Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le classicisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Le classicisme   Sam 19 Aoû - 23:46

On considère généralement la seconde moitié du XVIIIe siècle comme la période « classique » de la musique occidentale savante.

Plusieurs genres musicaux élaborés, avec de nombreux tâtonnements, au cours de la période baroque, y atteignent un point d'équilibre et de maturité : la sonate, le concerto pour soliste, la symphonie, parvenus avec Haydn et Mozart à la perfection formelle seront les cadres privilégiés dans lesquels se développera, plus tard, la musique romantique.

Gluck, artiste international, se fait connaître dans le répertoire en italien et en français. L'opéra italien atteint son apogée avec les grandes œuvres de Mozart : Cosi fan tutte, Les noces de Figaro, Don Giovanni.

Nous sommes à l'époque des « Lumières » : c'est dire que la musique religieuse n'est plus la préoccupation majeure des compositeurs, même si leurs besoins alimentaires ne les dispensent pas de satisfaire des commandes : celles-ci peuvent d'ailleurs parfaitement répondre à leurs convictions personnelles. Mozart laisse des chefs-d'oeuvre également dans ce domaine : Messe du Couronnement, Requiem.

Les instruments:

Le piano-forte à queue ou carré, remplace progressivement le clavicorde et le clavecin.
le violon et le violoncelle supplantent définitivement les violes
la clarinette
l'orchestre symphonique voit le jour

Quelques compositeurs importants:

Karl Friedrich Abel
Carl Philipp Emanuel Bach
Johann Christian Bach
Wilhelm Friedemann Bach
Ludwig van Beethoven
Luigi Boccherini
Luigi Cherubini
Domenico Cimarosa
Muzio Clementi
Karl Ditters von Dittersdorf
Christoph Willibald Gluck
François-Joseph Gossec
Joseph Haydn
Andrea Luchesi
Etienne Nicolas Méhul
Wolfgang Amadeus Mozart
Giovanni Paisiello
Ignace Joseph Pleyel
Antonio Salieri
Antonio Soler

Quelques chefs d'œuvre marquants:

chef d'oeuvre lyrique de C.W. Gluck:

Orfeo ed Euridice

Les grands opéras mozartiens :

Così fan tutte
Les Noces de Figaro
Don Giovanni
La Flûte enchantée

Les œuvres orchestrales et vocales de Haydn :

12 symphonies londoniennes
Quatuors à cordes op. 76 et 77
Oratorios La Création et Les Saisons
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16378
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Le classicisme   Lun 2 Oct - 14:47

Es tu sûr que Wilhelm Friedmann Bach est à mettre avec les classiques, et même Carl Philip Emmanuel ?
Pour moi, le classicisme commence avec le dernier fils de Bach, Johann Christian, et l'école dite de Mannheim (Johann Stamitz et sa suite).
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Le classicisme   Lun 2 Oct - 19:50

C'est en effet discutable, je l'avoue.

Mais ces "frontières" sont toujours difficiles à établir. c'est comme Beethoven, on se pose toujours la question de savoir si c'est le dernier des classiques ou le premier des romantiques? Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16378
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Le classicisme   Mar 3 Oct - 19:34

C'est vrai qu'il n'y a pas de frontière. Dans son genre, CPE Bach est plutôt baroque, mais ses dernières oeuvres comme les Quatuors pour flûte, alto, clavecin obligé et violoncelle (donc sans basse continue) Wq 93à95 sont déjà classiques. Et son frère Johann Christian est complètement classique.

Pour Beethoven, c'est un peu le même cas. Si ses oeuvres de jeunesse sont classiques (concerto WoO 4, Trios WoO 38 et opus 1/1 par exemple), il s'en est vite affranchi pour "tomber" dans le préromantisme et le romantisme tout court. Pour moi, même la première symphonie n'est plus classique, bien qu'elle ait une forte influence de Haydn. Mais le vieux Haydn n'est-t-il pas déjà pré-romantique (les Saisons par exemple) ?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Le classicisme   Mar 3 Oct - 19:54

joachim a écrit:


Pour Beethoven, c'est un peu le même cas. Si ses oeuvres de jeunesse sont classiques (concerto WoO 4, Trios WoO 38 et opus 1/1 par exemple), il s'en est vite affranchi pour "tomber" dans le préromantisme et le romantisme tout court. Pour moi, même la première symphonie n'est plus classique, bien qu'elle ait une forte influence de Haydn. Mais le vieux Haydn n'est-t-il pas déjà pré-romantique (les Saisons par exemple) ?

Tout à fait d'accord. La première de Beethoven reste quand même très classique dans sa construction et sa musicalité, la deuxième crée la transition et la troisième est du pur Beethoven.

Les concertos pour piano suivent un peu le même chemin, quoique le 3ème mouvement ( Rondo, allegro scherzando ) du 1er concerto soit déroutant pour l'époque par sa vivacité et son thème.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le classicisme   Mar 24 Oct - 11:17

Et les deux romances pour violon et orchestre Op. 50 & Op. 40 qui sont magnifiques!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Beethoven   Mar 24 Oct - 12:23

Là où la musique me porte, c'est vers Beethoven, rien de lui n'est pas un chef d'oeuvre, hier soir sur radio classique,j'ai eu un moment d'intense émotion, le dernier mouvement de la 9ème Symphonie, qui représente le summum de toutes les symphonies, en ce moment je suis à kl'écoute des Sonates opus 7, opus 10/1 et opus 2/1, 2/2, ses romances pour violon sont trés belles, si tu joues du violon, c'est une chance, surtout n'abandonne jamais, c'est l'erreu que j'ai faite un jour.


"Là où commence la musique, plus rien au monde n'existe, j'oublie tout pour me laisser emporter par l'envol des notes" - Cécile
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Le classicisme   Mar 24 Oct - 14:35

Ludwig a écrit:
1.j'ai eu un moment d'intense émotion, le dernier mouvement de la 9ème Symphonie, qui représente le summum de toutes les symphonies

2.ses romances pour violon sont trés belles,

1. C'est celle que j'aime la moins de Beethoven, en particulier les choeurs justement.*

2. Je suis d'accord! Elles sont vraiment très belles!

* Quatrième mouvement de la 9ème symphonie. Autographe.



Dernière édition par le Mar 24 Oct - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le classicisme   Mar 24 Oct - 14:41

Ludwig a écrit:
si tu joues du violon, c'est une chance, surtout n'abandonne jamais, c'est l'erreur que j'ai faite un jour.

On va essayer! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: BEETHOVEN   Mer 25 Oct - 15:15

Tu n'aimes pas le choeur de la 9ème symphonie, pourquoi ?, tu n'aimes pas non plus la Fantaisie opus 80 aussi, par contre je ne saurai pas copier l'autographe dans "mes Documents", peux tu me l'envoyer par mail SVP, comment se fait-il que je n'ai plus l'alerte qui annonce un nouveau message ?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Le classicisme   Mer 25 Oct - 15:21

Ludwig a écrit:
1.Tu n'aimes pas le choeur de la 9ème symphonie, pourquoi ?,

2.par contre je ne saurai pas copier l'autographe dans "mes Documents", peux tu me l'envoyer par mail SVP,

3.comment se fait-il que je n'ai plus l'alerte qui annonce un nouveau message ?

1.Parce que je n'aime ni la mélodie ni les choeurs dans cette symphonie.

2. Je m'en occupe.

3. Je ne sais pas. Je vais vérifier
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le classicisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le classicisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Histoire de la musique-
Sauter vers: