781, également pour flûte et cordes
3 Quatuors caractéristiques (à cordes), op 3 (si b et mi b majeur, sol mineur), 1785)
3 Quatuors à cordes : ré mineur (1781), ut majeur (1788), ut majeur (1789)
Quatuor pour flûte, hautbois, basson et piano (1776)
6 Sonates pour piano, violon, violoncelle
2 Quintettes pour clavecin, flûte, violon, alto, violoncelle


Piano

36 Sonates "Leipzig"
Sonate (1765)
6 Sonates (1783)
4 Sonates passionnées (1785)
Sonates (1787)
6 Sonates op posth (1793)
Sonatine (1785)
Theme et Variations (1785)
Sonate à 4 mains (1784)
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty
MessageSujet: Re: Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792)   Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty2018-10-14, 20:17

Une biographie plus complète :

Ernst Wilhelm Wolf (baptisé le 25 février 1735 - 29 ou 30 novembre 1792) était un compositeur allemand.

Loup est né à Grossen Behringen en Thuringe, une partie aujourd'hui de la commune de Hörselberg-Hainich. Son frère aîné Ernst Friedrich était un compositeur et organiste qui a étudié avec Gottfried Heinrich Stölzel. Le talent musical d'Ernst Wilhelm s'est manifesté très tôt et, dès l'âge de neuf ans, il était déjà un claveciniste de talent, particulièrement apte à la réalisation de la basse figurée. Wolf fréquenta les gymnasiums d' Eisenach et de Gotha, où il devint chef de chorale.

C’est à Gotha que Wolf entend pour la première fois la musique de Carl Philipp Emanuel Bach et Carl Heinrich Graun ; il était particulièrement fasciné par le travail de Bach. L'admiration était mutuelle: une interprétation de certaines des compositions de Wolf en 1752 attirait les éloges de Bach. L'amitié de Wolf et Bach a duré toute leur vie; Wolf a contribué à la collecte des abonnements pour les œuvres de Kenner und Liebhaber (pour connaisseurs et amateurs) de Carl Philipp Emanuel Bach (sonates pour piano et rondos).

Suivant les conseils de son frère Ernst Friedrich Wolf (compositeur, organiste et élève de GH Stölzel), Wolf entra en 1755 à l' Université de Iéna. Là, il est devenu le directeur du collegium musicum, pour lequel il a composé plusieurs œuvres, dont le cantata Streit zwischen Phöbus und Pan (1758) pour le 200e anniversaire de l'université. Après trois ans, il s'installe à Leipzig en 1758, puis à Naumburg, où il travaille comme professeur de musique pour la famille von Ponickau. Wolf décida plus tard de partir pour l' Italie, mais finit par s'installer à Weimar, où il passa le reste de sa vie. Il travailla d'abord comme professeur de musique pour les fils de la duchesse Anna Amalia, puis devint Konzertmeister de la cour (1761), organiste (1763) et enfin Kapellmeister (1772).

En 1770, Wolf a épousé Maria Carolina Benda (1742-1820), fille du célèbre violoniste et compositeur bohémien Franz Benda, avec qui il fit une tournée de concerts à Berlin. À un moment donné, Frédéric II de Prusse proposa à Wolf de succéder à Carl Philipp Emanuel Bach, mais Wolf refusa, probablement à l'instigation d'Anna Amalia. Dans ses dernières années, l'activité de Wolf ralentit et il devint de plus en plus déprimé. Après un accident vasculaire cérébral, la santé de Wolf commença à se détériorer et mourut à la fin de 1792.

La réputation de Wolf au cours de sa vie était déjà très grande dès son plus jeune âge, quand il était un enfant prodige. Elle a encore augmenté après ses séjours à Gotha, Jena et Leipzig, en partie grâce aux efforts de Johann Friedrich Doles, le plus important pratiquant de musique d'église protestante de la fin du XVIIIe siècle en Allemagne, et de Johann Adam Hiller, compositeur et écrivain. La musique de Wolf était connue bien au-delà de Weimar et ses écrits étaient applaudis par des experts (même si Wolf écrivait principalement pour des amateurs).



Œuvres

La partie la plus importante de l'œuvre survivante de Wolf est sa musique instrumentale. Il a composé au moins trente-cinq symphonies, dont vingt-six ont survécu, quelque vingt-cinq concertos pour clavecin / piano, plus de 60 sonates pour clavier et de nombreuses œuvres de chambre, notamment des quatuors à cordes, des quintettes pour piano, et d'autres musiques. Stylistiquement, ces œuvres sont proches de celles des compositeurs de l' école de Mannheim. Les sonates de clavecin, qui reflètent l’influence de CPE Bach, utilisent des structures plus tournées vers l’avenir. Comme Bach et des maîtres plus âgés, Wolf préconisa l'étude du contrepoint et recommanda les préludes et les fugues de Jean-Sébastien Bach à ses étudiants. Cependant, ses vues sont passées de mode à la fin du 18ème siècle.

Wolf a également produit un grand nombre d'œuvres scéniques et sacrées. Pour la cour de Weimar, il composa une vingtaine de Singspiele, influencés par le style de Johann Adam Hiller. Bien que ces œuvres ne soient pas aussi avancées que sa musique instrumentale, certaines comportent des passages très progressifs dans la veine de Wolfgang Amadeus Mozart. La musique sacrée de Wolf montre l'influence de CPE Bach et de Carl Heinrich Graun.





J'écoute en ce moment, ce très beau CD de quatuors à cordes  de Ernst Wilhelm Wolf, dont le style s'apparente beaucoup à Haydn et Mozart. Décidément CPO a souvent de très bonnes idées pour nous proposer des musiques inconnues Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) 185465

Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Pleyel10

Ces quatuors sont en trois mouvements, sans menuet, ce qui devrait donc convenir à Icare Laughing


Un extrait :



https://www.youtube.com/watch?v=h4F5986gGmw&list=PLeX54jKsZqThVUwZR9mi2fWn3uUCMmJol


Dernière édition par joachim le 2020-04-12, 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty
MessageSujet: Re: Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792)   Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty2020-04-12, 17:37

En ce jour de Pâques 2020, voici une belle Cantate de Pâques (Osterkantate) de ce compositeur si peu connu



https://www.youtube.com/watch?v=kPMmHp9jBoQ
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6446
Age : 65
Date d'inscription : 10/07/2007

Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty
MessageSujet: Re: Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792)   Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty2020-04-13, 15:53

J'ai écouté jusqu'au bout et c'est très beau ... mais un peu trop "allemand" pour moi !
J'aime beaucoup le final qui est poignant et lumineux aussi, c'est un peu ce que je pourrais reprocher à cette cantate c'est d'être un peu trop intimiste dans ses débuts. Superbe interprétation aussi!
Merci pour ce beau moment musical ! Mains
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty
MessageSujet: Re: Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792)   Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty2021-05-13, 09:42

Sonate en si mineur (1775)



https://www.youtube.com/watch?v=57XBq9VP-fY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty
MessageSujet: Re: Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792)   Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ernst Wilhelm Wolf (1735-1792)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: