Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Nadia Boulanger (1887-1979)

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 22619
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Nadia Boulanger (1887-1979) Empty
MessageSujet: Nadia Boulanger (1887-1979)   Nadia Boulanger (1887-1979) Empty2006-08-23, 22:27

Nadia Boulanger est une musicienne française, née à Paris le 16 septembre 1887 et morte à Paris le 22 octobre 1979.

Nadia Boulanger naît dans une famille comportant quatre générations de musiciens. Encouragée par son père, Ernest (1815-1900), compositeur, chef d'orchestre et professeur de chant, elle commence d’étudier l’orgue et la composition à neuf ans. Dès 1903, elle devient organiste suppléante de Gabriel Fauré à l’orgue de l’église de La Madeleine. Au Conservatoire de Paris, elle est élève de Louis Vierne et fait une scolarité brillante : à 16 ans, elle obtient les premiers prix d’orgue, d’accompagnement et de composition. En 1908, elle remporte un Deuxième Second Grand Prix de Rome de composition.

Quand sa sœur, Lili, meurt en 1918 à l’âge de 24 ans, Nadia déclare qu’elle ne composera plus jamais et commence à se consacrer à la direction musicale, à la diffusion de l’œuvre de sa sœur, et, surtout, à la pédagogie. Elle mène sa fabuleuse carrière de professeur jusqu’à sa mort, à 93 ans. Ayant su user de méthodes et de techniques modernes — par exemple l’ordinateur —, Nadia Boulanger est, durant plus de 70 ans, l'un des professeurs de composition les plus influents du XXe siècle, comptant parmi ses élèves plusieurs générations de compositeurs américains, tels Aaron Copland et Philip Glass, chef de file de la musique minimaliste.

Nadia Boulanger fut directrice du Conservatoire américain de Fontainebleau, de sa création, en 1921, à sa mort, en 1979. Dès la première session, elle établit sa réputation de remarquable professeur tant elle semble tout connaître de l’harmonie et de la tonalité occidentales. Elle est capable, par exemple, d'expliquer comment chaque accord des préludes de Bach se rattache à la musique moderne : « Certains croient que les jeunes compositeurs d’aujourd’hui cherchent à éviter la consonance. Mais qu’appelle-t-on consonance ? Rappelons-nous que lorsque Debussy était petit garçon, le secrétaire du Conservatoire lui a demandé un jour s’il avait fini d’empoisonner les oreilles de ses amis avec toute cette dissonance. Debussy, âgé de 12 ans, lui répondit : M. le Secrétaire, la dissonance, c’est aujourd’hui. La consonance, cela viendra demain. »

Au cours de sa longue carrière, les milliers d’étudiants qui vinrent de l’étranger pour assister à ses cours ont été captivés par son talent, ses connaissances et sa philosophie : « Je suis votre degré de tension le plus élevé, disait-elle. Écoutez-le en vous-même. »

À l'inverse de sa sœur, Nadia Boulanger est plus connue comme professeur et chef d'orchestre qu'en tant que compositrice. Son œuvre musicale la plus connue est le cycle de mélodies Les heures claires (1909-1912), arrangement de poésies de Verhaeren, composé en collaboration avec le pianiste Raoul Pugno (1852-1914).
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20360
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Nadia Boulanger (1887-1979) Empty
MessageSujet: Re: Nadia Boulanger (1887-1979)   Nadia Boulanger (1887-1979) Empty2006-08-24, 12:05

Beethoven a écrit:

Quand sa sœur, Lili, meurt en 1918 à l’âge de 24 ans, Nadia déclare qu’elle ne composera plus jamais

Et il est vrai qu'elle a peu composé : à part sa cantate La Sirène de 1908 pour le Prix de Rome, il n'y a dans son oeuvre que quelques piécettes de musique de chambre (3 pièces pour violoncelle et piano), pour piano (vers la Vie nouvelle), pour orgue (3 pièces, pièce sur des airs populaires flamands), et quelques mélodies (Les Heures claires, recueil de 2 mélodies, Le couteau) ainsi qu'un Lux Aeterna pour voix, harpe, violon et violoncelle.

Je n'en connais pas d'autres dans son catalogue. Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 22619
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Nadia Boulanger (1887-1979) Empty
MessageSujet: Re: Nadia Boulanger (1887-1979)   Nadia Boulanger (1887-1979) Empty2006-08-24, 12:29

- Quelques pièces d'orgue

- Une Rhapsodie pour piano et orchestre

- Une cantate

- Sirène

- Un cycle de mélodies écrit en collaboration avec Raoul Pugno,"les heures claires" et une oeuvre lyrique inédite "La ville morte" d'après Gabriele d'Annunzio ( également avec Raoul Pugno ).
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



Nadia Boulanger (1887-1979) Empty
MessageSujet: Re: Nadia Boulanger (1887-1979)   Nadia Boulanger (1887-1979) Empty2007-02-19, 10:44

Je connais juste un peu de la musique de Lili mais rien de celle de Nadia... elle est tout de même plus connue comme pédagogue. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 22619
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Nadia Boulanger (1887-1979) Empty
MessageSujet: Re: Nadia Boulanger (1887-1979)   Nadia Boulanger (1887-1979) Empty2007-02-19, 11:08

kfigaro a écrit:
elle est tout de même plus connue comme pédagogue. Wink

En effet... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



Nadia Boulanger (1887-1979) Empty
MessageSujet: Re: Nadia Boulanger (1887-1979)   Nadia Boulanger (1887-1979) Empty2009-11-11, 23:43

Sa réputation est, pour ainsi dire, phénoménale aux Etats-Unis, mais uniquement en tant que pédagogue. La "boulangerie" débute avec l'un des plus grands compositeurs américains: Aaron Copland (le premier citoyen américain à franchir le seuil de la classe de Nadia Boulanger). Plusieurs autres suiveront cette voie, dont Virgil Thomson, Walter Piston, David Diamond, Elliot Carter et ... Philip Glass! Au total, trois générations!
En voici une "petite" liste:
http://www.nadiaboulanger.org/nb/amstudents.html

Il faut aussi mentionner ses attentions "maternelles" envers certains grands compositeurs, dont Stravinsky. Celui-ci se montre incapable de prendre une décision quant à son futur immédiat au début de la deuxième guerre mondiale. Nadia est celle qui s'occupe de lui assurer une place aux Etats-Unis, y compris une commission pour son "Ebony Concerto."
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20360
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Nadia Boulanger (1887-1979) Empty
MessageSujet: Re: Nadia Boulanger (1887-1979)   Nadia Boulanger (1887-1979) Empty2009-11-13, 20:03

francomaine a écrit:

En voici une "petite" liste:
http://www.nadiaboulanger.org/nb/amstudents.html


petite ??? Tous ces compositeurs américains sont donc venus en France suivre son enseignement ? Et avec tous ceux d'autres nationalités - et les français - combien a-t-elle eu d' élèves ?
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 38
Date d'inscription : 14/08/2006

Nadia Boulanger (1887-1979) Empty
MessageSujet: Re: Nadia Boulanger (1887-1979)   Nadia Boulanger (1887-1979) Empty2009-11-13, 21:18

Environ 1200. Elle devait être sacrément exceptionnelle!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 22619
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Nadia Boulanger (1887-1979) Empty
MessageSujet: Re: Nadia Boulanger (1887-1979)   Nadia Boulanger (1887-1979) Empty2009-11-13, 21:20

Ben dis donc, pire qu'une maquerelle! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20360
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Nadia Boulanger (1887-1979) Empty
MessageSujet: Re: Nadia Boulanger (1887-1979)   Nadia Boulanger (1887-1979) Empty2012-05-08, 11:02

Catalogue des oeuvres (un peu plus fourni que ce que je pensais) Wink


Vocales

Allons voir sur le lac d'argent (A. Silvestre), 2 voix et piano, 1905
Ecoutez la chanson bien douce (Verlaine), 1 voix et orchestre ou piano, 1905
Les sirènes (Grandmougin), choeur de femmes et orchestre, 1905
A l'aube (Silvestre), choeur et orchestre, 1906
Selma Spitzmuller), 3 voix et piano, 1907
A l'hirondelle (Sully Prudhomme), choeur et orchestre, 1908
La sirène (E. Adenis/Desveaux), 3 voix et orchestre, 1908
Dnégouchka (G. Delaquys), 3 voix et orchestre, 1909 (d'abord appelée Roussalka)


Autour de 30 mélodies pour 1 voix et piano, dont :
Extase (Hugo), 1901
Désespérance (Verlaine), 1902
Aubade "le printemps fleurit les buissons" (Tiercelin), 1902
Elégie, Ilda, Mon coeur (A. Samain), 1906
Poème d'amour (A Silvestre), 1907
Cantique de soeur Béatrice (Maeterlinck), 1909
Une douceur splendide et sombre (A. Samain), 1909
Larme solitaire, ou Was will die einsäme Theäne (Heine), 1909
Ach die Augen sind es wieder (Heine), 1909
Soleils couchants "Une aube affaiblie" (Verlaine), 1909
Prière (Bataille), 1909
Soir d'hiver, voix et piano ou orchestre (N. Boulanger), 1915
Au bord de la nuit, Chanson, Le Couteau, Doute, L'échange (Mauclair), 1922
J'ai frappé (R. de Marquein), 1922

A l'Hirondelle, choeur à 4 voix et orchestre (1908)
Die blauen feilschender Augelein, et Sie liebten sich beide, choeurs de femmes a cappella (1908)
Soir d'été, choeur à 4 voix et orchestre (1909)
Lux Aeterna, pour soprano, harpe, violon et violoncelle


Musique de chambre, piano et orgue

Elégie pour quintette à cordes et vents (1907)
Fugue pour quatuor à cordes (1908)
3 pièces pour orgue (improvisation, petit canon, prélude), 1911,
3 pièces pour violoncelle et piano (mi b mineur, la mineur, ut dièse mineur), 1914
3 pièces pour piano, 1914
Pièce sur des airs populaires flamands pour orgue, 1917
Vers la vie nouvelle pour piano, 1917


Orchestre

Allegro, 1905
Soleil de septembre pour cordes (1909)
Fantaisie variée pour piano et orchestre, 1912
Rhapsodie variée pour piano et orchestre (1912)


Avec Raoul Pugno

Les heures claires (Verhaeren), 8 mélodies pour 1 voix et piano, 1909
La ville morte (d'Annunzio), opera, 1910–13



On peut écouter sa Fantaisie pour piano et orchestre sur Youtube : un certain côté rachmaninovien : pas mal du tout

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nadia Boulanger (1887-1979) Empty
MessageSujet: Re: Nadia Boulanger (1887-1979)   Nadia Boulanger (1887-1979) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nadia Boulanger (1887-1979)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: