Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Arvo Pärt, né en 1935

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21011
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Arvo Pärt, né en 1935   Mer 23 Aoû - 22:23

Arvo Pärt est une figure musicale des plus connues au monde. Il est né à Paide en Estonie, il a étudié la composition au conservatoire de Tallinn avec Heino Eller. De 1958 à 1967, il travaille comme ingénieur du son  et compositeur de musiques de films à la radio/télévision estonienne. Il émigre à Vienne en 1980, puis en 1982 Berlin-Ouest, où il vit en tant que compositeur indépendant

Après une période sérielle qui va jusqu'en 1968, avec son Credo, et un epériode transitoire ( Troisième symphonie), il ouvre en 1976 une période de compositons inspirées par son étude du Moyen-Âge. Il appelle cette technique modèle de tintinnabuli qu'il défionit ainsi :

Ici je suis seul avec le silence. J'ai découvert qu'il est assez quand une note simple est admirablement jouée. Cette une note, ou un battement silencieux, ou un moment de silence, me soulagent. Je travaille avec très peu d'éléments - d'une seule voix, avec deux voix. Je construis avec les matériaux les plus primitifs - avec la triade, avec une tonalité spécifique. Les trois notes de la triade sont comme des cloches. Et c' est pourquoi je l'appelle tintinnabuli.

Après son service militaire au cours duquel il tient au sein de la fanfare la caisse claire, il entre au Conservatoire de Tallinn en 1958 où il étudie avec Heino Eller. Il trouve un emploi à la radio estonienne en tant qu'ingénieur du son, poste qu'il occupe de 1958 à 1967. En 1959, l'une de ses compositions écrite pour chœur d'enfants et orchestre (Notre jardin, 1959) le fait connaître dans toute l'URSS.

Au début des années 70, il s'initie à la composition sérielle, ce qui lui attire immédiatement d'importantes inimitiés, la musique sérielle étant considérée comme un avatar de la décadence bourgeoise occidentale. Toutes aussi menaçantes politiquement, ses compositions d'inspiration religieuse, ainsi que sa technique du collage un temps utilisée limitent considérablement le rayonnement de son œuvre.

À la fin des années 70, en proie à une grave crise créatrice, Arvo Pärt renonce au sérialisme et plus globalement à la composition elle-même, et ce durant plusieurs années, temps qu'il consacre à l'étude du plain-chant grégorien et à celle de compositeurs médiévaux (Josquin, Machaut et Ockeghem).

Sa transition stylistique est notable avec la composition en 1976 d'une pièce pour piano, Für Alina qui marque une rupture énorme avec ses premières œuvres et qui pose les jalons de son nouveau style, qualifié de « tintinnabuli ». L'auteur l'explique ainsi : « Je travaille avec très peu d'éléments - une ou deux voix seulement. Je construis à partir d'un matériau primitif - avec l'accord parfait, avec une tonalité spécifique. Les trois notes d'un accord parfait sont comme des cloches. C'est la raison pour laquelle je l'ai appelé tintinnabulation. »

Accompagné de sa famille, il quitte son pays en 1980 et s'installe à Berlin après une halte à Vienne. De fréquents séjours le conduisent près de Colchester dans l'Essex. Son succès jamais démenti dans tout l'occident, et particulièrement aux États-Unis, a pour inconvénient de le classer un peu rapidement parfois avec d'autres compositeurs sous l'étiquette grossière de « minimaliste ».

Créateur d'une musique épurée, d'inspiration profondément religieuse, classée par certains sous l'étiquette du postmodernisme, Arvo Pärt creuse à présent le sillon de son style « tintinnnabulien ». Ses œuvres ont été jouées dans le monde entier et ont donné lieu à plus de 80 disques compact.

L'inspiration médiévale

Elle se caractérise par l'écriture minimaliste de Pärt, cette musique épurée dont il était question plus tôt et qui donne une impression de simplicité. C'est pourquoi certains musicologues, non favorables à la musique de Pärt, l'ont qualifié de compositeur « simpliste ».

Le premier élément est l'utilisation de rythme simple tels que « noire, blanche, noire, blanche » ou « blanche, noire, blanche, noire ».

Le second élément est le fameux style tintinnabulie dont il a été question plus haut. Le mot « tintinnabuli » est un dérivé du verbe « tintinnabuler », qui nous vient du latin tintinnabulum, qui signifie « clochette ».

Chez Pärt, le style tintinnabuli s'inspire donc du son de la clochette. C'est lorsqu'un instrument quel qu'il soit, articule son jeu entre trois notes principales, celle de l'accord parfait d'une gamme. Cette simplicité se retrouve donc également dans l'utilisation de notes récurrentes et d'une certaine stabilité de la gamme. Pärt, contrairement à beaucoup de compositeur des époques baroque, classique et romantique, n'utilise donc pratiquement jamais de modulations.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Mer 23 Aoû - 23:13

Merci,cher Beethoven d'avoir créé un topic sur ce compositeur.Je pense qu'il merite qu'on lui donne notre atention.C'est un de mes compositeurs preferés.Sa musique me fait penser à la musique sacrée médiévale.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17419
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Jeu 24 Aoû - 12:33

Voici un contemporain qui ne me déplait pas trop : Son oeuvre que je préfère est son Te Deum, et aussi le De Profundis, le Miserere et le In Principio. En somme son oeuvre religieuse. J'apprécie moins ce que j'ai entendu de musique instrumentale (Fratres, Orient Occident et Collage sur BACH).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Ven 25 Aoû - 18:28

Je connais encore peu mais pour l'instant j'ai du mal, je trouve ça un peu simpliste... Dans un style similaire, Gorecki ou Kilar me passionnent beaucoup plus.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17419
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Mar 8 Juil - 12:22

Son site officiel, où l'on trouve le catalogue complet de son oeuvre (84 opus à ce jour) et quelques extraits mp3.

http://www.arvopart.info/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Ven 11 Juil - 19:16

Son Miserere + Dies Irae est un de mes préférés ! la plus profonde prière intime, et quand s'élève soudain cette colère de Dieu si imposante... j'adore !
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21011
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Ven 11 Juil - 20:36

J'ai entendu peu de choses de ce compositeur mais si c'était écoutable ce n'était pas transcendant non plus. Faudrait que je réécoute encore pour me faire une idée plus juste.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17419
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Ven 11 Juil - 20:49

J'ai rééentendu il y a deux ou trois jours la Berliner Messe, et le Te Deum, c'est tout à fait écoutable, ça ne sonne pas trop contemporain.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17419
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Lun 20 Sep - 12:13

Catalogue des oeuvres :


Orchestre

Nekrolog, op. 5, pour orchestre (1960)
Symphonie nº1, op. 9, pour orchestre (1963)
Perpetuum mobile, op. 10, pour orchestre (1963)
Symphonie nº2, pour orchestre (1966)
Pro et Contra, pour violoncelle et orchestre (1966)
Symphonie nº3, pour orchestre (1971)
Wenn Bach Bienen gezüchtet hätte, pour piano, quintette à vent, orchestre à cordes et percussions (1976)
Tabula rasa, pour deux violons (ou violon et alto), orchestre à cordes et piano préparé (1977)
Cantus in memoriam Benjamin Britten, pour orchestre à cordes et cloche (1977)
Fratres, pour orchestre de chambre (1977)
Festina lente, pour orchestre à cordes et harpe ad libitum (1988)
Silouans Song, pour orchestre à cordes (1991)
Trisagion, pour orchestre à cordes (1992)
Orient & Occident, pour orchestre à cordes (1999)
Lamentate, pour piano et orchestre (2002)
La Sindone, pour orchestre (2005)
Für Lennart in memoriam, pour orchestre à cordes (2006)
These Words…, pour orchestre à cordes et percussions (2007)
Symphonie n°4, pour orchestre à cordes, harpe, timbales et percussions (2008)
Silhouette, pour orchestre à cordes et percussions (2009)
In spe, pour quintette à vent et orchestre à cordes (2010)
Swansong, pour orchestre (2013)
Sequencia, pour orchestre à cordes (2015)
Greater Antiphons, pour orchestre à cordes (2015)


Musique de chambre

Collage sur B-A-C-H, pour cordes, hautbois, clavecin et piano (1964)
Musica syllabica, op. 12, pour douze instruments (1964)
Quintettino, op. 13, pour flûte, hautbois, clarinette, basson et cor (1964)
Concerto piccolo sur B-A-C-H, pour trompette solo, cordes, clavecin et piano (1964)
Arbos, pour sept flûtes à bec et trois triangles ad libitum (1977)
Spiegel im Spiegel, pour violon et piano (1978)
Hymn to a Great City, pour deux pianos (1984)
Psalom, pour quatuor à cordes (1985)
Mozart-Adagio, pour violon, violoncelle et piano (1992)
Concerto piccolo über B-A-C-H pour trompette et orchestre, basé sur "Collage on BACH" (1994)
Darf ich…, pour violon solo, cloche en do dièse ad libitum et cordes (1995)
Passacaglia, pour violon et piano (2003) aussi pour orchestre à cordes (2007)
Estländer pour flûte seule (2006)
Scala cromatica, pour violon, violoncelle et piano (2007)
Missa brevis, pour douze violoncelles (2009)


Orgue

Pari intervallo (1976) aussi version pour clarinette, trombone et cordes (1995)
Trivium (1976)
Annum per annum (1980)
Mein Weg hat Gipfel und Wellantäler (1989)


Piano

Vier leichte Tanztücke (1956/7)
2 Sonatines, op. 1 (1958/9)
Partita, op. 2 (1959)
Diagramme, op. 11 (1964)
Ukuaru valss (1973/2010)
Für Alina (1976)
Variationen zur Gesundung von Arinuschka (1977)
Hymne à une grande ville pour 2 pianos (1984/2004)
Für Anna Maria (2006)


Musique vocale

Meie aed (notre jardin), op. 3, cantate pour chœur d'enfants et orchestre (1959)
Viis Laulu Lastele (cinq chansons d'enfants), op. 6, pour chœur d'enfants et piano (1960)
Maailma samm, oratorio pour chœur a cappella (1961)
Solfeggio, pour chœur a cappella (1964)
Credo, pour piano, chœur et orchestre (1968)
Laul armastatule, cantate symphonique (1972)
An den Wassern zu Babel saßen wir und weinten, pour voix et ensemble instrumental (1976)
Summa, pour chœur ou solistes a cappella (1977)
Cantate Domino canticum novum, pour chœur ou solistes a cappella (1977)
Missa syllabica, pour chœur ou solistes et orgue (1977)
Sarah Was Ninety Years Old, pour trois voix, percussions et orgue (1977)
De profundis, pour chœur d'hommes, percussions ad libitum et orgue (1980)
Passio Domini nostri Jesu Christi secundum Joannem, pour solistes, chœur, quatuor et orgue (1982)
Es sang vor langen Jahren, pour alto ou contreténor, violon et alto (1984)
Zwei slawische Psalmen, pour chœur ou solistes a cappella, (1984)
Wallfahrtslied, pour ténor ou baryton et quatuor à cordes (1984)
Te Deum, pour trois chœurs, piano préparé, orchestre à cordes et diffusion acousmatique (1984)
Stabat Mater, pour soprano, alto, ténor, violon, alto et violoncelle (1985)
Sieben Magnificat-Antiphonen, pour chœur a cappella (1988)
Magnificat, pour chœur a cappella (1989)
Miserere, pour solistes, chœur, ensemble et orgue (1989)
Bogoróditse Djévo, pour chœur a cappella (1990)
The Beatitudes, pour chœur et orgue (1990)
Berliner Messe, pour chœur ou solistes a cappella (1990/2002)
Beatus Petronius, pour deux chœurs et deux orgues (1990)
Statuit ei Dominus, pour deux chœurs et deux orgues (1990)
And One of the Pharisees…, pour trois voix ou chœur a cappella (1990)
Litany, pour solistes, chœur et orchestre (1994)
I Am the True Vine, pour chœur a cappella (1996)
Dopo la vittoria, pour chœur a cappella (1996)
Tribute to Cæsar, pour chœur a cappella (1997)
The Woman With the Alabaster Box, pour chœur a cappella (1997)
Kanon Pokajanen, pour chœur a cappella (1997)
Triodion, pour chœur a cappella (1998)
Zwei Beter, pour chœur de femmes a cappella (1998)
Como cierva sedienta, pour soprano ou chœur de femmes et orchestre (1998)
Cantique des degrés, pour chœur et orchestre (1999)
Which Was the Son of…, pour chœur a cappella (2000)
Cecilia, vergine romana, pour chœur et orchestre (2000)
Littlemore Tractus, pour chœur et orgue (2000)
My Heart's in the Highlands, pour contreténor ou alto et orgue (2000)
Nunc dimittis, pour chœur a cappella (2001)
Beatitudines, pour choeur mixte et orgue (2001)
Peace Upon You, Jerusalem, pour chœur de femmes a cappella (2002)
Salve Regina, pour chœur et orgue (2002)
Deux berceuses, pour voix et piano (2002)
In principio, pour chœur et orchestre (2003)
Most Holy Mother of God, pour quatre voix a cappella (2003)
Anthem of St John the Baptist, pour chœur et orgue (2004)
Da pacem Domine, pour chœur ou solistes a cappella, aussi version orchestre à cordes (2004)
L'Abbé Agathon, pour soprano et huit violoncelles (2004)
Vater unser, pour soprano garçon et piano (2005)
Von Angesicht zu Angesicht, pour soprano, baryton, clarinette, alto et contrebasse (2005)
Veni creator, pour chœur et orgue (2006)
Sei gelobt, du Baum, pour baryton, violon, quinterne et contrebasse (2007)
Morning Star, pour chœur a cappella (2007)
The Deer's Cry, pour chœur a cappella (2007)
Alleluia-Tropus, pour ensemble vocal (ou chœur de chambre) et huit violoncelles ad libitum (2008)
Adam’s Lament, pour chœur et orchestre à cordes (2009)
Virgencita pour choeur mixte (2012)
Habitare fratres in unum pour choeur mixte (2012)
Drei Hirtenkinder aus Fàtima pour choeur mixte (2014)
Kleine Litanei pour choeur mixte (2015)
Schoolway pour voix et piano (2015)


Dernière édition par joachim le Mer 29 Juin - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Sam 2 Juil - 9:20

J'ai écouté plusieurs oeuvres de Arvö Part, mais ma préférée reste le Cantus in memory of Benjamin Britten, L'oeuvre la plus transcendantale je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12083
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Sam 2 Juil - 9:31


Je l'avais déjà écouté et c'est vrai que les cordes y sont absolument magnifiques. C'est aussi ce que j'ai entendu de plus beau de ce compositeur,mieux que ses FRATRES que je possède en cd. Merci Pianoline pour le lien. Ce fut un plaisir de le redécouvrir. Quel bel hommage rendu à BRITTEN! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Sam 2 Juil - 9:38

Ouiiiiiiiiiiiii !!!!
Du coup, je viens aussi redécouvrir un mroceau pas mal qui ressemble à son Cantus in memory of Benjamin Britten, c'est Miserere, à la fin de la première partie : https://www.youtube.com/watch?v=ZFPMpzJ2cNo
Au début, je suis pas si entraînée que ca à vrai dire Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12083
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Sam 2 Juil - 11:29

A vrai dire je ne connaissais pas ce MISERERE. Oui,le début de cet extrait à la particularité de l'épure,nait presque du néant. Ce n'est pas pour me déplaire cette entrée minimale,jouant parfaitement bien des silences avant de remplir tout l'espace sonore. Son entrée à l'image me parait idéale en ce sens. Il ne se passe pas grand chose mais la musique est là,on l'entend,on la sent,on est même aux aguets car on sait bien que même si elle avance sur la pointe de ses notes clairsemées,elle va enfler,absorber le silence,exploser en intensité,rayonner dans ses élans de tragédie. merci Pianoline d'attirer mon attention vers un compositeur que j'ai quelque peu négligé.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier

avatar

Nombre de messages : 799
Age : 50
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Sam 2 Juil - 12:36

Pianoline a écrit:
J'ai écouté plusieurs oeuvres de Arvö Part, mais ma préférée reste le Cantus in memory of Benjamin Britten, L'oeuvre la plus transcendantale je trouve.

Je ne connais pas cette oeuvre, mais j'aime beaucoup les quelques oeuvres que je connais notamment la Berliner Messe et sa musique instrumentale minimaliste Alina et Frates. Il y a une sérénité, une respiration lente dans ces oeuvres qui me détendent vraiment. La notion du temps musical est modifié pour un moment de temps suspendu.

Je vais écouter avec attention le Cantus in memory of Benjamin Britten. J'aime bien égalent ce compositeur anglais dans la diversité des ses oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Sam 2 Juil - 20:00

Merci Icare, c'est avec grand plaisir I love you

et je m'en vais écouter Aline et Fratres, Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Dim 16 Oct - 11:43

Han, je viens de réecouter la magnifique musique "Für Aline", les premières notes m'ont fait chaviré aussitôt. J'aime la musique moderne et contemporaine en ce qui concerne la recherche scinentifique de la perception du son et le ressenti exact des personnes. L'impact que peu avoir une note avec quel timbre, dans telle atmosphère musicale. C'est ce qui se passe dans "Für Aline", il n'y a pas de mélodies, pas d'accompagnement. Juste des notes comme un autre monde , hors du temps et de l'espace, un voyage spirituel...
Je suis sûre que ca plairait à Icare ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Olivier

avatar

Nombre de messages : 799
Age : 50
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Dim 16 Oct - 11:48

Pianoline a écrit:
L'impact que peu avoir une note avec quel timbre, dans telle atmosphère musicale. C'est ce qui se passe dans "Für Aline", il n'y a pas de mélodies, pas d'accompagnement. Juste des notes comme un autre monde , hors du temps et de l'espace, un voyage spirituel...
Je suis sûre que ca plairait à Icare ! Very Happy

Mains Pianoline sur cette belle musique qui me touche également beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Dim 16 Oct - 12:01

Ah génial ! Very Happy J'aime énormément Arvö Pärt pour au moins ces 3 musiques :
1) Cantus in memory of Benjamin Britten
2) Für Aline
3) Fratres

Sinon, il n' y aurait pas dans les analyses l'analyse de Für Aline ? Sinon, à nous tous, avec des recherches, approches différentes, des constations, on pourrait faire une analyse à plusieurs !
Revenir en haut Aller en bas
Olivier

avatar

Nombre de messages : 799
Age : 50
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Ven 28 Oct - 11:00

Voici quelques belles citations du compositeur :

« Je pourrais comparer ma musique à une lumière blanche dans laquelle sont contenues toutes les lumières. Seul un prisme peut dissocier ces couleurs et les rendre visibles : ce prisme pourrait être l'esprit de l'auditeur »

« La voix humaine est le plus parfait des instruments »

« Je ne suis pas certain qu'il puisse y avoir du progrès dans l'art »

« J’ai découvert qu'une seule note suffit quand elle est bien jouée »

Je trouve la première très belle, la seconde ... pourquoi pas, la troisième Pathétique et la quatrième bien représentative de sa musique minimaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21011
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Ven 28 Oct - 11:03

Olivier a écrit:


Je trouve la première très belle, la seconde ... pourquoi pas, la troisième Pathétique et la quatrième bien représentative de sa musique minimaliste.

C'est bien résumé en effet!
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Ven 28 Oct - 11:32

La première est magnifique ! Et je suis complètement d'accord avec sa quatrième citation, qui lui est propre. Je pense que j'aurais pu deviner qu'il s'agissait de Arvo Pärt en lisant les citations, Elles sont vraiment très belles, surtout la première !
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6880
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Ven 28 Oct - 16:31

Ben pour la dernière...heureusement pour lui qu'il ne l'a pas mis en pratique ....faut quand même pas pousser même si on veut être original!
Revenir en haut Aller en bas
Olivier

avatar

Nombre de messages : 799
Age : 50
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Ven 28 Oct - 17:59

Jean a écrit:
Ben pour la dernière...heureusement pour lui qu'il ne l'a pas mis en pratique ....faut quand même pas pousser même si on veut être original!
En fait, je pense qu'il a appliqué, en quelque sorte, ce principe mais évidemment avec plus qu'une seule note , à la manière dont Pianoline parlait plus haut :

Pianoline a écrit:
C'est ce qui se passe dans "Für Aline", il n'y a pas de mélodies, pas d'accompagnement. Juste des notes comme un autre monde , hors du temps et de l'espace, un voyage spirituel...

Le résultat est surmenant de sérénité et mérite d'être écouté.
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Ven 28 Oct - 23:53

Oh oui ! Hey, avez-vous déjà écouté Arvo Pärt juste avant de vous endormir, tard le soir, surtout une nuit noire d'hiver, ou il n'y a plus un bruit , lorsqu'il fait froid dehors. Des détails clichés me direz-vous, mais qui pourtant, faut l'avouer, marchent bien sur notre tempérament. ^^
J'ai déjà écouter le Cantus in memory of Benjamin Britten avant de dormir, et j'ai fait un très drôle de rêve/cauchemar, comme si je voyais vraiment ce que Pärt a voulu montrer du doigt, un monde très très étrange, ampli de cette atmohère musicale. Ce n'est plus la musique qui cherche à suivre une histoire, mais la musique elle même, l'atmosphère, ces notes qui a elles-seules comme dans Für Aline, savent faire la beauté du morceau, c'est cette couleur sonore qui permet à l'auditeur de se faire sa propre histoire. Dans le Cantus, on a l'image des lignes sacrées qui descendent du ciel (avec le figuralisme des notes qui descendent) : du Dieu qui descend du ciel car un homme est mort... Un monde sacré, ou l'homme est tout petit, n'a plus aucun sentiment, on est plongé dans une atmosphère étrange. J'ai aussi pensé à la guerre ensuite... A cause de la tristesse et du dramatisme du morceau.
Puis Für Aline, on ne sait pas ou on va... On est déjà dans un autre monde, on marche au gré des notes que l'on entend, qui surgissent dont on ne sait où... Comme si on marchait sur aucun sol, on marche sur l'air, dans un autre monde, et chacun de nos pas créerait une note... Et la résonnance, c'est notre esprit qui réfléchit, qui imagine, qui s'endort...

Je vais un peu loin peut-être, mais j'aimerais bien savoir, si vous avez déjà essayé d'y réfléchir, ce que vous, vous interprétez et imaginer quand vous les écouter. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12083
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   Sam 29 Oct - 17:01

Bah!! Moi la musique, ça m'inspire des rêves coquins avec de divines créatures aux courbes parfaites sur lesquels je ne préfère pas épiloguer en public Hehe .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arvo Pärt, né en 1935   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arvo Pärt, né en 1935
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: