Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Toma Prosev (1931-1996)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22502
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Toma Prosev (1931-1996) Empty
MessageSujet: Toma Prosev (1931-1996)   Toma Prosev (1931-1996) Empty2021-05-25, 15:49

Toma Prošev (macédonien : Тома Прошев) (né le 10 novembre 1931 à Skopje, Royaume de Yougoslavie, mort le 12 septembre 1996 à Zlatin, Croatie) était un compositeur, musicologue et chef d'orchestre yougoslave.

Prošev a étudié la composition à l'Académie de musique de Ljubljana avec Lucijan Marija Škerjanc. Il a reçu une reconnaissance de l'État sous la forme d'une bourse, ce qui lui a permis d'aller à Paris chaque année, où il a étudié avec Nadia Boulanger. Il a enseigné et composé alternativement à Skopje et à Zagreb.

De 1957 à 1960, il était producteur à Radio Zagreb. En 1968, il fonde l'Ensemble de musique contemporaine Sveta Sofija ("Sainte Sohie") à Skopje qui a remplacé le Kormoni Ansambl Musica Nova à Zagreb, qu'il avait fondé en 1964.
En 1968, Prošev a subi de manière inattendue une paralysie sévère de tout son corps, à partir de la colonne vertébrale, et a dû rester longtemps dans un plâtre. Il est ensuite allé à l'opéra en tant que réalisateur pendant deux ans et a écrit de la musique pour des films macédoniens. Entre 1975 et 1977, Prošev a été promu doyen (collège). En 1981, il a obtenu son doctorat en musicologie à l'Académie de musique de Sarajevo. Il a déménagé à Zagreb, où il a été directeur de l'Orchestre philharmonique jusqu'en 1985 et directeur du département de musique de Radio Zagreb jusqu'en 1991. Prošev était secrétaire général de la Yougoslavie et président de l'association des compositeurs macédoniens.

Prošev était le compositeur macédonien le plus important de sa génération. Il a souvent utilisé des techniques à douze tons, composé librement atonal dans des œuvres ultérieures et parfois aussi fait usage de sons électroniques.

Il enrichit la musique macédonienne de nombreuses œuvres de chambre, symphoniques (dont 11 symphonies entre 1962 ét 1992, concerto pour violon, 1962, concerto pour ondes Martenot, 1963) et de concert, et en particulier le genre oratorio et musique-scène. Ses opéras "Toile d'Araignée", "Le Petit Prince" et "Aretha" sont célèbres.


Œuvres

Le charnier, oratorio, 1961
La toile d'araignée, opéra, 1961
1ère symphonie, 1961
5 aphorismes pour piano, 1962
Troisième quintette à vent, 1963
Concerto pour violon et orchestre, 1963
Concerto pour Ondes Martenot, 1964
Skopje, Oratorio, 1964
Morphographie, 1965
Trio à Cordes, 1965
Soleil de l'Ancienne Terre, 1966
Ballet Le chant des chansons, 1968
Concerto pour guitare et orchestre à cordes op.38, 1968
Pacem in Terris, oratorio, 1968
2e symphonie pour orchestre à cordes, 1971
3 images lyriques pour 3 flûtes et orchestre à cordes, 1973
3e symphonie, 1976
4e symphonie, 1977
5e Symphonie, 1984
6e Symphonie, 1987
7e symphonie, 1988
8e symphonie, 1989
9e symphonie, 1991
10e symphonie, 1992
11e Symphonie, 1992
L'aquarelle, 1995
Alexandre le Grand, Oratorio, 1996
Ohrid, Oratorio, 1997




https://www.youtube.com/watch?v=d6nUc5tdGIk
Revenir en haut Aller en bas
 
Toma Prosev (1931-1996)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: