Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Leonardo Leo (1694-1744)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Leonardo Leo (1694-1744)   Sam 3 Mar - 7:09

Leonardo Leo (né le 5 août 1694 mort le 31 octobre 1744), plus exactement Lionardo Oronzo Salvatore de Leo était un compositeur de musique baroque italien.

Leo est né à San Vito degli Schiavoni (actuellement San Vito dei Normanni, province de Brindisi), qui faisait alors partie du Royaume de Naples.

En 1703, il commença des études au Conservatorio della Pieta dei Turchini à Naples ; il fut l'élève de Francesco Provenzale puis de Nicola Fago. On suppose qu'il a aussi été élève de Pitoni et de Alessandro Scarlatti mais cela n'est pas attesté bien que ses compositions aient été sans aucun doute influencées par eux. Sa première œuvre connue est un drame sacré L'infedelta abbattuta, donnée par ses étudiants en 1712.

En 1714 il a donné au théâtre de la cour un opéra, Pisistrato, qui a été très apprécié. Il a occupé divers postes à la chapelle royale et a continué à écrire pour la scène et parallèlement à enseigner au conservatoire.

Après avoir ajouté des scènes comiques au Bajazette de Francesco Gasparini, donné en 1722 à Naples , il a composé en 1723 un opéra comique La’mpeca scoperta (en dialecte napolitain).

Son opéra comique le plus célèbre est Amor vuol sofferenze (1739), plus connu sous le nom de La Finta Frascatana et dont De Brosses a fait l'éloge. Mais il était aussi reconnu comme un compositeur d'opéras sérieux : Demofoonte (1735), Parnace (1737) et L'Olimpiade (1737) sont ces œuvres les plus connues en la matière. Leo a aussi composé de la musique sacrée. Il est mort d'un accident vasculaire cérébral alors qu'il avait entamé la composition de nouveaux airs pour une reprise de La Finta Frascatana.

Leo a été le premier compositeur de l'école napolitaine à maitriser complétement le contrepoint harmonique moderne. Sa musique sacrée est magistrale et digne, plus logique que passionnée ; elle s'affranchit du sentimentalisme présent dans l'œuvre de Francesco Durante et de Pergolese. Ses opéras sérieux ont un style plutôt froid et sévère mais dans ses opéras comiques il montre un fin sens de l'humour.

Un exemple caractéristique de sa musique sacrée est le Dixit Dominus in C, édité par Charles Villiers Stanford et publié par Novello. Plusieurs de ses compositions sont disponibles dans des éditions modernes.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
steph-w

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 56
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Leonardo Leo (1694-1744)   Sam 10 Mar - 18:48

Outre ses 6 concertos pour violoncelle (magnifiques), j'ai un peu de musique sacrée.
HEU NOS MISEROS DOLENTES
JUDICA ME DEUS
LAMENTATIONS OF JEREMIATH
MISERERE CONCERTATO A DUE CHORI
MISERERE OMNIUM DOMINE
REMINISCERE MISEERATIONUM
SALVE REGINA

C'est profond et grave, une musique bouleversante et très émouvante. Assez proche d'A Scarlatti mais déjà plus "riche" plus étoffée.
Sa discographie est malheureusement trop pauvre ainsi que la distribution en magasin. C'est encore le hasard qui peut satisfaire la curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16476
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Leonardo Leo (1694-1744)   Sam 10 Mar - 20:43

J'étais sûr et certain que Steph n'allait pas laisser le topic sur Leo sans faire un commentaire Very Happy Wink

C'est vrai que c'est un baroque intéressant : j'aime beaucoup ses concertos pour violoncelle, et les quelques motets que j'ai entendus valent bien ceux de Vivaldi Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16476
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Leonardo Leo (1694-1744)   Dim 15 Nov - 18:22

Oeuvres principales

Leo a composé 60 opéras, dont :

L'infedeltà abbattuta (1712)
Il pisistrato (13 mai 1714)
Sofonisba (22 janvier 1718)
Caio Gracco (19 avril 1720)
Arianna e Teseo (26 novembre 1721)
Baiazete, imperator dei Turchi (28 août 1722)
Diana Amante
Tamerlano (1722)
Timocrate (1723, Venise)
La'mpeca scoperta (13 décembre 1723)
Il Turco Aricino (avec L. Vinci, 1724)
L'ammore fedele (25 avril 1724)
Lo pazzo aposta (26 août 1724)
Astianatte (cantato dalla testi e da Farinelli, 1725)
Il trionfo di Camilla, Regina de' Volsci (8 janvier 1726, Rome)
L'Orismene, ovvero Dalli segni l'amore (16 janvier 1726)
La semmiglianza de chi l'ha fatta (automne 1726)
Lo matrimonio annascuso (1727)
Il Cid (19 février 1727, Rome)
La pastorella commattuta (automne 1727)
Ciro riconosciuto (1727)
Argene (17 janvier 1728, Venise)
Catone in Utica (1729, Venise)
La schiava per amore (1729)
Semiramide (2 février 1730)
Rosmene (été 1730)
Evergete (1731, Rome)
La Zingara (1731)
Intermezzi per l'Argine (1731)
Demetrio (1er octobre 1732)
Amor vuol sofferenza (1733, Naples)
Nitroci, regina d'Egitto (4 novembre 1733)
Amore dà senno (teatro Nuovo, 1733)
Il castello d'Atlante (4 juillet 1734)
Emira (1735)
La clemenza di Tito (1735, Venise)
Demoofonte (20 janvier 1735, acte I de D. Sarra, acte II de F. Mancini, acte III de Leo, intermèdes de G. Sellitti)
Demetrio (10 décembre 1735, version différente celle de 1732)
Onore vince amore (1736)
Farnace (19 décembre 1736)
L'amico traditore (1737)
La simpatia del sangue (1737)
Siface (11 mai 1737, Bologne, version révisée Viriate, Pistoia, 1740)
La simpatia del sangue (automne 1737)
L'Olimpiade (19 décembre 1737)
Il conte (1738)
Le nozze di Psiche e Amore composé à l'occasion du mariage du Roi Charles III avec Marie-Amélie de Saxe.
Il Ciro riconosciuto (1739, Turin)
Festa teatrale pour le mariage du Prince Philippe (1739)
Amor vuol sofferenze (automne 1739, version révisée La finta frascatana, automne 1744)
Achille in Sciro (1740, Turin)
Scipione nelle Spagne (1740, Milan)
La contesa dell'Amore e della virtù (1740)
L'Alidoro (été 1740)
Demetrio (19 décembre 1741, version différente des précédentes)
L'ambizione delusa (1742)
Andromaca (4 novembre 1742)
Il fantastico, od il nuovo Chisciotte (1743, version révisée 1748)
Deceballo (1743)
Vologeso, re dei Parti (1744, Turin)
La fedelta odiata (1744)
La finta Frascatana (1744)

Opéras sans date :

Amor vuol sofferenza (opera seria)
Artaserse (douteux, 1722?)
Lucio Papirio (douteux, 1735?)
Arianna e Teseo (cantata teatrale, 1721?)
L'Olimpiade (1737?)
Evergete (1731?)
Il matrimonio anascoso (1727?)
Alidoro (1740?)
Alessandro nell'Indie (douteux, 1727?)
Il Medo (1734?)
Nitocri, regina di egitto (1733?)
Il Pisistrate (1714?)
Il trionfo di Camillo, regina dei Volsci (1726?)
Le nozze di Psiche con Amore (1738?)
Achille in Sciro (1740?)



Serenatas et pastorales

Il gran Giorno d'Arcadia (serenata per il giorno della nascita dell'arciduca d'Austria Leopoldo, 1716)
Diana amante (serenata per la festa della contessa Daun, vice regina di Napoli, 1717)
Le nozze in dansa (pastorale cantata presso il principe di San Nicandro per le nozze del duca di Casalmaggiore e di Giulia di Capua, duchessa di Termoli, 1718)
Serenata in lode del signor George Bingh, plenipotenziario del re d'Inghilterra, cantata dal cavaliere Nicolò Grimaldi e Marianna Benti Bulgarelli detta La Romanina, 1719)
Serenade en l'Honneur de l'Amiral et des Officiers de N. Grimaldi (1719)
Serenade pour l'Anniversaire de l'Imperatrice Elisabeth (1733)
Serenade pour l'Heureux Accouchement de la Reine de Naples  (1734)



Oratorios

Il trionfo della castità di S Alessio (1712, Naples)
Dalla morte alla vita di S Maria Maddalena (22 juillet 1722, Atrani)
La Vergine addolorata per i tormenti del suo Ss. Figlio (1729)
Oratorio per la Ss Vergine del rosario (1er octobre 1730, Naples)
Sant'Elena al Calvario (1732)
Perla festa di s. Vincenzo Ferreri (forse 1733)
S Elena al Calvario (1734, Bologne)
La morte di Abele (1738, Bologne)
S Francesco di Paola nel deserto (1738, Lecce)
Il Verbo eterno e la Religione (1741)
Oratorio per il Santo Natale (libretto Pietro Metastasio)
Santa Geneviefa


Musique religieuse

Messe 'Napolitaine alla Palestrina'
Credos-Sanctus-Agnus: Stimme-Instrumente
Gloria: 2 Stimmen-Instrumente
Alleluia: 4 Stimmen
Communions 'Pour la Semaine Sainte'
Graduels 'Pour la Semaine Sainte'
Introit 'Perr di delle ceneri': SATB-b.c.-Orgel (1744)
Introïts 'Pour la Semaine Sainte'
Offertoires 'Pour la Semaine Sainte'
Magnificat: 2 Sop.-Alt-Tenor-Bass-SSATB-Streicher-Orgel (1740)
Magnificat: SATB-Instrumente
Leçons pour la Semaine Sainte
Repons pour la Semaine Sainte
Miserere: 2 Chöre-Orgel (1739)
A Solis: 3 Stimmen-b.c.
Christus factus est: Sopran-Instrumente
Haec Regina Virginum: SATB
Heu nos miseros
Motets (dont Judicas me Deus - Miseris omnium, Dominum - Reminiscere miserationem)
Praebe Virgo benignas aures: Sopran-Orgel
Tu Es Sacerdos: SATB-Basso continuo-Orgel
Antiphones
Benedicite et Venerabilis Es, Virgo Maria: 2 Stimmen-Instrumente
Laudate Pueri: 2 Chöre
Salve Regina en fa: Sopran-2 Violinen-Basso continuo
Confitebor Tibi, Domine (Ps.150): 5 Stimmen
Dixit Dominus: 4-10 Stimmen-Instrumente
Laudate Dominum: SATB-Instrumente
Te Deum: SATB-Instrumente
Pange Lingua: 2 Chöre
Versets
Litanie: 4 Stimmen-Viola da Gamba-Basso continuo
Cantate pour le Miracle de Saint Janvier: 5 Stimmen
Ave Maria
Miserere à 8 voix et orgue (Cette dernière pièce se distingue particulièrement par sa profondeur d'expression ainsi que par sa partie harmonique et contrapuntique particulièrement élaborée).

Musique vocale

Solfeggios
Arias espagnols pour voix et cordes : Ya te claman los cielos - Tu que piedra os have - Combinete Peregrino - De Dios el afecto - Jesus y que finezas
Arias italiens
Duettos

Musique instrumentale

Ouverture (1759)
6 Concertos pour violoncelle (1737-38)
Concert pour 4 Violons, cordes et b.c.
2 Concerti pour flûte
Sinfonia pour 2 violons, 2 hautbois, 2 cors et clavecin
Duos pour 2 flûtes
Trio pour flûte, violon et basson (ed. 1795)
Toccate per cembalo (1708)
Aria con variazioni per cembalo
2 Livres de Fugues pour orgue
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3348
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Leonardo Leo (1694-1744)   Ven 27 Jan - 22:27

En pleine découverte des "dixit dominus", je viens de trouver celui de Leonardo Leo que je trouve très beau aussi même après avoir écouté Haendel et malgré les moyens restreints. Beau moment d'intériorité

https://youtu.be/TWWX2liXOXw
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leonardo Leo (1694-1744)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Leonardo Leo (1694-1744)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: