Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-22%
Le deal à ne pas rater :
Clavier Gaming mécanique Razer Blackwidow Elite
119.99 € 152.95 €
Voir le deal

 

 Robert Volkmann (1815-1883)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19785
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Robert Volkmann (1815-1883) Empty
MessageSujet: Robert Volkmann (1815-1883)   Robert Volkmann (1815-1883) Empty2007-02-27, 18:50

Robert Volkmann est un compositeur allemand né le 6 avril 1815 à Lommatzsch (Saxe) et mort le 29 octobre 1883 à Budapest

Il reçut sa première instruction musicale de son père, chantre à Freiberg, puis étudie avec Anacker.

De 1836 à 1839, il étudie chez C.F. Becker à Leipzig puis devint lui-même enseignant à Prague. en 1840, il s'installe en Hongrie, comme organiste et dirigeant de chorale à Budapest.
de 1854, jusqu'en 1858 il partit à Vienne, et retourna à Budapest jusqu'à sa mort . Il fut nommé Professeur à l'Académie nationale de musique de Budapest en 1875.

Son style est assez proche de Brahms.

Oeuvres principales :

Orchestre :

Sinfonie Nr. 1 d-Moll op. 49 (1862/63)
Sinfonie Nr. 2 B-Dur op. 53 (1864/65)
Serenade Nr. 1 C-Dur op. 62 für Streicher (1869)
Serenade Nr. 2 F-Dur op. 63 für Streicher (1869)
Serenade Nr. 3 d-Moll op. 69 für Violoncello und Streicher (1870)
Ouvertüre C-Dur op. posth. (1863)
Ouvertüre "Richard III." op. 68 (1870)
Violoncellokonzert a-Moll op. 33 (1853-55)
Konzertstück C-Dur op. 42 für Klavier und Orchester (1861)

Musique vocale

"Weihnachtslied aus dem 12. Jahrhundert", Motette für Soli und Chor op. 59 (1867)
Lieder op 2, 13, 16, 32, 46, 52, 66, 72
Lieder für chor op 30, 48, 58, 59, 6', 70, 71, 75
Messes für chor op 28, 29

Musique de chambre

Duos vlc und p op 10, 15, 31, 60, 61, 74
Romance op 7
Schlummerlied op 76
Klaviertrio Nr. 1 F-Dur op. 3 (1842/43)
Klaviertrio Nr. 2 b-Moll op. 5 (1850)
Streichquartett Nr. 1 a-Moll op. 9 (1847/48)
Streichquartett Nr. 2 g-Moll op. 14 (1846)
Streichquartett Nr. 3 G-Dur op. 34 (1856/57)
Streichquartett Nr. 4 e-Moll op. 35 (1857)
Streichquartett Nr. 5 f-Moll op. 37 (1858)
Streichquartett Nr. 6 Es-Dur op. 43 (1861)

Piano

Sonate c-Moll op. 12
6 Fantasiebilder op. 1
Nocturne op 8
Buch der Lieder op. 17
Deutsche Tanzweisen op. 18
Kavatine und Barkarole op. 19
Ungarische Lieder op. 20
"Visegrád", 12 Tondichtungen op. 21
4 Marsch op 22
Fantasie op. 25a Intermezzo op 25b
Variationen über ein Thema von Händel op. 26 (über the harmonious blacksmith aus Händels 5.Klaviersuite)
Lieder der Großmutter op. 27

Piano à 4 mains

Sonatine G-Dur op. 57 (1868)
Rondino und Marsch Caprice op. 55 (1867)
Musikalisches Bilderbuch op. 11 (1852/53)
7 ungarische Skizzen op. 24 (1861)
Die Tageszeiten op. 39 (1859)
3 Märsche op. 40 (1859)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Robert Volkmann (1815-1883) Empty
MessageSujet: Re: Robert Volkmann (1815-1883)   Robert Volkmann (1815-1883) Empty2009-04-28, 10:53

Volkmann est ,avec Kirchner ceux que certains musicologues appellent "Schumannianers".
Surtout pour leurs pièces pour piano . J'ai l'oeuvre orchestrale et des pièces pour piano .
Je crois ,il faut que je vérifie, que Volkmann faisait partie des Davidsbundler avec Heller, Hiller,
Mendelssohn,Bennet, Schunke, Burgmuller....
Et il est très interessant par son catalogue "sérieux" et son style assez sévère je trouve ,et oui
par certains aspects il se rapproche de Brahms , normal pour un Compagnon de David....
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19785
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Robert Volkmann (1815-1883) Empty
MessageSujet: Re: Robert Volkmann (1815-1883)   Robert Volkmann (1815-1883) Empty2009-04-29, 10:33

J'ai entendu pas mal de trucs récemment, dans ses quatuors à cordes, trios, sérénades, musique de piano. Pour moi, rien n'égale sa musique symphonique, assez restreinte d'ailleurs : 2 symphonies, 2 ouvertures, concerto pour violoncelle, Konzertstück pour piano.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19785
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Robert Volkmann (1815-1883) Empty
MessageSujet: Re: Robert Volkmann (1815-1883)   Robert Volkmann (1815-1883) Empty2012-01-02, 12:00

Catalogue complet par opus :

Op.1 - 6 Phantasiebilder pour Piano. 1837
Op.2 - 5 Lieder. 1840
Op.3 - Trio avec piano n° 1 en fa majeur. 1842
Op.4 - Dithyrambe und Toccate pour Piano. 1851
Op.5 - Trio avec piano n° 2 en si bémol mineur. 1850
Op.6 - Souvenir de Maroth, Impromptu pour piano. 1852
Op.7 - Romance en mi majeur pour violon / violoncelle et piano. 1852
Op.8 - Nocturne pour piano. 1852
Op.9 - Quatuor à cordes n° 1 en la mineur. 1847
Op.10 - Chant du Troubadour, Morceau de Salon pour violon / violoncelle et piano. 1849
Op.11 - Musikalisches Bilderbuch, 6 pièces pour piano à 4 mains. 1852
Op.12 - Sonate pour piano en ut mineur. 1853
Op.13 - 3 Lieder pour ténor et piano. 1853
Op.14 - Quatuor à cordes n ° 2 en sol mineur. 1846
Op.15 - Allegretto Capriccioso pour violon et piano. 1853
Op.16 - 3 Lieder pour mezzo-soprano. 1853
Op.17 - Buch der Lieder, Pieces pour piano. 1857
Op.18 - Deutsche Tanzweisen, Pieces pour piano. 1854
Op.19 - Cavatine et Barcarole pour Piano. 1854
Op.20 - Ungarische Lieder, Pieces pour piano. 1855
Op.21 - Visegrád, 12 poèmes pour piano. 1855
Op.22 - 4 Märsche pour Piano. 1855
Op.23 - Wanderskizzen pour Piano. 1855
Op.24 - Magyar zenevázlat - Ungarische Skizzen, 7 pièces pour piano à 4 mains. 1861
Op.25a - Phantasie pour piano. 1857
Op.25b - Intermezzo pour piano. 1857
Op.26 - Variations sur un thème de Haendel en mi majeur pour piano. 1856
Op.27 - Lieder der Großmutter pour Piano. 1856
Op.28 - Messe n° 1 en ré majeur pour choeur d'hommes. 1843
Op.29 - Messe n° 2 en la ♭ majeur pour choeur d'hommes 1852
Op.30 - 6 Lieder pour chœur d'hommes. 1857
Op.31 - Rhapsodie pour violon et piano. 1857
Op.32 - 3 Lieder pour ténor. 1857
Op.33 - Concerto pour violoncelle en la mineur. 1855
Op.34 - Quatuor à cordes n° 3 en sol majeur. 1857
Op.35 - Quatuor à cordes n° 4 en mi mineur. 1857
Op.36 - 3 Improvisationen pour Piano. 1858
Op.37 - Quatuor à cordes n° 5 en fa mineur. 1858
Op.38 - 3 Chants sacrés pour chœur et piano. 1859
Op.39 - Die Tageszeiten, 12 pièces pour piano à 4 mains. 1859
Op.40 - 3 Marches pour piano à 4 mains. 1859
Op.41 - Au Tombeau du Comte Széchenyi, Fantaisie pour piano. 1860
Op.42 - Konzertstück en do majeur pour piano et orchestre, 1860, première publication 1862
Op.43 - Quatuor à cordes n° 6 en mi ♭ majeur. 1861
Op.44 - Symphonie n° 1 en ré mineur. 1863
Op.45 - An die Nacht, Fantasiestück pour Alto et Orchestre. 1864
Op.46 - Liederkreis pour Alto. 1863
Op.47 - Offertoire: Osanna Domino Deo pour soprano, chœur et orchestre. 1864
Op.48 - 3 Lieder pour chœur d'hommes. 1864
Op.49 - Sapho, scène dramatique pour soprano et orchestre. 1865
Op.50 - Fest-Ouverture pour orchestre. 1865
Op.51 - Ballade et Scherzetto pour Piano. 1860
Op.52 - 3 Lieder pour soprano ou ténor. 1866, première édition 1868.
Op.53 - Symphonie n° 2 en si bémol majeur. 1866
Op.54 - Die Bekehrte pour Soprano. 1861
Op.55 - Rondino und Marsch-Caprice pour piano à 4 mains. 1867
Op.56 - 2 Lieder pour Mezzo, violoncelle et piano. 1867
Op.57 - Sonatine en sol majeur pour piano à 4 mains. 1868
Op.58 - 2 Lieder pour chœur d'hommes. 1867
Op.59 - Weihnachtslied, Chanson pour choeur. 1867
Op.60 - Sonatine n° 1 en la mineur pour violon et piano. 1868
Op.61 - Sonatine n° 2 pour violon et piano. 1868
Op.62 - Sérénade n° 1 en ut majeur pour orchestre à cordes. 1869
Op.63 - Sérénade n° 2 en fa majeur pour orchestre à cordes F. 1869
Op.64 - Altdeutscher Hymnus pour deux Choeurs d' Hommes. 1869
Op.65 - Kirchenarie pour basse et orchestre de chambre. 1869
Op.66 - 3 mélodies pour soprano. 1870
Op.67 - 6 Duos pour soprano et ténor. 1873
Op.68 - Richard III, Ouverture en fa d mineur pour orchestre. 1870
Op.69 - Sérénade n° 3 en ré mineur pour orchestre à cordes avec violoncelle solo. 1870
Op.70 - 2 Chants sacrés pour choeur. 1870
Op.71 - 3 Hochzeitslieder pour choeur. 1871
Op.72 - 3 Lieder pour ténor. 1872
Op.73 - Richard III, Zwischenaktsmusik pour orchestre. 1872
Op.74 - Capriccio pour violoncelle et piano. 1875
Op.75 - 2 Lieder pour choeur. 1877
Op.76 - Schlummerlied pour alto, violoncelle et piano ou harpe, clarinette et cor. 1876


Sans numéro d'opus

2 Lieder. 1840
Ouverture en ut mineur (v. 1842)
Variationen über das Rheinweinlied pour Piano. 1852
Capriccietto pour Piano. 1855
Konzertouvertüre en ut majeur pour orchestre. 1863
4 Gesänge pour chœur d'hommes. 1864
Weihnacht pour chœur d'enfants. 1871


Dernière édition par joachim le 2015-04-07, 14:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7195
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Robert Volkmann (1815-1883) Empty
MessageSujet: Re: Robert Volkmann (1815-1883)   Robert Volkmann (1815-1883) Empty2012-01-03, 21:13

joachim a écrit:
J'ai entendu pas mal de trucs récemment, dans ses quatuors à cordes, trios, sérénades, musique de piano. Pour moi, rien n'égale sa musique symphonique, assez restreinte d'ailleurs : 2 symphonies, 2 ouvertures, concerto pour violoncelle, Konzertstück pour piano.

je réagis un peu tard!! Embarassed

Mais j'ai ces trios (N° 3 et 5) que je trouve plutôt au dessus de la moyenne Wink ...surtout le 3 avec un premier mouvement particulièrement géniale !
Le 5em est plus austère, moins mélodique,: une similitude avec Brahms, (pour moi!) dont je trouve le premier trio au sommet du genre et me touche beaucoup plus que les deux suivantsRobert Volkmann (1815-1883) 0761203912827
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19785
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Robert Volkmann (1815-1883) Empty
MessageSujet: Re: Robert Volkmann (1815-1883)   Robert Volkmann (1815-1883) Empty2012-04-14, 19:37

Il y a bien 15 ans que je n'avais plus écouté les deux symphonies de Volkmann, qui se trouvent sur ce coffret de l'intégrale de sa musique symphonique, chez CPO.

Robert Volkmann (1815-1883) 41j6az10

J'aime particulièrement la première symphonie, une symphonie du "fatum" cher à Tchaïkovski, d'ailleurs le premier mouvement fait fortement penser à la 4ème de Tchaïkovski. La deuxième symphonie est plus guillerette.
L'ouverture Richard III est elle aussi en pleine tragédie (logique puisqu'elle se réfère à Shakespeare).
Par rapport à ces trois oeuvres remplies d'émotions, le concerto pour violoncelle et la seconde ouverture sont plutôt remplis d'optimisme.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7195
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Robert Volkmann (1815-1883) Empty
MessageSujet: Re: Robert Volkmann (1815-1883)   Robert Volkmann (1815-1883) Empty2018-07-08, 16:13


Je réécoute des œuvres de Robert Volkmann…

D'après sa bio figurant dans le cd des deux trio, il était très connu et estimé des plus grands à son époque: Brahms, Schumann, Liszt , le chef d'orchestre Hans Von Bülow…

et malgré un catalogue d'œuvres un peu mince il fait bien partie de ces compositeurs injustement quasi tombé dans les oubliettes!

Son concerto pour violoncelle (un seul mouvement de 17 à 20 minutes selon les interprètes) n'a qu'un seul défaut à mes oreilles: bien trop court compte tenu de la beauté de cette musique:



https://www.youtube.com/watch?v=wMik1qSPkL0

les deux trios me sont toujours aussi essentiels …
Je me suis procuré l'intégrale de ses quatuors à cordes (6 opus) : mon estime pour ce compositeur s'en trouve encore grandi!! Je me souviens pas avoir été aussi enthousiaste en découvrant ceux de Brahms ou Schuman!!


Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13536
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Robert Volkmann (1815-1883) Empty
MessageSujet: Re: Robert Volkmann (1815-1883)   Robert Volkmann (1815-1883) Empty2020-05-23, 15:59

Robert Volkmann fait partie de ces compositeurs méconnus qui bénéficient quand même d'un certain choix sur Youtube. C'est plutôt une bonne chose pour celles et ceux qui sont sensibles à sa musique. Pour ma part, ces choix m'ont rendu assez hésitant, surtout au départ, lorsque je me lançai dans la découverte du compositeur allemand que l'on aime visiblement rapprocher de Brahms. J'avais d'abord opté pour un quatuor à cordes, le N°4 - Opus 35 et j'avais décidé de m'y tenir. En même temps, alors que je n'accrochais pas trop à ce que j'étais entrain d'écouter, je me demandais intérieurement pourquoi avoir choisi le N°4 en particulier alors que les N°1, 2, 3 & 5 étaient également disponibles à l'écoute...?...et pourquoi ne pas avoir choisi un des deux trios pour piano, violon et violoncelle, les N°3 & 5, qui répondent à ma formation instrumentale fétiche du moment et me faisaient de l'oeil pendant que je m'ennuyais sur le premier mouvement du Quatuor à cordes n°4. Aucun commentaire ne m'avait pourtant orienté sur ce choix en particulier et le numéro 4 n'est pas mon chiffre porte-bonheur. Laughing  J'ai alors abandonné le quatuor en cours de route  au profit du Piano Trio n°5 que j'ai écouté, cette fois, en entier. Peine perdue, je m'y suis assez ennuyé à vrai dire. J'aurais mieux fait de choisir le N°3 que je suis entrain d'écouter. Effectivement, comme dit plus haut, il est moins austère et plus mélodique. Dans l'absolu, le féru de musiques contemporaines et parfois expérimentales que je suis ne devrais pas être freiné par le caractère peu mélodique et austère d'une oeuvre, seulement voilà, je n'ai pas du tout accroché à la poétique de ce trio et les raisons sont certainement ailleurs, à croire que notre rapport à la musique est toujours plus complexe qu'on l'imagine. Le troisième Trio passe déjà mieux si je me fie aux huit premières minutes. Il n'en ira pas de même avec le concerto pour violoncelle, l'Opus 33 que j'ai, comme prévu, écouté en entier, avec Balint Gergely et le "Preussisches Kammerorchester Prenzlau" sous une direction de Frank Zacher, qui m'a glissé dessus comme une goutte d'eau sur un ciré. Une prochaine fois, j'essaierai sa première symphonie.

https://www.youtube.com/watch?v=EpwFAtI76gY
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19785
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Robert Volkmann (1815-1883) Empty
MessageSujet: Re: Robert Volkmann (1815-1883)   Robert Volkmann (1815-1883) Empty2020-05-23, 17:24

Si tu n'apprécies pas cette symphonie, sans nom officiel, mais que je qualifierai de "tragique", je me pends Robert Volkmann (1815-1883) 4119748929
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13536
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Robert Volkmann (1815-1883) Empty
MessageSujet: Re: Robert Volkmann (1815-1883)   Robert Volkmann (1815-1883) Empty2020-05-23, 23:06

Oh la la! Tu ne voudrais quand même pas qu'elle soit tragique jusqu'au bout! Shocked Pendant que tu optes pour la pendaison d'autres préfèrent la décapitation!Shocked Plusieurs fois je suis tombé sur quelqu'un qui m'a dit "Ma tête à couper que tu vas aimer cette musique!"  Shocked C'est toujours un risque car, cette fois, c'est moi qui ai fait une intrusion dans ta période de prédilection. Je comprends d'ailleurs très bien ce qui peut te plaire, voire te fasciner dans une oeuvre comme la Symphonie n°1 de Robert Volkmann que je viens d'écouter en entier par le "Nordwestdeutsche Philharmonie" sous la direction de Werner Andreas Albert. Elle se compose de quatre mouvements:
__Allegro patetico
__Andante
__Scherzo.Allegro non troppo  
__Finale.Allegro molto
...Certes, j'y entends une oeuvre expressive et solidement charpentée, mais j'avoue qu'elle m'a juste effleuré. Au départ, j'étais assez enthousiaste avec Robert Volkmann dans la mesure où "on" le rapproche (dans le style) de Brahms, un de mes compositeurs préférés de la période dite romantique.  Que ce soit dans la musique de chambre ou dans la symphonie, en fonction de ce que j'ai écouté du premier, je préfère nettement le second. En dehors du fait qu'il m'accroche davantage par ses constructions mélodiques dont certaines sont devenues des tubes, je trouve que ses tensions dramatiques sont plus saisissantes, j'en veux pour exemple sa première symphonie qui, dès l'introduction du premier mouvement, m'intercepte aussitôt. Il s'y passe quelque-chose d'émouvant, de prenant. Le premier mouvement de la Symphonie n°1 de Volkmann est déjà à mon oreille plus bourrative par un usage des cuivres que je n'aime pas trop, malgré un thème dans les vents qui revient deux fois et qui me plait pourtant bien. J'aime assez l'Andante, du moins la partie tendre du début entre la clarinette et le basson...Maintenant, je le répète, je comprends parfaitement ce que tu aimes dans ce genre d'oeuvre lyrique, ample, expansive, profondément romantique et bien sûr très tonale. Tous les éléments indissociables à ton émotion musicale (comme pour moi avec le meilleur d'un Thomas Marco) y sont réunis et je respecte bien sûr ça. J'apprécie surtout l'Andante que je suis entrain de réécouter.Wink Néanmoins, rien à faire, cette musique ne me conduit pas au firmament.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Robert Volkmann (1815-1883) Empty
MessageSujet: Re: Robert Volkmann (1815-1883)   Robert Volkmann (1815-1883) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Volkmann (1815-1883)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: