Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Inventaire de l'opéra

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 25013
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Inventaire de l'opéra Empty
MessageSujet: Inventaire de l'opéra   Inventaire de l'opéra Empty2007-02-27, 19:25

par Adrien De Vries

Le propos et par conséquent la qualité de la publication, plus que recommandable de ce fait, est son architecture ouverte qui laisse les angles s'épanouir, suscitant d'inévitables et de stimulantes interrogations sur son sujet. Edité sous le prestigieux blason "Universalis", "l'inventaire de l'opéra" dresse un bilan argumenté et pertinent d'un genre en plein essor, d'autant plus florissant qu'en février 2007, il fêtera ses 400 ans...

Réaliser l'inventaire d'un secteur, c'est relever ses principales composantes en présence afin d'en déduire des tendances fortes, passées et futures. Défi relevé par cette publication, large par ses champs d'investigations, pertinente grâce aux contributions qui, sans épuiser un sujet par définition insondable, donnent l'idée de la diversité des idées, des concepts, et des valeurs en jeu.

Démodé l'opéra? Rien de plus inexact ou de plus réducteur. Le genre connaît un surcroît d'engouement, des publics, des professionnels du spectacle, des compositeurs, des médias aussi, pour lesquels la machine à rêver peut être une vitrine critique sur la démence et la barbarie de notre civilisation.

Au sein de la collection "Inventaires", dirigée par Jacques Bersani, "L'inventaire de l'opéra", est l'aboutissement d'un collectif de rédacteurs, coordonné par Philippe Dulac, et qui comprend neuf chapitres dont les articles témoignent chacun de la pluralité d'un genre majeur de notre temps. L'impression s'est réalisée avant que ne meurent Astraid Varnay ou Elisabeth Schwarzkopf (août 2006) dont la notule biographique n'a pas inscrit l'année du décès, dans le "dictionnaire des interprètes".

L'histoire de l'opéra, depuis ses origines au début du XVII ème siècle est synthétiquement abordée, par jalons essentiels en trois premiers chapitres : "Genèses", "épanouissements" et, terme crucial pour le genre qui nous occupe, "Métamorphoses". D'ailleurs, ce dernier chapitre dresse logiquement l'inventaire des 19 partitions majeures qui, de Carmen de Bizet au Saint-François d'Assise de Messiaen, retrace l'évolution d'un genre en permanente mutation.

Les trois chapitres centraux : "Lieux", "Texte" et "Voix" envisagent la géographie du lyrique, ses liens avec la littérature, analysent la fascination du phénomène vocal.

Enfin le dernier triptyque élargit l'approche critique en mettant en avant divers aspects thématiques : "techniques d'écriture", " direction d'opéra" (par H. Gall), l'amour /la mort ("Eros et Thanatos"), "l'opéra dans la cité", sans omettre l'inévitable question de la mise en scène, abordée de façon positive d'ailleurs ("scénographie lyrique")... Les perspectives de développement de l'opéra ne sont pas écartées. Ainsi sont traitées les questions non moins essentielles du public ("démocratisation du public", "opéra chic et opéra choc"), du cinéma ("de la scène à l'écran"), et bien sûr, l'émergence de l'opéra baroque, sujet d'un "renouveau" notoire...

Le propos, et par conséquent la qualité de la publication, plus que recommandable de ce fait, est son architecture ouverte qui laisse les angles s'épanouir, suscitant d'inévitables interrogations sur son sujet. Le lecteur habitué à l'information en ligne, peut picorer selon son humeur, dans un menu des plus appétissants : la diversité des entrées thématiques est excitante. Chacun consultera en fonction de ses centres d'intérêt, l'article qui correspond à son attente.

Cadeau de fin d'année idéal, le titre vient à point nommé : à quelques mois de la célébration des 400 ans de la naissance de l'opéra (un certain 24 février 1607 qui vit la création du premier opéra moderne, Orfeo de Claudio Monteverdi), il nous rappelle, en pistes amorcées particulièrement stimulantes, que la machine opéra, pour son quadruple centenaire, est loin de nous avoir tout dit : ses perspectives paraissent encore immenses et jamais le genre n'a semblé autant susciter la faveur des compositeurs et des publics.

Inventaire de l'opéra Nl6s8uessqinventaireopeim9
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
 
Inventaire de l'opéra
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Films, CD, livres & concerts-
Sauter vers: