Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Gustavo Dudamel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Gustavo Dudamel   Jeu 12 Avr - 9:57

par Carter Chris Humphray

"Le XXIème siècle sera spirituel ou ne sera pas", disait Malraux. Ajoutons de notre côté que la musique au XXI ème siècle sera humaniste et solidaire, pacifiste et engagée, ou ne sera pas. Barenboim sur les traces de l’universel Goethe, en fondant son « West-Eastern divan orchestra » nous indique un chemin à suivre, celui de la fraternité et du dialogue contre l’opposition stérile des communautés ennemies. Son message est pacifiste. Qui pourrait l’en blâmer ?

A 25 ans, la réussite du jeune chef Vénézuélien, Gustavo Dudamel incarne une voie tout autant exceptionnelle, celle où la musique classique offre le moyen aux plus jeunes citoyens de s'émanciper, de rompre avec la fatalité de la misère et de la délinquance.

Le Vénézuela développe depuis de nombreuses années un plan social qui place l'éducation musicale, l'apprentissage et la pratique d'un instrument, au premier plan. Il s'agit d'un système pédagogique révolutionnaire : la "Fundacion del Estado para el Sistema de Orquestra Juvenil e Infantil de Venezuela". Une inititative d'état à laquelle est liée l'oeuvre visionnaire de José Antonio Abreu qui a créé le "Simon Bolivar Youth Orchestre of Venezuela" en proposant aux plus démunis et à tous les autres, dès l'âge de deux ans, la pratique de la musique classique. Abreu fut aussi le professeur de direction d'orchestre du jeune Gustavo Dudamel qui a rejoint les classes du Sistema, à l'âge de 10 ans.

Sensibilisés à la musique, les enfants de la rue prennent conscience de leur condition, envisagent un avenir, s'impliquent par la musique, dans une perspective positive semée d’émotions et de découvertes, d’espoir et de rencontres, d'esprit de travail et de réalisation. Musique sociale et citoyenne : musique de l'avenir. Dans le cas du jeune Gustavo, qui fut initié à la musique par son père, tromboniste, le classique est une passion précoce : à six ans, il reçoit de sa tante la partition de la Cinquième Symphonie de Beethoven qui devient sa bible. Décortiquant, analysant, commentant chaque mouvement, il dirigeait devant ses parents, un orchestre imaginaire car la direction d'orchestre était déjà inscrite dans ses gênes.

Le classique, facteur de progrès social

Comme de nombreux élèves du Sistema, Gustavo Dudamel ne pensait pas être emporté par le classique. Lui aussi, est issu des quartiers les plus défavorisés, et rien ne lui indiquait qu'il ferait carrière dans ce domaine. Une recontre est décisive alors, celle avec José Antonio Abreu dont l'humanisme et la volonté d'imposer la musique classique comme facteur de progrès social, se révèle déterminante dans la maturation du jeune musicien : "La musique a changé ma vie. Lorsque je regarde ce que sont devenus les garçons de mon âge, je constate que beaucoup ont sombré dans la drogue et le crime. Mais pas ceux qui faisaient de la musique", précise-t-il.

Il est né en 1981 à Barquisimento, capitale de l’état de Lara, au nord du Vénézuela, l’une des zones les plus pauvres du pays. Pour réponse à ce qui aurait pu être une fatalité sociale, l’activité des 125 orchestres de jeunes, des 57 orchestres d’enfants, des 30 orchestres professionnels, à l’échelle d’un pays de 22 millions d’habitants, relève le défi contre l'enfer de la drogue et de la criminalité. Appartenir à un orchestre et jouer coûte que coûte Schumann, Schubert, Beethoven, surtout Beethoven, sont aujourd’hui une alternative salutaire. Ce sentiment du péril permanent, cette urgence aussi à vouloir s’en sortir, expliquent certainement les résultats musicaux atteints, en particulier par l’Orchestre des jeunes Simon Bolivar du Vénézuela, une phalange incroyablement mûre, d'une attractivité indicutable par son énergie et son engagement, dirigée depuis 1999, par le jeune chef Gustavo Dudamel.

Doué, façonné par et fait pour la musique, le jeune homme a remporté le premier Concours de direction Gustav Mahler de l'Orchestre Symphonique de Bamberg (2004), signé un contrat d'exclusivité avec Deutsche Grammophon (2005). 2006 lui ouvre de nouveaux horizons : L'elisir d'amore à l'Opéra de Berlin et Don Giovanni à La Scala de Milan. Il a été aussi nommé en avril 2006, chef principal de l'Orchestre symphonique de Göteborg (Suède) à partir de la saison 2007/2008.

Simon Rattle qui a répondu à l'invitation du jeune chef pour diriger son "Orchestre Simon Bolivar" au Vénézuela, a souligné la personnalité exceptionnelle du jeune homme : "le chef le plus étonnament doué que j'ai rencontré". Rattle a compris aussi l’importance du phénomène vénézuélien : « ce qui se passe (au Vénézuela) est la chose la plus importante au monde dans le domaine de la musique classique ». Car ce programme musical, s’il est aujourd'hui défendu par les instances gouvernementales, en montrant qu’il apportait une réponse concrète à la misère et la fatalité, permet d’abord, de sauver des enfants.

A ce jour, près de 250 000 garçons et filles fréquentent les écoles de musique liées à l’activités des orchestres de jeunes. 90% d’entre eux, sont originaires de milieux socio-économiques défavorisés.
La culture et la musique pour un autre monde… et l’on se dit que la France qui a tant de retard dans l’éducation musicale à l’école, devrait méditer, comme tous les autres états du vieux continent, sur l'exemple qu'offe ce pays où les enfants ont pris leur destin en mains… en choisissant la musique classique comme rempart à la fatalité.

Copyright Classiquenews.com


Dernière édition par le Lun 17 Déc - 9:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Chef d'orchestre de renommée Gustavo DUDAMEL   Dim 9 Sep - 18:50

Portrait d'un chef d'orchestre exceptionnellement doué
Gustavo DUDAMEL

Musicien comblé
Un futur grand nom de la baguette s'invite à Saint-Denis. Heureux spectateurs de ce 4 juin 2007 qui pourront bientôt témoigner de la naissance d'un futur grand maestro... A 25 ans, Gustavo Dudamel est un musicien comblé: nommé chef permanent de l’Orchestre Symphonique de Göteborg en Suède, à partir de la saison 2007-2008, le jeune maestro vénézuélien, doit sa célébrité fulgurante lors du concours de direction d’orchestre Gustave Mahler (Berlin, mai 2004), puis comme remplaçant, au pied levé, du chef estonien Neeme Järvi aux BBC Prom’s (août 2005). Tempérament hors du commun, ce forcené de la baguette et du travail, qui est aussi violoniste et compositeur, a immédiatement suscité le soutien des plus grands chefs de l'heure: Claudio Abbado, Daniel Barenboïm, Simon Rattle. Chacun de ces trois monstres de la direction actuelle, continue de lui prodiguer conseils et encouragements.

Musique engagée, projet humaniste
Elève de Rodolfo Saglimbeni et de José Antonio Abreu, au Vénézuela, Gustavo Dudamel dirige aussi l’Orchestre National Simón Bolívar des Jeunes du Vénézuela. L'orchestre réalise un projet de professionnalisation des plus jeunes et des plus démunis grâce à la musique. En plus d'être culturelle, l'activité de l'Orchestre national Simon Bolivar est tout autant sociale et solidaire. Musique engagée, porteuse d'une action humaniste, le projet que défend aujourd'hui Gustavo Dudamel a valeur d'exemple.

L'OSG
L’Orchestre Symphonique de Göteborg, fondé en 1905, a naturellement défendu le répertoire nordique du XIX ème avec les Symphonies de Sibelius et Grieg. Charles Dutoit (1976-1979), Neeme Järvi (1982-2004), puis Mario Venzago (2004-2007) ont précédé au poste de directeur musical, Gustavo Dudamel.

CD
Gustav Mahler: Symphonie n°5. Simon Bolivar Youth Orchestra of Venezuela. Gustavo Dudamel, direction. Nouvel album chez Deutsche Grammophon. Parution française: le 21 mai 2007. Ce deuxième cd enregistré pour la prestigieux marque jaune est une confirmation. Energique, doué d'une vitalité mordante et tendre, le jeune Orchestre des Jeunes Simon Bolivar, électrisé par leur chef, décidément plein de surprises, relit sans routine ni complaisance à la tradition classique, le chef-d'oeuvre malhérien. Voilà longtemps que l'on avait pas écouté tant de justesse juvénile, de passion dépoussiérante. Cuivres grimaçants et terrifiants à l'appel du destin, bois ronds et expressifs, entre tendresse et cynisme... couleurs ciselées et tranchantes, à la rythmique impeccable. La lecture se révèle surprenante par sa maturité, sa fraîcheur, son intelligence. Incontournable.

Déjà paru: Beethoven: Symphonie n°5 et 7. Simon Bolivar Youth Orchestra of Venezuela. Gustavo Dudamel, direction. Edité en septembre 2006 chez Deutsche Grammophon
(Surprenant, j'ai ce cd, il mène d'une main énergique ces symphonies de Beethoven), la 7ème sur scène en 2005 une vraie révélation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Gustavo Dudamel   Lun 17 Déc - 1:53

L'étoile montante, un chef d'orchestre plein de vitalité, dirigeant Beethoven d'une manière magistrale, on parle beaucoup de lui, j'ai assisté à deux de ces concerts avec une joie et une admiration devant son entrain.

Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6568
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Lun 17 Déc - 9:29

Merci de remettre à jour ce topic !!
Qui peut encore prétendre que la musique classique est - ou pire encore :doit" être résevée à une certaine élite!!??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: 3ème symphonie de   Lun 17 Déc - 11:13

C'est un chef d'orchestre absolument fantastique, je l'ai vu deux fois diriger, la 7ème symphonie de Beethoven, la première fois à BONN, un peu à l'allure de chevaux traversant la pampa, mais c'était génial, la deuxième fois, encore une fois cette année à BONN dirigeant la 3ème symphonie de Beethoven, à chaque fois j'éprouve le même emballement.


Dernière édition par le Lun 17 Déc - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6568
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Lun 17 Déc - 16:06

Et venant d'une Beethovennienne comme toi Ludwig...ce n'est pas un mince compliment!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Gustavo Dudamel   Lun 17 Déc - 18:09

Oui, j'ai un vrai engouement pour ce Chef d'Orchestre, 26 ans, venant d'un milieu défavorisé, et quI a choisi la voie de musique, il est plein d'entrain, ses musiciens semblent l'adorer, à chaque concert il a su mettre une telle ambiance, que les spectateurs étaient déchaînés.

Je pense que le jour où il conduira une oeuvre de Beethoven à Paris, je m'arrangerai pour assister à son concert. Il a un grand avenir à Paris
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5927
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Mer 4 Juil - 13:28

Paru le 29 juin 2012 chez Universal Music GmbH, Austria

Les soirées musicales des Wiener Philharmoniker (Orchestre Philharmonique de Vienne) au château de Schönnbrunn sont des moments privilégiés pour la population viennoise. Des moments où musique rime avec détente, et ... une certaine élégance. Le chef Gustavo Dudamel dirige la phalange viennoise dans des tubes du répertoire orchestral (la Danse des 7 voiles de Strauss, La Mer de Debussy, les Danses Polovtstiennes de Borodine, etc.). Avant tout plaisant !

Tchaikovsky, Peter Ilyich
The Sleeping Beauty, Op.66
Mussorgsky, Modest Petrovich
Khovanshchina
Borodin, Alexander
Polovtsian Dances, from: Prince Igor
Debussy Claude
La Mer
Strauss, Richard
Salome Opus 54: Tanz Der Sieben Schleier
Ponchielli, Amilcare
La Gioconda: Danza Delle Ore
Strauss, Johann
Wiener Blut

Gustavo Dudamel und Wiener Philharmoniker

source : quobuz

Du très classique et sans doute déjà énormément enregistré ... il faut attendre la dernière plage pour entendre - en ce qui me concerne en tout cas - du non connu : une zarzuela de Gernimo Gimenez : La boda de Luis Alonso.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
vizZ

avatar

Nombre de messages : 729
Age : 29
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Jeu 26 Juil - 13:13

Huss s'est montré positif sur son Eroica. Il lui donne 8/8.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11300
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Dim 17 Aoû - 19:59

Si vous connaissez Gustavo Dudamel pour ses qualités de chef d'orchestre, notamment dans ses interprétations des oeuvres de Beethoven, pour ma part, je viens de le découvrir comme compositeur, et plus précisément au service du Septième Art. Sa partition pour le film épique d'Alberto Arvelo, The Liberator (2013), relatant l'histoire héroïque de Simon Bolivar, est parue en cd. Je n'ai pu résister, trop curieux de découvrir quelle musique il avait pu écrire sur un tel film. Je n'ai pas été déçu, peut-être pas complètement comblé, mais pas déçu. La partition ne joue cependant pas trop la carte hollywoodienne avec beaucoup d'emphase et d'élans lyriques, il y a au contraire pas mal de retenue, de passages calmes et doux, sobres et solennels, sombres et propices au recueillement. L'élément dominant est la flûte qui intervient dès le début et réapparaît souvent par la suite, parfois dans un usage qui peut éventuellement évoquer celui qu'en fit Ennio Morricone dans les moments les plus crispés de la Mission de Roland Joffé, mais en plus soft. La musique de Gustavo Dudamel est principalement tonale et lyrique même dans les passages les plus animés. En revanche, le piano qui est habituellement très utilisé dans la musique de film, y est rare, intervenant dans le tout dernier extrait dans une forme douce et romantique. Pour l'interprétation de cette B.O. pour orchestre et choeur, il employa l'Orchestre Symphonique "Simon Bolivar" du Venezuela, le "Coral Nacional Juvenil Simon Bolivar de Venezuela" et les "Ninos Cantores de Venezuela". Ce qu'il manque pour moi, c'est une grande mélodie, un grand thème, de ceux qui marquent un peu plus que ceux qui se retrouvent ici. Sinon, c'est quand même une bien belle musique de film qui demande plusieurs écoutes pour l'apprécier à sa juste valeur.    

PS: Pour le moment, je le laisse dans la rubrique des interprètes. Si jamais j'ai d'autres occasions de découvrir de nouvelles compositions de Dudamel, pour le cinéma ou pour le concert, j'aviserai.  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16544
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Dim 17 Aoû - 20:24

Je ne savais pas qu'il avait composé ! Il sait tout faire, cet homme    J'aime beaucoup aussi ses interprétations, surtout Beethoven.

Je pense que pour le moment, il vaut mieux, effectivement, le laisser dans les interprètes. A suivre  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6568
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Dim 17 Aoû - 22:43

idem, j'ignorais ses dons de compositeur !

Je l'ai vu à la télé il y a quelques semaines, diriger le Requiem de Berlioz à Notre Dame de Paris: c'était de très grande classe!  Wink avec le philarmonique de radio France et son orchestre "Bolivar", les choeurs de l'Ortf et la maitrise de Notre Dame
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3393
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Lun 9 Fév - 11:47

Une vidéo pour illustrer ce chef "possédé" par Beethoven

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2683
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Lun 9 Fév - 20:07

Merci Laudec pour cette incroyable vidéo..., que j'avais dû voir il y a longtemps...  Admiration totale pour Gustavo Dudamel. 
Revenir en haut Aller en bas
ojoj

avatar

Nombre de messages : 297
Age : 31
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Ven 1 Jan - 16:11

Il sera à la baguette pour le concert du nouvel an 2017 à Vienne.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2683
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Sam 2 Jan - 18:14

Ca devrait être super, ça. Je me suis d'abord plantée en lisant ton message, j'ai cru que c'était "concert 2016"...!
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2683
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Sam 2 Jan - 19:24

P.S. : Il sera à la Philharmonie de Paris le 20 mars pour un concert Mahler, mais...., il n'y a plus de places... (sauf désistements etc..., comme d'hab).
Il effectue une tournée en Europe cette année, mais je n'ai pas les détails (son site a du mal à se télécharger pour moi aujourd'hui).
De belles retransmissions en perspective !
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11300
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Sam 16 Sep - 17:47


Je sais que Gustavo Dudamel est surtout apprécié pour ses qualités de chef d'orchestre même s"il y a toujours quelques austères qui estiment qu'il en fait un peu trop. Hehe C'est vrai qu'il est assez exubérant dans la gestuelle et les expressions faciales mais c'est quelque-chose qui, par exemple, passe très bien dans sa dynamique direction du non moins dynamique Sensemaya de Silvestre Revueltas. Ce n'est toutefois pas ce qui me préoccupe car je ne suis de toute façon pas sûr de préférer une direction selon le simple fait qu'elle soit extravertie ou, au contraire, plus introvertie. Je le trouve en parfaite harmonie avec son style. Ce qui me frustre un peu c'est que j'aimerais connaître davantage de compositeurs vénézuéliens comme Paul desenne. Néanmoins, j'avais oublié que Gustavo Dudamel l'était et me suis alors rabattu sur la seule composition que je possède de lui, la musique du film The Liberator - Libertador dont je parle assez longuement plus haut sur ce même fil. Je ne vais donc pas m'étaler à nouveau si ce n'est pour ajouter que cette musique me plait de plus en plus. Il y a des flûtes ethniques qui la parcourent sur beaucoup de passages, dans des rôles de solistes. Je les trouve de plus en plus magiques. Elles lui apportent beaucoup de caractère, en sont finalement l'élément dominant. L'interprète s'appelle Pedro Eustache. Biensûr, J'aimerais qu'il compose un concerto, une pièce symphonique, une cantate, histoire de voir...
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2683
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Sam 16 Sep - 19:14

Merci Icare.
On le voit pas mal sur les chaînes télé surtout pour ses interprétations de Bruckner, Gerschwin et Dvorak....(genre : "plus médiatisées", surtout au Philarmoniker etc..).
Je pense l'avoir entendu sur de la musique vénézuelienne récemment, mais je ne sais plus laquelle -je retrouverai, c'est sans doute dans les archives de ses concerts sur Mezzo-.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16544
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   Sam 16 Sep - 19:49

On trouve des extraits de Libertador sur Youtube :

https://www.youtube.com/watch?v=QPIjz-KXd_M



Une musique qui fait un peu penser à celle des western, mais en douceur. C'est effectivement pas mal du tout !! Very Happy


PS L'inconnu si enthousiaste de Dudamel interprétant Beethoven était notre amie Cécile/Ludwig, pour ceux qui s'en souviennent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gustavo Dudamel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gustavo Dudamel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les interprètes-
Sauter vers: