Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Turandot

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Turandot Empty
MessageSujet: Turandot   Turandot EmptySam 3 Mar - 0:24

par Carter Chris Humphray

Dans un dispositif novateur, Nuria Espert renouvelle la conception de l'héroïne à laquelle Luana DeVol prête sa voix écorchée, charnelle, bouleversante.

Nouvelle production désormais historique dans les annales du Liceu de Barcelone, dans la lignée d'un précédent indiscutable, le Boris Godounov de Moussorsgki, version Decker dont nous avions souligné la cohérence dramatique et vocale. Dans cette Turandot mémorable, dont le succès s' est exporté en dehors des frontières espagnoles jusqu' à Montpellier en 2004, la metteuse en scène convainc par la force de ses évocations visuelles (esthétisme puissant de la Chine impériale ainsi reconstituée dont l'impressionnante apparition de l'Empereur au sommet d'un massif sculpté monumental, références parfaitement assimilées des immortels taoïstes nimbés de brumes oniriques) surtout sa vision très personnelle d'une oeuvre laissée inachevée par Puccini. Il est donc légitime, sans fin officielle, validée par l'auteur, d'imaginer sa propre résolution du mythe. Nuria Espert opte pour une issue qui amplifie la grandeur sacrificielle de la Fille du Ciel, elle-même arme vengeresse d'une pureté bafouée. L'héroïne ne se commet pas en épousant le prince Calaf. Ainsi rejoint-elle de façon vraisemblable, son ancêtre Lou-Ling, première vierge divinisée dont elle perpétue le souvenir et donc, le destin.

A contrario de la plupart des dispositifs scéniques qui contraignent les ouvrages en vertu d'une actualisation plus ou moins légitime et réussie, la proposition de Nuria Espert, reste éminemment pertinente. Elle fonde assurément le succès de la production, son efficacité et sa force évocatrice. A ce titre, la beauté des éclairages contribue à ce miracle scénique: toute l'action est voilée par une lueur lunaire et livide, traduction impalpable du règne de sang et de feu de la cruelle autant qu'inaccessible princesse. D'autant que dans cette version, la Turandot de Luana DeVol est la carte maîtresse. Le défi du dernier opéra (laissé inachevé) de Puccini désigne la carrure et la personnalité de l'interprète qui s'attaque au rôle-titre. La soprano est venue sur le tard à l'opéra, - le bonus documentaire qui complète la représentation filmée, précise la carrière de l'interprète (en 18 mn: évocation de sa carrière aux Etats-Unis et en Europe, dans une réalisation de Stephen DeVol, d'Ariadne auf Naxos de Richard Strauss à Ortrud du Tannhäuser de Wagner, avec comme fond sonore, la Moldau de Smetana, une musique qu'elle adore...). La voix tient ses aigus, son timbre charnel et blessé convient idéalement au personnage de la Fille du ciel, d'autant plus dans la conception tragique de cette production. Elle confère au rôle-titre, sa fragilité écorchée, son entêtement apeuré à refuser tout prétendant. Chacune de ses énigmes se fait imprécation de haine et de douleur, et dans le tableau final, où la mise en scène abat sa carte décisive, Luana DeVol donne chair et sang à la figure de la princesse terrifiée par l'amour qui s'offre à elle. Plutôt mourir que déchoir. En elle, s'incarne parfaitement la filiation maudite de la cruauté et de la mort. Ce sont Puccini et son librettiste qui invente la figure de l'aïeule légendaire dont Turandot perpétue le voeu sanguinaire. Luana deVol est de ce point de vu, parfaite: femme bourreau mais femme maudite. La diva wagnérienne et straussienne montre qu'elle est aussi une immense puccinienne.
Le reste de la distribution, à part Liù de Barbara Frittoli, star de la Scala au temps de Muti, qui laisse entrevoir dans son personnage, le fantôme éperdu et pathétique de Butterfly, mais aussi un Empereur Altoum, vraisemblable, est correct sans plus. Même s'il sait s'économiser, le Calaf de Franco Farina ne décolle jamais. Et le choeur manque de souffle, comme de grâce. La direction de Giulano Carella contredit la beauté énigmatique et souvent fascinante des décors: sèche, sans poésie, l'orchestre illustre plus qu'il n'exprime.

Une lecture qui vaut donc pour son développement visuel, l'intelligence de la mise en scène et la prestation très émouvante de Luana DeVol. Trois atouts qui la rendent incontournable.

Distribution

Luana DeVol, Turandot
Josep Ruiz, L'Empereur Altoum
Stefano Palatchi, Timur
Franco Farina, Calaf
Barbara Frittoli, Liù
Lluis Sintes, Ping
Francisco Vas, Pang
David Alegret, Pong
Philip Cutlip, Un mandarin
José L. Casanova, La Voce du prince de Perse

Polifonico de Puig-Reig
Cor Vivaldi: Petits Cantors de Catalunya
Orquestra Simfonica i Cor del Gran Teatre del Liceu,
Giulano Carella, direction
Nuria Espert, Mise en scène

Turandot Xsmpngtjqwturandotespered1
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 842
Age : 83
Date d'inscription : 19/08/2009

Turandot Empty
MessageSujet: Turandot   Turandot EmptyDim 20 Sep - 10:51

J'ai le DVD filmé au stade de France en 2005. Mise en scène du très grand réalisateur de film Zhang Yimou (deux grands prix à Cannes). C'est grandiose et un magnifique spectacle.
J'ai aussi celui enregistré à l'occasion de la réouverture du Liceu de Barcelone. en 1999 aussi très spectaculaire.


Turandot Turandot

Quelle est la meilleure version en CD ou DVD de cet opéra?
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Turandot Empty
MessageSujet: Re: Turandot   Turandot EmptyDim 20 Sep - 16:46

Je n'ai vu ni l'un ni l'autre, donc je ne sais pas. Mais ca a l'air pas mal en effet bien que se soit du Puccini... Turandot 338665
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6418
Age : 63
Date d'inscription : 10/07/2007

Turandot Empty
MessageSujet: Re: Turandot   Turandot EmptyDim 20 Sep - 19:29

Snoopy a écrit:
bien que se soit du Puccini... Turandot 338665
n'est-ce pas ! Sleep

Je n'ai vu cet opéra qu'une seule fois sur scène sans grand intérêt, je dois avouer ...

Cherchant des enregistrements, j'ai trouvé cette affiche qui est celle qui fut créée pour la première représentation, je la trouve très jolie, très "art nouveau" !

Turandot Posterturandot

Ce n'est pas le plus connu des opéras de Puccini ... les versions ne sont pas nombreuses apparemment.
Celle-ci me paraît intéressante sur le papier : Metha - Sutherland - Pavarotti - Caballe - Ghiaurov.
Encore que je doute un peu pour Sutherland - c'est une magnifique belcantiste mais je me demande qu'elle est sa performance dans du versime ... En tout cas, le "Nessum Dorma" de Pavarotti est superbe !

Turandot 412nv58v9lss500

J'ai trouvé une version DVD mais, en ce qui me concerne, Puccini + Zeffireli Turandot 10321

Turandot 211900
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Turandot Empty
MessageSujet: Re: Turandot   Turandot EmptyDim 20 Sep - 19:35

Bel Canto a écrit:


Je n'ai vu cet opéra qu'une seule fois sur scène sans grand intérêt, je dois avouer ...

n'est-ce pas ! Sleep

Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Papagena

Papagena

Nombre de messages : 405
Age : 60
Date d'inscription : 03/10/2007

Turandot Empty
MessageSujet: Re: Turandot   Turandot EmptyDim 20 Sep - 19:55

Eh bien non Bel Canto nous avons deux fois Turandot une fois au palais des sports et une autre fois à l'opéra.
Tout comme vous Turandot Sleep Turandot Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Turandot Empty
MessageSujet: Re: Turandot   Turandot EmptyDim 20 Sep - 20:03

Par contre, il y a 2 ans, un editeur russe a demande a un illustrateur russe talenteux bien connu des enfants russes, d'illustrer integralement le livret de Turandot. C'est un livre magnifique! ( a defaut d'en etre un opera )

Turandot Img-200631u6bvb

Turandot Img-200728zjnuy

Turandot Img-200755bb4ox

Turandot Img-200816n1jig

Turandot Img-200856zrcx6

Turandot Img-200952niii6
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6418
Age : 63
Date d'inscription : 10/07/2007

Turandot Empty
MessageSujet: Re: Turandot   Turandot EmptyDim 20 Sep - 20:16

Papagena a écrit:
Eh bien non Bel Canto nous avons deux fois Turandot une fois au palais des sports et une autre fois à l'opéra.
Tout comme vous Turandot Sleep Turandot Sleep

La preuve que cela ne m'a pas vraiment impressionée !!! Hehe

Magnifique livre Snoopy.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19221
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Turandot Empty
MessageSujet: Re: Turandot   Turandot EmptyDim 20 Sep - 20:24

Quel talent, ces russes.... Turandot Icon_biggrin

Turandot, un des opéras de Puccini que je préfère (bien qu'en fait j'aime aussi Madame Butterfly, Tosca, la Bohême...). Eh bien je viens de me rendre compte que je ne l'ai même pas en CD Turandot Icon_redface Seulement en cassette video enregistré quand il est passé un jour à la télé... Je sens que je vais me faire offrir le DVD pour Noël Turandot Icon_wink
Revenir en haut Aller en bas
Papagena

Papagena

Nombre de messages : 405
Age : 60
Date d'inscription : 03/10/2007

Turandot Empty
MessageSujet: Re: Turandot   Turandot EmptyDim 20 Sep - 20:30

Superbes ces illustrations Snoopy
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 842
Age : 83
Date d'inscription : 19/08/2009

Turandot Empty
MessageSujet: Turandot   Turandot EmptyLun 21 Sep - 18:19

Les dessins russes pour le livre sont absolument remarquables. Bravo à l'artiste et à snoopy de nous l'avoir montrer.
La première impression que j'ai eu de Turandot n'a pas été bonne et j'ai aussi Turandot Sleep . Je ne retrouvais pas le Puccini que j'aime. Mais c'est oublier qu'il a aussi évolué, que le Wagner de Rienzi n'a rien à voir avec Parsifal. De même pour Turandot il est plus difficile et c'est sans doute le moins larmoyant de tous ses opéras et le plus spectaculaire. Il faut le voir et l'écouter plusieurs fois, je vous assure qu'il est formidale Turandot Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6418
Age : 63
Date d'inscription : 10/07/2007

Turandot Empty
MessageSujet: Re: Turandot   Turandot EmptyLun 21 Sep - 18:43

Bien sûr que Puccini est un grand compositeur, loin de moi d'en douter mais, malgré de nombreuses écoutes, c'est vraiment un style de musique et de chant avec lesquels j'ai beaucoup de mal ... alors j'évite car je trouve que dans la vie, il faut déjà bien assez faire des choses que l'on n'aime pas que pour encore s'y obliger dans les loisirs ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 842
Age : 83
Date d'inscription : 19/08/2009

Turandot Empty
MessageSujet: Turandot   Turandot EmptyMar 22 Sep - 12:09

Tout-à-fait d'accord, Bel Canto, et il y a tellement de choses à découvrir....
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




Turandot Empty
MessageSujet: Re: Turandot   Turandot Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Turandot
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Films, CD & livres-
Sauter vers: