Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Bedrich Smetana (1824-1884)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mar 15 Aoû - 16:40

Bedřich Smetana, né le 2 mars 1824 à Litomišl et mort le 12 mai 1884 à Prague, était un compositeur tchèque.

Bedřich Smetana est né en Bohême d'un père brasseur. Il apprit le piano et le violon dans son enfance. Il étudia la musique à Prague, où il devint maître de musique chez le comte Leopold Thun. Franz Liszt le soutint financièrement pour éditer ses premières œuvres et fonder une école de musique en 1848. Il s'engagea dans le mouvement nationaliste tchèque.

En 1856, Smetana s'installa à Göteborg, où il mena une activité d'enseignant, de chef d'orchestre et de musicien de musique de chambre. De retour à Prague en 1863, il fonda une autre école de musique, dans le but de promouvoir la musique tchèque. Il fut nommé chef d'orchestre de l'opéra de Prague en 1866.

En 1874, à cause de sa surdité due à la syphilis, il dut cesser ses fonctions de direction d'orchestre et se consacra alors exclusivement à la composition. Smetana fut interné en hôpital psychiatrique en 1883 à Prague, où il mourut le 12 mai 1884.

Smetana fut le premier compositeur à utiliser des éléments spécifiquement tchèques dans sa musique. Ses opéras sont basés sur des thèmes tchèques et il utilisa beaucoup de rythmes et de mélodies du folklore tchèque dans ses compositions. Les Brandebourgeois en Bohême est le premier opéra entièrement écrit en tchèque. Il influença profondément la vie musicale des pays de Bohême, non seulement par son art de la composition mais par son implication dans la vie artistique pragoise. L'influence de son oeuvre ne se limita pas à ses compatriotes ( Antonín Dvořák, Zdeněk Fibich...) puisqu'un compositeur comme Arnold Schönberg saura reconnaître sa dette envers Smetana.

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16559
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mer 27 Jan - 17:40

Oeuvres principales, en attendant le catalogue complet Wink


Opéras

Braniboři v Čechách (Les Brandebourgeois en Bohême) (1862–1863, première 1866)
Dalibor (1866–1867, première 1868)
Prodaná nevěsta (La Fiancée vendue) (1864–1866, première 1866)
Libuše (1869–1872, première 1881)
Dvě vdovy (Les deux veuves) (1873–1874, première 1874)
Hubička (Le Baiser) (1875–1876, première 1876)
Tajemství (Le Secret) (1877–1878, première 1878)
Čertova stěna (Le Mur du Diable) (1880, première 1882)
Viola – inachevé (1872–1884)


Œuvres symphoniques

Galop des Boyaderes (1842)
Ouverture de fête (1848/49)
Symphonie triomphale (1854)
Richard III, poème symphonique (1858)
Le Camp de Wallenstein, poème symphonique (1859)
Hakon Jarl, poème symphonique (1861)
Má Vlast (Ma Patrie), poème symphonique en six mouvements (1879) : Vysehad - Vltava (La Moldau) - Sarka - Par les prés et les bois de Bohême - Tabor - Blanik.
Le Carnaval de Prague (1883)


Musique de chambre

Fantaisie sur un chant de Bohême pour violon et piano (1843)
Trio pour piano, violon et violoncelle, op.15 (1855)
Quatuor à cordes n° 1 (De ma vie) (1876)
De mon Pays, deux Duos pour violon et piano (1879/1880)
Quatuor à cordes n° 2 (1883)


Musique pour piano

Bagatelles et Impromptus, 8 pièces (1844)
Sonate (1846)
6 Pièces de caractère (1848)
6 Feuilles d'album (1844/62)
Scènes de noces, 3 pièces (1849)
Souvenirs de Bohême en forme de Polka (1860)
Rêves, 6 pièces (1875)
Am Seegestade, concert study op. 17 (1861)
Macbeth und die Hexen (1859)
Dansestchèques en 2 Suites (1877/79)
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5934
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Lun 24 Jan - 21:45

Je suis en train d'écouter 'Ma Vlast' - Royal Concertgebouw Orchestra, direction Harnoucourt

C'est magnifique !!!
Grandiose et parfois étrange parce que la mélodie s'interrompt brusquement pour prendre une autre couleur, beaucoup moins mélodique.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Lun 24 Jan - 23:18

Je trouve aussi que c'est un chef d'oeuvre de la musique classique I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mar 25 Jan - 9:16

Nous sommes au moins 3
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5934
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mar 25 Jan - 9:52

Vous pouvez me conseiller une version intéressante ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mar 25 Jan - 11:22

Bel Canto a écrit:
Vous pouvez me conseiller une version intéressante ?

J'ai cette version :



avec l'Israel Philharmonic Orchestra dirigé par Istvan Kertesz.

Cette version me plait mais de là à te dire si c'est ou non une référence... Wink

Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16559
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mar 25 Jan - 12:11

C'est une référence, seulement il n'y a que la Moldau Wink

En principe, je n'aime pas trop conseiller des enregistrements, car tout est question de goût : si une version me plaît, untel préférera une autre...

Rafael Kubelik, Vaclav Neumann, Harnoncourt me semblent bien. Mais il y a pas mal d'enregistrements : Dorati, Mehta, Mackerras entre autres...

Cette suite de 6 poèmes symphoniques est en effet un chef d'oeuvre. On en trouve trois se référant à des légendes tchèques : Sarka, Tabor et Blanik, les trois autres étant des descriptions de paysages tchèques : Vysehad, Vltava et Par les bois et prés de Bohême.

IL faut absolument tous les écouter à la suite car il y a un thème commun : le chant hussite, et c'est pourquoi je trouve regrettable que seule Vltava (La Moldau) - au demeurant magnifique - soit le seul à être connu.
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5934
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mar 25 Jan - 12:32

Merci !
Et ... Embarassed , je ne savais pas que 'La Moldau' faisait partie de ces poèmes symphoniques.
Hier soir, j'étais fatiguée et je n'ai écouté que le premier 'Vysehad'.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5934
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Dim 27 Mar - 22:52



Polish National Radio Symphoni Orchestra - Antoni Wiat
Naxos - 1994

Extrait de la livret accompagnant le CD :

Entre 1874 et 1879, Smetana compose le cycle symphonique 'Mà Vlast', alors qu'il ressent déjà les premiers symptômes d'une surdité qui ne l'empêchera pas de continuer à écrire et à jouer jusqu'à sa mort.
Deux des titres de 'Má Vlast' sont des descriptions de la campagne tchèque : la Vltava et Par les Prés et les Bois de Bohême. Les quatre autres pièces : Vyšehrad, Šárka, Tàbor, Blanik évoquent des lieux, des personnages ou des événements historiques.

1. Vyšehrad (La Forteresse Haute)
Vyšehrad était une forteresse qui dominait la Vltava, à la sortie de Prague.
La pièce fut écrite en 1874 et créée quatre ans plus tard, à Prague, sous la direction de L Slansky, le 14 janvier 1879.
Le premier thème, s'inspirant des mythes chevaleresques, est d'abord exposé à la harpe. La tension s'intensifie et des rythmes guerriers se font entendre. Nous assistons alors à la destruction du Vyšehrad.

2. Vltava (La Moldeau)
Cette pièce est certainement la plus célèbre de Smetana. Elle fut composée très rapidement, en trois semaines, en novembre 1874 et créée à Zofin, le 4 avril 1875. L'œuvre est construite selon un mode descriptif, la musique tout entière se vouant à nous faire imaginer et ressentir les paysages de Bohème qui bordent le fleuve.

3. Šárka
Il s'agit d'une des œuvres des plus violentes du compositeur. Cette pièce, très dense, laisse éclater un sentiment de haine dès les premières mesures.
Ce poème symphonique fut composé en 1875 et créé le 17 mai 1877 à Zofin. Šárkaest une guerrière tchèque qui, à la suite d'une peine de cœur, voue une haine sans borne aux hommes. Elle attire alors le chef Ctirad dans ses filets, le séduit puis le massacre, lui et ses hommes, avec, l'aide de sa troupe "d'amazones".

4. Par les prés et les bois de Bohême
Cette pièce fut également créée à Zofin, le 10 décembre 1876. Elle fut composée un an plus tôt. Cette partition reprend les thèmes déjà développés dans la Vltava, description de la nature, de la faune, ainsi que de l'atmosphère rencontrée dans les villages : danses paysannes.

5. Tábor
Tábor et Blanik furent composés en 1878 et 1879. Ces deux derniers poèmes symphoniques du cycle furent créés à Zofin, le 4 janvier 1880, à l'occasion du jubilé de Smetana.
La partition est construite autour d'un thème de choral : Vous êtes les combattants de Dieu. Ce dernier sera repris plus tard par le compositeur Anton Dvorák dans Husltska.

6. Blanik
Cette pièce utilise le même thème du choral hussite (le début de l'œuvre rappelle d'ailleurs fortement Tábor, et brode autour d'une légende tchèque racontant l'histoire de guerriers qui dorment sous terre, dans la montagne Blanik, avant de s'éveiller pour combattre les envahisseurs.

Solveig Pollet
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Dim 27 Mar - 22:55

Bel Canto a écrit:

2. Vltava (La Moldeau)
Cette pièce est certainement la plus célèbre de Smetana. Elle fut composée très rapidement, en trois semaines, en novembre 1874 et créée à Zofin, le 4 avril 1875. L'œuvre est construite selon un mode descriptif, la musique tout entière se vouant à nous faire imaginer et ressentir les paysages de Bohème qui bordent le fleuve.

Je crois que c'est réussi! I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5934
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Dim 27 Mar - 22:58

J'ai pris le temps cette après-midi de découvrir un peu mieux cette oeuvre et j'aime vraiment beaucoup, plus particulièrement le premier et le dernier poème. Les grandes 'envolées' orchestrales sont magnifiques.

Par contre, je suis un peu déçue de cet enregistrement ... assez terne, je trouve.
J'avais découvert le premier poème dans une autre version qui m'avait beaucoup plus séduite.
Il faudra que je me cherche un meilleur enregistrement
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5934
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Dim 27 Mar - 22:58

Snoopy a écrit:
Bel Canto a écrit:

2. Vltava (La Moldeau)
Cette pièce est certainement la plus célèbre de Smetana. Elle fut composée très rapidement, en trois semaines, en novembre 1874 et créée à Zofin, le 4 avril 1875. L'œuvre est construite selon un mode descriptif, la musique tout entière se vouant à nous faire imaginer et ressentir les paysages de Bohème qui bordent le fleuve.

Je crois que c'est réussi! I love you

Je crois aussi !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Dim 27 Mar - 23:08

Bel Canto a écrit:
J'ai pris le temps cette après-midi de découvrir un peu mieux cette oeuvre et j'aime vraiment beaucoup, plus particulièrement le premier et le dernier poème. Les grandes 'envolées' orchestrales sont magnifiques.

Moi je les aime tous I love you

Citation :


Par contre, je suis un peu déçue de cet enregistrement ... assez terne, je trouve.
J'avais découvert le premier poème dans une autre version qui m'avait beaucoup plus séduite.
Il faudra que je me cherche un meilleur enregistrement

C'est vrai qu'une première écoute c'est super important car c'est à ce moment que se forge une sorte de "mémoire de l'oreille" qui va façonner plus ou moins notre gout pour telle ou telle interprétation. Ca m'arrive souvent. En général, soit instinctivement je n'aime pas et si j'aime elle reste "la" version de référence. Au mieux, je trouve aussi bien au pire, le contraste est fort.

Mais parfois on peu aussi s'habituer à une autre interprétation. J'avais l'habitude d'écouter des rythmes endiablés des valses de Strauss que j'adorais et depuis que j'ai acheté le coffret ( que j'écoute quasi en boucle chaque jour, je ne m'en suis pas encore lassé! ) et que ces interprétations sont beaucoup "douces" au début j'ai trouvé ça un peu plat. Et puis maintenant, j'adore, la musqiue "coule" et c'est ce qu'il faut pour une valse. Ahhh, vive la musique!!! I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

avatar

Nombre de messages : 6576
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Lun 28 Mar - 22:01

Pour les oeuvres que j'aime vraiment beaucoup (les symphonies et concertos de Beethoven, celles de Schubert, la Nouveau monde de Dvorak, toutes les oeuvres vocales de Bach, le Messie de Haendel, le requie de Brahms...liste bien limitée que j'arrête là: le post serait beaucoup trop long Wink )...Je ne peux me fixer à une interprétation ...et n'ai de cesse d'en écouter d'autres aspects (ce qui n'empèche pas des préférences!)....
pour les poème symphoniques de Smetana il ya les versions légendaires de Raphael Kubelik(il l'a enregistré 5 fois, les 2 premières étant un peu ancienne, en mono), Vaclav Neumann...
Revenir en haut Aller en bas
Kool



Nombre de messages : 226
Age : 62
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mar 21 Juin - 19:23

Joahim a écrit
- Vltava (La Moldau)

Une superbe symphonie , je me réjouis de découvrir les cinq autres poèmes Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Kool



Nombre de messages : 226
Age : 62
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mar 21 Juin - 19:51

Désolé je voulais dire Joachim Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16559
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mar 21 Juin - 20:02

Kool a écrit:
Désolé je voulais dire Joachim Embarassed

Pas grave, je ne l'avais même pas remarqué Very Happy

Comme on l'a dit ci dessus, n'hésite pas à écouter les autres poèmes symphoniques !
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6576
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mar 21 Juin - 21:09

Pour les mateur de musique de chambre , Smetana n'a composé qu'un seul trio pour violon, violoncelle et piano...mais quel trio!!! en voici le 3eme mouvement:

Revenir en haut Aller en bas
Kool



Nombre de messages : 226
Age : 62
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mar 21 Juin - 23:51

Jean a dit:

Pour les mateur de musique de chambre , Smetana n'a composé qu'un seul trio pour violon, violoncelle et piano...mais quel trio!!! en voici le 3eme mouvement:
Merci pour ce merveilleux moment
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6576
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mer 22 Juin - 10:41

Kool a écrit:
Jean a dit:

Pour les mateur de musique de chambre , Smetana n'a composé qu'un seul trio pour violon, violoncelle et piano...mais quel trio!!! en voici le 3eme mouvement:
Merci pour ce merveilleux moment

pas de quoi!!....apparemment tu l'a bien "maté" avec tes oreilles!!....
Je prierais les amateurs de "matage" de ne pas voir là un lapsus significatif
Revenir en haut Aller en bas
Kool



Nombre de messages : 226
Age : 62
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Mer 22 Juin - 18:24

Jean a écrit



pas de quoi!!....apparemment tu l'a bien "maté" avec tes oreilles!!....
Je prierais les amateurs de "matage" de ne pas voir là un lapsus significatif

Je n'avais pas remarqué ton lapsus mais je dois avouer que j'ai ecouté les yeux fermés, pour ne pas me laisser distraire Hehe
Revenir en haut Aller en bas
vizZ

avatar

Nombre de messages : 729
Age : 29
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Sam 25 Juin - 15:44

Je viens d'acquérir aujourd'hui ce petit bijoux. Je trouve cette oeuvre superbe. En plus la qualité d'enregistrement est excellente !

Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5934
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Sam 25 Juin - 17:34

vizZ a écrit:
. Je trouve cette oeuvre superbe.

Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Olivier

avatar

Nombre de messages : 799
Age : 50
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   Sam 25 Juin - 21:51

vizZ a écrit:
Je viens d'acquérir aujourd'hui ce petit bijoux.

Je ne connais pas cette version, j'ai une version de Kubelik, mais c'est une oeuvre très intéressante dans sa globalité que je n'ai pas écouté depuis quelques temps.

J'ai écouté récemment ses deux quatuors à cordes d'un esprit assez intimes, écrite à deux moments critiques du point de vue de sa santé en 1814 et 1882. Le quatuor n°1 se dénomme "De ma vie" composé aux debut de sa surdité et le second avant son internement en maison de santé. Une atmosphère bien différente du poème symphonique et complémentaire pour la découverte de ce compositeur.

Son opéra "La fiancée vendue" est également à connaitre.

Peut on dire que Smetana a la paternité de la musique nationaliste tchèque ?
Et que Dvorak l'a sublimée quelques années après ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bedrich Smetana (1824-1884)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bedrich Smetana (1824-1884)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: