Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Pierre Boulez (1925-2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Mar 26 Mai - 20:17

Je n'ai pas dit qu'elle n'aimait pas cette sonate mais qu'elle n'appartenait pas à son domaine de prédilection. Je pense qu'elle nourrissait une espèce de fascination pour cette pièce ainsi qu'une certaine admiration pour l'intellectuel musicien que Boulez représentait à ses yeux...toutefois, je peux me tromper car la discussion a été très brève. (J'ai déplacé mon commentaire dans un nouveau sujet que je viens d'ouvrir avant de l'effacer ici. Mais comme tu as réagi, ce n'est pas grave, je le laisse. Il n'est pas "hors-sujet" de toute façon).

Icare a écrit:je ne peux pas dire que j'ai été fasciné par cette sonate dans l'absolu, mais je ne peux pas dire non plus qu'elle m'a laissé indifférent,

Snoopy a répondu: La pianiste ou la sonate?

Honnêtement, et je dis ça très sérieusement, il est possible qu'à l'époque, l'interprète a joué une influence sur mon "appréciation" de cette oeuvre. Dès que je l'ai vu, elle m'a fait beaucoup d'effet. J'étais jeune et à cette époque, j'étais très attiré par la beauté asiatique. Est-ce que s'il avait s'agit d'un gros barbu, même très bon pianiste, mon souvenir serait aussi clair et agréable aujourd'hui?..Je ne sais pas. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Mar 26 Mai - 20:35

Icare a écrit:

Honnêtement, et je dis ça très sérieusement, il est possible qu'à l'époque, l'interprète a joué une influence sur mon "appréciation" de cette oeuvre. Dès que je l'ai vu, elle m'a fait beaucoup d'effet. J'étais jeune et à cette époque, j'étais très attiré par la beauté asiatique. Est-ce que s'il avait s'agit d'un gros barbu, même très bon pianiste, mon souvenir serait aussi clair et agréable aujourd'hui?..Je ne sais pas. Embarassed

Pour répondre sérieusement, je pense aussi qu'un(e) interprète peut nous influencer (bien que sommairement car le naturel reprend toujours ses droits) sur une oeuvre pour laquelle on a pas spécialement d'affinités au départ. Disons, qu'on peut se retrouver à écouter truc qu'on aurait jamais écouté avec intéret si c'était pas joué par une jolie fille (oui mesdames, nous sommes très primaires ) et que parfois cela permet de découvrir et d'élargir son horizon musical;

Et pour répondre toujours sérieusment, il ne vaut mieux pas que je montre les photos de mes copines russes de Sibérie (qui sont typées asiatiques), mongoles, chinoises et j'en passe sinon tu vas plus dormir
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Mer 6 Jan - 22:36


Un article sur Pierre Boulez ici

Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3325
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Mer 6 Jan - 22:48

L'occasion de le découvrir pour moi ! j'aime beaucoup ce qu'il a écrit pour la clarinette, par contre ce qu'il a écrit pour le piano ou plutôt le peu que j'en ai écouté ..., je pense qu'il me faudra beaucoup de temps pour commencer à apprécier Laughing Comme chef d'orchestre, je connais beaucoup de gens qui l'apprécient grandement
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Mer 6 Jan - 23:06

laudec a écrit:
L'occasion de le découvrir pour moi ! j'aime beaucoup ce qu'il a écrit pour la clarinette, par contre ce qu'il a écrit pour le piano ou plutôt le peu que j'en ai écouté ..., je pense qu'il me faudra beaucoup de temps pour commencer à apprécier Laughing   Comme chef d'orchestre, je connais beaucoup de gens  qui l'apprécient grandement

Je ne suis pas très sensible à ses pièces pour piano, malgré l'anecdote narrée un peu plus haut. En revanche, Laudec, essaie d'écouter sa SONATINE POUR FLÛTE ET PIANO. Je la considère comme mon oeuvre fétiche de PIERRE BOULEZ. Elle pourrait peut-être te plaire. Elle a quelque chose... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16379
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Jeu 7 Jan - 10:53

Pleine de dissonances...



https://www.youtube.com/watch?v=RpAjYhtLByU

une musique sans queue ni tête. En plus tu as raison de dire que c'est une des plus accessibles, car la plupart des autres

Par exemple, le fameux Marteau sans maître

https://www.youtube.com/watch?v=x2A30tJAH3s


Et ça : le Rituel in memoriam Bruno Maderna qui a plu à Icare ... c'est vrai que Maderna n'a pas fait beaucoup mieux...

https://www.youtube.com/watch?v=-k7EXNZqIUg

(je viens d'ajouter le catalogue de ses oeuvres dans la biographie de Snoopy, page 1)
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Jeu 7 Jan - 11:37

joachim a écrit:
Pleine de dissonances...



https://www.youtube.com/watch?v=RpAjYhtLByU

une musique sans queue ni tête. En plus tu as raison de dire que c'est une des plus accessibles, car la plupart des autres...

Pourtant, cette musique a un sens, une cohérence, une esthétique très travaillée. Les dissonances passent finalement bien, car si elles sont effectivement un peu brutes au début de la pièce, elles s'adoucissent par la suite. Cette Sonatine a quelque chose de poétique et d'indicible à la fois.

A propos de Rituel, voilà ce que j'avais écrit tout dernièrement mais, visiblement, Joachim m'a lu en diagonal à deux reprises...peut-être écoute-t-il la musique de Boulez en diagonal aussi, ce qui expliquerait pourquoi il ne trouve ni la tête ni la queue...Hehe :

<<Concernant "Rituel in memorian Maderna", même si cette oeuvre ne m'a pas du tout rebuté, si tu m'as bien lu tu auras remarqué que je n'ai pas vraiment adhéré. J'ai surtout aimé les premières cinq minutes, après, je n'ai pas trouvé que la musique transcendait son concept, mais, au contraire, s'enlisait dedans...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Jeu 7 Jan - 12:03

Je ne connais absolument rien à ce type de musique, que j'ai pourtant essayé d'écouter, à différents moments de ma vie, mais rien à faire, ça ne passe pas. Je ne suis pourtant absolument pas hostile, en fait, même, j'aimerais bien RÉUSSIR à aimer, je ne demande que ça, mais PAS MOYEN.

Je me trouve devant quelque chose qui n'est pas significatif pour moi, c'est bien au-delà de l'opposition aimer/pas aimer. Disons que dans mon univers personnel, cela n'existe pas en tant que musique, je ne parviens pas à saisir cela en tant que musique – alors même que Debussy, l'un des grands révolutionnaires de la musique est l'un de mes compositeurs préférés.

Peut-être viendra-t-il un moment où, baignant dans de la « musique » du genre de celle de Boulez parce que ce sera la seule qui existera, dans un univers totalement différent où la perception elle-même aura changé, je parviendrai à « saisir » ce type de discours musical.

Mais pour le moment, ça ne passe toujours pas.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3325
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Jeu 7 Jan - 12:24

Icare a écrit:
En revanche, Laudec, essaie d'écouter sa SONATINE POUR FLÛTE ET PIANO. Je la considère comme mon oeuvre fétiche de PIERRE BOULEZ. Elle pourrait peut-être te plaire. Elle a quelque chose... Very Happy


En effet, Cette sonatine  est pleine de rebondissements et de surprises qui me plaisent beaucoup et certaines dissonances sont riches de sens, merci Icare pour cette découverte

De belles archives audio et vidéo sont accessibles sur le site de l'ina, notamment une répétition avec l'Orchestre de Paris = ICI et d'autres , par exemple, où il explique sa musique sur base d'une partition : effrayant pour moi ! mais intéressant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Jeu 7 Jan - 12:47

Petite réponse à Khri:

Une musique, on ne réussit pas à l'aimer, on la ressent ou on ne la ressent pas. réussir ne veut rien dire dans ce cas précis. Est-ce que l'on réussit à aimer le jazz lorsque l'on y est réfractaire? Non, je ne pense pas. Je connais des gens qui n'aiment pas le jazz et il est fort probable qu'ils n'aimeront jamais. En revanche, je connais quelqu'un qui n'aimait pas du tout le jazz puis, un jour, l'a redécouvert de façon plus positive par Erik Truffaz, musicien que je vais personnellement découvrir au travers d'un coffret de cinq albums. Pour la musique atonale et pas seulement sérielle, il en est de même. Je connais beaucoup de mélomanes qui n'aiment pas et n'aimeront sans doute jamais et j'en connais quelques-uns qui n'aimaient pas et qui désormais aiment certaines oeuvres, ont finalement vécu des émotions dans un "langage" qu'ils pensaient hermétique. Comment expliquer ce passage des uns face au blocage des autres? Je ne suis pas sûr d'avoir les réponses...  Selon mon expérience personnelle, j'ai découvert accidentellement la musique atonale et même sérielle sans savoir qu'il s'agissait de musique sérielle ni comprendre ce que signifiait le sérialisme. Au début, j'ai, certes, trouvé la musique un peu étrange mais elle ne m'a pas rebuté du tout. Au contraire, j'ai aussitôt ressenti des choses en l'écoutant. Sur ce point, il n'y a eu aucune intellectualisation de l'émotion de ma part: elle fut spontanée. A partir de là, il m'est plus difficile de comprendre le rejet d'un certain nombre de mélomanes ni les polémiques inutiles que cela engendre. En réalité, la poétique de Sonatine pour flûte et piano de Pierre Boulez ne m'est pas plus inaccessible ou incompréhensible que n'importe lequel des quatuors à cordes de Beethoven. La Sonatine, je l'ai aimée spontanément, dès la première écoute. Maintenant, "ne pas aimer" n'est pas un drame en soi. Je n'aime pas les quatuors à cordes de Haydn et c'est ainsi: si poétique il y a, ce dont je ne doute pas forcément, elle m'est inaccessible, comme si elle appartenait à un temps trop éloigné de ma propre compréhension et sensibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Jeu 7 Jan - 12:57

laudec a écrit:
Icare a écrit:
En revanche, Laudec, essaie d'écouter sa SONATINE POUR FLÛTE ET PIANO. Je la considère comme mon oeuvre fétiche de PIERRE BOULEZ. Elle pourrait peut-être te plaire. Elle a quelque chose... Very Happy


En effet, Cette sonatine  est pleine de rebondissements et de surprises qui me plaisent beaucoup et certaines dissonances sont riches de sens, merci Icare pour cette découverte

J'étais sûr, Laudec, que tu aimerais cette oeuvre en particulier. Je commence à bien cerner tes goûts musicaux qui semblent défier toutes les époques. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16379
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Jeu 7 Jan - 17:37

Icare a écrit:


J'étais sûr, Laudec, que tu aimerais cette oeuvre en particulier. Je commence à bien cerner tes goûts musicaux qui semblent défier toutes les époques. Very Happy

De toute façon, du moment que c'est de la flûte, Laudec aime bien Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Jeu 7 Jan - 17:49

joachim a écrit:
Icare a écrit:


J'étais sûr, Laudec, que tu aimerais cette oeuvre en particulier. Je commence à bien cerner tes goûts musicaux qui semblent défier toutes les époques. Very Happy

De toute façon, du moment que c'est de la flûte, Laudec aime bien Laughing

Et je peux te citer d'autres personnes qui n'aiment pas autant la flûte que Laudec et aiment pourtant la Sonatine de Boulez. Ce n'est pas plus étonnant que d'aimer du "symphonique" pompier ou un menuet casse-bonbon de Haydn. Hehe
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16379
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Jeu 7 Jan - 17:53

Icare a écrit:


Et je peux te citer d'autres personnes qui n'aiment pas autant la flûte que Laudec et aiment pourtant la Sonatine de Boulez.  Ce n'est pas plus étonnant que d'aimer du "symphonique" pompier ou un menuet casse-bonbon de Haydn. Hehe

mais aussi Ptdr

Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3325
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   Jeu 7 Jan - 18:47

Joachim a écrit:
De toute façon, du moment que c'est de la flûte, Laudec aime bien Laughing

Objection, votre honneur, il y a des œuvres pour flûte que je n'aime pas du tout
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pierre Boulez (1925-2016)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre Boulez (1925-2016)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: