Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le chevalier de Saint-George (1745-1799)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyVen 25 Aoû - 19:33

Joseph de Bologne de Saint-George, dit le chevalier de Saint-George, né le 25 décembre 1745 à Baillif en Guadeloupe et mort le 10 juin 1799, fut un musicien français.

Surnommé le "Mozart noir" ou le "Voltaire de la musique", le chevalier de Saint-George fut une vedette incontestée du Paris musical de la seconde moitié du XVIIIe  siècle. Sa vie fut aussi exceptionnelle à l’époque qu’elle est inconnue ou méconnue aujourd’hui.

Mulâtre né en Guadeloupe de Nanon, une esclave et d’un planteur protestant enrichi, Georges de Bologne Saint-George, il reçoit une éducation soignée. Ancien mousquetaire, son père lui enseigne tous les savoirs nécessaires à un jeune homme bien né, équitation, escrime, danse, musique. À l’âge de sept ans et demi, il rejoint la France. En 1759, il entre à l’Académie de Nicolas Texier de la Boëssière afin de se préparer au métier d’officier auquel le destine son père. En 1764, il est admis dans le corps de cavalerie d’élite des gendarmes de la garde du Roi. Il devient rapidement célèbre pour ses remarquables capacités artistiques et sportives. Il se fait notamment connaître comme violoniste prodige et escrimeur (ambidextre) hors pair : âgé d’à peine vingt ans, il est le meilleur tireur d’Europe.

Il dirige également à cette époque l’orchestre des Amateurs et compose des dizaines de concertos pour violon, pour quatuor à cordes et des symphonies concertantes. Son nom est proposé pour le poste de directeur de l’Académie royale de musique lorsque deux chanteuses, Sophie Arnould et Rosalie Levasseur, ainsi qu'une danseuse, Marie-Madeleine Guimard, adressent un placet à la reine pour "représenter à Sa Majesté que leur honneur et la délicatesse de leur conscience ne leur permettraient jamais d’être soumises aux ordres d’un mulâtre". Louis XVI tranche dans un premier temps en faveur de Saint-George mais, confronté à l'opiniâtreté des requérantes, décide de laisser le poste vacant. Ceci ne l’empêche pas de monter jusqu’à la cour de Marie-Antoinette dont il devient l’intime, ce qui lui vaut une tentative d’assassinat de la part de la police secrète de Versailles qu’inquiétait cette trop grande promiscuité d’un mulâtre avec la Reine.

En 1777, il fait jouer Ernestine, une comédie à ariettes en trois actes de Marie-Jeanne Riccoboni dont le livret a été rédigé par Choderlos de Laclos. Il se lie d’amitié avec un autre grand escrimeur, le chevalier d'Éon et poursuit sa carrière musicale.

À la Révolution, il s’engage dans la Garde nationale et obtient le grade de capitaine. Il s’inscrit parmi les volontaires de juin 1791. Le 7 septembre 1792, il est nommé général de brigade de la "légion franche de cavalerie des Américains et du Midi", plus généralement désignée sous le nom de "légion noire" ou de "légion Saint-George", composée de mille Afro-Antillais ; il y fait nommer lieutenant-colonel un certain Alexandre Dumas, le père de l’écrivain.

La carrière militaire révolutionnaire de Saint-George est parsemée d’embûches, celui-ci étant constamment l’objet d’intrigues, calomnies et dénonciations de toutes sortes qui finissent par le faire destituer sans motif de son commandement par le Conseil exécutif. Le 4 novembre 1793, il est arrêté et conduit au château de Hondainville où il reste près d’un an avant d’être libéré par ordre du Comité de sûreté générale suite à une pétition des officiers généraux de la ville de Château-Thierry. À peine réintégré dans ses fonctions, la réaction royaliste d’octobre 1795 le fait révoquer à nouveau.

On affirme que le chevalier de Saint-George se serait rendu de 1795 à 1797 à Saint-Domingue où il aurait rencontré Toussaint Louverture mais on ne dispose pas de preuves solides permettant de l’affirmer avec certitude. Il est mort, dans le dénuement, d’une tumeur à la vessie. Membre de la Loge des Neuf Sœurs du Grand Orient de France, il fut le premier franc-maçon noir de France métropolitaine.

Le passage de la gloire de son vivant à l’oubli qui a suivi sa mort résulte en partie de la réaction inaugurée au XIXe siècle par Napoléon 1er qui a, entre autres, rétabli l’esclavage aux Antilles, interdit aux noirs l’accès des armes (29 mai 1802) puis au territoire métropolitain (2 juillet 1802).
En décembre 2001, la rue Richepanse, nommée d’après le général esclavagiste, partagée entre le 1er arrondissement de Paris (numéros pairs) et le 8e arrondissement de Paris (numéros impairs), a été débaptisée pour devenir la "rue du Chevalier-de-Saint-George".

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Josephboulogneaz1
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19186
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptySam 26 Aoû - 10:26

Merci pour cette bio d'un compositeur français injustement oublié. D'ailleurs, on dirait que les français rejettent en masse leur période classique nationale. Les autres ne sont pas beaucoup mieux lotis, de Gossec à Grétry en passant par Dalayrac ou Monsigny. Et même un peu plus tard, qui connaît encore Méhul ?

Pour en revenir à Saint George, il a composé
12 concertos pour violon, 9 symphonies concertantes, 2 symphonies, 18 quatuors à cordes, plusieurs sonales pour violon et clavier et autres, une bonne centaine d'arriettes et 6 opéras dont un seul nous est parvenu complet : l'Amant anonyme. Voici un résumé du catalogue de ses oeuvres :

op 1 6 quatuors à cordes 1773
op 2 2 concertos pour violon 1773
op 3 2 concertos pour violon 1774
op 4 1 concerto pour violon 1774
op 5 2 concertos pour violon 1775
op 6 2 symphonies concertantes 1775
op 7 2 concertos pour violon 1776
op 8 1 concerto pour violon 1777
op 9 2 symphonies concertantes1777
op 10 2 symphonies concertantes 1779
op 11 2 symphonies à plusieurs instruments 1779
op 12 1 symphonie concertante 1777
op 13 1 symphonie concertante 1782
op 14 6 quatuors à cordes 1785

Parmi les compositions sans opus qui ne sont pas perdues :

6 quatuors concertants 1777
3 concertos pour violon 1774 1777 1799
3 Sonates pour clavier et violon 1781
Sonate pour flûte et harpe 1772
L' Amant Anonyme, opéra 1780
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyLun 25 Déc - 12:20

Snoopy,

Tu veux essayer de nous trouver quelques compos à écouter que l'on sache ce que Joachim a écrit dans son ancienne vie ?

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyLun 25 Déc - 12:33

Je vais regarder si je trouve ça... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyLun 25 Déc - 15:10

Alors pour faire plaisir à Coco et Joachim:

Voilà un Quatuor à cordes n°3 et son Concerto pour violon Op.5 n°2 Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyLun 25 Déc - 15:57

Merci Snoopy

Une musique qui ne manque pas d'allant en tous cas, même si ce n'est pas mon style préféré, je trouve qu'il a une remarquable clarté d'intention dans ses compositions, il me laisse l'impression qu'il sait exactement où il va et qu'il y va tout droit sans laisser place à aucun doute.

Ce devait être un caractère fort.

Mais Joachim nous confirmera

Wink

Puis, ce site est très intéressant pour découvrir tous les compositeurs d'origine africaine.

http://chevalierdesaintgeorges.homestead.com/index.html

Alors double belle découverte aujourd'hui.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19186
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyLun 25 Déc - 19:28

Je vois avec plaisir que ma petite plaisanteris aura permis à Coco et à Snoopy d'écouter du Saint George.

Depuis deux ou trois ans, sans doute dans le but de le faire connaître, et en vue de l'année Mozart, on s'est mis à l'appeler le Mozart Noir, comme il y a un Mozart espagnol (Arriaga), un Mozart suédois (Kraus), un Mozart français (Devienne).

Son style, qui est loin d'être du Mozart - il est incontestablement loin de l'égaler- est tout à fait dans la norme de ces compositeurs français des Lumières, ces mal-aimés des français. Quand j' écoute une sonate ou un concerto de Saint George,ou encore une petite ariette, je me vois dans les salons de Louis XV ou de Marie Antoinette, cette époque brutalement détruite par la Révolution qui représentait malgré tout si bien la France du 18ème. (Non pas que je regrette toutes les inégalités ou injustices que la Révolution a essayé tant bien que mal de planifier).

Je veux simplement dire que cette musique "sent bon" la France de cette époque, qui, il est inutile de le préciser, est ma préférée dans l'histoire, à croire que j'y ai réellement vécu Wink

C'est dommage que je puisse pas transmettre quelques oeuvres en entier. Ses concertos notamment sont magnifiques. Merci, Snoopy.

Coco parle de caractère fort, c'est évident quand on connait sa vie de combat dans une société qui le rejetait à cause de sa couleur et qui est pourtant arrivé à un résultat dont il peut être fier, dans l'armée ou dans la musique. Il est pourtant mort seul et abandonné...

Je peux ajouter que la noblesse et en premier Louis XVI comme Marie Antoinette l'ont toujours soutenu, mais des cabales étaient montées contre lui par des musiciens ou danseurs qui ne voulaient pas être dirigés par un mulâtre. Pour éviter une crise de plus, Louis XVI a fini par céder. Comme quoi il faut reconnaître que ce ne sont pas les "grands" mais bel et bien les "petits" qui l'ont rejeté...

Voici le site officiel du Chevalier. :

http://saint-george.phpnet.org/
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyLun 25 Déc - 20:15

joachim a écrit:
Il est pourtant mort seul et abandonné...

Comme beaucoup d'artistes hélas... :|
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyLun 25 Déc - 21:04

Vi j'ai bien aimé les symphonies en extraits sur le site.

Sais pas pourquoi on le compare à du Mozart... je trouve qu'ils sont aux antipodes l'un de l'autre malgré la couleur de style de l'époque, mais autant l'un s'amuse avec la musique, son génie, fait des galipettes et s'étonne lui-même d'aterrir sur ses deux pieds, ce qui est bien le privilège du génie LOL, autant l'autre construit avec une rigueur et une solidité imparable.

Pour moi deux musiques très différentes avec chacune ses qualités.

Mais Diable, St Georges qu'as-tu donc fait toute ta vie derrière un bureau à écouter la radio ? Préparer ta prochaine vie ?

Wink

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyLun 25 Déc - 21:45

Qu'est ce que c'est curieux une femme... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19186
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyMar 26 Déc - 18:14

Coco a écrit:

Mais Diable, St Georges qu'as-tu donc fait toute ta vie derrière un bureau à écouter la radio ? Préparer ta prochaine vie ?

Wink


Coco

Tu as tout compris Wink Après une vie aussi aventureuse, j'ai préféré une vie suivante plus calme, à écouter mes concertos de la précédente Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19186
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyJeu 8 Mar - 15:09

Je reviens au topic de mon compositeur fétiche pour signaler la sortie d'un nouveau CD : ses 10 Sonates pour clavecin, jusqu'ici inédites et qui viennent d'être découvertes à la BNF, incluses dans un énorme manuscrit.

Elles sont enregistrées, bien sûr en première mondiale, par Anne Robert, label BNL.

Les sonates, relativement courtes et en deux ou trois mouvements, tiennent sur un seul CD. Rien d'extraordinaire (je veux dire comparées aux concertos pour violon), mais elles ajoutent un plus dans la musique française de cette époque mal aimée.
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
Stadler

Nombre de messages : 4220
Age : 49
Date d'inscription : 09/11/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyJeu 8 Mar - 16:14

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) 35185

Et une pochette originale, en plus Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19186
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyJeu 29 Mar - 11:28

Allez, je me lance, il faut absolument que vous découvriez Saint George !
Voici le premier mouvement de son concerto opus 5 n° 2 en la majeur.

concerto pour violon op.5 n°2
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyJeu 29 Mar - 11:47

Très sympa cet extrait! Merci Joachim! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyDim 6 Mai - 0:02

Tiens Joachim, je viens de tomber là-dessus :

http://www.journaldesantilles.com/article.php3?id_article=1098

Coco
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19186
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyDim 6 Mai - 9:01

Merci, Coco, je ne connaissais pas cet article, qui date pourtant de 2005 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19186
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyMar 3 Juil - 11:41

Un hommage... I love you

https://www.dailymotion.com/relevance/search/saint+george/video/x29iqk_abolition-de-lesclavage
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyMar 3 Juil - 11:57

Un petit mea culpa musical Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyMar 3 Juil - 13:18

Merci Joachim

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
Stadler

Nombre de messages : 4220
Age : 49
Date d'inscription : 09/11/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyMar 3 Juil - 16:31

Merci Joachim.

PS : le "Aimons-nous", c'est un peu niais quand-même Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Invité
Invité



Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyMar 3 Juil - 16:53

Citation :
PS : le "Aimons-nous", c'est un peu niais quand-même Laughing

Vois pas ce qu'il y a de niais à s'aimer moi Laughing

Pis comme le disait si bien Goldman, "Il y en a tant, tant qui n'aiment personne"

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
Stadler

Nombre de messages : 4220
Age : 49
Date d'inscription : 09/11/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyMar 3 Juil - 16:56

Coco a écrit:
Citation :
PS : le "Aimons-nous", c'est un peu niais quand-même Laughing

Vois pas ce qu'il y a de niais à s'aimer moi Laughing

Bien sûr mais dans la composition en question...
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Invité
Invité



Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyMar 3 Juil - 17:08

Laughing savais que t'allais me dire ça, mais...

L'extrait est un peu court pour se faire une idée, de plus il est chanté assez faux et sans nuance par des enfants.

C'est quoi que tu trouves niais ? le texte ou la musique ?

Coco
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19186
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) EmptyMar 3 Juil - 18:30

steph-libouton a écrit:

PS : le "Aimons-nous", c'est un peu niais quand-même Laughing

Je te suspecte d'en vouloir à Saint George parce qu'il n'y a pas de concerto pour clarinette Suspect

Et pourtant il en a composé un, et un autre pour basson, qui ont eu paraît il un succès fou. Mais l'un et l'autre sont perdus, hélas Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty
MessageSujet: Re: Le chevalier de Saint-George (1745-1799)   Le chevalier de Saint-George (1745-1799) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chevalier de Saint-George (1745-1799)
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: