Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
JosefK

JosefK

Nombre de messages : 209
Age : 69
Date d'inscription : 18/02/2018

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Dim 11 Mar - 20:06

Tout est bon dans le Weber!

Mais il ne faut pas passer à côté des ouvertures ("Freischütz", "Euryanthe", "Obéron"), du Konzertstück (pour piano), de "L'Invitation à la valse" (au piano ou orchestrée par Berlioz), des concertos pour clarinette, du Quintette avec clarinette, des sonates pour piano, des symphonies...
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7132
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Dim 11 Mar - 20:07

...des extraits du Freichutz :chœurs, aria (cavatine d'Agathe)


https://www.youtube.com/watch?v=6K3V6rLeGpo

https://www.youtube.com/watch?v=OiBBFM60RiM
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 3987
Age : 58
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Dim 11 Mar - 22:37

Merci beaucoup ! Very Happy Avant de lâcher fiston dans le "lyrique" -trop tôt encore- (mais je note précieusement pour moi..), je vais prendre les conseils de JosefK et aller musarder de ce côté-là en écoutant des extraits sur YT ce soir. Je pensais beaucoup aux sonates pour piano (j'en ai joué une ou deux pendant mes années d'études pianistiques), mais humblement je reconnais que les concertos et quintette avec clarinette... Excellent pour moi aussi cette (re)découverte !  Wink

C'est parti pour un petit florilège Carl Maria..

MERCI ! Kiss

P.S. : Personne ne rit, du coup, moi qui n'écoute jamais la radio (bien trop occupée), j'ai décidé quand je cuisine de m'y mettre, au lieu d'écouter un peu trop en boucle mes vidéos ou CD préférés... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 3987
Age : 58
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Dim 11 Mar - 22:43

Snoopy a écrit:
En ce moment j'écoute souvent du Weber. Encore un compositeur injustement méconnu du grand public. De l'énergie, de la vitalité, de la créativité, des oeuvres subtiles et bien orchestrées. C'est un véritable régal pour les oreilles. 

Son piano Quartett Opus 8 B-Dur est vraiment magnifique  

J'aime bien ce message de Snoopy de 2008... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6351
Age : 62
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Lun 12 Mar - 9:20

De Weber, je ne connais que "Freichutz" ... et encore, 'connaître' est un bien grand mot : je ne l'ai vu que deux fois sur scène en 30 ans à Liège. C'est très peu joué, là ou ailleurs.
Le souvenir que j'en garde est que c'est assez proche de Wagner ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
JosefK

JosefK

Nombre de messages : 209
Age : 69
Date d'inscription : 18/02/2018

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Lun 12 Mar - 10:34

"Le Freischütz", très peu joué, je n'irais pas jusque-là - certes plus que les autres opéras de Weber, mais quand même, et "proche de Wagner", je n'irais pas jusque-là non plus, ou bien alors des tout premiers Wagner, à la limite jusqu'au "Vaisseau fantôme".

Mais qu'importe: quelle merveille que ce "Freischütz"!
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7132
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Lun 12 Mar - 10:45

Bien d'accord avec toi Josephk Wink sur tes trois remarques !!
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6351
Age : 62
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Lun 12 Mar - 11:42

Je sais que je ne suis pas une grande spécialiste de l'opéra allemand mais je vois quand même peu les opéras de Weber à l'affiche que ce soit en France ou en Belgique.
En parlant d'opéra de Wagner, c'est certainement au 'Vaisseau' que je pensais puisque c'est celui que j'ai le plus vu et apprécié ... je m'en retourne à des domaines que je connais et apprécie mieux ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Kristian

Kristian

Nombre de messages : 1154
Age : 76
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Lun 12 Mar - 15:07

Bien que ne m'étant jamais intéressé de près à Weber, je dois reconnaître que j'ai toujours été enchanté à chaque fois que le hasard m'a fait écouter l'une de ses œuvres – toujours à la radio, sur France Musique ou Radio Classique. J'adore tout particulièrement sa musique pour clarinette (quintette et concerto) que j'ai entendue à plusieurs reprises.

Weber était très connu au XIXe siècle. Témoin ce merveilleux poème de Gérard de Nerval (notez, pour la rime, que l'on prononçait alors "Webre") :

Fantaisie

Il est un air pour qui je donnerais
Tout Rossini, tout Mozart et tout Weber,
Un air très vieux, languissant et funèbre,
Qui pour moi seul a des charmes secrets.

Or, chaque fois que je viens à l’entendre,
De deux cents ans mon âme rajeunit :
C’est sous Louis treize ; et je crois voir s’étendre
Un coteau vert, que le couchant jaunit,

Puis un château de brique à coins de pierre,
Aux vitraux teints de rougeâtres couleurs,
Ceint de grands parcs, avec une rivière
Baignant ses pieds, qui coule entre des fleurs ;

Puis une dame, à sa haute fenêtre,
Blonde aux yeux noirs, en ses habits anciens,
Que, dans une autre existence peut-être,
J’ai déjà vue… – et dont je me souviens



Je ne connais rien de Weber, dont je viens seulement de lire la biographie dans le post initial de Snoopy. Mon impression est qu'il a dû beaucoup plaire au début du XIXe parce qu'il alliait la fougue des romantiques et la rigueur formelle de Haydn-Mozart. Un romantique classique, en quelque sorte, doté d'une énergie et d'un enthousiasme formidables, avec, surtout, un grand sens de l'équilibre qui lui interdidaient de se laisser trop aller comme d'autres ont pu le faire. Mais par la suite, on imagine bien que cette situation intermédiaire, coincée entre le grand classicisme et le romantisme triomphant, qui l'a tant servi au début a sans doute été la cause de sa baisse de popularité.
Mais vraiment, je trouve que Weber mériterait mieux, y compris de mon humble personne ! Ptdr


Dernière édition par Kristian le Lun 12 Mar - 18:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7132
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Lun 12 Mar - 15:43

et sais tu à quel air faisait allusion Gérard de Nerval ,?.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

Kristian

Nombre de messages : 1154
Age : 76
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Lun 12 Mar - 16:05

A ma connaissance, il n'existe pas – ou du moins, Nerval n'a jamais dit de quoi il s'agissait. Inutile, d'ailleurs, puisque de toute façon, il s'agit d'un retour dans le passé à un air supposé qui sert de prétexte à Nerval pour exposer poétiquement sa croyance en la réincarnation – c'était très en vogue à l'époque, mais Nerval, lui, y croyait dur comme fer...

J'ai remarqué ce poème en classe de 1ère, parce que je venais de découvrir l'ouverture du Freischütz qui m'avait enthousiasmé – comme quoi, certains goûts se révèlent parfois par des voies bien étranges... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 3987
Age : 58
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Lun 12 Mar - 18:13

Merci pour ce message et ce splendide poème de Nerval que je connaissais et que j'avais un peu enfoui..
Je suis complètement d'accord avec l'hypothèse que tu formules Kristian, 
Kristian a écrit:
Mon impression est qu'il a dû beaucoup plaire au début du XIXe parce qu'il allait la fougue des romantiques et la rigueur formelle de Haydn-Mozart. Un romantique classique, en quelque sorte, doté d'une énergie et d'un enthousiasme formidables, avec, surtout, un grand sens de l'équilibre qui lui interdidaient de se laisser trop aller comme d'autres ont pu le faire. Mais par la suite, on imagine bien que cette situation intermédiaire, coincée entre le grand classicisme et le romantisme triomphant, qui l'a tant servie au début a sans doute été la cause de sa baisse de popularité.

C'est l'impression que j'ai aussi. J'ai pas mal bossé hier pour mon fils, car il faut que je sélectionne à chaque fois les extraits qui me semblent les mieux pour sa découverte (comme c'est son anniversaire mercredi -et qu'il m'a donné une "feuille de route", Very Happy  maintenant, il faut que je continue et que je lui conseille des "versions jazzy" de Bach, ça c'est plus simple, on en a bien parlé sur le fil ad hoc !).

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 3987
Age : 58
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Jeu 15 Mar - 19:58

Mon fils semblait ravi de sa play-list, son texto d'aujourd'hui m'indique : "Superbe, je trouve Weber à la fois très dynamique et cool".
Le coup de foudre perdure !
J'avais indiqué toutes les oeuvres pour clarinette et un concerto pour piano (en attendant la suite).

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 12799
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Jeu 19 Juil - 9:17

[quote="Icare"]
Icare a écrit:
Une intuition m'a soudainement guidé sur les trois oeuvres pour clarinette que j'avais déjà évoquées avec éloges sur ce fil, courant 2012. Presque trois ans que je n'avais pas réécouté le Quintette op.34 pour clarinette et quatuor à cordes, ni le Grand Duo Concertant op.48 pour clarinette et piano, ni les Sept Variations op.33 pour clarinette et piano. C'est exactement le style de musique que j'avais besoin. J'avais besoin de cette clarinette d'une infinie douceur, j'avais besoin de cette élégance qui s'élève du quintette, de la pointe de mélancolie ci et là. L'Andante con molto du Grand Duo est très beau. Quant aux Variations, elles me plaisent de plus en plus. Je fus en totale osmose avec cette musique, mon intuition ne m'avait pas trompé. Very Happy

Cette intuition s'est renouvelée aujourd'hui ou plutôt ce matin, avec le même bonheur, le même ressenti que lors de l'écoute précédente qui remonte à 2015. Malgré tout, comme pour Zelenka, Carl Maria von Weber n'est pas un compositeur sur lequel je me suis précipité comme j'ai pu le faire de façon si gourmande avec d'autres. C'est sans raison valable, c'est juste que j'ai fait des choix et qu'ils se sont portés sur d'autres grands noms de la musique classique, au point d'avoir négligé ce dernier. Pourtant, ces pièces pour clarinette (Quintette/Duo Concertant/Sept Variations - les opus 34, 48 et 33) font partie de ces musiques de chambre hors XXème siècle que j'ai le plus écoutées et le plus aimées avec celles de Max Bruch que j'avais découvertes bien avant, à l'ère du 33 tours  et que je n'ai toujours pas reprises en cd et n'ai donc jamais réécoutées depuis. Des lacunes à combler donc, les mois qui viennent, enfin je l'espère! Les pièces pour clarinette de Carl Maria von Weber sont interprétées par le grand clarinettiste Pascal Moraguès, le "Prazak Quartet" et Mari Izuha (piano). Beau, poétique, délicat, soyeux, émouvant.
Revenir en haut Aller en bas
jdperdrix

jdperdrix

Nombre de messages : 335
Age : 68
Date d'inscription : 28/02/2013

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Jeu 19 Juil - 10:36

Weber était très célèbre en France au XIXe siècle, comme en atteste l'orchestration de l'Invitation à la valse par Berlioz. Berlioz a aussi composé des récitatifs en français pour que le Freischütz soit joué à Paris.
Il est bien sûr un lien entre le classicisme et Wagner. Mais il ne faut pas le réduire au Freischütz ou aux concertos pour clarinette, même si ce sont des chefs-d'oeuvre.
Pour avoir une vision plus intime de son talent de compositeur, je renvoie aux délicieux lieder avec guitare, interprétés de façon magnifique par Peter Schreier et Konrad Ragossnig :

https://youtu.be/dCW1A2REBdo

Les autres lieder ici : https://www.youtube.com/watch?v=dCW1A2REBdo&list=OLAK5uy_nI_Fg51BJd1AWW85N66N-3ZFjOL5qe1K4
Revenir en haut Aller en bas
Clemenza

Clemenza

Nombre de messages : 35
Age : 69
Date d'inscription : 11/02/2019

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Lun 11 Fév - 15:51

En parcourant le forum en écoutant la radio, je vous fais part de ce concertino pour Cor de Weber...plein de dynamisme!

Revenir en haut Aller en bas
Kristian

Kristian

Nombre de messages : 1154
Age : 76
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   Lun 11 Fév - 17:47

Clemenza a écrit:
En parcourant le forum en écoutant la radio, je vous fais part de ce concertino pour Cor de Weber...plein de dynamisme!

En effet . Très agréable, ce concerto de Weber – comme toujours, d'ailleurs !

Merci, Clemenza !Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (1786-1826)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: