Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Il trovatore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Il trovatore   Sam 21 Avr - 21:55

Opéra en un prologue et 4 actes de Giuseppe Verdi

Prologue

Avant le lever du rideau, Ferrando, capitaine de la garde, narre au spectateur le contexte dans lequel l'opéra va se dérouler : le père du comte de Luna a eu deux fils d'un âge proche. Une nuit, on découvrit une gitane près du berceau du plus jeune des deux frères. On la chassa, mais l'enfant tomba malade peu après et on pensa qu'elle lui avait jeté un sort. Elle fut retrouvée et condamnée au bûcher. La fille de la gitane, Azucena, décidée à venger sa mère, s'introduisit dans la château et s'empara du jeune enfant dans l'intention de le jeter lui aussi au bûcher. Mais elle fut prise d'un accès de folie et jeta au bûcher son propre enfant à la place de l'héritier. Elle éleva alors l'enfant de Luna comme son propre fils. Il prit le nom de Manrico. Au début de l'opéra, Manrico est devenu adulte et trouvère, et Azucena est toujours décidée à exercer sa vengeance contre les de Luna à travers Manrico.

Acte I (« Le duel »)

Le palais d'Aliaferia en Aragon. Le comte de Luna, amoureux éconduit de la duchesse Leonora, ordonne à ses hommes de saisir un troubadour qui chante sous les fenêtres de sa bien-aimée. Dans les jardins du palais, Leonora confie à Iñez son amour pour un vaillant chevalier vainqueur d'un tournoi. Elle sait que celui-ci partage son amour, car elle a entendu son trouvère chanter une sérénade sous ses fenêtres. Alerté par le chant du Trouvère qu'il entend au loin, le comte de Luna sort du palais pour livrer duel avec lui. Leonora l'entend aussi, et se précipite au dehors. Elle tombe sur les deux hommes qui déjà ont commencé à croiser le fer. Leonora s'évanouit.

Acte II (« La gitane »)

Dans le camp des gitans, Azucena et Manrico sont assis autour du feu. Elle raconte avec passion ses souvenirs et ses haines, et comment sa mère a été tuée. « Venge-moi » dit-elle à Manrico, qui se demande s'il est bien son fils. Elle le rassure et lui jure son amour de mère. Elle rappelle à son fils comment, engagé dans une bataille contre les troupes d'Aragon, il a épargné la vie du comte de Luna, qu'il tenait pourtant entre ses mains. Il lui répond avoir entendu une voix venue du ciel, le suppliant d'épargner la vie du comte. Un messager vient annoncer à Manrico que Leonora, le croyant mort, s'est cloîtrée dans un couvent. Dans le couvent, le comte et ses hommes viennent enlever Leonora avant qu'elle prononce ses vœux. Il lui chante son amour pour elle (Il balen del suo sorriso). Manrico et ses hommes, venus sauver Leonora, apparaissent alors dans le couvent, et s'opposent aux hommes du comte.

Acte III (« Le fils de la gitane »)

Manrico est parvenu à mettre Leonora en lieu sûr dans son camp de Castellor. Le comte de Luna et ses hommes font le siège du camp. Ils capturent une bohémienne qui rodait alentour. C'est Azucena. Ferrando reconnaît la femme qui avait autrefois jeté le deuxième fils de Luna dans le bûcher. Pour se défendre, elle appelle au secours Manrico, en criant qu'il est son fils. Le comte la condamne au bûcher. Dans la forteresse de Castellor, Manrico et Leonora se préparent à être unis par le mariage. Au moment où leur union va être conclue, un messager arrive et annonce la capture d'Azucena et sa condamnation au bûcher. Manrico réunit ses hommes et se précipite hors de la forteresse.

Acte IV (« Le supplice »)

Manrico échoue dans sa tentative de sauver sa mère. Il est capturé lui aussi, et la mère et le fils sont retenus prisonniers dans le donjon du palais d'Aliaferia. Leonora, revenue au palais, échafaude un plan désespéré pour sauver Manrico. Elle propose au comte de Luna de l'épouser à condition qu'il rende sa liberté à Manrico. Le comte accepte son marché. Mais il ne sait pas que sa bague contient un poison qu'elle est décidée à absorber dès que son amant sera libéré. Ainsi elle échappera à cette union qu'elle refuse. En se rendant au donjon où sont emprisonnés Manrico et Azucena, Leonora absorbe son poison. Elle penètre dans la cellule et presse Manrico de partir. Mais il comprend que celle-ci a payé sa liberté au prix fort, quand il voit le poison produire ses premiers effets. Le comte arrive et trouve Leonora morte dans les bras de Manrico. Il ordonne que Manrico soit condamné à mort, et oblige Azucena à assister à l'exécution. Une fois le travail du bourreau achevé, elle avoue au comte que Manrico était son propre frère en s'écriant « Tu es vengée, ô ma mère ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
steph-w



Nombre de messages : 86
Age : 56
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Il trovatore   Sam 21 Avr - 23:26

Découragé par l'imbroglio du livret, je n'ai jamais réussi à le suivre totalement à l'écoute de l'opéra, mais QUELLE MUSIQUE !!!Shocked

L'un des meilleurs de Verdi, absolument époustouflant. Une musique qui nous entraîne dans de sacrés tourbillons, sans presque jamais un instant de répit.

C'est le troisième volet de ce que l'on a coutume d'appeler la trilogie populaire de Verdi après la Traviata et Rigoletto.Wink
Revenir en haut Aller en bas
chinook



Nombre de messages : 443
Age : 54
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Il trovatore   Dim 22 Avr - 10:25

Very Happy quand je pense que je l'ai vu aux Thermes de Caracalla à Rome en pleine cannicule dans les années 80 ,inoubliable
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il trovatore   Ven 14 Sep - 21:58

Je me suis acheté cette version avec cette distribution:

Il Conte di Luna: Giorgio Zancanaro
Leonora: Rosalind Plowright
Azucena: Brigitte Fassbaender
Manrico: Placido Domingo
Ferrando: Evgeny Nesterenko
Ines: Anna di Stasio
Ruiz: Walter Gullino
Un vecchio zingaro: Alfredo Giacomotti
Un messo: Aldo Verrecchia

Orchestre de l'académie nationale de Santa Cécilia
Chef: Carlo Maria Giulini



Dernière édition par le Sam 15 Sep - 6:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Il trovatore   Ven 14 Sep - 22:10

Je n'arrive pas à accrocher au trouvère mais Zancanaro en conte di Luna ca ne peut pas être mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il trovatore   Ven 14 Sep - 22:12

Je ne sais pas encore, je te le dirai quand je l'aurai écouté Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Il trovatore   Jeu 8 Nov - 19:47

Au fait snoopy, depuis le 14 Septembre tu as du écouter non? Tu en penses quoi?
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Il trovatore   Mer 14 Sep - 13:48

Ce n'est pas l'opéra de Verdi que je préfère ... je dois d'ailleurs dire que de la trilogie bien connue, seul le 'Rigoletto' me plait énormément. 'Traviata' et 'Trouvère' nettement moins.

L'intrigue de cet opéra est très spéciale, comme beaucoup d'autres me direz-vous, mais ici malgré l'atrocité des faits (brûler par erreur son propre fils sur le bûcher ), le tout est traiter sans grand relief ... enfin de mon avis.
Il y a quelques beaux moments malgré cela, entre autres

L'air de Ferrando au prologue.


Le long duo Azucena/Manrico à l'acte 2.


L'air du comte de Luna à l'acte 3.


Il faut attendre, je trouve, l'acte 4 pour que les sentiments deviennent plus profond.
J'aime bien cet acte, dans son ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Il trovatore   Mer 14 Sep - 16:15

Un article du journal belge 'Le Soir' sur cet opéra, à l'occasion des représentations à Liège.

http://mad.lesoir.be/musiques_classique/concert/32404_il-trovatore/
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il trovatore   Aujourd'hui à 6:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Il trovatore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: