Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Wojciech KILAR (1932-2013)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Wojciech KILAR (1932-2013)   Sam 26 Aoû - 0:02

Wojchech Kilar.Compositeur polonais né en 1932 à Lvov.

Il a fait ses études àl'école de musique de Katowice ( 1950-1955 ) et au conservatoire de Cracovie ( 1955-1958 ) ainsi qu'avec Nadia Boulanger à Paris, et obtenu le prix Lili Boulanger en 1960.

Surtout connu dans son pays comme auteur de musiques de film, il s'est également imposé par plusieurs pièces pour orchestre dont la "petite ouverture" (1955 ), deux symphonies dont la première pour cordes ( 1955 ) et la seconde, dite "Sinfonia concertante" pour piano et orchestre ( 1956 ), unconcerto pour deux pianos ( 1958 ), "Riff 62 " ( 1962 ), le poème symphonique "Krzesany" ( 1974 ), "Koscielec 1909 " ( 1976 ) et "Exodus" pour orchestre et choeur en 1980.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Sam 26 Aoû - 0:42

excellent musicien, mais l'orthographe de son prénom est Wojciech, Wink

je l'ai découvert à l'adolescence avec son fantastique "Krzesany" (dont je possède en partition) à la radio, j'adore Angelus également sans compter ses multiples musiques de films, je suis également l'auteur d'une bio Kilar à lire ici :

http://www.cinezik.org/compositeurs/index.php?compo=kilar
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Sam 26 Aoû - 0:50

kfigaro a écrit:
excellent musicien, mais l'orthographe de son prénom est Wojciech, Wink

Dans le Larousse c'est " Wojchech"*. Mais ça n'a pas grande importance puisque c'est le même homme. Wink

* La traduction d'un nom ou d'un lieu est délicate car toujours "phonétique". Il se peut donc qu'il existe différentes orthographes.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Wojciech Kilar   Sam 4 Nov - 11:01

Wojciech Kilar, né le 17 juillet 1932 à Lwów, en Pologne (maintenant en Ukraine) est un compositeur polonais de musique de films et de musique classique.

Wojciech Kilar a suivi ses études à Katowice puis à Paris, avec Nadia Boulanger. Son œuvre pour orchestre Krzesany (traduction approximative : en escaladant les montagnes), créée en 1974, est devenue célèbre, cependant dès les années 1975, il était plus connu en tant que compositeur de musiques pour le cinéma, avec une réputation croissante à Hollywood (il a travaillé avec Roman Polanski). Il continue à composer de la musique symphonique, de la musique de chambre ou des œuvres pour instruments solo.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Mer 28 Nov - 11:16

Je découvre à l'instant son "Concerto pour piano", je vous averti tout de suite, ça n'a rien à voir avec les concertos traditionnels !, l'"Andante con moto" est archi planant et hypnotique avec un motif obsessionnel qui se répète sans arrêt (comme on en trouve parfois dans ses musiques de film, je pense à la "Neuvième porte" de R.Polanski), "Corale" est moins original (le début est même très moyen, écrit dans le style un peu pauvre d'un Glass) mais la deuxième partie de cette "Corale" est superbe et rappelle fortement Gorecki et les anciennes pièces de Kilar. Le concerto se clôt avec une superbe "Toccata" martelée et dynamique...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16482
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Mer 28 Nov - 21:01

J'ai trouvé Orawa sur Youtube :

C'est vrai qu'on croirait entendre du Glass...

http://www.youtube.com/watch?v=WGS3wt8l7-g
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Jeu 29 Nov - 9:26

En mieux tout de même ! Wink sinon ce compositeur n'est pas seulement minimaliste loin de là, dans ma biographie, je cite plusieurs pièces nettement plus impressionnistes ou romantiques... sa palette est riche, rien à voir avec la pauvreté voulue de Glass, et ça fait toute la différence.
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

avatar

Nombre de messages : 1705
Age : 35
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Jeu 29 Nov - 14:26

Je viens d'écouter Krzesany et je n'ai trop adoré, même si ce n'est pas mauvais, j'ai trouvé ça un peu peut-être un peu plat. Curieusement, j'ai préféré le premier mouvement de son 1er concerto pour piano (qui est malgré tout assez proche d'un Glass dans ses bons moments (car il en a)).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Jeu 29 Nov - 18:58

Hector Berlioz a écrit:
Je viens d'écouter Krzesany et je n'ai trop adoré, même si ce n'est pas mauvais, j'ai trouvé ça un peu peut-être un peu plat.
Un comble pour une oeuvre qu'on peut traduire par "en escaladant les montagnes" !! LOL !! Laughing

c'est le style qu'il avait en début de carrière (il a un peu changé depuis), on aime ou on déteste ce genre de "textures" folkloriques, moi j'adore ! je rentre totalement dedans...

Hector Berlioz a écrit:
Curieusement, j'ai préféré le premier mouvement de son 1er concerto pour piano (qui est malgré tout assez proche d'un Glass dans ses bons moments (car il en a)).
alors tu adoreras sa BO pour la "9ème porte", jette toi dessus dès que tu peux... content que tu aimes ce très beau concerto en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

avatar

Nombre de messages : 1705
Age : 35
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Jeu 29 Nov - 22:20

Citation :
on aime ou on déteste

Ben moi, ni j'aime, ni je déteste! J'aime bien sans plus.

Par contre, son concerto et les certaines de ses autres oeuvres que j'ai écouté depuis (sur Naxos) sont vraiment très bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16482
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Dim 14 Nov - 19:28

Catalogue :

Orchestre avec ou sans solistes vocaux

Mala Uwertura (Small Overture) (1955), for the Youth Festival, 1955
Symphony (n° 1) for Strings (1955)
Ode Béla Bartók in memoriam, for violin, brass, and percussion (1956)
Symphony Concertant (n° 2), for piano and orchestra (1956)
Riff 62 (1962)
Generique (1963)
Springfield Sonnet (1965)
Solenne, for 67 instruments (1967)
Training 68 (1968)
Upstairs-Downstairs (1971)
Przygrywka i koleda (Prelude and Christmas Carol), for four oboes and string orchestra (1972)
Krzesany, symphonic poem (1974)
Bogurodzica, for chorus and orchestra (1975)
Kóscielec, symphonic poem (1976)
Siwa mgla (Grauwe mist), for baryton and orchester (1979)
Exodus, for chorus and orchester (1981)
Angelus (1984), for symphony orchestra, soprano, and mixed choir
Victoria, for chorus and orchester (1984)
Orawa, for string orchestra (1988)
Choralvorspiel, for string orchestra, (1988)
Requiem Father Kolbe, for symphony orchestra (1994)
Piano Concerto (1996)
Missa Pro Pace (2000), for orchestra, chorus, and soloists
Lament (2003), for mixed unaccompanied choir
Symphony No.3 "September Symphony" (2003) for orchestra
Symphony No.4 "Sinfonia de Motu" (Symphony of Motion) (2005), for orchestra, chorus, and soloists
Ricordanza for string orchestra (2005)
Magnificat (2007), for orchestra, chorus, and soloists
Symphony No. 5 "Advent Symphony" (2007), for orchestra, chorus, and soloists
Te Deum (2008), for orchestra, chorus, and soloists
Veni Creator (2008), for mixed chorus and strings
Paschalis Hymn (2008) for chorus
Uwertura uroczysta [Solemn Overture] (2010) for orchestra


Musique de chambre

Flute Sonatina (1951)
Woodwind Quintet (1952)
Training 68, for clarinet, trombone, and piano, (1968)
Pièces pour piano


Musiques de film principales

Nikt nie woła (Nobody's calling) (1960)
Tarpany (Wild Horses) (1962)
Głos z tamtego świata (Voice from beyond) (1962)
Milczenie (Silence) (1963)
Trzy kroki po ziemi (Three steps on Earth) (1965)
Piekło i niebo (Hell and heaven) (1966)
Bicz boży (God's whip) (1967)
The Doll (1968 film) (Lalka) (1968)
Rejs (Cruise) (1970)
Bolesław Śmiały (King Boleslaus the Bold) (1972)
Opętanie (Obsession) (1973)
Ziemia obiecana (Land of Promise) (1974)
Smuga cienia (The shadow line) (1976)
Tredowata (1976)
Ptaki ptakom (Bords to birds) (1977)
Barwy ochronne (Camouflage) (1977)
Spirala (Spiral) (1978)
Rodzina Polanieckich (TV Series) (1978)
Le Roi et l'Oiseau (The King and the Mockingbird) (1980)
Przypadek (Blind chance) (1982)
Paradigma (1985)
Chronicle of Amorous Events(1986)
Salsa (1988)
Gdzieśkolwiek jest, jesliś jest (Wherever you are, if you are) (1988)
Stan posiadania (Inventory) (1989)
Życie za życie (about Maximilian Kolbe) (1991)
Bram Stoker's Dracula (1992)
Dotknięcie ręki (A touch of the hand) (1992)
Death and the Maiden (1994)
The Portrait of a Lady (1996)
Deceptive Charm (1996)
Brat naszego Boga (Our God's brother) (1997)
The Truman Show (1998) (parts from Requiem Father Kolbe)
The Ninth Gate (1999)
Pan Tadeusz (1999)
Life As a Fatal Sexually Transmitted Disease (2000)
Le Pianiste (2002)
Zemsta (Revenge) (2002)
We Own the Night (2007)
Il Sole Nero (2007)
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11184
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Lun 15 Nov - 19:14

WOJCIECH KILAR est très certainement le compositeur polonais encore vivant qui m'a le plus touché par sa musique. J'ai eu de la chance de le rencontrer à Paris au même titre que MAURICE JARRE,GEORGES DELERUE,ANTOINE DUHAMEL et ENNIO MORRICONE, et c'est un homme très sympathique malgré sa gueule de savant fou. C'était à l'occasion de la première parisienne de son REQUIEM FATHER KOLBE. (L'histoire formidable de ce prêtre catholique polonais qui,dans un camp nazi,donna sa vie pour sauver celle d'un juif, fut aussi mise en opéra par DOMINIQUE PROBST)


Dernière édition par Icare le Dim 29 Déc - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11184
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Jeu 8 Sep - 8:06

Belle émotion vécue à la réécoute, hier, de la b.o. du film de Krzysztof Zanussi Life for life qui relate l'histoire du père franciscain Maximilien Kolbe et de Jean, l'évadé d'Auschwitz, et de la suite pour le concert qui en fut extraite, intitulée Requiem Père Kolbe. Dans les deux cas, il s'agit d'une musique progressive, à la ponctuation martelée, répétitive dans la meilleure forme qui soit. Cette partition que j'ai aussi écoutée en concert à Paris avant de converser assez longuement avec le compositeur - moment inoubliable pour moi - ponctue le sacrifice de Père Kolbe face à la cruauté nazie, prend la place de cet homme qui ne voulait absolument pas mourir. La musique est intense et sobre dans sa progression, l'instrument sonore de la fatalité, car on connait l'issue réservée par représailles à une poignée d'humains enfermés dans une pièce exigüe, qui feront leurs besoins là où ils dormiront et agoniseront, de soif et de faim, avec les prières du Père Kolbe qui mourra de la même façon...

...la musique de Wojciech Kilar est une marche solennelle de l'amour du Père Kolbe vers la mort, à moins que ce soit aussi et surtout une marche solennelle de la mort vers l'amour...de Dieu...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11184
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Jeu 8 Sep - 11:15

Poursuite de mon cycle "Wojciech Kilar" avec Prelude and Christmas Carol pour quatre hautbois et orchestre à cordes (1972) et
Angelus pour soprano, choeur mixte et orchestre (1984).

Prelude and Christmas Carol se divise en trois parties, une première, hallucinée, qui semble suggérer une apparition, la seconde, orgasmique et céleste, et la troisième comme un motif lancinant et mystérieux. Angelus est selon moi un chef d'oeuvre d'une beauté incroyable. Démarrant par les choeurs en mode parlé - comme déclamant une messe - la "récitation religieuse" aboutit à une explosion de foi. Après une série de ponctuations martelées, une magnifique voix de soprano s'élève et l'oeuvre emporte tout dans son passage,les chants, les cris, les larmes, vers le monde des anges et des archanges, vers l'infiniment beau, avant que les choeurs ne retombent dans la "récitation" et leur réalité terrestre.

Soprano: Delfina Ambroziak.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11184
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Ven 9 Sep - 18:49


Mon périple au travers la musique de Wojciech Kilar se poursuit au comble du plaisir et de l'émotion...outre de somptueux thèmes de cinéma; Le Roi et l'Oiseau, Pan Tadeusz, Portrait de femme, Fantôme avec chauffeur, La jeune fille et la mort, c'est dans le recueillement total que j'ai accueilli aussi favorablement des oeuvres aussi fortes que Choralvorspiel, Orawa, Koscielec 1909, Krzesany. Il y aurait beaucoup à dire de ces pièces magnifiques mais je me contenterai pour cette fois de relater un propos intéressant sur l'oeuvre qui m'a peut-être le plus impressionné dans celles citées ci-dessus.

<< Krzesany est une suite de morceaux dominée tantôt par le rythme, tantôt par la ligne mélodique. Si ce poème symphonique n'avait été qu'une stylisation de la musique folklorique à la manière des années quarante et cinquante, il aurait fasciné par sa banalité extrême. Agissant différemment, Kilar a créé une pièce apologétique tellement syncrétique de la culture musicale des montagnards, qu'elle laisse dans l'ombre Hamasle, le ballet fameux de Karol Syzmanowski. Par là, Kilar a composé l'oeuvre polonaise la plus post-moderne de l'époque. Il a rejeté sans condition l'esthétique moderniste tout en employant toute la palette des techniques modernistes, particulièrement les "glissandi" des clusters si caractéristiques de la musique atonale des années soixante. La coda est la partie la plus impressionnante. Ici, la polyphonie aléatoire métamorphose un orchestre montagnard en un orchestre de jazz en pleine improvisation. A la fin, tous les cuivres se mettent debout, élevant le pavillon de leurs instruments. La pression devient si incontrôlable que la forme de la pièce explose littéralement. Avec beaucoup de paradoxe, dans Krzesany, Kilar emploie des techniques de composition allant à l'encontre de la raison pour laquelle elles avaient été inventées quelque vingt ans plus tôt. Ce faisant, il a démontré que ces techniques sont universelles. La même chose arriverait si un compositeur atonal décidait d'écrire une valse viennoise populaire en employant la dodécaphonie orthodoxe dans sa plus pure forme.>> Andrzej Chtopecki.

Il faut reconnaître que la partie finale est réellement euphorique,proche de l'apothéose!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11184
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Ven 9 Sep - 22:46


Je vais bientôt aller m'endormir alors que la Missa pro pace de Wojciech Kilar me berce déjà de tous les concepts qui caractérisent son style et auxquels je suis profondément sensible...le Gloria dans toute la dynamique scandée chère au compositeur,
le magnifique Sanctus emporté par la voix hypnotique de la soprano Zofia Kilanowicz et l'Agnus dei, ample et apaisant. I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16482
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Jeu 15 Sep - 22:42

J'ai écouté sa September symphonie, qui fait un peu penser à la symphonie des lamentations de Gorecki. Pas aussi bien, quand même, mais très écoutable Wink

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11184
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Ven 16 Sep - 8:42


La "September Symphony" n'est pas l'oeuvre de Kilar qui m'émeut le plus même si je la trouve très attachante malgré tout. J'aime assez les deux derniers mouvements. Son "Concerto pour Piano" et son "Magnificat" sont vraiment superbes, sans compter certaines de ses compositions pour le cinéma qui sont réellement exquises, comme "Le roi des derniers jours" (König der letzten tage) de Tom Tölle ou "La neuvième porte" de Roman Polanski ou encore "Portrait de femme" de Jane Campion.

En fait, Il y a chez KILAR bien plus d'oeuvres qui me fascinent que chez GORECKI qui, hormis sa superbe troisième symphonie, ne m'emballe pas tant que ça. Son "Miserere" de 1981, par exemple, m'est soporifique, heureusement que je l'ai en complément du bien plus captivant "Requiem" d'Alfred Schnittke! Very Happy Sinon, de GORECKi, toujours, je possède le "Concerto pour clavecin et orchestre à cordes", le "Kleines Requiem für eine polka" pour piano et treize instruments, et "Good night" pour soprano,flûte alto, 3 tam-tams et piano, et j'avais également écouté "Trois pièces dans le style ancien". Suite à ça, je ne peux pas dire non plus que ces musiques me renversent. Elles sont sympathiques, agréables, mais je trouve davantage de panache et de grandeur dans la musique de WOJCIECH KILAR. Il suffit d'écouter "Krzesany", pour ne citer que cet exemple, afin de saisir toute la fougue, la modernité et la passion qui émane d'une telle oeuvre. La coda est impressionnante!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11184
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Dim 24 Fév - 19:41


Je viens de réécouter son MAGNIFICAT et c'est du pur bonheur, un chef d'oeuvre. Le VICTORIA de 3 minutes et quelques qui clôture l'album est également superbe et plein de fougue. Très beaux moments musicaux!!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11184
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Ven 1 Mar - 17:18

Mon cycle "Polonia" va s'achever sur Wojciech Kilar. Je viens d'écouter KOSCIELEC 1909 et son Concerto pour piano et orchestre composé en 1997 et ce fut du pur bonheur pour mes petites oreilles.Very Happy J'adore le côté progressif de sa musique, son sens de la mélodie, de la répétition et de la montée en intensité. C'est une musique qui sait être aussi hypnotique (Concerto pour piano - 1er Mouv.) pouvant s'engager dans un bel élan lyrique (Koscielec) où s'adonner avec brio à une excellente toccata comme c'est le cas dans le troisième mouvement de son concerto pour piano - j'adore, entre autres, la combinaison provisoire entre le piano et la percussion que je trouve particulièrement réussie. Dans les parties dynamiques et percutantes, Wojciech Kilar a toujours fait preuve d'aisance et d'efficacité. Kilar confia à propos de son CONCERTO POUR PIANO qu'il a voulu éviter la virtuosité pour la virtuosité par un piano trop bavard et envahissant...Aujourd'hui, j'aurai écouté deux excellents concertos pour piano polonais; celui d'Andrzej Panufnik et celui de Wojciech Kilar.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16482
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Sam 2 Mar - 11:55

Des oeuvres "écoutables" pour moi, sans doute ? Ce que j'ai écouté de Kilar jusqu'à présent ne m'a pas rebuté Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11184
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Sam 2 Mar - 13:45





Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16482
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Mer 10 Juil - 12:12

Un CD avec sa sonate pour cor et piano de 1954. Malheureusement pour elle les oeuvres en complément sont un superbe Trio pour piano, clarinette et cor de Lessel (op 4), et le Duo pour clarinette et piano de Dobrzynsky (op 47). Alors, face à eux (surtout du trio de Lessel), la sonate de Kilar , bof bof... Embarassed 

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11184
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Mer 10 Juil - 12:47

Je ne connais pas du tout cette sonate de Kilar ni les autres oeuvres que tu mentionnes. Mais, il se pourrait qu'il s'agisse d'une oeuvre mineure du compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11184
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   Mer 10 Juil - 14:45

Elle est dans quel style, cette sonate: Romantique, atonal?

Kilar vaut surtout pour ses grandes pièces pour orchestre comme KRZESANY ou avec choeur comme son superbe MAGNIFICAT.   Il a aussi composé de l'excellente musique pour le cinéma.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wojciech KILAR (1932-2013)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wojciech KILAR (1932-2013)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: