Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Louis François Dauprat (1781-1868)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Louis François Dauprat (1781-1868)   Lun 22 Jan - 2:28

Louis François Dauprat est né le 24 mai 1781 à Paris et décédé le 16 Juillet 1868 à Paris.

Il reçoit sa première formation musciale à Notre Dame de Paris. Il arrêtera à cause de la révolution de 1790. En 1794 il a commencé à étudier le cor à l'Institut National de Musique devenu le Conservatoire de Paris.

Depuis la fondation du Conservatoire, il est un des premier élèves à recevoir le Premier Prix en 1796. Il étudiait avec M. Waar en 1795.

A partir de 1799 il est membre de différentes formations musicales militaires (enfant de troupe, membre de la garde consulaire). De 1801 à 1805 il reste au conservatoire national Le Kompos - Unterricht Catels. De 1806 à 1808 il est corniste dans l'orchestre du Grand Théätre de Bordeaux, avec le célèbre corniste Duvernoy.

De 1816 à 1830 il est membre de La chapelle du roi Louis-Philippe, et de 1832 à 1842 il est musicien à la cour. Il occupe une place de professeur adjoint de 1802 à 1817 et de 1817 à 1820 il est employé régulièrement comme professeur au conservatoire. Il sera soliste pour les concerts du Conservatoire de Paris de 1828 à 1838. Il prend sa retraite en 1842 et se retire en Egypte où il vécut le reste de sa vie, juste avant de retourner à Paris, où il meut en juillet 1868.

Ses compositions furent essentielles pour favoriser son instrument grâce à son répertoire étendu et sa virtuosité. Il est alors le plus grand corniste de son temps. Il joue sur un cor naturel sans valves, il est l'un des premiers à s'intéresser au cor à palette.

Son nom restera toujours lié dans les mémoire aux quintettes de Reicha, avec lesquelles il s'est fait connaître du public parisien. Sa renommée est encore bien vivace pour les joueurs qui obiennent le premier prix du Conservatoire; ce premier diplôme qu'il a obtenu est encore exposé au musée du Conservatoire de Paris.


Ses oeuvres


grand sextuor en ut M, (pas d'opus)
sonate pour harpe et cor en fa, op 2
sonate pour harpe et cor, op 3
sonate pour harpe et cor op.31
air écossais varié pour harpe et cor op.22
6 Quatuors pour cors en différents tons, op 10
6 Quatuors et 6 Trios pour cors en différents tons, op 8
3 Quintettes op.6 pour cor et quartette - Les Trois quintettes pour Cor, deux Violons, Alto et Violoncelle op. 6 ont été éditées par la maison d'édition de Bochsa père et ont été consacrées au professeur d'harmonie Monsieur Castel. Celui-ci était membre de l'académie royale des beaux Arts. Les Quintettes ont une durée d'environ 25 mn.
des trios pour 3 cors (dont 3 op 4)
duos (op.6)
Grands Duos pour cors naturels, op 13
20 Duos, op 14
Solos pour cor et piano, op 6 et 11
Concertos pour cor :opp 1, 9, 18, 19 "A la mémoire de Punto", 21
Mélodie pour cor et orchestre ou piano, op 25
Trios pour 3 cors avec orchestre ou piano, op 15
330 Etudes pour "cor d'abord"
12 Etudes pour cor
Méthode de cor
Symphonie pour orchestre
Musiques de scène
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16379
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Louis François Dauprat (1781-1868)   Ven 26 Juin - 20:52

Un CD curieux à découvrir : les sextuors et quatuors pour cors en différents tons, par le sextet Corniloquio, chez Arsis. Il est assez rare de trouver des CD uniquement consacrés à des morceaux pour cors. Celui ci est très intéressant.

Dauprat est tombé lui aussi dans l'oubli le plus complet, pourtant il n'a pas composé que pour le cor : il y a même des opéras.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Louis François Dauprat (1781-1868)   Ven 18 Juin - 22:14

Je viens d'écouter un duo assez original pour piano et cor. C'est pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16379
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Louis François Dauprat (1781-1868)   Ven 9 Mai - 10:42

Fantastique Sextuor en ut majeur pour 6 cors ! D'une grande ampleur (40 minutes) et en 6 mouvements, on ne s'ennuie pas une minute !

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16379
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Louis François Dauprat (1781-1868)   Mar 24 Mai - 19:51

Un catalogue plus complet :


Orchestre :

Concertos pour cor
no.1, op.1;
no.2 en fa majeur, op.9;
no.3 pour 2 cors en mi majeur, op.18;
no.4 en fa majeur, op.19
no.5 "A la mémoire de Punto", op 21

autres

Ouverture, airs de danse et de pantomime placés dans le ballet de Cythère assiégée, Bordeaux, 1808, mentionné par Fétis
Nous allons le voir, opéra de circonstance composé à Bordeaux pour le passage de l'empereur Napoléon à Bordeaux, mentionné par Fétis
Symphonies à grand orchestre, n.d.
Ballet ?


Musique de chambre pour cors sans accompagnement:

3 Trios pour 3 cors, op 3
3 grands trios pour 3 cors, op.4 (v. 1815)
6 Quatuors et 6 Trios pour 3/4 cors en différents tons, op.8
Sextuor pour 6 cors, op.10
6 grands duos pour 2 cors, op.13
20 duos pour 2 cors, op.14
Grand trio pour 3 cors, op.26
Grand sextuor pour 6 cors en ut majeur (sans op)
Canon fermé à l'octave pour 2 cors (1857)
Canon rétrograde pour 2 cors
330 Etudes
12 Etudes pour cor
Méthode de cor


Cor avec accompagnement

Sonate en fa pour cor et harpe ou piano, op.2
Sonate pour cor et harpe, op.3
Tableau musical, ou scène en duo, pour cor, piano et violon ad libitum, op.5
3 quintetti pour cor et quatuor à cordes, op.6 (1813/1819)
Duo pour cor et piano, op.7
3 solos pour cor et piano ou orchestre, op.11
2 solos pour cor et un duo pour 2 cors et piano ou orchestre, op.12
Trios pour 3 cors et piano ou orchestre, op.15 (v. 1819)
3 solos pour cor et piano, op.16
3 solos pour cor et piano, op.17
3 solos pour cor et piano, op.20
Air écossais varié de La dame blanche de Boieldieu, pour cor et harpe, op.22
Premier thème varié suivi d'un rondo-bolero, pour cor et piano ou orchestre, op.23 (Paris et Leipzig, avant 1834)
Deuxième thème varié, terminé en rondeau, pour cor et piano, op.24
3 mélodies, lettres A, B, C, pour 1/3 cors et piano ou orchestre, op.25 (1843)
Sonate pour cor et harpe, op 31
Concertino per corno misto, (1825)
Solo pour cor et orchestre à vent, n.d.


Autres

Branle sur un air breton du XVIe siècle, arr. pf, (Mainz, 1888);
La fontanelle, air breton du XVIe siècle, arr. pf (Mainz, 1888);


Musique religieuse

O salutaris, T, hn and hp obb., str, n.d.;
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16379
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Louis François Dauprat (1781-1868)   Dim 24 Juil - 9:54

Un nouveau CD d'oeuvres inconnues de Dauprat, des morceaux pour cor et piano :

Duo opus 7
Sonate op 2
Tableau musical ou Scènes en duo op 5
Trois mélodies pour le cor op 25

A part un peu la sonate en fa op 2, je me suis plutôt ennuyé. Voici des morceaux horriblement monotones, on a l'impression d'écouter toujours la même chose. La troisième des Trois mélodies op 25 est écrite pour cor alto en fa et cor basse en mi bémol, mais c'est aussi ennuyeux que le reste. Bof, connaissant un peu d'autres oeuvres de Dauprat, je m'attendais à mieux !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louis François Dauprat (1781-1868)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis François Dauprat (1781-1868)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: