Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Amazon Music HD offert pendant 3 mois
Voir le deal

 

 Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15016
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971)   Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty2015-05-17, 19:18

Je viens de réécouter quatre oeuvres de Stravinsky. Un bail que je ne l'avais pas fait, au point qu'il s'agit pratiquement d'une redécouverte. J'ai commencé avec un très divertissant Capriccio pour piano et orchestre (1928-29) qui regorge d'idées et de couleurs, d'énergie et d'entrain. "Certains passages de la partie de piano dans mon <Capriccio> sont en style de tympanon, surtout la cadence du second mouvement qui est une sorte de musique de restaurant roumaine" - Le style pianistique du <Capriccio> est totalement différent de celui du <Concerto pour piano et instruments à vents> et, en fait, Stravinsky refusa de les jouer tous les deux à l'occasion du même concert car il affirmait qu'il était excessivement difficile de passer de la technique de l'un à celle de l'autre. Symphonies d'instruments à vents (1920), oeuvre dédiée à la mémoire de Claude Debussy, m'a, en revanche, plutôt ennuyé. Je n'ai absolument rien ressenti à l'écoute de cette musique, comme quelque chose d'assez insipide, rien de désagréable en soi, juste un agencement des sons qui ne m'ont, hélas, pas vraiment inspiré.. Ce sont des choses qui arrivent souvent en musique, l'ennui, le manque d'adhésion, à tort ou à raison, mais je ne me rappelais pas que cette oeuvre m'avait, à l'époque, ennuyé. Le mauvais souvenir étant davantage ses Mouvements pour piano et orchestre, morceau strictement sériel - assez rare chez Stravinsky, me semble-t-il - dont l'influence de Webern se fait parfaitement sentir par la technique pianistique et l'orchestration. Aujourd'hui, en la réécoutant, j'ai pu profiter d'une certaine intensité dramatique qui m'avait, jadis, échappé, cependant, je n'en sors pas fasciné non plus. Heureusement, le Concerto pour piano et orchestre d'harmonie (ou instruments à vents) (1924) est d'une autre trempe, bien plus jubilatoire...Le second mouvement est somptueux:

"Il commence par un large thème solennel (histoire de reprendre le qualificatif utilisé par stravinsky lui-même) qui est répété par l'ensemble de l'orchestre. Mais ce qui est particulier dans ce mouvement, c'est que - avec tout le respect dû au Concerto en sol majeur de Beethoven - le piano, en particulier dans sa cadence, <poétise> l'orchestre, si bien que le dialogue final du mouvement est l'une des plus splendides inventions de Stravinsky."_Paul Crossley_

De toute façon, ce concerto, je l'adore en entier! Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 333455

Paul Crossley: piano
London Sinfonietta
Esa-Pekka Salonen
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4818
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971)   Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty2015-05-17, 23:49

Merci, Icare. Cela perso me fait très plaisir, j'ai une passion pour Stravinsky....  Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 185465
Je l'écoute souvent. Ce qui m'interpelle et m'amuse, c'est que parfois mon oreille est "un peu chahutée", lorsque je viens d'entendre Bach ou Mozart, ou de la musique russe. Mais, oreille ou pas , j'adore. Il parle à mes sens, et justement de façon secrète, finalement.
Comme un Mozart pourrait le faire, quand je n'attends rien de lui.
Stravinsky, il me dérange et me fascine à la fois. On appelle ça... ? .... 

Ce que tu viens d'écouter, je connaîs "un peu", au cours de mes écoutes sur mes chaînes, mais tu me donnes des "pistes". Merci beaucoup.
A + !


Dernière édition par Anouchka le 2015-05-17, 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4818
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971)   Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty2015-05-17, 23:54

Citation :

Icare a écrit:
Le Chant du Rossignol a un air de parenté avec Le Sacre du Printemps, une belle dimension naturalistique avec de fructueuses couleurs orchestrales et des formes poétiques plus dénudées, plus particulièrement volatiles, aériennes....
Absolument ce que je ressens !  Very Happy Il a drôlement travaillé, le père Igor, sur de telles musiques.... ( Kiss )
P.S. : Merci de supprimer tous les interlignes inutiles, je n'y parviens pas !
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4818
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971)   Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty2015-12-14, 21:43

Jolie découverte la semaine dernière, "Jeu de cartes" de Stravinsky (oeuvre de 1947).

Infos Wikipédia a écrit:
Jeu de cartes, ballet en trois donnes est un ballet d'Igor Stravinski, composé en 1936-1937, sur un livret du compositeur et une chorégraphie de George Balanchine.

La commande du ballet date de novembre 1935 mais l'idée du jeu de carte ne s'impose à Stravinski qu'à partir d'août 1936. L'œuvre a été écrite durant la période néoclassique du musicien, ayant débuté avec son Pulcinella, écrit en 1920, et s'achevant dans les années 1940 avec sa symphonie en ut et, plus tard, avec son opéra The Rake's Progress.

Le ballet montre comment les cartes les plus élevées, c'est-à-dire les personnes les plus importantes, peuvent parfois être défaites par de petites cartes.

La partition comporte en exergue la morale de la fable Les Loups et les Brebis de Jean de La Fontaine.

Le ballet est composé de trois donnes, chacune débutant par le même motif du brassage et de la distribution des cartes. L'œuvre dure environ une vingtaine de minutes.

Première donne : Alla breve - Moderato assai - Tranquillo
Deuxième donne : Alla breve - Marcia - Variazioni 1 - 5 - Coda - Marcia
Troisième donne : Alla breve - Valse - Presto - Tempo del principio

Oeuvre rarement jouée. Orchestre Philarmonique de Budapest.
Ce n'était pas sous forme de ballet, mais le maestro avait décidé d'une mise en scène amusante avec ses musiciens (masques en carton représentant les principales cartes de chaque "main", et avant le début du concert, il nous a fait une explication du poker, des différentes "mains gagnantes" comme on dit -depuis la paire jusqu'à la quinte flush-). Musique gaie, créative et drôle. Le carré de dames était particulièrement réussi, avec des musiciennes et leur joli masque.
Ca doit être encore mieux sous forme de ballet, d'ailleurs (créé en 1945 par Jeanine Charrat avec Roland Petit, si j'ai bien compris). J'ignorais que Stravinsky était un grand joueur de cartes !
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15016
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971)   Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty2018-06-19, 23:47


Ha Les noces - scènes chorégraphiques russes avec chant et musique par la soprano Susan Roberts, la mezzo-soprano Helene Schneiderman, le ténor Daniel Norman, le basse Carsten Wittmoser et les quatre pianistes Martha Argerich, Julia Zaichkina, Alexander Mogilevsky, Alexander Gurning, le "Coro della Radiotelevisione Svizzera" et le "Lugano Percussion Group" sous la direction de Diego Fasolis:

https://www.youtube.com/watch?v=QAXanZ1B7wI


Certes, on s'écarte un peu de Brahms et Schubert, mais autre univers de rythmes et de chants, une extase, une jubilation autant intellectuelle que physique. J'adore ces cadences-là qui m'évoquent le sacre, un caractère sauvage et rebelle, peut-être pas le genre de musique qu'il faudrait écouter avant de rejoindre Morphée, mais c'est pourtant ce que je vais faire. Oh la la! Ca barde dans la chaumière, j'adore ces rythmes-là avec les voix, les quatre pianos, les choeurs et les percussions. Mes amis, ça dépote, c'est le genre de musique qui me fait transpirer, peut me mettre en transe. Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 185465
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15016
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971)   Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty2020-04-29, 16:55

Je n'ai encore jamais évoqué ici la musique sacrée d'Igor Stravinsky, il faut dire qu'il y avait très longtemps que je n'avais pas réécouté l'album qui en contient dix-huit pièces. Si bien que je n'en gardais qu'un souvenir positif sans me rappeler vraiment du contenu. Avec mon cycle "Des Trésors sous la Poussière?", c'était l'occasion d'y revenir et j'ai bien fait! Des trésors, j'en ai redécouverts quelques-uns. Une grande partie de ces pièces sacrées sont interprétées par le "John Alldis Choir London" sous la direction de John Alldis et l'autre partie par le "Vocal-und Instrumentalensemble 1971" sous la direction d'Oskar Gottlieb Blarr. Tout d'abord, si l'album atteint presque les 64 minutes de musique religieuse, ça s'écoute très bien. Je crains toujours un peu une certaine monotonie avec les albums de musique religieuse, je la crains par expérience, par quelques déboire notamment dans le domaine de la musique ancienne et du baroque mais pas uniquement sur ces périodes-là, puis de magnifiques exceptions existent, comme, par exemple, Office de Ténèbres de Marc-Antoine Charpentier (1643-1704), ainsi que presque tout ce que je connais de J. S. Bach, que ce soit d'ailleurs au travers de son oeuvre instrumentale ou vocale, mais bon, c'est un autre sujet...Dans l'album de musique sacrée d'Igor Stravinsky, c'est suffisamment varié et tout n'est pas sur le même ton: certains morceaux sont pour voix à cappella, d'autres accompagnés par divers instruments, certains avec solistes et d'autres seulement chorals. Il y a l'Elégie pour JFK (1964) interprétée par le baryton Toshimitsu Kimura, In memoriam Dylan Thomas (1954), par le ténor Michel Lecocq. Mais c'est surtout dans la Cantate de 1952 que j'y décèle les meilleurs moments, tout d'abord avec un "Ricercar I", un peu plus loin avec un "Westron wind Wind von West" et, en conclusion, une délicieuse "Pastorale" interprétée par la soprano (en vocalises) Ingeborg Reichelt, le hautboïste Christian Schneider, le cor anglais Karl Mergler, le clarinettiste Hans Fischer et le bassoniste Fritz Essmann. Si je cite ces musiciens c'est parce que j'adore cette petite combinaison instrumentale autour de la voix de Reichelt avec ces deux notes imperturbables au basson. Je ne pouvais rêver de meilleure conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 25335
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971)   Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty2021-01-13, 15:57


https://www.youtube.com/watch?v=wD8k-qrzvcA
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 21810
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971)   Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty2021-01-13, 17:51

Voici du Stravinsky qui me plaît : sa symphonie en mi bémol majeur, œuvre de jeunesse (1907), composée lorsqu'il était élève de Rimsky Korsakov :



https://www.youtube.com/watch?v=xaQSff7CKCc
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 25335
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971)   Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty2021-02-23, 11:15


https://www.youtube.com/watch?v=xDg9n3aO6xk
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971)   Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Igor Fiodorovitch Stravinski/Stravinsky (1882-1971)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: