Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Josef Rheinberger (1839-1901)

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Josef Rheinberger (1839-1901) Empty
MessageSujet: Josef Rheinberger (1839-1901)   Josef Rheinberger (1839-1901) EmptyMer 14 Fév - 11:24

Josef Gabriel von (anobli en 1894) Rheinberger, né à Vaduz le 17/03/1839 - mort à Münich le 25/11/1901, compositeur de musique et pédagogue allemand, originaire du Lichtenstein.

Déjà à l'âge de 7 ans, il tenait l'orgue dans sa ville natale, et à 12 ans il entrait au conservatoire de Münich, où bientôt il surpassait ses camarades d'études, en produisant de nombreuses oeuvres. A 19 ans on lui confia un poste d' enseignement du piano, et plus tard de l'orgue et de la composition, poste dont il s'acquitta presque jusqu'à la fin de sa vie.

Sans faire beaucoup de battage, il fit tout naturellement partie des compositeurs célèbres de son temps. Depuis 1877 maître de chapelle de la cour du roi de Bavière, Louis II, il joua un rôle principal dans la musique d'église catholique en Allemagne. Il composa en latin des messes et des motets, en suivant les préceptes des réformateurs céciliens. Comme professeur de composition Il était mondialement connu et eut comme élèves: Engelbert Humperdinck, Ermanno Wolf-Ferrari, Wilhelm Furtwängler et toute une génération de jeunes compositeurs américains, comme Horatio Parker, Georges Chadwick. Il reçut de nombreuses distinctions: la croix de chevalier de l'ordre de St Grégoire, la croix de commandeur de l'ordre de la couronne de Bavière, et le titre de docteur honoris causa de l'université de Münich.

En 1867 il avait épousé la poétesse Franziska von Hoffnass ("Fanny"), c'est elle qui écrivit plusieurs textes de ses oeuvres vocales, en particulier la Cantate de Noël, "l'étoile de Bétlehem".

Il fait partie des compositeurs de la deuxième moitié du 19e siècle qui après être tombés dans l'oubli, sont à nouveau redécouverts par les chercheurs et les musiciens. Son oeuvre est très diversifiée: 197 numéros d'opus: piano, orgue, musique de choeur sacrée et profane, lieder, musique de chambre, symphonies, ouvertures de concert, musiques de scène et opéras. Il se définissait comme un classique convaincu, dont les modèles étaient Bach et Mozart. il reste le grand maître et représentant de la culture musicale de la fin de la période classico-romantique. Pour rendre hommage à son oeuvre, fut fondée en 2003 la "Société internationale Josef Gabriel Rheinberger"


Oeuvres

Musique sacrée:

Messes:
Messe à 1 voix et orgue, op 62, ré mineur à 4voix, op 83, Cantus Missae en Mi b maj pour deux choeurs a capella, op. 109, SS Trinitatis, fa majeur, op.117; In nativitate Domini, la majeur, choeur de femmes à 3 voix et orgue, op.126; SS Crucis, en sol majeur à 4 voix, op.151; SS Reginae Rosarii en mi bémol majeur, choeur de femmes à 3 voix et orgue, op.155;(1878); Messe en Fa pour choeur et orgue, op. 159 (1889); Messe en ut majeur, pour soli, choeur et orchestre, op 169 (1891); Messe en si bémol majeur pour choeur d'hommes et orgue ou instruments à vent, op 172; Sincere in memoriam en sol majeur pour choeur de femmes à 3 voix et orgue, op 187; Messe en fa majeur pour choeur d'hommes à 4voix et orgue, op 190; Misericordia Domini en mi majeur pour choeur mixte et orchestre, op 192; en la mineur pour choeur et orchestre, op 197 (inachevée, complétée par L.A. Coerne)

Cantate de Noël "Der Stern von Betlehem" op. 164 (1891);
Stabat Mater en sol m avec cordes et orgue, opus 138 (1884); un autre Stabat, op 16;
Cinq Hymnes pour baryton et orgue, opus 140;
Chants spirituels pour baryton et orgue, op 157 (1888)
Chants spirituels pour choeur à 6 voix op 69 (1873), dont Abendlied, op. 69 N° 3;
Chant de la Passion "Zur feier der charwoche" pour choeur mixte et orgue, op 46
Hymne "Wie lieblich sind deine wohnungen" (Ps. 84) pour choeur de femmes, harpe et orgue, op 35 (1862);
Requiem Ré min op 194; deux autres Requiem, en si bémol op 60, en mi bémol op 84 ;
2 Stabat Mater : op 16 pour soli, choeur et orchestre; op 138 pour choeur, cordes et orgue
Das Töchterlein das Jairus, (cantate pour enfants), op.32;
Christophorus (légende, texte de F. von Hoffnaass) pour soli, choeur et orchestre, op.120;
Nouveaux Motets de l'Avent, op 176;
Hymne pascal à 8 voix, op 134
Marianische Hymnen pour choeur de femmes, op 171
Motets (dont à 6 voix, op 133; à 5 voix, op 163), autres hymnes (dont op 54, op 107, op 118), etc


Orgue:
vingt sonates : c, op.27, ‘Fantasie-Sonate’, A , op.65, ‘Pastoral-Sonate’, G, op.88, a, op.98, f , op.111, e , op.119, f, op.127, e, op.132, b , op.142, b, op.146, d, op.148, D , op.154, E , op.161, C, op.165, D, op.168, g , op.175, ‘Fantasie-Sonate’, B, op.181, A, op.188, g, op.193, ‘Zur Friedensfeier’, F, op.196;

Nombreuses pièces d'orgue avec ou sans opus : Préludes, Trios (dont op 49 et 189), Fugues, pièces diverses op 174;
Pièces de caractère op 156 (1888)
Monologues op 162
Méditations op 167 (1891)

deux concertos pour orgue et orchestre : Fa majeur op. 137 (1884) et Sol mineur op. 177 (1894);, 2 Suites pour violon et orgue, op 150 et 166; Rhapsodie pour hautbois et orgue op 127; Suite pour orgue, violon et violoncelle, op 149; 6 pièces pour violoncelle et orgue op 150;


Piano

Quatre sonates pour piano: Do maj op. 47 "symphonique"; Ré maj op.99; Mi b maj op. 135; Fa # min op. 184 "Romantique";
Thème et Variations, op 61
Etudes op 6, op 9, op 66, op 101, op 183
Etudes pour la main gauche, op 113
Etude et Fugato, op 42
Préludes en forme d'études, op 14
Studien über ein Thema von Händel, op.45
Pièces diverses op 1, op 53, op 78
Toccatas op 12, op 104 et op 115 - Toccatina op 19
Pièces caractéristiques, op 5, op 7, op 39, op 67
Prélude et Fugue "la veille du concert", op 33
Pièces en forme de Fugue, op 39, op 68
Improvisation sur des thèmes de la Flûte Enchantée, op. 51

Sonate à quatre mains en ut mineur op 122
Piano à 4 mains : Tarentelle, op 13; Aus den Ferientagen, op 72; Fantasia, op 79
Duo pour 2 pianos, op 15

Nombreuses autres pièces pour piano, dont Images sonores op 11, Fantaisie op 23, Humoresques op 28, De l'Italie op 29, Caprice joyeux op 43, Adieu op 59;


Musique de chambre

Quatre trios avec piano : ré mineur op 34 (1862), la majeur op 112 (1878), si bémol majeur op 121 (1880), fa majeur op 191 (1898);
Sonates violon et piano, mi majeur, op 77 (1874) et mi mineur, op 105 (1877),
Sonate pour violoncelle et piano en ut majeur, op 92
Sonate cor et piano en mi bémol majeur, op 178 - pour clarinette et piano, op 105b (d'après la sonate pour violon op 105)
Rhapsodie pour flûte (ou violon) et piano en si majeur, WoO 27 (1856)
Quintette à cordes en La mineur op. 82;
Quintette piano et cordes en ut majeur, op 114
3 Quatuors à cordes : ut mineur op 89, sol mineur "Thème et variations" op 93 et  fa majeur op 147
Quatuor pour piano et cordes en mi majeur, op 38
Sextuor pour piano et vents, op 191b (d'après le trio n° 4 op 191)
Nonet pour flûte, hautbois, clarinette, cor, basson, violon, alto, violoncelle, contrebasse, op 139 (1884)


Orchestre

Wallenstein, poème symphonique en 4 parties (symphonie n° 1), op 10 (1866)
Fantasie, op 79 (1876) (orchestration de la Fantaisie à 4 mains de 1874)
Symphonie florentine (n° 2) en Fa maj op. 87 (1875)
3 Ouvertures : Die widerspenstigen Zähmung, op 18; Demetrius, op 110; Akademische Festouvertüre in form einer Fuge zu sechs Themen, op 195 (1898)
Prélude pour "Die sieben Raben", op 20a
Concerto pour piano et orchestre en la bémol majeur, op 94 (1870)


Autres Musiques vocales

Cantates avec orchestre : Das Tal des Espingo, op 50; Toggenburg, op 76; Wittekind, op 102; Christophorus, op 120; Die Rosen von Hildesheim, op 143; Monfort, eine Rheinsaga, op 145; Vom goldenen Horn, Turkish Liederspiel, solo vv, chorus, pf, op.182

Hymnus an die Tonkunst, pour choeurs d'hommes et orchestre, op 179
Klärchen auf Eberstein (Hoffnaass), ballad, solo vv, chorus, pf, op.97
Choeurs a cappella, dont recueils op 40, op 90, op 108, Hymne op 96;
Gesänge choeurs avec piano, op 95;
70 mélodies, dont Romantische Gesänge, op 106 (à 4 voix et piano); Elegische Gasänge, cycle 1 voix et piano, op 128 (1882)
30 chansons pour enfants, op 152

Opéras: Die sieben Raben, op 20 (1869); Des Türmers Töchterlein, op 70 (1873);
Singspiele pour enfants : Der arme Heinrich, op 37 (1863); Das Zauberwort, op 153 (1889)

opéras non représentés : Scherz, Liszt und Rache (1854); Die Wette (1856); Lucius Aula (inachevé)

Musiques de scène : Der Wundertätige Magnus, op 30; Die Unheilbringende Krone, op 36
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



Josef Rheinberger (1839-1901) Empty
MessageSujet: Re: Josef Rheinberger (1839-1901)   Josef Rheinberger (1839-1901) EmptyVen 24 Oct - 16:03

http://www.rheinberger.li/

Un compositeur tres interessant . Je vous laisse consulter ce lien avant de vous reparler de lui Very Happy

Le catalogue complet des oeuvres s'y trouve : http://www.rheinberger.li/WERKVERZEICHNIS/SÄMTLICHEWERKE.aspx
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19357
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Josef Rheinberger (1839-1901) Empty
MessageSujet: Re: Josef Rheinberger (1839-1901)   Josef Rheinberger (1839-1901) EmptyVen 20 Mar - 14:35

feleo a écrit:
http://www.rheinberger.li/

Un compositeur tres interessant . Je vous laisse consulter ce lien avant de vous reparler de lui Very Happy

En effet, un compositeur qu'on redécouvre peu à peu, d'abord par ses oeuvres d'orgue (dont 20 grandes sonates, ce n'est pas rien), puis par sa musique de chambre, et maintenant par sa musique vocale.

Je viens d'écouter sa cantate de Noël "Der Stern von Bethlehem" op 164 (l'étoile de Bethlehem), dont sa femme a écrit le livret. C'est une oeuvre principalement écrite pour choeur et orchestre, avec une soprano et un ténor solistes par moments. Comme je ne connais pas grand chose à l'allemand, je suppose que les solistes décrivent succinctement la situation, et que le choeur clame ses émotions avec enthousiasme.
En tout cas une oeuvre attachante, qui fait un peu penser aux oeuvres vocales de Schumann.

Je vais essayer de me procurer son unique symphonie, dite "Florentine sinfonie" en fa majeur op 87.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19357
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Josef Rheinberger (1839-1901) Empty
MessageSujet: Re: Josef Rheinberger (1839-1901)   Josef Rheinberger (1839-1901) EmptyLun 6 Avr - 19:21

ça y est, j'ai sa symphonie en fa majeur op 87 "Florentine".

Et j'en suis très content. Une oeuvre magnifique, de 53 minutes, dont le style me rappelle mon compositeur fétiche, Joachim Raff. Qu'on se le dise Very Happy

J'ai encore en attente les quatuors à cordes op 89 et 147...
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7354
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Josef Rheinberger (1839-1901) Empty
MessageSujet: Re: Josef Rheinberger (1839-1901)   Josef Rheinberger (1839-1901) EmptyLun 6 Avr - 20:38

tu l'as trouvé en CD cette symphonie?...ou téléchargée?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19357
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Josef Rheinberger (1839-1901) Empty
MessageSujet: Re: Josef Rheinberger (1839-1901)   Josef Rheinberger (1839-1901) EmptyMar 7 Avr - 8:49

Jean a écrit:
tu l'as trouvé en CD cette symphonie?...ou téléchargée?

C'est ce CD :

http://www.amazon.fr/Symphonie-En-Fa-Op-87/dp/B00002606X/ref=sr_1_3?ie=UTF8&s=music&qid=1239086873&sr=1-3
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19357
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Josef Rheinberger (1839-1901) Empty
MessageSujet: Re: Josef Rheinberger (1839-1901)   Josef Rheinberger (1839-1901) EmptyJeu 7 Mai - 10:58

Autre chef d'oeuvre de la musique symphonique de Rheinberger : Le vaste poème symphonique en 4 parties : Wallenstein opus 10, qui illustre l'épopée du chef d'armée Wallenstein durant la guerre de trente ans au début du 17ème siècle, qui finit par trahir son roi Ferdinand II de Habsbourg et finit assassiné en 1634.
Le même thème a été repris par Vincent d'Indy. Celui ci est pas mal, mais la version de Rheinberger est encore mieux. Encore une oeuvre à connaître.

C'est un CD Signum avec l'orchestre de Francfort dirigé par Nikos Athenaos :

http://www.amazon.fr/Rheinberger-Wallenstein-Die-Sieben-Raben/dp/B000001MYD/ref=sr_1_37?ie=UTF8&s=music&qid=1241685580&sr=1-37
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19357
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Josef Rheinberger (1839-1901) Empty
MessageSujet: Re: Josef Rheinberger (1839-1901)   Josef Rheinberger (1839-1901) EmptyVen 26 Juin - 20:42

Un autre CD que je viens d'écouter : ses deux quatuors à cordes :

http://www.amazon.fr/Josef-Rheinberger-String-Quartets-Joseph/dp/B000027A4G/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=music&qid=1246041180&sr=1-1

le premier fait penser à Brahms, le second est sans doute plus personnel. Pas mal du tout.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19357
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Josef Rheinberger (1839-1901) Empty
MessageSujet: Re: Josef Rheinberger (1839-1901)   Josef Rheinberger (1839-1901) EmptyJeu 20 Mar - 10:11

Nouvelle écoute ce matin de cette superbe symphonie en fa majeur op 87 de Rheinberger. On ne peut que regretter qu'il n'en ait composé qu'une (elle est en fait numérotée n° 2, la "première" étant le grand poème symphonique Wallenstein op 10). Le style est un peu Mendelssohn-Brahms, un peu Raff aussi. Une musique que j'aime beaucoup.

Josef Rheinberger (1839-1901) Cover68


Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7354
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Josef Rheinberger (1839-1901) Empty
MessageSujet: Re: Josef Rheinberger (1839-1901)   Josef Rheinberger (1839-1901) EmptyJeu 20 Mar - 18:44

superbe en effet!!...dès les premières mesures avec les timbales! Josef Rheinberger (1839-1901) 333455 Josef Rheinberger (1839-1901) 333455 
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19357
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Josef Rheinberger (1839-1901) Empty
MessageSujet: Re: Josef Rheinberger (1839-1901)   Josef Rheinberger (1839-1901) EmptyJeu 18 Fév - 11:48

Un très intéressant coffret de 6 CD concernant la musique de chambre de Rheinberger :

Josef Rheinberger (1839-1901) Box_co10

On y trouve :

Quintette à cordes op 82
Quintette pour piano et cordes op 114
2 Quatuors à cordes op 89 et 147
Thema mit Veränderungen pour quatuor à cordes op 93
Quatuor pour piano et cordes op 38
3 Trios pour piano, violon, violoncelle op 34, 112 et 121
Nonett en mi bémol op 139
Sextett pour piano et instrument à vent op 191b
Sonate pour violoncelle et piano op 92
Sonate pour cor et piano op 178
2 Sonates pour violon et piano op 77 et 105

Il manque quand même les oeuvres de chambre accompagnée par l'orgue, comme la Suite pour violon et orgue op 166, les 6 pièces pour violoncelle et orgue op 150, la Rhapsodie pour hautbois et orgue op 127....

Parmi les oeuvres que je préfère : le quatuor et le quintette pour piano et cordes, oeuvres assez "brahmsiennes", le merveilleux Nonett et sa très belle sonate pour violoncelle et piano.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Josef Rheinberger (1839-1901) Empty
MessageSujet: Re: Josef Rheinberger (1839-1901)   Josef Rheinberger (1839-1901) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Josef Rheinberger (1839-1901)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: