Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Luc Brewaeys (1959-2015)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 6:41

Je suis donc le seul à ne pas avoir apprécié l'intervention du piano dans la composition? confused
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Talisker



Nombre de messages : 157
Age : 57
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 11:06

Snoopy a écrit:
Je suis donc le seul à ne pas avoir apprécié l'intervention du piano dans la composition? confused

Pauvre, va !!

Bon, voici quelque chose qui pourrait intéresser un peu plus de monde, une oeuvre datant de 2000 pour 2 sopranos et orchestre (13 minutes environ) qui s'appelle "Credeva..." Le texte (italien) est de Jan Fabre, connu comme auteur de théâtre et choréographe. Il y a également moyen de télécharger la partition depuis mon site. Je crois qu'il s'agit ici de ma pièce peut-être la plus "romantique" (enfin, d'une certaine façon) et de toute manière la plus mélodique que j'ai composée avant mon opéra. Voici le lien :
http://media.putfile.com/Brewaeys-Credeva
Bonne écoute, je suis curieux des commentaires cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbrewaeys.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 11:15

Pas du tout le temps en ce moment Luc hélas :(, mais je note ton lien pour plus tard... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 11:18

Attends, faut que je change d'ordi pour aller écouter sur Putfile, là je suis calée dans mon lit avec le vieux portable Laughing

Coco
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15729
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 11:23

Cher Luc/Talisker Wink je viens d'écouter la vita fugge, et franchement, je ne sais pas si j'ai un préjugé favorable parce que l'on se connaît virtuellement parlant, mais j'aime bien votre oeuvre Very Happy

Tout le début rappelle un peu la musique de la Renaissance italienne (Palestrina, peut-être), la fin un peu plus "moderne".

Néanmoins, comme le souligne Robert, la pièce est un peu "longuette" et vers 4/5 minutes on éprouve une certaine monotonie juste avant une modification du rythme, qui arrive à point.

Quant au bien fondé ou non du piano, je n'ai pas d'avis. Il me semble seulement que l'oeuvre pourrait être interprétée a cappella sans désagrément. Egalement qu'une basse continue à l'ancienne pourrait remplacer le piano.
Un avis d'un simple mélomane qui n'a jamais rien compris au solfège...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 11:45

Talisker a écrit:
Voici le lien :
http://media.putfile.com/Brewaeys-Credeva
Bonne écoute, je suis curieux des commentaires cette fois-ci.

Merci pour le lien. Bon alors... J'avoue que je n'ai pas réussi à le terminer, j'ai stoppé environ au milieu. Je m'ennuie. J'accroche pas du tout même si au début ça commencait pas trop mal mais après.... pale

Même si tu te sers d'un orchestre ça part dans tous les sens, et pour moi il n'y a aucune cohérence musicale, je ne comprends pas le "fil" , tes repères, etc....Du coup je trouve ça plat. Certes, c'est un peu moins "anarchique" qu'à ce que l'on pourrait s'attendre d'un contemporain et largement plus écoutable que du Xenakis ou du Boulez mais je suis un "linéaire", j'ai besoin de rails, d'un thème, de motif, etc...C'est pourquoi je ne comprends pas et je n'accroche pas à ce genre de musique. Quelques petits fragments sympas à l'occasion mais pas de "structure" de "charpente" sur laquelle s'appuyer c'est pourquoi c'est lassant au bout de 2 minutes pour un tonal comme moi.

Bref, je suis peut être mentalement et musicalement emprisonné au XIXème siècle mais finalement je trouve ma prison pas si désagréable que ça... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Talisker



Nombre de messages : 157
Age : 57
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 13:11

Qu'est-ce qu'on peut dire ? Il y a au moins deux motifs dans la pièce qui reviennent régulièrement, et deux accords pivots qui sont la base harmonique de toute la pièce. Mais dire que ça part dans tous les sens et qu'il ny a pas de "structure" ni de "charpente" est quand même assez grossier. Je puis comprendre qu'on accroche pas, à la limite, mais il y a de la structure (assez claire d'ailleurs, il me semble) dans cette oeuvre, comme dans toute ma musique. Une structure devient par ailleurs apparente au moment où on arrive à la fin de l'écoute...
Une petite chose encore : pourquoi faut-il une structure maintenant ? Dans un autre débat il me semblait que c'est exactement cela qu'on reproche aux compositeurs contemporains !! D'accord, ceci n'est pas une forme sonate, mais quand même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbrewaeys.com
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 13:22

Talisker a écrit:
1. Il y a au moins deux motifs dans la pièce qui reviennent régulièrement, et deux accords pivots qui sont la base harmonique de toute la pièce.

2.Mais dire que ça part dans tous les sens et qu'il ny a pas de "structure" ni de "charpente" est quand même assez grossier.

3. Je puis comprendre qu'on accroche pas, à la limite, mais il y a de la structure (assez claire d'ailleurs, il me semble) dans cette oeuvre, comme dans toute ma musique.

4. Une structure devient par ailleurs apparente au moment où on arrive à la fin de l'écoute...

5. Une petite chose encore : pourquoi faut-il une structure maintenant ?

1.Ben j'ai pas repéré...

2. Loin de moi vouloir être grossier, mais je t'explique justement que je n'ai pas de repères ( ce qui ne veut pas dire que ta musique soit mal faite ) et donc ça me semble partir dans tous les sens car comme je l'ai dit je suis plutôt "linéaire". Ce n'est qu'une impression personnelle vis à vis de mon "oreille", maintenant peut être que chez les autres la "structure" est musicalement plus évidente?

3. Là, il y a quand même une petite différence: tu es l'architecte de cette oeuvre donc pour toi, tout parait évident. Pour l'auditeur qui la découvre ça l'est peut être moins. On est pas sur le même niveau non plus. Pour ma part je n'ai pas deviné la "structure". Cela dit ça n'a rien de dramatique.

4. Oui mais j'ai pas eu le courage d'aller jusqu'au bout...Cette oeuvre ne m'a pas donné l'envie d'aller plus loin, pas assez de "relief" ( du moins comme je l'entends ) pour susciter plus d'intérêt. J'ai préféré ta vita fugge qui m'a tenu en haleine du début à la fin.

5. Je ne dis pas qu'il en faille une automatiquement. Encore une fois, je t'explique ce que je ressens de ta musique par rapport à ma propre sensibilité donc tout est relatif. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Talisker



Nombre de messages : 157
Age : 57
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 13:29

C'est vrai : tout est relatif !!!
Mais il faut avouer quand même que la strcuture de n'importe quelle oeuvre classique n'est pas claire non plus à la première écoute. On s'attend à certaines choses, et c'est peut-être la raison que tu n'accroches pas à "Credeva..."
Dommage, mais ne t'en fais surtout pas (moi non plus).
Je mettrai d'autres liens plus tard pour ceux qui voudraient écouter d'autres pièces.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbrewaeys.com
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 13:34

Talisker a écrit:

1.Mais il faut avouer quand même que la strcuture de n'importe quelle oeuvre classique n'est pas claire non plus à la première écoute.

2.On s'attend à certaines choses, et c'est peut-être la raison que tu n'accroches pas à "Credeva...".

1. C'est vrai mais disons qu'avec le " baroque", le "classique" et le "romantisme" on peut plus facilement deviner. La structure, enfin les formes, sont plus ou moins "figées", donc prévisibles contrairement aux oeuvres contemporaines.( du moins je pense )

2. C'est en effet possible que cela soit à cause de cela, que mon oreille ne soit pas encore "formée" au contemporain.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin


Nombre de messages : 15729
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 14:27

Tu n'accroche pas, Snoopy ? ça ne m'étonne pas, l'orchestre, par moments, fait un peu penser à Debussy, surtout quand il accompagne les chanteuses Wink

Pour moi, Luc, ton Credeva m'est beaucoup plus accessible que Xenakis, par exemple.

Et je l'ai écoutée jusqu'au bout sans me forcer, MOI Wink
Revenir en haut Aller en bas
Talisker



Nombre de messages : 157
Age : 57
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 14:55

Snoopy a écrit:
1. C'est vrai mais disons qu'avec le " baroque", le "classique" et le "romantisme" on peut plus facilement deviner. La structure, enfin les formes, sont plus ou moins "figées", donc prévisibles contrairement aux oeuvres contemporaines.( du moins je pense )
Et bien là tu as parfaitement compris !! Mais tu sais, dans le "classique-romantique" il y a aussi des formes "rhapsodiques", donc non figées. Ou prend par exemple la forme de la "Sonate" de Liszt : quelle chose magistrale, non ? Pourtant cette oeuvre n'est pas des plus "faciles" non plus.
Snoopy a écrit:
2. C'est en effet possible que cela soit à cause de cela, que mon oreille ne soit pas encore "formée" au contemporain.
Peut-être, mais je crois que -si tu n'accroche pas à Debussy ou à Dutilleux non plus- ton "problème" (excuse du mot) a plutôt à voir avec ta sensibilité timbrale des choses, ou bien à ton "interprétation" des évènements sonores ? Je ne fais que deviner ce qui se passe dans ta tête quand tu écoutes. C'est d'ailleurs ce que j'essaie de faire tout le temps quand j'enseigne la composition : c'est de ma déplacer dans le cerveau de l'élève et, à partir de là, d'essayer de lui donner des clefs possibles pour résoudre les problèmes auquels il/elle est confronté(e). C'est parfois très dur, mais selon mes étudiants je me débrouille pas mal ?!
joachim a écrit:
Pour moi, Luc, ton Credeva m'est beaucoup plus accessible que Xenakis, par exemple
Et oui, c'est vrai, mais je crois que cela à beaucoup à voir avec le fait que je compose "de nature" très mélodiquement pour les voix, et ça n'a aucun sens de les couvrir avec un orchestre trop touffu, bien que dans mon opéra tout récent l'orchestre "fonce" et "casse la baraque" par moments...
joachim a écrit:
l'orchestre, par moments, fait un peu penser à Debussy
Comme tu sais, j'ai orchestré tous les "Préludes" de Debussy. Je mettrai quelques liens dans une demie-heure pour ceux qui veulent se former une idée de ce que j'ai fait là-dedans. Je peux vous dire d'ores et déjà que je n'ai ajouté aucune note ni octave, je suis resté maniaquement fidèle à l'original et j'ai cherché des solutions dans mon expérience de l'orchestre. par moments, c'était pas évident...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbrewaeys.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 15:01

"Credeva" est plus proche de mes goûts musicaux contemporains. Dommage que la qualité d'écoute ne soit pas au rendez-vous (tu n'y es pour rien) car cette musique est assez exigeante en matière de qualité de reproduction sonore. Le coeur de femmes est bien vu et introduit un élément mélodique bienvenu. Peu importe d'ailleurs que la mélodie soit tortueuse par endroits du moment que le soutien harmonique de l'orchestre soit présent au moment opportun.
Personnellement, je suis assez enthousiaste devant cette oeuvre. En même temps, cette écoute me fait réaliser à quel point j'ai une vision "traditionnaliste" de la musique. Si j'ai été séduit par la musique du 20° siècle, je n'attendais pas moins des compositeurs un respect des formes du 19°. Ainsi, je suis passé progressivement d'une musique "agrémentée de légères dissonances" (ex : Concerto pour orchestre de Bartok) à une musique de plus en plus radicale quant à la liberté harmonique et contrapunctique (Amériques de Varèse) mais toujours dans un certain respect des formes (introduction, développement, conclusion pour illustrer aussi simplement que possible.)
Revenir en haut Aller en bas
Talisker



Nombre de messages : 157
Age : 57
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 15:11

Oh mais : nous compositeurs contemporains ont (en général) un bien plus grand respect pour les traditions que certains ne veulent bien le croire. Ceci dit, même dans (par exemple) cette pièce il y a une introduction, quelques séquences (dont une "reprise" variée vers la fin) et une conclusion, qui est aussi une reprise variée du passage de juste après l'introduction. Mais tout comme Beethoven a "réinventé" la forme sonate, nous réinventons (ou parfois carrément inventons) certaines formes (du passé). C'est une évolution tout à fait normale, il me semble. Et puis on y peut rien, mais tous les compositeurs d'aujourd'hui sont influencé par le passé, qu'ils le veulent ou non. C'est inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbrewaeys.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 15:14

J'ai moi aussi eu de la peine à trouver ou entendre une structure harmonique dans les deux premiers tiers de Credeva, même si je "sens" que le compositeur en a mis une, que c'est une musique construite, mais je ne sais pas comment, disons que je ne l'entends pas ou qu'elle est répartie entre toutes les voix peut-être ce qui fait que je n'en trouve pas l'assise. J'en sais rien.

Dans le troisième tiers c'est plus évident et c'est aussi la partie que je préfère dans cette oeuvre (comme dans l'autre, tu devrais peut-être commencer par la fin Wink ) , bien que, encore une fois, je ne vibre pas avec ce genre de musique, encore moins quand il y a des voix, car je n'aime pas beaucoup les voix lyriques sauf quelques exceptions.

Par contre une fois encore, c'est une musique qui appelle l'image, je vois plein d'histoires défiler et l'écoutant.

En tous cas merci de nous faire découvrir et de nourrir ma curiosité même si je ne pense pas que dans cette vie encore j'arriverai à aimer cela, mais je n'ai pas tout entendu et je ne ferme pas la porte à un coup de coeur inopiné Laughing

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 15:16

Talisker a écrit:
nous réinventons (ou parfois carrément inventons) certaines formes (du passé). C'est une évolution tout à fait normale, il me semble. .

Je suis tout à fait d'accord mais c'est aussi le revers de la médaille:le risque que le public, plus habitué aux formes du passé, ne comprenne pas ces nouvelles formes. Comme pour vos aînés, seul le temps jouera en votre faveur. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Talisker



Nombre de messages : 157
Age : 57
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 15:21

Snoopy a écrit:
...seul le temps jouera en votre faveur. Wink
J'ose l'espérer...

Bon, ici deux liens pour écouter deux de "mes" Préludes de Debussy extraits du Premier Livre : Voiles (n° 2) et la Sérénade (n° 9).
Voiles :
http://media.putfile.com/Voiles-DebussyBrewaeys
Sérénade :
http://media.putfile.com/Serenade-DebussyBrewaeys
Tout à l'heure je vous en donne trois (dont un super-spectaculaire) du Deuxième Livre.
Amusez-vous !
PS : Pauvre Snoopy...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbrewaeys.com
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 15:31

J'ai bien aimé la Sérénade mais pas Voiles
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Talisker



Nombre de messages : 157
Age : 57
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 15:45

Aïe, peut-être parce que "Voiles" est (de loin) plus élaboré et/ou énigmatique tant musicalement (l'original) qu'orchestralement (et là c'est mon boulot). "Voiles" est un des premiers Préludes que j'avais réalisé et il m'a pris près de trois mois pour le faire. Par après les choses sont allées un peu plus vite, mais la façon dont j'ai "traité" "Voiles" a guidé -en quelque sorte- le reste de mon travail.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbrewaeys.com
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 15:49

Talisker a écrit:
Par après les choses sont allées un peu plus vite, mais la façon dont j'ai "traité" "Voiles" a guidé -en quelque sorte- le reste de mon travail.

Tu as donc pris les voiles... Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Talisker



Nombre de messages : 157
Age : 57
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 15:52

Eh oui !!
Ici alors trois "Préludes" du Second Livre.
Terrasses :
http://media.putfile.com/Terrasses-DebussyBrewaeys
Ondine :
http://media.putfile.com/Ondine-DebussyBrewaeys
Feu d'artifice :
http://media.putfile.com/Feudartifice-DebussyBrewaeys
Bon amusement !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbrewaeys.com
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 16:02

Mouais...t'as pas un concerto en stock pour se faire une idée?
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 16:09

Beeen moi j'ai nettement préféré "Voiles", d'ailleurs je le réécoute pour la troisième fois, beaucoup plus souple, plus "rond", des harmonies qui s'enchaînent harmonieusement, ça glisse, c'est fluide

L'autre est beaucoup trop anguleux pour moi, m'agresse.

Snoopy et moi on est rarement d'accord Laughing

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 16:10

Coco a écrit:
Snoopy et moi on est rarement d'accord Laughing


C'est pour ça qu'on s'aime Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Talisker



Nombre de messages : 157
Age : 57
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Ven 6 Avr - 16:11

Non, mais une ou deux symphonies : la 6ème et la 8ème, cette dernière jusqu'à présent inachevée : création de la version compléte le 28 novembre prochain à Bruxelles.
Symphony n° 6 (2000):
http://primeupload.com/file/62994/01-Brew-Sy-n---6.mp3.html
Symphony n° 8 (2004):
http://primeupload.com/file/60480/01-Brew-Sy-n---8--1-2-.mp3.html
Eh oui, encore une "petite" pièce d'une douzaine de minutes pour orchestre...
Along the Shores of Lorn (2005) :
http://primeupload.com/file/68196/01-Brew-Shores-of-Lorn.mp3.html
Ca suffira pour un petit bout de temps, j'imagine...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbrewaeys.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luc Brewaeys (1959-2015)   Aujourd'hui à 21:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Luc Brewaeys (1959-2015)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: