Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Claude NOUGARO (1929-2004)

Aller en bas 
AuteurMessage
Pébété

Pébété

Nombre de messages : 328
Age : 76
Date d'inscription : 19/03/2019

Claude NOUGARO (1929-2004) Empty
MessageSujet: Claude NOUGARO (1929-2004)   Claude NOUGARO (1929-2004) Empty2021-03-09, 21:37

Claude Nougaro,  né le 09 septembre 1929 à Toulouse, France. Décédé le 04 mars 2004 à Paris, France.

D'une mère professeur de piano et d'un père premier baryton à l'opéra de Paris, le petit Claude naît le 9 septembre 1929 à Toulouse.
Ses parents souvent partis en tournée, Claude Nougaro est élevé par ses grands-parents à Toulouse et c'est en écoutant Radio-Toulouse qu'il découvre le jazz et les chansonniers.

Au début des années 40 ses parents déménagent pour Paris où Claude Nougaro, élève turbulent, va franchir les portes de nombreux pensionnats.
Après un échec au Bac, Nougaro devance l'appel et part faire son service militaire au Maroc.

Au début des années 50 on retrouve Claude Nougaro à Paris, du coté de St Germain des prés, il fréquente les "Deux Magots" et le "Lapin Agile", et c'est justement dans ce dernier cabaret qu'il dit des poèmes puis chante ses premières chansons.

En 1955, il rencontre le jeune compositeur Jean Michel Arnaud avec qui il compose des dizaines de chansons qui seront interprétées par Odette Laure, Lucette Raillat et Marcel Amont. Il écrit son premier tube avec Jean Constantin, Les Pantoufles à Papa.
En 1957, il rencontre le compositeur des chansons de Boris Vian, Jimmy Walter, et Michel Legrand.
Avec eux il écrit des chansons dont il va être l'interprète.
1959 voit la sortie de son premier album chez Président et part en tournée en première partie de Dalida.
En pleine période Twist, en 1962, Nougaro marque sa différence en s'imposant avec les musiciens de jazz de Michel Legrand et l'orgue de Eddy Louiss (Le Jazz Et La Java). Sa fille Cécile naît cette même année,  il chante Une Petite Fille.

En 63 il monte avec des béquilles sur la scène de l'Olympia suite à terrible accident de voiture. En 1965, son goût pour le jazz s'affirme avec des adaptations de thèmes de jazz : A Bout De Souffle, Armstrong, Sing-Sing Song, Les Mains D'une Femme Dans La Farine.
Il s'enflamme pour le Brésil puis l'Afriqe fait bientôt des apparitions dans ses albums. Les années 60 se terminent avec un premier Olympia en vedette pour Claude Nougaro, immortalisé dans le double album Une Soirée Avec Claude Nougaro.

Après les albums Sœur Âme et Locomotive d'Or, Claude Nougaro s'offre avec l'album Récréation, une dizaine de reprises, des chansons de Charles Trenet, Georges Brassens, Léo Ferré, Jacques Brel, Henri Salvador, Serge Gainsbourg...

Florent Pagny sortira en 1999 un album du même nom, composé également de reprises.
Après un Olympia sous le signe du Brésil fin 1974, Nougaro retrouve les cuivres de jazz à coté de l'accordéon de Richard Galliano en 1977.
En 1978 Tu verras reçoit le prix spécial de l'académie du disque, et en 80, c'est Assez! qui emporte le grand prix national de la chanson.
Il enchaîne deux albums enregistrés au États Unis, en 1987 c'est la sortie de Nougayork et Pacifique sort en 1989. Le début des années 90 le verront sur les routes dans de longues tournées.

En 1993, sort l'album Chansongs, puis Nougaro part en tournée avec Maurice Vander et les musiciens de Didier Lockwood.
Des tournées qui reprennent en 2000, à l'occasion de la sortie le 29 août de l'album Embarquement Immédiat.

Claude Nougaro s'est éteint jeudi 04 mars 2004 à Paris.

Qui ne connait pas Marie-Christiiiiiiiine !
Ici en compagnie de Jean Yanne et Sacha Distel

Revenir en haut Aller en bas
 
Claude NOUGARO (1929-2004)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Autres styles musicaux-
Sauter vers: