Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -15%
Roborock S7 Aspirateur Robot en promo chez Cdiscount
Voir le deal
509 €

 

 Jimmie Rodgers

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26317
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Jimmie Rodgers Empty
MessageSujet: Jimmie Rodgers   Jimmie Rodgers Empty2021-05-26, 14:48

Jimmie Rodgers (le 8 septembre 1897 – le 26 mai 1933) est un chanteur américain de musique country du début du xxe siècle, particulièrement connu pour son yodel. Il fut un pionnier et l'une des premières stars de la country, et était aussi surnommé "The Singing Brakeman", "The Blue Yodeler", et "The Father of Country Music"

Son lieu de naissance est encore contesté aujourd'hui, à cause de la découverte de nouveaux indices qui font penser qu’il serait né à Geiger, en Alabama et aurait ensuite déménagé avec ses parents quand il était enfant à Meridian, une petite ville dans l’Est de Mississippi.

Né d’Éliza et Aaron Rodgers, un contremaître sur le Mobile and Ohio Railroad, il était le plus jeune des trois fils. Sa mère, à la santé fragile, est morte alors que Jimmie avait seulement 5 ans. À cause de sa mort et du travail accaparant de son père, lui et son frère aîné, Walter, ont déménagé en 1904. Ils passèrent quelques années dans le sud-est du Mississippi et le sud-ouest de l’Alabama, habitant chez des parents. En premier lieu, ils ont séjourné chez leur tante, la sœur de leur mère. C’est là que Jimmie a découvert son intérêt pour la musique. Ancienne enseignante d'anglais et de musique, sa tante lui a fait découvrir de nombreux genres musicaux. De plus, Jimmie Rodgers avait un grand-père et un oncle pasteur qui jouaient tous les deux du violon.

En 1911, Jimmie est retourné auprès de son père et de sa nouvelle femme. Il démontra son intérêt pour le spectacle en organisant les pièces de la ville ce qui, enfin, l’a motivé à s’inscrire à des concours de variétés. À l’âge de douze ans, Jimmie a chanté la chanson Steamboat Bill dans un concours de variétés et il a gagné. Du fait de sa célébrité naissante, Jimmie a fugué plusieurs fois, chantant dans des spectacles itinérants ainsi que pour des "medecine shows" (spectacle destiné à attirer la clientèle vers un camelot vendeur de remèdes miracle ou vers un arracheur de dents). À l’âge de 13 ans, son père l’a retrouvé et l’a ramené chez eux en lui donnant le choix entre travailler aux chemins de fer ou aller à l’école. Jimmie a choisi sans hésitation de rejoindre son frère et son père sur les voies.

Son éducation était instable à cause de sa conduite déchaînée. Tout ce qu’il a appris durant sa vie, il l'a tiré de ses expériences dans la rue et sur les chemins de fer. En voyageant sur tout le réseau ferroviaire, il a rencontré beaucoup de travailleurs et de clochards qui l’ont influencé en l’initiant aux danses traditionnelles, aux berceuses et au blues. Durant les années 1920, le Mississippi regorgeait de chanteurs noirs et d'artistes de blues.

Parmi d’autres habiletés artistiques, il a appris la comédie black-face, des styles variés de chant, et comment jouer de plusieurs instruments incluant le banjo, la mandoline et la guitare. Les sentiments de tristesse et d’épreuves évidentes dans le genre traditionnel de blues sont devenus les éléments utiles pour la création de son propre style de musique : une combinaison de blues, country et hillbilly. Cela a eu pour résultat de faire de lui un individu qui avait beaucoup de confiance en soi d’une part mais d'une autre part, il est devenu un peu solitaire et mécontent

En avril 1920, Jimmie s’est marié à Meridian avec Carrie Williamson. Fille d’un pasteur méthodiste, elle était encore à l’école quand ils se sont mariés, ce qui n’était pas rare à cette époque-là. Peu de temps après Carrie est tombée enceinte, donnant naissance en 1921 à sa fille Anita. Pendant sa carrière, la petite famille de Jimmie, qui l'entourait durant les temps difficiles constituait sa plus grande source d'inspiration. Les trois années suivantes, Rodgers a essayé de subvenir aux besoins de sa famille en travaillant au chemin de fer, en chantant avec les troupes de tentes. Il est probable que cette façon de vivre aurait continué encore longtemps si la santé de Jimmie n'avait pas commencé à se détériorer. Finalement, en 1924 la maladie de Jimmie a été diagnostiquée : la tuberculose, une maladie incurable en ce temps-là. Hospitalisé presque à l’article de la mort, Jimmie ne perdit cependant pas sa motivation : Sa condition serait un défi qui lui donnerait la force de poursuivre son rêve de chanter. Cependant, il dut cesser travailler. Trois ans plus tard, il déménagea à Asheville, Caroline du Nord, pensant que l’altitude et l’air frais amélioreraient sa santé. Toutefois, son site web officiel rapporte que la raison pour laquelle il a déménagé est encore inconnue, mais que c’était probablement à cause de la scène musicale présente en Caroline du Nord.

Durant son séjour à Asheville, Jimmie a cherché à chanter et à utiliser ses talents dans toute la ville et même dans des communautés excentrées. Finalement, le 18 avril 1927, il eut l’occasion de chanter sur la première station radio d’Asheville: WWNC. Ceci accentua sa popularité et le mena à rencontrer un groupe de cordes venant du Tennessee nommé « The Tenneva Ramblers ». Avec ce groupe, Jimmie aurait sa propre émission chaque semaine à la WWNC sous le nouveau nom « The Jimmie Rodgers Entertainers ». Le répertoire qu’ils jouaient comprenait des chansons populaires, du blues, des matériaux traditionnels mêlés à des compositions.

En juillet 1927, les « Ramblers » découvrirent que Ralph Peer, un chasseur de talents pour la compagnie Victor Talking Machine Company (maintenant RCA Records), allait venir à Bristol, Tennessee, dans leur ville natale. Ils empruntèrent donc une auto et partirent en août 1927 vers Bristol dans l’espoir de passer une audition devant Peer.

Ralph Peer, qui cherchait du folk des Appalaches, dirigea les auditions pendant deux semaines. Les sessions d’enregistrement eurent lieu dans un vieil édifice au centre-ville de Bristol. En se présentant en groupe, les musiciens pensaient impressionner davantage M. Peer. Cependant, la veille de leur audition, une dispute au sujet de la position de leader éclata entre Jimmie et d'autres membres des Ramblers. Malgré tout, Jimmie resta motivé et décida de chanter seul avec sa guitare. Il enregistra deux chansons ce jour-là : Sleep, Baby, Sleep et The Soldier’s Sweetheart, Ralph ayant rejeté la chanson préférée de Jimmie, T for Texas.

Au 7 octobre 1927, son disque est devenu disponible mais n’a pas eu un énorme succès. Toutefois, en novembre, Victor a décidé de lui donner une autre chance d’enregistrer avec Peer à New York. Cette fois-ci, il enregistra un disque se composant de quatre chansons incluant T for Texas, renommé par la compagnie Blue Yodel. Comme ils l'avaient pressenti, cette chanson eut un énorme succès.

Elle nous a montré l’originalité de sa voix, combinée à son habileté à jouer de la guitare, ainsi que son yodle étrange et spécifique, devenu sa propre marque dans le monde de musique. Toutes ses chansons suivantes eurent les mêmes thèmes de blues montrant les épreuves qu’il a dû endurer.

En 1928 son succès avait encore grandi sans cesse et il avait déjà enregistré plusieurs nouvelles chansons : Way Out on the Mountain, Blue Yodel No. 4, Waiting for a Train, et In the Jailhouse Now. Ces chansons lui ont apporté le succès dont il a besoin pour le lancer aux Stardom. Au 16 juillet 1930, il avait l’occasion de collaborer avec Louis Armstrong sur la chanson Blue Yodle No. 9 ou autrement Standin’ in the Corner.

En 1929, il est devenu une vedette puisque ces concerts sont devenus populaires partout dans le monde. Il n’avait pas de difficulté à vendre ses disques non plus, mais tout le stress qu’il endurait lui posait de grands problèmes et sa santé déclina encore. En 1931 et 1932 Jimmie dut annuler plusieurs concerts ainsi que de nombreux films.

La crise économique de 1929 le toucha aussi durement.

Le 17 mai 1933, Jimmie prévoit une session d’enregistrement avec Peer et est capable de finir quatre chansons dès la première séance. Mais durant cette session il tombe malade et doit commander un lit de camp dans le studio. On dit qu’une fermière l’y accompagne. Après quelques jours de repos dans un hôtel proche du studio il revient et enregistre quelques chansons supplémentaires, incluant « Mississippi Delta Blues ». Pour sa dernière pièce, « Years Ago », Jimmie voulait chanter avec sa seule guitare, finissant sa carrière comme il la commença : un homme ordinaire avec sa guitare qui chantait à propos du blues de la vie, en nous racontant les aventures, les amours et les épreuves endurées durant toute sa vie à Meridian.

Le 26 mai 1933, James Charles Rodgers meurt d’une hémorragie au poumon.

Son corps est ramené par train à Meridian, sa ville natale. Il y reste pendant quelques jours pour que tous ses admirateurs ainsi que sa famille puissent lui rendre hommage. Entre une centaine et plusieurs milliers de personnes sont venus rendre hommage à ce pionnier de la musique country et cet homme dont la musique exprimait toutes les épreuves et souffrances de la vie ainsi que les bonheurs et joies de cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26317
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Jimmie Rodgers Empty
MessageSujet: Re: Jimmie Rodgers   Jimmie Rodgers Empty2021-05-26, 14:48


https://www.youtube.com/watch?v=Yx76jXD_I_c
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
 
Jimmie Rodgers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: