Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Odéon – Théâtre de l'Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: L'Odéon – Théâtre de l'Europe   Jeu 1 Mar - 8:46

L'Odéon – Théâtre de l'Europe, également appelé Théâtre de l'Odéon, est un théâtre situé dans le VIe arrondissement de Paris et inauguré en 1782.

Bâti entre mai 1779 et 1782 par Marie-Joseph Peyre et Charles De Wailly dans le style néoclassique afin d'accueillir les Comédiens-Français, il devint par la suite une institution distincte.

À partir de 1767, à la demande du marquis de Marigny, directeur des Bâtiments du Roi, Marie-Joseph Peyre et Charles De Wailly travaillèrent au projet d'une nouvelle salle pour le Théâtre-Français. Le 26 mars 1770, un arrêt du Conseil ordonne l'exécution du projet sur le terrain du jardin de l'hôtel du Prince de Condé, dont celui-ci souhaitait se défaire afin de s'installer au Palais Bourbon. De Wailly était le protégé de Marigny et Peyre l'architecte du Prince de Condé, et l'ami de De Wailly depuis leur séjour commun à Rome. Leur projet – plusieurs fois remanié – devait toutefois affronter la concurrence de ceux des architectes des Menus Plaisirs, Denis-Claude Liégeon et Jean Damun, soutenus par la troupe des comédiens, et de la Ville de Paris, avec son architecte Pierre-Louis Moreau-Desproux. En définitive, et grâce à la protection de Monsieur, frère du roi, et du comte d'Angiviller, directeur général des Bâtiments du Roi, le projet Peyre et De Wailly finit par l'emporter définitivement à l'automne 1778.

Les travaux débutent en mai 1779. Peyre sera principalement responsable des extérieurs et De Wailly des intérieurs :

L'extérieur est d'une sobriété qui confine à l'austérité. Inspirée de Palladio, la façade originale était flanquée de pavillons reliés par une arche, comme à la Villa Pisani.

De plan demi-circulaire, la salle du théâtre fut la première salle « à l'italienne » à avoir un parterre (aujourd'hui appelé orchestre) avec des bancs ; auparavant, le public du parterre assistait à la représentation debout. Cette innovation, qui répondait aux théories nouvelles concernant l'architecture des théâtres, fut vivement critiquée à l'époque.

Le Théâtre devait devenir le point focal d'un nouveau quartier, aménagé sur les plans de Peyre et De Wailly vers 1794. Un faisceau de cinq rues (les rues Racine, Casimir-Delavigne, de l'Odéon, Crébillon et Regnard) convergent vers le portique d'entrée du théâtre et aboutissent sur une vaste place semi-circulaire, la Place de l'Odéon, qui dessert et met en valeur le bâtiment. Ce quartier offrait des facilités de circulations et de stationnement remarquables pour l'époque.

L'emplacement du théâtre avait été très légèrement modifié par rapport au projet initial, de manière à le rapprocher du Palais du Luxembourg, demeure de Monsieur, Comte de Provence, frère du Roi, pour qu'il « [fût] un nouvel agrément pour leur habitation ». Devant l'opposition des comédiens du Français à cet emplacement, la Chambre leur signifia « qu'on leur retirerait leurs privilèges et pensions et qu'on formerait une autre troupe, s'ils persistaient dans leur opposition ». Le 16 février 1782, les comédiens du Français sont installés dans leurs nouveaux murs. Le nouveau Théâtre-Français est inaugurée par la reine Marie-Antoinette le 9 avril 1782.

Quelques événements marquants

Le 27 avril 1784, Le Mariage de Figaro de Beaumarchais est créé par Dazincourt au Théâtre de l'Odéon devant la reine Marie-Antoinette et la cour.

En 1791, la troupe de la Comédie-Française se scinde et les révolutionnaires, emmenés par Talma, s'installent sur la rive droite au théâtre du Palais-Royal. Les autres rebaptisent la Nouvelle Comédie « Théâtre Égalité », puis, en 1794, Odéon, en référence à la Grèce antique.
Suite à un incendie survenu en mars 1799, le théâtre est restauré à l'identique par l'architecte Chalgrin en 1807. Il prend le nom de Théâtre de l'Impératrice.

L'Odéon est à nouveau détruit par un incendie en 1818. Il est reconstruit par l'architecte Pierre Thomas Baraguay, adjoint de Chalgrin et architecte du Palais du Luxembourg voisin. Celui-ci supprime les deux pavillons et les deux arches, donnant à l'édifice l'aspect qu'il conserve de nos jours.
Il connaît bien plus tard la gloire avec la troupe Renaud-Barrault qui y joue jusqu'en mai 1968 avant son occupation par les étudiants lors des événements.

En 1888, un nouveau plafond avait été commandé à Jean-Paul Laurens. Il est remplacé en 1965 par un plafond peint par André Masson.

Après une importante campagne de restauration, le théâtre a rouvert ses portes en avril 2006.

L'Odéon est l'un des cinq théâtres nationaux. Baptisé en 1971 Théâtre national de l'Odéon, il devient en 1990 l'Odéon – Théâtre de l'Europe sous l'impulsion de Giorgio Strehler.

En 1996, Georges Lavaudant est devenu directeur artistique de l'Odéon.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
 
L'Odéon – Théâtre de l'Europe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les hauts lieux de la musique classique-
Sauter vers: