Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 La Scala de Milan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: La Scala de Milan   Mar 3 Avr - 20:18

La Scala de Milan, en italien Teatro alla Scala (litt. théâtre à l'échelle) est un bâtiment abritant un opéra à Milan, en Italie.

Elle fait partie, avec la Fenice de Venise et le Teatro San Carlo de Naples des trois salles d'opéra les plus prestigieuses de l'Italie.

Il a été construit en deux ans par l'architecte Giuseppe Piermarini sur la commande de Marie-Thérèse d'Autriche après la destruction par le feu de l'ancien théâtre ducal. Il a été inauguré le 3 août 1778 en présence de l'archiduc Ferdinand d'Autriche avec l'opéra l'Europa riconosciuta d'Antonio Salieri. Le site choisi est celui de l'église Santa Maria della Scala (« Vierge à l'échelle ») qui fut détruite à cette occasion, ne laissant que son nom au théâtre.

Ce théâtre vit l'évolution de l'opéra italien avec Domenico Cimarosa, la création de plusieurs opéras majeurs du répertoire italiens dont le Il turco in Italia de Rossini, Il Pirata (1827) et surtour Norma (1831) de Vincenzo Bellini. La salle souffre cependant de la concurrence des autres sites dont le Teatro Carcano situé dans la même ville et qui voit la création de plusieurs œuvres majeures.

C'est Giuseppe Verdi qui y fait les premières de plusieurs grandes œuvres et qui permet à la salle de parvenir au prestige actuel, même si ce dernier délaisse le lieu à partir de 1845. La Scala donne encore des représentations prestigieuse mais il n' y a plus guère de création majeure. Verdi revient alors avec Aida en 1872 (mais sa création a eu lieu en Égypte), avec Otello (1887), enfin avec Fastaff en 1893.

La Scala a donné de nombreuses représentations des opéras de Richard Wagner ainsi que ceux des post-véristes.

Il fut également un lieu majeur de l'art chorégraphique. De nombreux ballets y sont représentés chaque année. Les plus grandes étoiles de la danse classique ont déjà foulé les planches de ce lieu mythique. On peut citer Carla Fracci, Sylvie Guillem, Rudolf Noureev, Maya Plisetskaya, Patrick Dupond, Margot Fonteyn, Alessandra Ferri et tant d'autres encore.
Il fut bombardé en 1943 et ne put rouvrir qu'en 1946.

Arturo Toscanini en fut le chef d'orchestre le plus fameux. Il fut suivi notamment par Claudio Abbado en 1972 et Riccardo Muti en 1986.
Il a été fermé en 2001 pour une rénovation. La réouverture eut lieu le 7 décembre 2004 et on y interpréta la même œuvre de Salieri qu'à son inauguration, sous la direction de Riccardo Muti.

L'orchestre de la Scala a eu un certain nombre de chefs prestigieux, le plus célèbre étant sans doute Arturo Toscanini qui y a débuté en 1898 avec Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg et y poursuit une carrière jusqu'en 1929 date où il rejoint les États-Unis. Il a été suivi, entre autres par Herbert von Karajan, Lorin Maazel, Claudio Abbado et Ricardo Muti, ce sernier donnant sa démission en 2005 après des mouvements sociaux.

La chanteuse la plus connue reste Maria Callas à partir de 1951.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Alain92-15

avatar

Nombre de messages : 62
Age : 82
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: La Scala de Milan   Mar 1 Juin - 21:21

Le public de la Scala passe pour difficile, de grands chanteurs et chanteuses y ont parfois été chahutés. Un chanteur français en a fait les frais récemment.
Le théatre de la Scala n'est le temple de l'opéra que depuis une époque assez récente, le San Carlo de Naples ayant longtemps eu la primauté absolue dans le bel canto.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.operanapolitain.com
calbo

avatar

Nombre de messages : 1025
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La Scala de Milan   Mar 9 Aoû - 16:57

Alain92-15 a écrit:
Le public de la Scala passe pour difficile, de grands chanteurs et chanteuses y ont parfois été chahutés. Un chanteur français en a fait les frais récemment.
Le théatre de la Scala n'est le temple de l'opéra que depuis une époque assez récente, le San Carlo de Naples ayant longtemps eu la primauté absolue dans le bel canto.

Ce n'est hélas pas une légende . La détestable tradition de la claque et du bandeau est plus véridique que jamais. Callas et Pavarotti ont été bousculés plus souvent qu'à leur tour et les quelques sifflets dont alagna a fait l'objet ne sont rien comparés aux broncas dont les milanais sont capables. Je vous renvoie à la Carmen d'ouverture de la saison 2009/2010 dont la metteuse en scène a reçu des huées assourdissantes et au Simon boccanegra donné en avril 2010 qui a vu Barenboïm se faire siffler à chaque entrée dans la fosse et Furlanetto se faire siffler aux saluts
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2285
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La Scala de Milan   Mer 9 Déc - 21:28

La saison de la Scala s'est ouverte lundi 7 décembre (traditionnellement fête de la Saint-Ambroise, patron de Milan), sur un opéra de Verdi qui est rarement joué : "Giovanna d'Arco" ("Jeanne d'Arc"), avec Anna Netrebko dans le rôle-titre. Je n'ai pu regarder que le début (c'était diffusé sur Arte très tard, sûrement en différé), je trouvais cela superbe. Je vous ferai un compte-rendu quand j'aurai tout regardé.
A propos de la Scala, j'ai appris avec un certain chagrin, lundi, que Nikolaus Harnoncourt (dont nous parlions récemment), pour raisons de santé, annule tous ses concerts des mois à venir. Il devait diriger à la Scala, "Porgy and Bess" (Gershwin), mis en scène par son propre fils, Philipp.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6415
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La Scala de Milan   Mer 9 Déc - 23:06

j'ai vu, (plutôt entendu ) Giavanna D'arco...j'ai raté le début....Quand Jeanne a chanté je n'ai pas reconnu Netrebko (physiquement...et même vocalement pale ..je ne l'ai pas assez entendue!....Je me suis demandé qui était cette voix somptueuse inconnue (de moi!) Wink ...évidemment j'ai compris en voyant le générique!!
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5673
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: La Scala de Milan   Mer 9 Déc - 23:53

Curieusement - enfin je trouve - Netbreko n'a pas une voix facilement reconnaissable.
C'est une superbe voix ... à chaque fois, comme toi Jean, je me dis : pfff quelle voix mais je ne la reconnais pas et pourtant je l'ai entendue très souvent !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: La Scala de Milan   Mer 9 Déc - 23:54

Moi je la trouve assez inégale à vrai dire Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5673
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: La Scala de Milan   Jeu 10 Déc - 0:00

Snoopy a écrit:
Moi je la trouve assez inégale à vrai dire Embarassed

Sans doute, comme beaucoup de chanteurs connus ... qui chantent et voyagent beaucoup trop !
Et puis, je crois qu'elle ne choisit pas toujours un répertoire adéquat.
J'ai lu qu'elle avait déclaré que le rôle de Jeanne d'Arc ne convenait pas à sa voix ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2285
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La Scala de Milan   Jeu 10 Déc - 18:59

Bon, pour moi c'est à suivre ce soir (obligée de faire par petits bouts tellement c'est long). C'est vrai que la voix n'est peut-être pas complètement là, étonnant. Elle a une voix sans doute trop soprano lyrique, et peut-être fatiguée -ce qui serait dommage-.
Mon mari trouve qu'elle a pris beaucoup de poids, en disant (un peu cynique ?) : "Ca ne correspond pas au physique d'une Jeanne d'Arc". Bon, on est repartis dans des débats sur physique-chant etc... (et je trouve que l'on doit transcender ça sur un très grand rôle, quoique cela devienne difficile avec nos nouvelles générations... -qui pratiquent muscu etc..., sans parler des liftings etc..-..).
Le problème de la voix, comme tu le dis Bel Canto, c'est que si elle est trop sollicitée, elle se fatigue et peut facilement se casser ou prendre un autre timbre qui n'est plus celui des débuts.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Scala de Milan   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Scala de Milan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les hauts lieux de la musique classique-
Sauter vers: