Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -12%
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez ...
Voir le deal
220 €

 

 Vladimir Cosma (né en 1940)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26303
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2007-02-22, 10:56

Vladimir Cosma est un violoniste, compositeur et chef d'orchestre, né le 13 avril 1940 à Bucarest, en Roumanie, au sein d'une famille de musiciens : Téodor Cosma, son père, est pianiste et chef d’orchestre.

Sa mère est auteur-compositeur, Edgar Cosma, un de ses oncles, était également compositeur, chef d’orchestre et sa grand-mère fut pianiste.
En 1963, il s'installe à Paris et poursuit son apprentissage musical avec Nadia Boulanger, à l'École Normale de Musique à Paris.

Il a composé entre autres de nombreuses musiques de films. Il a travaillé notamment avec le compositeur Michel Legrand. Son travail a été primé au Festival de Cannes et il remporte deux Césars de la meilleure musique de Films pour les films "DIVA" de Jean-Jacques Beineix et "LE BAL" d'Ettore Scola.

Figure incontournable de la musique de films en France, il se consacre maintenant à l'écriture de suites symphoniques basées sur les célèbres mélodies qu'il a écrites pour le cinéma. Il travaille également depuis plusieurs années à un opéra basé sur l'œuvre de Marcel Pagnol: la trilogie Marseillaise. La création mondiale doit avoir lieu à l'opéra de Marseille en septembre 2007.


Œuvres symphoniques basées sur des musiques de films

L’As des as, ouverture (2001 - 2002)
La Boum, suite d’orchestre (1991)
La Gloire de mon père / Le Château de ma mère, suite d’orchestre (1991- 2006) : Habanera, Les Vacances, Isabelle, Le Parc Borelli, Massalia Rag, Valse d’Augustine
Le Grand Blond avec une chaussure noire, danse roumaine (1991)
Michel Strogoff, suite d’orchestre (1995) - Thème de Nadia, Danse Tartare
Les Aventures de Rabbi Jacob, danses hassidiques (1996)
Le Bal, pour trompette et orchestre (1994)
La Course à l’échalote, suite d’orchestre (1995)
La Dérobade (Solitude) (1995)
Le Jaguar (thème de l’Aventure) (1999)
Les Aventures de David Balfour (La Légende de David) (2006)
Le Placard (2001)
La Chèvre (La Cabra) pour kena ou naï et orchestre (2002)
Les Compères (1991)
Les Fugitifs, suite d’orchestre (1991)
La Boum 2, suite d’orchestre (1998)
Diva (Promenade sentimentale), version orchestrale (2002)
Un éléphant, ça trompe énormément (Hello Marilyn) (1991)
L’Été 36, suite d’orchestre (1995)
L’Amour en héritage, version orchestrale (1996)
Châteauvallon, version orchestrale (1999)
Les Cœurs brûlés, version orchestrale (1996)
Le Bal des casse-pieds pour solistes de jazz et orchestre (1999)
Le Bal des casse-pieds, version orchestrale (1999)
Salut l’artiste (Yves et Danièle) pour solistes de jazz et orchestre (1999)
L’Aile ou la Cuisse (Concerto gastronomique) pour solistes de jazz et orchestre (2003)
Le Père Noël au Paradis, suite basée sur les musiques des films : Le père Noël est une ordure, Nous irons tous au Paradis, pour solistes de jazz et orchestre (1996 - 1999)
Le Dîner de cons, pour solistes de jazz et orchestre (2002)


Musique concertante

Oblique, pour violoncelle et orchestre à cordes (1969)
Concerto pour euphonium et orchestre (commande du festival et concours international de Tuba de Guebwiller, 1997)
Concerto ibérique, pour trompette et orchestre (création lors du concours international de cuivres de la ville de Narbonne, 1998)
Concerto de Berlin, pour violon et orchestre - version du film La Septième Cible (1984) – env. 9’ ; version intégrale (2001) – env. 29’


Œuvres pour orchestre d’harmonie

Concerto pour euphonium et orchestre d’harmonie (commande du Festival et Concours international de Tuba de Guebwiller, 1997)
Concerto ibérique, pour trompette et orchestre d’harmonie (création lors du Concours international de cuivres de la ville de Narbonne, 1998)
La Boum - suite pour orchestre d’harmonie (2010)
La Gloire de mon père / Le Château de ma Mère, suite pour orchestre d’harmonie (2009) - Habanera, Les Vacances, Isabelle, Valse d’Augustine
Le Grand Blond avec une chaussure noire : Danse roumaine (2010)
Michel Strogoff,suite pour orchestre d’harmonie (2008) - Thème de Nadia, Danse tartare
Les Aventures de Rabbi Jacob : Danses hassidiques (2007)
L’Aile ou la Cuisse : Concerto gastronomique (2007)
Nous irons tous au Paradis : Les Saxs Brothers pour quintette de saxophones, piano, contrebasse et batterie (2008)


Musique de chambre

Courts-métrages pour quintette de cuivres (commande du Festival et Concours international de Narbonne, 1996)
Concerto pour euphonium et orchestre, réduction pour euphonium et piano (1997)
Concerto ibérique, réduction pour trompette et piano (1998)
Concerto de Berlin, réduction pour violon et piano
version du film La Septième Cible (1984) – env. 9’
version intégrale – env.29’ (2002)
Eh bien ! Dansez maintenant – divertissement d’après les Fables de La Fontaine – partition pour récitant et piano (2006)
Marius et Fanny, réduction pour piano et chant (2007)
Cantate 1209, réduction pour piano, récitant, soprano, chœurs d’enfants (2009)


Musique vocale avec orchestre

Eh bien ! dansez maintenant, divertissement d’après les Fables de La Fontaine pour récitant et orchestre symphonique (2006)
Cantate 1209, pour récitant, soprano, chœurs d’enfants et orchestre (2009)
Reality du film La Boum, pour voix de ténor et orchestre (2001)
L’Amour en héritage (Only Love), pour soprano et orchestre (1996)
Your Eyes du film La Boum 2, pour soprano et orchestre (1998)
Les Cœurs brûlés, pour soprano et orchestre (1996)
Divine du film Diva pour soprano et orchestre (1996)
Air de la Wally du film Diva (Alfredo Catalani, argt. V. Cosma), pour soprano et orchestre (1980)
You call It Love du film L’Étudiante pour soprano et orchestre (2002)
Eternity du film La Vouivre pour soprano et orchestre (2002)
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22477
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2007-02-22, 15:20

Attention à ne pas confondre Vladimir Cosma et Joseph Kosma, lui aussi compositeur de musiques de films célèbres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2007-02-23, 09:44

Le style de Joseph Kosma n'a effectivement rien à voir...

Snoopy a écrit:
il se consacre maintenant à l'écriture de suites symphoniques basées sur les célèbres mélodies qu'il a écrites pour le cinéma.
et c'est parfois catastrophique... "La boum" avec un grand orchestre symphonique est vraiment tartignolle à souhait, en plus les arrangements sont pachydermiques (idem pour "Le grand blond")... Evil or Very Mad

Par contre; il a écrit parfois des thèmes de suspenses très angoissants et étonnants pour les films de Cayatte dans les années 70, plusieurs disques de musiques "d'ambiances" très bien foutus (avec plein de thèmes de "sources" : panique, suspence, poursuite, filature, etc... destinés à être utilisé par des cinéastes pour la télé ou le cinéma), à noter aussi un thème assez chouette pour un court passage un peu mystérieux dans "La vouivre"...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2008-05-20, 12:07

Vladimir Cosma a écrit son opéra aussi « Marius et Fanny », d'après l'œuvre de Marcel Pagnol. Cet opéra en deux acte a été joué pour la première fois à l’Opéra de Marseille le 4 septembre 2007, avec Roberto Alagna et Angela Gheorghiu dans les principaux rôles.
la source:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vladimir_Cosma#Biographie
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15395
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2014-06-28, 23:34

kfigaro a écrit:
Le style de Joseph Kosma n'a effectivement rien à voir...

Snoopy a écrit:
il se consacre maintenant à l'écriture de suites symphoniques basées sur les célèbres mélodies qu'il a écrites pour le cinéma.

et c'est parfois catastrophique... "La boum" avec un grand orchestre symphonique est vraiment tartignolle à souhait, en plus les arrangements sont pachydermiques (idem pour "Le grand blond")... Evil or Very Mad

Oui, ce sont les "versions concert" que j'ai réécoutées ce soir par l'Orchestre National de Lyon, et vaut mieux retourner aux arrangements d'originie parce que, par moment, c'est difficilement digeste. Outch! Si l'"Habanera" de La gloire de mon père commence de bien belle façon, elle finit par s'alourdir d'arrangements pachydermiques. "La suite d'orchestre" d'après La Boum tient, dans ce domaine, le pompon. Ca dégouline de partout. J'ai eu du mal à tenir jusqu'au bout. Le Grand Blond... et Rabbi Jacob souffrent aussi de cette surcharge dans les orchestrations mais déjà moins indigestes que les précédents. Peut-être qu'en concert ça passe mieux que sur disque. Bon, il y a des moments plus réussis; La Vouivre avec soprano, Le Bal des casse-pieds et Diner de cons qui conservent l'énergie communicative des versions initiales et le meilleur de ce disque: "Le concerto de Berlin" extrait de La Septième cible, film de Claude Pinoteau avec Lino Ventura. Celui-là, il décape vraiment!

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22477
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2018-03-05, 11:27

J'ai revu hier soir sur France 4 le très beau film autobiographique de Daniel Duval "Le Temps des Portes-Plumes", qui est doté d'une superbe musique de Vladimir Cosma.

En voici des extraits :


https://www.youtube.com/watch?v=sPIhGc4mmco


https://www.youtube.com/watch?v=6TE_ZaLxIyE


https://www.youtube.com/watch?v=OtAoGRSIiqI


https://www.youtube.com/watch?v=c_ZvKpRmlUU
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5162
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2018-03-05, 18:04

Merci beaucoup Joachim. Je n'ai pas vu ce film, mais cela m'inspire, il faudra que je parvienne à le télécharger ! (ou en replay)..
J'irai écouter les vidéos un peu plus tard (je viens de me taper trois heures avec mon mari de binzz pour restaurer le système de mon ordinateur Crying or Very sad  Entièrement de ma faute, je ne suis plus à jour de mes anti-virus (URGENCE !!).. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
JosefK

JosefK

Nombre de messages : 224
Age : 71
Date d'inscription : 18/02/2018

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2018-03-05, 19:55

Bon, j'avais pourtant bien apprécié en concert des extraits "symphoniques" des deux films inspirés de Pagnol ("La Gloire de mon père", "Le Château de ma mère") mais peut-être plus encore sa spirituelle et légère mise en musique de onze fables de La Fontaine (dites par Lambert Wilson). Mais j'étais peut-être dans un bon jour - ça m'arrive, ça m'arrivait.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5162
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2018-03-05, 20:04

Merci pour ce message ! Je suis une fan des fables de La Fontaine, et j'aime beaucoup Lambert Wilson. Alors si Cosma a mis en musique.. Il faut que j'aille voir ça ! Very Happy (Les Fables de la Fontaine sont l'un de mes livres de chevet, et j'en lis quelques-unes de temps en temps.., mais dans des petits classiques Larousse..que possédaient mes parents !  Wink)
Revenir en haut Aller en bas
JosefK

JosefK

Nombre de messages : 224
Age : 71
Date d'inscription : 18/02/2018

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2018-03-05, 22:04

Cela a été publié en CD (incluant un DVD) chez Larghetto Music en 2009 sous le titre "Eh bien! Dansez maintenant", chacune des onze pièces étant associée à un style de danse (sarabande, gavotte, mazurka, fox-trot...).
Apparemment, on peut encore le trouver sur les sites de vente en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 69
Date d'inscription : 25/02/2013

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Vladimir Cosma   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-19, 22:48

Je connaissais le nom de Vladimir Cosma mais je n'aurais pas pu me rappeler d'une seule musique écrite par lui.  C'est mon fils aîné  aujourd'hui qui m'a fait découvrir quelques musiques de film de lui avec pour commencer la musique de "La Chèvre" et puis plein d'autres musiques de films très drôles, j'ai passé un beau moment à faire ces découvertes Very Happy J'ai découvert aussi un compositeur attachant que je suis venu rechercher sur notre forum.  Là, grand étonnement de trouver si peu à son sujet.  Je crée donc ce fil , s'il fait double emploi, désolée.
J'ai trouvé un beau portrait de lui par Stéphane Abdallah sur "Underscores", magazine de musique de film.

Vladimir Cosma (né en 1940) Vladimir-cosma-interview-banner

Dans les années 70, la musique de film en France tenait en trois noms : Georges Delerue et Philippe Sarde pour les drames et les polars, Vladimir Cosma pour les comédies. Le compositeur d’origine roumaine a ainsi accompagné avec un bonheur constant les films de réalisateurs comme Yves Robert, Gérard Oury, Claude Zidi ou Francis Veber, pour ne citer que les plus fameux. Le succès de ces comédies, entrées pour certaines dans la mémoire collective, lui ont valu une popularité assez rare pour un musicien de cinéma (et récemment confirmée par son entrée au Petit Larousse). Mais il a en partie occulté le fait que Cosma est aussi un vrai lyrique, ample ou intimiste mais toujours plein de chaleur, et un compositeur/arrangeur de jazz fort accompli, auquel le grand Chet Baker a même consacré un album complet.

Né en Roumanie dans une famille de musiciens, le jeune homme baigne dans la musique classique, tout en manifestant un goût précoce pour le jazz, la chanson et toutes les formes de musiques populaires. Après des études de violon et de composition au conservatoire de Bucarest, il émigre en France avec sa famille en 1962 et effectue de nombreuses tournées à travers le monde comme violoniste concertiste, notamment dans l’orchestre Paul Kuentz. Mais déjà, il commence à s’intéresser de près à l’écriture musicale. Il continue donc en France un parcours de formation très éclectique : il suit des cours privés avec Nadia Boulanger à partir de 1963, entre ensuite au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe d’alto, avec comme parrain Jean Wiener et Henri Dutilleux, tout en prenant des cours de contrepoint auprès d’André Hodeir. Il

à suivre...

"La Chèvre" réalisé par Francis Veber avec Pierre Richard et Gérard Depardieu.


https://youtu.be/lJJ2bBN-lNk

Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 69
Date d'inscription : 25/02/2013

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-20, 10:31

Pour lire la suite de cet article de Stéphane Abdallah que j'ai trouvé fort intéressant, c'est ICI

J'ai trouvé la présentation de ce compositeur  sur notre forum ICI

La biographie sur Wikipédia, très complète : ici

Allez, encore une vidéo YT, je trouve que ce sont des musiques sans prétention qui mettent de bonne humeur, beaucoup de joie dans toutes ces musiques Vladimir Cosma (né en 1940) 185465


https://youtu.be/IMizGzihm6U

Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 719
Age : 60
Date d'inscription : 07/02/2007

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-20, 11:27

J'ai toujours été persuadé que Wladimir Cosma s'est largement inspiré d'un thème de Telemann pour la musique du grand blond, en l'occurrence le rondeau d'une suite en mi mineur:


https://www.youtube.com/watch?v=3LVN5lZJY7U

Il suffit de siffloter les premières notes de ce thème, et l'entourage reprend immédiatement la musique du Grand blond, expérience mainte fois vécue. Hehe
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 69
Date d'inscription : 25/02/2013

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-20, 12:14

Ah la fine oreille de Steph, je n'y aurais jamais pensé... mais il y a  comme un air de famille en effet Wink
J'ai l'impression qu'Icare n'aime pas beaucoup ce compositeur ou ses compositions, est ce que je me trompe Icare ?
Revenir en haut Aller en bas
Kristian



Nombre de messages : 1365
Age : 78
Date d'inscription : 18/11/2016

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-20, 14:46

Ah, merci, Laudec ! Ton fil salutaire m'a incité à mettre mes connaissances au point : figure-toi que, jusqu'à aujourd'hui, j'avais toujours été persuadé – pourquoi, je te le demande ? – que Vladimir Cosma était le fils de Joseph Kosma.

Lisant l'article de Wikipedia que tu cites sur Vladimir  et n'y trouvant aucune référence à Joseph, J'ai donc cherché Joseph, mais avec un C, pour m'apercevoir qu'il s'agissait d'un Kosma avec un K.

Comme j'ai connu Joseph Kosma avec le microsillon des chansons de Prévert par les Frères Jacques que mon oncle m'a offert autour de 1960, tu mesures la durée de cette erreur fatale ! Honte à moi, je me couvre la tête de cendre !!! Ptdr Ptdr Ptdr

Pour me faire pardonner, voici une délicieuse chanson dudit microsillon : En sortant de l'école.

https://www.youtube.com/watch?v=i765LGP9Ouc
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15395
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-20, 16:32

laudec a écrit:
J'ai l'impression qu'Icare n'aime pas beaucoup ce compositeur ou ses compositions, est ce que je me trompe Icare ?

Vladimir Cosma est un très bon compositeur et thématiste de talent qui a apporté sa fantaisie au cinéma français et même à la télévision: Michel Strogoff (1975) de Jean-Pierre Decourt, La Chambre des Dames (1983) de Yannick Andreï ou encore L'Amour en Héritage (1984) de Douglas Hickox & Kevin Connor....J'essaie d'être objectif...Néanmoins, je ne dirais pas que je n'aime pas ce compositeur, mais c'est vrai que je ne l'écoute pas souvent. J'éprouve rarement l'envie d'écouter sa musique à l'exception de ce qu'il composa sur la célèbre série Michel Strogoff, tirée d'un roman de Jules Verne. J'aime beaucoup aussi son "Concerto de Berlin" pour violon et orchestre. En général, il me manque quelque-chose...une consistance? Une tension? C'est difficile à dire...Comme si sa musique m'était juste divertissante et rien de plus, qu'elle n'arrivait pas à me pénétrer...?...Toujours est-il qu'aujourd'hui j'ouvre un nouveau cycle autour de la musique de film. Je venais juste de terminer mon cycle italien avec des oeuvres vocales de grande beauté d'Ottorino Respighi interprétées par Faridah Subrata; Aretusa/La Sensitiva/Il Tramonto. Ta question, Laudec, a eu le mérite de me donner l'envie de commencer mon nouveau cycle sur un disque contenant des thèmes que Cosma écrivit pour Le Grand Blond et une Chaussure noire et Le Retour du Grand Blond. Il y a le fameux "Sirba" et ses variantes avec les flûtes de pan de Gheorghe Zamfir et Simion Stanciu "Syrinx", et le cymbalum joué par je-ne-sais-qui. C'est ce thème et ses quelques reprises qui arrivent le mieux à retenir mon attention et, effectivement, je lui trouve quelques notes introductives en commun avec l'Ouverture de Telemann présentée par steph-w. Sinon, encore une fois, ce n'est pas une musique (de film) qui, dans son ensemble, me transpercent suffisamment. Elle me divertit sans plus en dehors des exceptions citées auxquelles je rajouterais des "morceaux climatiques" qu'il composa pour La Vouivre.

Sinon, côté musique absolue, non écrite pour l'image, voici son Euphonium Concerto. J'aime assez le premier mouvement, et encore: surtout les premières minutes:

https://www.youtube.com/watch?v=Zu74Qehl8BE


Dernière édition par Icare le 2020-02-20, 19:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5162
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-20, 17:35

Absolument d'accord avec toi Steph, c'est bien ça ! (Telemann). Vladimir Cosma (né en 1940) 13150

J'avoue que j'aime beaucoup Cosma, je ne m'en suis jamais cachée sur le fil "musique de films".  Wink  J'ai adoré son concerto  symphonique sur le film thriller avec Lino Ventura ("la septième cible"). Il a composé sur beaucoup de films que je n'ai jamais regardés, et même parfois, j'ai vu des films que je ne trouvais "pas terribles", et sa musique "survolait" -"trop cadeau pour le film, quoi"-. !!  Hehe
Il s'est beaucoup inspiré de thèmes classiques, oui, exactement comme Alexandre Desplat.

Il a composé beaucoup d'autres choses, en particulier un opéra "Marius et Fanny" d'après Pagnol, que Roberto Alagna a chanté (2002 de mémoire). Il continue à donner beaucoup de concerts.

"La septième cible" (musique qui m'a profondément émue) :

https://youtu.be/QdOb8lrAmmQ
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 69
Date d'inscription : 25/02/2013

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-20, 23:28

icare a écrit:
Comme si sa musique m'était juste divertissante et rien de plus, qu'elle n'arrivait pas à me pénétrer...?.

Je ne sais si toute sa musique est aussi "divertissante" mais c'est ce qui m'a plu lorsque j'ai écouté sa musique hier, c'était un moment de légèreté, d'humour, parfois nécessaire aussi pour moi  Wink  

Très belle musique de la "Septième cible" Vladimir Cosma (né en 1940) 185465

Encore un autre registre, le jazz avec Chet Baker comme interprète Vladimir Cosma (né en 1940) 185465


https://youtu.be/Mw6WuITg6Pc
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5162
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-21, 00:40

Super cette musique jazz, en plus Chet Baker est un génie sur son instrument ! J'adore, merci Laudec Kiss

Au lit ! (sans Cosma ni Chet)..

Mais, je ne peux m'empêcher de t'envoyer ça, tu reconnaîtras.. la musique surpasse de très très loin, le film, et on ne s'en lasse pas ! Very Happy

https://youtu.be/odcQsCQAKQ8
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 69
Date d'inscription : 25/02/2013

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-21, 10:00

Je ne connaissais pas cette musique, je la découvre avec grand plaisir pleine d’allégresse, de légèreté, d'humour. J'aime beaucoup les instruments solistes qui font leur petit numéro et cet ensemble plein de vie et de rebondissements, merci Anouchka Kiss
Je pense bien avoir vu le film "L'aile ou la cuisse", mais je n'en garde aucun souvenir comme de la plupart des films que j'ai vus d'ailleurs No , heureusement qu'Icare et quelques autres viennent parfois me rafraîchir la mémoire Wink Les De Funès, Bourvil, Pierre Richard et autres m'évoquent des souvenirs de moments agréables mais uniquement d'ambiance, les histoires à moins de me les rappeler ne me reviennent pas à l'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15395
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-21, 10:32

laudec a écrit:
icare a écrit:
Comme si sa musique m'était juste divertissante et rien de plus, qu'elle n'arrivait pas à me pénétrer...?.


Je ne sais si toute sa musique est aussi "divertissante" mais c'est ce qui m'a plu lorsque j'ai écouté sa musique hier, c'était un moment de légèreté, d'humour, parfois nécessaire aussi pour moi.

Ce n'est pas toujours facile d'expliquer pourquoi une musique nous touche moins qu'une autre, le ressenti c'est tellement personnel. Je n'ai de toute façon pas cette manie systématique de penser que c'est forcément la faute de la musique, je pense, au contraire, que parfois ça vient de moi tout simplement. Et c'est ce que je pense concernant celle de Vladimir Cosma qui, je le répète, est un très bon compositeur, pas seulement sur la comédie à laquelle il ne serait pas très juste de le réduire. L'humour et la légèreté sont des traits de caractère et de forme que j'aime aussi retrouver de temps en temps dans la musique et lorsque, comme moi, on aime s'aventurer dans le monde de la bande originale, Cosma peut s'avérer être l'un des meilleurs choix. Chez lui, car il m'arrive d'avoir envie d'écouter sa musique, je privilégie la compilation, l'anthologie. L'humour, je l'apprécie beaucoup dans l'oeuvre de Régis Campo, par exemple, sauf que celui-ci ne compose pratiquement jamais pour l'image.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 69
Date d'inscription : 25/02/2013

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-21, 10:51

Tout à fait d'accord avec toi Icare, pour moi aussi les musiques que j'écoute viennent titiller quelque chose en moi de tout à fait personnel et intime, elles viennent éveiller des traces parfois presqu'effacées, parfois très profondes. Les musiques me touchent différemment aussi selon mon état du jour. Pour le moment j'ai un fond de tristesse que je constate sans le comprendre, ce n'est sans doute pas pour rien que la musique légère de Cosma vient me parler et rétablir un certain équilibre bienfaisant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5162
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-22, 15:44

Je vous comprends très bien tous les deux. Wink
Parfois, j'ai des bouffées non de tristesse, mais de nostalgie, tant d'être d'aimés disparus ou lointains... alors les musiques tristes ou trop profondément vibrantes (je pense aux musiques de films d'ailleurs), je les oublie pour un moment...
Cosma me plait, de temps en temps, il m'amuse comme une valse viennoise ou un Compay Segundo cubain, et puis voilà... , je passe à autre chose. Pareil pour les films.. (les films comiques quand ce ne sont pas des "navets", c'est quand même drôlement détendant ! ).
"Le grand blond etc..", la version symphonique sur youtube est superbe, admiration pour les flûtistes. Alors je la renvoie encore ainsi, Laudec, si tu as des problèmes de téléchargement de vidéos en ce moment.
J'ai une autre version dirigée par Cosma aussi sur un autre concert,avec un flûtiste de Pan génial.

https://youtu.be/eyNTstEqGSU
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 69
Date d'inscription : 25/02/2013

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2020-02-22, 16:04

Merci Anouchka ! Heureusement mes problèmes d'ordi se sont résolus en l'éteignant et le rallumant... ouf...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15395
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty2021-01-25, 17:56

Durant ma tendre jeunesse, il y a bien eu une minisérie qui avait fait palpiter mon coeur de pré-adolescent. Elle s'inspirait directement d'un roman de Jules Vernes que j'avais lu par la suite. Michel Strogoff. Il était devenu mon héros de l'époque et celui-ci ne mourait pas à la fin. Pour l'élaboration de ce roman, Jules Verne reçut des conseils du grand écrivain russe Ivan Tourgueniev. Ce roman fut une (première?) fois porté à l'écran, au grand cette fois, en 1956, sous la coupe d'une production franco-italienne réalisée par Carmine Gallone avec Curd Jürgens dans le rôle-titre, Geneviève Page dans celui de Nadia et Henri Nassiet dans le rôle d'Ivan Ogareff. La musique fut confiée à Norbert Glanzberg, un compositeur français d'origine polonaise, né le 12 octobre 1910 à Rohatyn, aujourd'hui en Ukraine et mort le 25 février 2001 à Paris. Compositeur notamment de musiques de films et de chansons, on lui doit notamment les airs de certaines des plus célèbres chansons d'Édith Piaf, "Padam, padam" ou encore "Mon manège à moi". Une biographie assez riche existe chez WIKIPEDIA dans laquelle on évoque aussi un concerto pour deux pianos et onze mélodies pour mezzo et piano (ou orchestre) réunies sous le titre Holocaust Songs. Pour en revenir à Michel Strogoff, j'avais également vu le film de 1956, sauf qu'il m'a moins laissé de souvenirs que la minisérie de Jean-Pierre Decourt (1975), portée par la très belle et très épique partition orchestrale de Vladimir Cosma.

https://www.youtube.com/watch?v=-ybjI9htxx4
(montage)

Chacun des personnages principaux, de ceux qui reviennent souvent à l'écran, possède son thème musical propre:

Nadia, interprétée par Lorenza Guerrieri - thème mélodique de toute beauté, aux accents russes, si tendrement romantique et nostalgique à la fois.
Michel Strogoff, interprété par Raimund Harmstorf - thème plus enlevé et volontaire, symbolisant le caractère déterminé et courageux d'un homme soucieux d'accomplir sa mission. Avec percussions et voix masculines sous forme de vocalises, rejointes par les voix féminines plus à l'écart: c'est aussi le générique de la minisérie.
Ivan Ogareff, interprété par Valerio Popesco - thème subtil et qui caractérise parfaitement le tempérament du personnage, méchant de l'histoire, cruel mais ambigu et calculateur.
Les journalistes, interprétés par Pierre Vernier (Jolivet) et Vernon Dobtcheff (Harry Blount), ont aussi leur thème, un thème très caractéristique plus ironique et léger, correspondant aux deux personnages les plus débonnaires et flegmatiques de la série.
Il y a aussi le thème de Picassoff, personnage interprété par Tibor Molnar.
Il y a d'autres morceaux que l'on retient aisément, comme "Pleurs dans les steppes" pour sa beauté dans les choeurs et des "Danses Tartares" imaginées par Cosma, très particulières et intéressantes dans leur instrumentarium, représentant les musiques diégétiques de la série.

Synopsis: <<En 1875, dans le vaste empire russe. Michel Strogoff, un jeune capitaine, est chargé par le tsar de Russie de porter un message secret de la plus haute importance dans la lointaine Sibérie orientale. Sa mission : avertir le frère du tsar, resté sans nouvelles de Moscou, de l'arrivée imminente des hordes tartares menées par le traître Ivan Ogareff pour envahir la Sibérie. Commence alors pour le courageux courrier du tsar un très long et périlleux voyage, de Moscou à Irkoutsk, capitale de la Sibérie orientale. Sur cette route pleine d'obstacles, Michel Strogoff rencontrera la belle Nadia, ainsi que les journalistes européens Harry Blount et Alcide Jolivet, dépêchés en Russie par leurs journaux respectifs ; ceux-ci s'avéreront être 2 agents secrets, chargés par leur pays respectifs d'observer et de rendre compte de la situation en Russie.>>


Dernière édition par Icare le 2021-01-25, 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Vladimir Cosma (né en 1940) Empty
MessageSujet: Re: Vladimir Cosma (né en 1940)   Vladimir Cosma (né en 1940) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vladimir Cosma (né en 1940)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: