Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Johann Gottlieb Graun (1703-1771)

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26337
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty
MessageSujet: Johann Gottlieb Graun (1703-1771)   Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty2007-03-03, 06:26

Johann Gottlieb Graun (28 octobre 1703 à Wahrenbrück - 27 octobre 1771 à Berlin) fut un violoniste et compositeur allemand.

Il fut éduqué à la célèbre Kreuzschule (École de la Croix) de Dresde. Son professeur de violon fut Johann Georg Pisendel. En 1723 il se rendit à Prague pour étudier auprès de Giuseppe Tartini

Après avoir travaillé quelque temps à Mersebourg en 1726, et chez le Prince Waldeck à Arolsen, il entra au service du Kronprinz de Prusse Frédéric à Rheinsberg, de concert avec son jeune frère Carl Heinrich Graun, maître de chapelle. Le Kronprinz devint en 1740 le roi de Prusse Frédéric II et Graun resta jusqu'à sa mort au service de ce dernier, en tant que maître de concert et musicien de la Chambre du roi. Il était responsable des cordes à l'orchestre de l'Opéra Royal.

Ses élèves les plus fameux, pour le violon, furent Wilhelm Friedemann Bach, le fils de Jean-Sébastien, et Franz Benda.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Manu404

Manu404

Nombre de messages : 113
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2011

Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty
MessageSujet: Re: Johann Gottlieb Graun (1703-1771)   Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty2011-08-23, 19:02

Je ne connaissais pas ce compositeur et le découvre à l'instant et j'ai l'impression que c'est un allemand qui écrivait comme un français :/

Simple impression ? Peut être du a son voyage à Prague ?
Revenir en haut Aller en bas
http://istacee.wordpress.com
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22501
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty
MessageSujet: Re: Johann Gottlieb Graun (1703-1771)   Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty2011-08-23, 19:49

Manu404 a écrit:
Je ne connaissais pas ce compositeur et le découvre à l'instant et j'ai l'impression que c'est un allemand qui écrivait comme un français :/

Simple impression ? Peut être du a son voyage à Prague ?

Mais d'où tiens tu cette information, Manu ?

Ce qui est sûr, c'est qu'à cette époque la langue française était très connue en Allemagne - comme d'ailleurs en Russie - et que la Cour l'employait couramment au parler comme à l'écrit.

J'ai vu qu'il n'y a pas encore de catalogue des oeuvres (au nombre d'environ 400) : voici ce que j'ai pu trouver :

6 sonate per il violino e il cembalo (Merseburgo, 1726)
8 sonatas for two german flutes of violin with a bass for the violoncello or harpsichord
vari lieder
messes, cantates, oratorios
97 sinfonie
17 ouverture francesi
concerti grossi
concerti per 2 strumenti solisti e orchestra
60 concerti per violino e orchestra
concerti per viola da gamba
concerti per oboe e oboe d'amore
concerti per flauto e orchestra
quartetti, quintetti
142 sonate a 3
26 sonate per violino, cembalo e altro

Certaines oeuvres, dont le manuscrit est simplement signé "Graun" sont quelquefois attribuées à son frère Carl Heinrich.
Revenir en haut Aller en bas
Manu404

Manu404

Nombre de messages : 113
Age : 31
Date d'inscription : 18/08/2011

Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty
MessageSujet: Re: Johann Gottlieb Graun (1703-1771)   Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty2011-08-23, 21:44

Par

Citation :
Je ne connaissais pas ce compositeur et le découvre à l'instant et j'ai l'impression que c'est un allemand qui écrivait comme un français :/

J'entend

Citation :
Je ne connaissais pas ce compositeur et le découvre à l'instant et j'ai l'impression que c'est un allemand qui composait comme un français :/

^^

Je voulais donc juste dire que je trouvais que ses pièces sonnent très française par rapport a la plupart de ses contemporains ^^
Mais je peu me tromper
Revenir en haut Aller en bas
http://istacee.wordpress.com
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22501
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty
MessageSujet: Re: Johann Gottlieb Graun (1703-1771)   Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty2017-10-29, 13:47

Une biographie plus précise :

Johann Gottlieb Graun (28 octobre 1703 à Wahrenbrück – 27 octobre 1771 à Berlin) est un violoniste et compositeur allemand, employé à la cour de Frédéric II de Prusse et membre de l'École de Berlin.

Il était ssu d'une famille de pasteurs protestants au nombre desquels figurait un organiste, Johann Gottlieb Graun naît en 1702 ou 1703 dans la petite ville saxonne de Wahrenbrück, au nord-ouest de Dresde.

Son père, August Friedrich Graun est brasseur et percepteur des impôts.

Johann Gottlieb entre en 1713 à la Kreuzschule (Ecole de la Croix) de Dresde, où il sera suivi un an plus tard par son frère Carl Heinrich : son professeur de chant y est Johann Zacharias Grundig (1669-1720) et son professeur de violon Johann Georg Pisendel. Les deux frères quittent la Kreuzschule en 1721. Johann Gottlieb reste à Dresde pour continuer ses études de violon auprès de Pisendel puis se rend à Padoue en 1723 pour étudier auprès de Giuseppe Tartini.

Après avoir été Konzetmeister à Mersebourg en 1726, puis chez le Prince Waldeck à Arolsen en 1727, Johann Gottlieb Graun entre au service du prince héritier de Prusse, qui deviendra le futur Frédéric II, dit Frédéric le Grand, roi de Prusse.
En 1731 il épousa Dorothea-Josepha Schmiel, dont il eut trois enfants

Alors qu'il n'est encore que prince héritier, Frédéric constitue un orchestre privé à partir de 1732 à sa résidence de Ruppin et Johann Gottlieb Graun devient le premier musicien à entrer à son service, dès 1732. Il sera rejoint à Ruppin par Franz Benda en 1733, Johann Georg Benda en 1734, Carl Heinrich Graun en 1735 puis Christoph Schaffrath et Johann Gottlieb Janitsch en 1736.

En 1736, Frédéric et ses musiciens déménagent au château de Rheinsberg, vingt kilomètres plus au nord.

En mai 1740, âgé de 28 ans, le prince monte sur le trône de Prusse sous le nom de Frédéric II et transporte sa cour à Potsdam près de Berlin. Il s'attache en 1741 les services du flûtiste Johann Joachim Quantz pour compléter son orchestre et donner ainsi naissance à l'École de Berlin.

Johann Gottlieb Graun restera au service de Frédéric II jusqu'à sa mort, en tant que maître de concert et musicien de la Chambre du roi. Il était responsable des cordes à l'orchestre de l'Opéra Royal.

Ses élèves les plus fameux, pour le violon, furent Wilhelm Friedemann Bach, le fils de Jean-Sébastien, et Franz Benda.


Œuvres

Son œuvre la plus célèbre est l'oratorio Der Tod Jesunote. Ses œuvres comportent également des ouvertures, des symphonies, des concertos pour violon et clavecin, des concertos grossos, des sonates en trio, des quatuors et des cantates.


Catalogue d'après le Grove

Musique instrumentale

6 sonate, vn, hpd (Merseburg, c1726/R 1991 in ECCS, i)
1 sinfonia in Raccolta delle megliore sinfonie, arr. hpd (Leipzig, 1761–2)
Trio, va, fl/vn, bc; trio, 2 vn, bc: both in Musikalisches Vielerley (Hamburg, 1770)

en manuscrit:

c97 sinfonie: 1 ed. Max Schneider (Leipzig, 1954); 1 ed. H. Mönkemeyer (Mainz, 1958); 3 ed. in The Symphony 1720–1840, ser. C, i (New York, 1983); 2 R in Symphonies and Overtures (c.1750–1780s): Classical Symphonies (New York, 1990); thematic catalogue in Mennicke (1906); 2, in B-Bc, US-Wc, formerly attrib. Franz Benda
c19 French ovs. incl. 2 lost;
1 suite; thematic catalogue in Mennicke (1906)
c46 concs., incl. 27 for vn, 6 for 2 vn, 5 for va da gamba; 90 others, doubtful; 1 (for ob) ed. H. Töttcher (Hamburg, 1953), 1 (for bn) ed. H. Töttcher (Hamburg, 1955), 1 (for vn, va) ed. K. Janetsky (Leipzig, 1953), 1 (for fl) ed. F. Schroeder (Celle, 1966), 1 (conc. grosso) ed. K. Flattschauer (Heidelberg, 1971); thematic catalogue in Willer (1995)
2 qts, D, g, 2 vn (or fl, vn), va, b; 6 others, doubtful
c69 trios, some also as solo sonatas with kbd; 74 others, doubtful; 3 ed. in Collegium musicum, xxiv–xxvi (Leipzig, 1906), 1 ed. H. Kölbel (Wilhelmshaven, 1979), 1 ed. H. Kölbel (Frankfurt, 1981), 1 ed. M. Weyer (Bad Godesberg, 1983), 1 ed. H. Kölbel (Wilhelmshaven, 1983), 1 ed. W. Thomas-Mifune (Lottsteten and Adliswil, 1990), 1 ed. Mátyás Kovács (Adliswil and Budapest, 1991), 1 ed. K. Verheijen (Unna, 1992), 1 ed. B. Welpmann (Unna, 1993), 1 ed. H. Kölbel (Wilhelmshaven, 1993), 1 ed. O. Fischer (Frankfurt, n.d.); thematic catalogue in Wendt (1983); 2, in D-SWl, formerly attrib. Franz Benda
8 sonatas: in B , F, va, bc, ed. H.C. Wolff (Leipzig, 1937/R); in c, va, bc, ed. G. Müller (Hamburg, 1962); in B , vn, bc, ed. H. Ruf (Mainz, 1988); in A, F, g, G, vn, bc, ed. G. Müller (Hamburg, n.d.)


Musique religieuse

Mass (Ky-Gl), E , S, S, SATB, insts (?autograph); 3 others, doubtful
2 Mag, ed. in Britt (1977);
Stabat mater: all doubtful
La Passione di Gesù Cristo (orat, P. Metastasio), S, S, S, S, SATB, insts
Cants.: Gott man lobet dich in der Stille, S, T, B, SATB, insts (2 versions); others doubtful


Musique séculière

Lieder:
2 in Oden mit Melodien (Berlin, 1753–5);
2 in Berlinische Oden und Lieder, ii (Berlin, 1759);
1 in Musikalisches Allerley, ii (Berlin, 1761);
3 in Lieder der Deutschen mit Melodien (Berlin, 1767–8)
La partenza (canzonetta, Metastasio) and Donne, se avete in sen pietate (arietta), both in Musikalisches Vielerley (Hamburg, 1770)


en manuscrit

9 cantates :
Destatevi, o pastori, S, str, bc;
Ecco a voi cari sassi, S, bc (also attrib. C.H. Graun);
Già la sera si avicina, S, str, bc;
Heute bin ich selber mein, T, 2 ob, str, bc;
Misera abbandonata (Circe), S, str, bc;
Non perdonami o Clori, S, str, bc;
O dio Fileno, S, str, bc;
Piangete occhi dolenti, S, str, bc;
Sorgi lucente Aurora, T, str, bc

4 lieder (incl. 3 doubtful)
Revenir en haut Aller en bas
Pébété

Pébété

Nombre de messages : 586
Age : 76
Date d'inscription : 19/03/2019

Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty
MessageSujet: Re: Johann Gottlieb Graun (1703-1771)   Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty2021-04-19, 19:37

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty
MessageSujet: Re: Johann Gottlieb Graun (1703-1771)   Johann Gottlieb Graun (1703-1771) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Gottlieb Graun (1703-1771)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: