Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean-Pierre Rampal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Jean-Pierre Rampal   Dim 21 Jan - 6:37

Jean-Pierre Rampal (né le 7 janvier 1922 à Marseille et décédé le 20 mai 2000 à Paris) est un flûtiste français.

Jusqu'à sa treizième année, il voulut devenir peintre. Et son père, professeur de flûte au Conservatoire de Marseille, apporta du mieux qu'il put son soutien à ce désir d'enfant et lui procura tout le nécessaire de peinture imaginable. Même après avoir donné à son fils, qui le réclamait avec obstination, une leçon d'essai et s'être convaincu de son talent inné, il se refusa à lui donner une formation de musicien professionnel. Après son baccalauréat, Jean-Pierre Rampal junior fit donc ce que souhaitait son père: il étudia la médecine. En 1943, alors qu'il était étudiant de troisième année, l'armée française l'obligea cependant à quitter sa ville natale, Marseille, pour aller à Paris afin de se mettre au service de la patrie dans un laboratoire médical. Peu de temps après son arrivée, les examens d'entrée au Conservatoire de Paris devaient justement avoir lieu. Lorsqu'il apprit que les candidats obtenaient de l'armée deux pleines semaines de congé pour se préparer, il s'inscrit et fut reçu à l'examen sans la moindre difficulté. Plus tard, il quitta le plus célèbre lieu de formation musicale de France avec le premier prix de flûte.

A la libération de Paris, il eut l'occasion de jouer à la radio le Concerto pour flûte de Jacques Ibert et fut engagé sur le champ à l'Orchestre de l'Opéra de Vichy. En 1946, à l'âge de 24 ans, il signa son premier contrat pour une tournée soliste. Lorsque ces obligations, qui s'étendaient peu à peu au monde entier, furent devenues un obstacle à ses activités de 2ème flute à l'Opéra de Paris (1955-1960), il abandonna ce poste et ne conserva plus que celui de profeseur au Conservatoire de Paris.

Constamment réinvité dans tous les festivals, il était (avec bien plus de 200 enregistrements sur disque) l'artiste de musique classique que l'on pouvait entendre le plus fréquemment dans les émissions de radio en France, et un homme qui vivait avec et pour la musique. Rampal fonda respectivement en 1945 et en 1953 le Quintette à vents français et l'Ensemble baroque de Paris, des formations de musique de chambre qui travaillent avec des effets sonores délicats, s'occupa de l'édition de compositions anciennes pour flûte qui s'empoussiéraient dans les archives, et se créa un immense répertoire dans lequel ne manque aucune œuvre importante depuis 1700 jusqu'à Boulez.

Il est difficile de dire exactement ce qui, lors d'un concert de Rampal, fascine tellement les auditeurs, les électrise et les hypnotise. Les uns célèbrent la perfection technique presque inhumaine - un spécialiste a calculé que, dans les passages rapides, il maîtrisait dans les cent mouvements musculaires à la seconde. D'autres s'enthousiasment des chemins apparemment faciles frayés à travers les gammes ornées de trilles et d'appogiatures. D'autres encore louent son art de la coloration, la plénitude des sons graves et les extrémités claires et chaudes des egistres, la douceur avec laquelle sont fabriqués les sons limites, l'incroyable réserve respiratoire et la spontanéité des changements improvisés. Sur un point seulement, les connaisseurs tombent tous d'accord: Rampal est l'un des plus grands dans son domaine. Outre des instruments folkloriques spéciaux de Chine, de Bali, du Laos et des Balkans, et une douzaine de flûtes de concert modernes, il possède deux flûtes en or. L'une provient d'une firme de Boston, l'autre de Paris - cette dernière fut offerte en 1869 au virtuose Jean Remusat par la Société Philharmonique de Shanghaï.

Jean-Pierre Rampal décède le 20 mai 2000 d'une crise cardiaque à son domicile à Paris. Il est enterré au cimetière du Montparnasse (3e division).

Le concours de flûte Jean-Pierre Rampal est organisé à Paris afin de primer les meilleurs flûtistes mondiaux de moins de 30 ans. La septième édition a eu lieu en 2005 et la prochaine est annoncée pour 2008.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo

avatar

Nombre de messages : 1031
Age : 46
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   Dim 21 Jan - 14:35

Rampal est incontestablement LA référence absolue pour la flûte traversière. Lily Laskine, sa partenaire pour le concerto pour flûte et harpe de Mozart le taquinait souvent en l'appelant "le jeunot" (elle avait une trentaine d'années de plus que lui) mais leur complicité était évidente et quelle symbiose dans leur interprétation de ce concerto. C'est tout simplement sublimissime.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   Sam 2 Jan - 2:19

Oh que oui ! C'est si vrai que j'ai renoncé à écouter une autre version enregistrée de ce  divin concerto.

Les enregistrements de Rampal sont innombrables. A noter aussi l'inoubliable interprétation de la sonate pour flute, alto et harpe de Debussy, avec Pierre Pasquier et encore Laskine, ainsi, entre autres, que la sonate pour flute et piano de Poulenc, avec Pierre Barbizet.

L'œuvre de Rampal est un véritable univers en soi. Si on lui adjoint celles de Lancelot et de Pierlot, on a là un formidable éventail des plus belles interprétations pour vents de la deuxième moitié du XXe siècle. Trois véritables monuments.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16032
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   Sam 2 Jan - 10:19

Khri a écrit:
Si on lui adjoint celles de Lancelot et de Pierlot, on a là un formidable éventail des plus belles interprétations pour vents de la deuxième moitié du XXe siècle. Trois véritables monuments.

En effet. A la radio dans les années 1960, sur France 4 (devenu plus tard France Musique), on entendait souvent le trio à vents où étaient réunis Jean-Pierre Rampal (flûte), Pierre Pierlot (hautbois) et Jacques Lancelot (clarinette), rejoints par Gilbert Coursier au cor et Paul Hongne au basson pour devenir le quintette à vents prestigieux de ces années-là.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3155
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   Sam 2 Jan - 12:32

Une heure de flûte traversière avec Jean-Pierre Rampal , archives disponibles jusque juin 2016
ICI
avec notamment :

♫ Claude DEBUSSY : Syrinx pour flûte seule
Jean-Pierre Rampal,  flûte
(Archive INA 10/01/1962)


♫ Georg Friedrich TELEMANN : Sonate en fa mineur n° 41
- Allegro
Jean-Pierre Rampal, flûte
Robert Veyron-Lacroix, clavecin
(Archive INA 10/01/1962)

♫ Aram KHATCHATURIAN : Concerto pour flûte
-Allegro con fermezza
-Andante sostenuto
-Allegro vivace
Jean-Pierre Rampal, flûte
Orchestre Symphonique de l’Etat Hongrois, dir. Geza Oberfrank
(Archive INA 14/12/1970)

♫ Jacques IBERT : Concerto pour flûte et orchestre
-Allegro scherzando
Jean-Pierre Rampal, flûte
Orchestre de l’association des Concerts Lamoureux. dir Louis de Froment
(CD Erato)

et cette archive de Radio Canada de 1955-56

https://youtu.be/chwS3vHdUlo

Le fameux trio : Rampal, Pierlot, Lancelot
https://youtu.be/dvp39koFzMw

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   Sam 2 Jan - 14:43

Merci d'avoir posté cet enregistrement : un vrai délice.  

On y retrouve l'inspiration Mozart-Haydn de cette fin de XVIIIe, avec cette élégance, cette légèreté, cette discrétion si caractéristiques – toute une civilisation à son apogée, avant le grand tournant de la Révolution française et du nouveau siècle. Rampal y est comme un poisson dans l'eau, ainsi que ses  compères.

Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3155
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   Sam 2 Jan - 17:55

Oui, merci, c'est grâce à toi que j'ai découvert ce trio, ainsi que Carl Stamitz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   Sam 2 Jan - 18:06

Grâce à moi ? A Joachim plutôt, non ? Je ne sévis sur ce site que depuis hier ! confused
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3155
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   Sam 2 Jan - 18:22

Joachim m'a fait découvrir une multitude de compositeurs et d’œuvres depuis longtemps déjà, et je lui en suis très reconnaissante, mais ce trio  Rampal, Pierlot, Lancelot et la vidéo que j'ai postée, c'est parce que tu en as parlé dans le post précédent qui est effectivement un de tes premiers, mais la valeur n'attend pas le nombre des années n'est ce pas ? Wink

Ce serait sympa d'ailleurs de te présenter sur le fil ad hoc, cela nous permettrait de mieux te connaître ? ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   Sam 2 Jan - 18:31

laudec a écrit:
la valeur n'attend pas le nombre des années n'est ce pas ?

Merci, c'est gentil ! Et je vais de ce pas me présenter (je ne savais pas qu'on pouvait le faire...)
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3155
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   Dim 3 Jan - 14:58

Je l'adore aussi dans la musique de Ravi Shankar, par exemple, le Râga "L'aube enchantée"


https://youtu.be/cdOPlP212mU

ou encore  "Morning love"  ICI , sublime

Ravi Shankar : ICI
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   Dim 3 Jan - 15:23

Très beau. Rampal, c'est vraiment et littéralement « la flute enchantée ». Il était à l'aise dans tous les genres. Tous ses enregistrements sont une vraie bénédiction. Ça a dû être difficile pour ses successeurs !

Pour la sonate pour flute, alto et harpe de Debussy    , voir les liens ci-dessous (j'ai enlevé le début pour ne pas être rappelé à l'ordre).

youtube.com/watch?v=1MgY-50aBy0
youtube.com/watch?v=72TXvomjARQ
youtube.com/watch?v=UnxJZognlLw
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3155
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   Jeu 14 Jan - 23:09

Merci Khri pour cette sonate pour flûte, alto et harpe, si belle et envoûtante, très beau moment passé avec Debussy et la flûte enchantée de Rampal, la harpe cristalline de Lily Laskine et l'alto grave de Pierre Pasquier. Un régal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   Ven 15 Jan - 0:18

Ah, c'est gentil, ton retour, Laudec.

Oui, cette sonate est une merveille. A mon avis, c'est l'une des plus grandes œuvres de Debussy, l'une de ses dernières, puisqu'elle a eu 100 ans l'an dernier. A l'époque, c'était une curiosité et une révolution – encore une fois, comme si Debussy n'avait pas déjà été assez révolutionnaire comme ça... Si le mariage de la flûte et de la harpe avait déjà été fait de nombreuses fois avec bonheur, l'ajout de l'alto était pour le moins inattendu, et le résultat fut extraordinaire.

Debussy devait faire une série de sonates pour divers instruments, et il est mort avant d'avoir terminé, quel dommage ! Il n'a réussi à composer qu'une sonate pour violon et piano (très, très sombre), une sonate pour violoncelle et piano (enjouée et lunaire), et cette sonate pour flûte, alto et harpe, que, je ne sais pourquoi, je situe dans la Grèce antique, en pleine mythologie.

Puisque tu aimes cette sonate, tu devrais aussi aimer sa Danse sacrée et profane, moins linéaire, mais tout aussi fascinante :

https://www.youtube.com/results?search_query=debussy+danse+sacrée+et+profane

(Désolé, je ne sais pas encore comment insérer un lien YouTube. Au moins, tu as le lien.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Pierre Rampal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Pierre Rampal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les interprètes-
Sauter vers: