Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Pierre Froidebise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Pierre Froidebise   Sam 3 Fév - 20:25

Pierre Froidebise (15 mai 1914 - 28 octobre 1962) est né à Ohey (Province de Namur) et mort à Liège.

Sa formation musicale sera assurée par d’éminents professeurs parmi lesquels René Barbier, Raymond Moulaert et Joseph Jongen. Il obtint son premier prix d’orgue dans la classe de Paul de Maleingrau. Il faut, concernant l’orgue et le chant grégorien, souligner l’influence certaine de Camille Jacquemin sur le jeune artiste. Il bénéficia également de l’enseignement de Jean Absil, Paul Gilson et Charles Tournemire.

Professeur au Conservatoire de Liège, il sera également maître de choeur au Grand Séminaire de Liège et organiste à l’église Saint-Jacques. Excellent pédagogue, on peut affirmer son influence sur de jeunes compositeurs tels Philippe Boesmans ou Henri Pousseur.

Parti d'un univers "franckiste", il découvre graduellement Ravel, Stravinsky, Milhaud, trouve chez eux des modèles de plus en plus nourriciers et donne alors à ses intentions une tournure résolument progressiste. C'est lui qui révéla au public liégeois la musique dodécaphonique qu’il utilise à son tour (Cantate Amercoeur ) ainsi que d'autres nouvelles techniques musicales comme la musique aléatoire qu’il aborde avecla  Stèle pour Sei Shonagon. Esprit raffiné, d’une grande culture littéraire, il s’enthousiasme pour l’oeuvre de Stravinsky comme pour celle des compositeurs de l’Ecole de Vienne. Chercheur infatigable, il se penche particulièrement sur l’interprétation de la musique d’orgue ancienne.

Il publie plusieurs recueils dont une importante Anthologie de la musique d’orgue des Primitifs à la Renaissance qu’il accompagne d’un enregistrement sur disques. Son œuvre est vaste : musique symphonique, musique de chambre et instrumentale, musiques de scène, opéras radiophoniques ( La Lune Amère, La Bergère et le Ramoneur), etc...
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Pierre Froidebise   Mer 17 Déc - 18:06

Oeuvres principales


Orchestre

De l'Aube à la Nuit (1937)
La Légende de Saint-Julien l'Hospitalier, poème symphonique (1941)
Bal chez le voisin, ballet (1953)
Dom Japhet dArménie, pour 2 trompettes, 2 trombones, 2 cors, 2 clarinettes, 2 bassons, clavecin, 3 timbales et percussions (1956)


Musique de chambre

Prélude et Fughette pour clavecin et orgue (1937)
Sonate pour violon et piano (1938)
Quintette pour piano et vents (1948)
Petite Suite monodique pour flûte et clarinette
Petite Suite pour quintette à vents


Piano

Croquis brefs (1934)
Hommage à Chopin (1947)
Livre de Ricercare


Orgue

Trois Pièces (1933)
Suite brève (1935)
Prélude et fugue (1936)
Diptyque (1936)
Sonatine (1939)
Livre de Noëls belges (1957)
Méditation et Louange
Hommage à Jean-Sébastien Bach


Opéras

La Bergère et le Ramoneur
La Lune amère (1956)


Musique vocale

Notre Père (1934)
La Lumière endormie, pour choeur et orchestre (1941)
Trois Poèmes japonais pour voix et orchestre, op 1/1 (1942)
La Navigation d'Ulysse, cantate pour soli, choeur et orchestre (1943)
Comptines pour voix et 11 instruments, op 1/2 (1947)
Amercoeur, pour soprano et 7 instruments, op 1/3 (1948)
La Cloche engloutie, cantate pour soli, choeurs et orchestre (1956)
Stèle pour Shei Shonagon, pour soprano et 19 instruments, op 1/4 (1958)
Poème chinois
Ne Recorderis, pour voix et orgue

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre Froidebise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: