Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Ah ! ça ira, ça ira, ça ira...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Ah ! ça ira, ça ira, ça ira...   Mar 6 Fév - 8:32

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, refrain qui symbolise la Révolution, fut entendu pour la première fois en mai 1790.

Son auteur, un ancien soldat chanteur des rues du nom de Ladré, avait adapté des paroles anodines sur le Carillon national, un air de contredanse très populaire dû à Bécourt, violoniste au théâtre Beaujolais et que la reine Marie-Antoinette elle-même aimait souvent jouer sur son clavecin.

Le titre et le thème du refrain de cette chanson ont été inspirés par l’optimisme imperturbable de Benjamin Franklin, représentant très apprécié par le peuple français du Congrès des 13 colonies d’Amérique à Paris, du 22 décembre 1776 au 12 juillet 1785 qui, lorsqu’on lui demandait des nouvelles de la guerre d’Indépendance américaine, répondait invariablement dans son mauvais français : « Ça ira, ça ira » (pour l’anglais : It’ll be fine). À la Révolution, le texte fut transformé par les sans-culottes en apostrophes assassines à l’égard de l’aristocratie et du clergé. Le « Ça ira » survécut à Thermidor et le Directoire ordonna même qu’on le chantât avant chaque spectacle. Il fut interdit sous le Consulat.

Le refrain est :

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, les aristocrates à la lanterne,
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, les aristocrates on les pendra !
Les paroles ont, quant à elles, subi des changements en raison des ajouts dus aux circonstances liées à l’évolution de la Révolution.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Le peuple en ce jour sans cesse répète,
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Malgré les mutins tout réussira.
Nos ennemis confus en restent là
Et nous allons chanter « Alléluia ! »
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Quand Boileau jadis du clergé parla
Comme un prophète il a prédit cela.
En chantant ma chansonnette
Avec plaisir on dira :
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Suivant les maximes de l’évangile
Du législateur tout s’accomplira.
Celui qui s’élève on l’abaissera
Celui qui s’abaisse on l’élèvera.
Le vrai catéchisme nous instruira
Et l’affreux fanatisme s’éteindra.
Pour être à la loi docile
Tout Français s’exercera.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Pierrette et Margot chantent la guinguette
Réjouissons-nous, le bon temps viendra !
Le peuple français jadis à quia,
L’aristocrate dit : « Mea culpa ! »
Le clergé regrette le bien qu'il a,
Par justice, la nation l’aura.
Par le prudent Lafayette,
Tout le monde s’apaisera.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Par les flambeaux de l’auguste assemblée,
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Le peuple armé toujours se gardera.
Le vrai d'avec le faux l’on connaîtra,
Le citoyen pour le bien soutiendra.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Quand l’aristocrate protestera,
Le bon citoyen au nez lui rira,
Sans avoir l’âme troublée,
Toujours le plus fort sera.
Petits comme grands sont soldats dans l’âme,
Pendant la guerre aucun ne trahira.
Avec cœur tout bon Français combattra,
S’il voit du louche, hardiment parlera.
Lafayette dit : « Vienne qui voudra ! »
Sans craindre ni feu, ni flamme,
Le Français toujours vaincra !
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Les aristocrates à la lanterne,
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Les aristocrates on les pendra !
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Les aristocrates à la lanterne.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Les aristocrates on les pendra.
Si on n’ les pend pas
On les rompra
Si on n’ les rompt pas
On les brûlera.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Nous n’avions plus ni nobles, ni prêtres,
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
L’égalité partout régnera.
L’esclave autrichien le suivra,
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Et leur infernale clique
Au diable s’envolera.
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Les aristocrates à la lanterne ;
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Les aristocrates on les pendra ;
Et quand on les aura tous pendus,
On leur fichera la pelle au c...

La chanson en mp3

Mais l'air, si célèbre aujourd'hui, fut surtout immortalisé par la parodie de la chanson dans le film " Liberté, égalité, choucroute ". Comme quoi...

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ah ! ça ira, ça ira, ça ira...   Mar 6 Fév - 9:30

Cet air, comme la Marseillaise, ont même été transposés en russe au moment de la révolte de 1905 ! Tu devrais sans doute retrouver les paroles russes.


Un autre air révolutionnaire tout aussi célèbre : la Carmagnole.

Tu nous fais un topic dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: ah ça ira ça ça ira   Mar 6 Fév - 11:41

Dansons la carmagnole, vive le vive le son, dansons la carmagnole
Vive le son du canon

Enfant, je me rappelle, traversant une rue vendéenne, mononcle la chantait à tue tête
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ah ! ça ira, ça ira, ça ira...   Mar 6 Fév - 12:27

Ludwig a écrit:
Dansons la carmagnole, vive le vive le son, dansons la carmagnole
Vive le son du canon

Enfant, je me rappelle, traversant une rue vendéenne, mononcle la chantait à tue tête

Bon sang, Cécile, ton oncle était provocateur ? Chanter la Carmagnole en Vendée, il faut le faire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: ça ira ça ira   Mar 6 Fév - 13:36

Tu sais mon oncle, ponte à la SNCF, était de gauche, donc il aimait un provoquer les vendéens, d'ailleurs nous sommes de cette région, moitié
Charente - Vendée. c'était un amusement pas trés méchant
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ah ! ça ira, ça ira, ça ira...   Mar 6 Fév - 18:59

Ludwig a écrit:
Tu sais mon oncle, ponte à la SNCF, était de gauche, donc il aimait un provoquer les vendéens, d'ailleurs nous sommes de cette région, moitié
Charente - Vendée. c'était un amusement pas trés méchant

Si ton oncle était à la SNCF, ce ne pouvait être que quelqu'un de bien Wink Wink

De toute façon, à l'heure actuelle, je me demande s'il y a encore des royalistes en Vendée, en tout cas plus qu'ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: ah ça aira   Mar 6 Fév - 19:17

Alors tu crois que tous les gens de la SNCF sont des gens bien, il était inspecteur divisionnaire région Ouest, pas toujours trés commode, mais s si on s'enréfère à toi, tu es un sympathique cheminot,

Mis à part cela, je trouve ces airs révolutionnaires trés entraînants,
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Ah ! ça ira, ça ira, ça ira...   Mar 6 Fév - 20:04

joachim a écrit:
Si ton oncle était à la SNCF, ce ne pouvait être que quelqu'un de bien Wink Wink

En tout cas il était sur la bonne voie... Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: ah ça ira ça ça ira   Mar 6 Fév - 20:34

Et comment qu'il était sur la bonne voie, il a débuté sur les voies à décharger les wagons, et vous voyez comment il a fini
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ah ! ça ira, ça ira, ça ira...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Histoire de la musique-
Sauter vers: