Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Karl Alexander von Thurn und Taxis (1770-1827)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 21550
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Karl Alexander von Thurn und Taxis (1770-1827) Empty
MessageSujet: Karl Alexander von Thurn und Taxis (1770-1827)   Karl Alexander von Thurn und Taxis (1770-1827) Empty2021-02-22, 20:34

Karl (Carl) Alexander (Fürst) von Thurn und Taxis (né à Regensburg - Ratisbonne - le 22 février 1770 - mort à Schloss Taxis bei Dischingen le 15 juillet 1827) était un aristocrate allemand issu d'une famille de mécènes de la musique.

Il fut le cinquième prince de Thurn und Taxis, chef du Thurn-und-Taxis-Post, et chef de la maison princière de Thurn and Taxis du 13 novembre 1805 jusqu'à sa mort le 15 juillet 1827. Avec la mort de son père le Le 13 novembre 1805, il devient Generalpostmeister nominal du Reichspost impérial jusqu'à la démission de François II, empereur romain germanique.

Karl Alexander a étudié aux universités de Strasbourg, Würzburg et Mayence, puis a effectué une tournée européenne. En 1797, il a été nommé successeur du poste de son père malade en tant que Prinzipalkommissar à la Diète Perpétuelle Impériale de Ratisbonne. Karl Alexander a également travaillé pour l'empire postal Thurn et Taxis, opérant pendant un déclin en raison de la perte progressive de territoire à la suite des guerres napoléoniennes.

Il épousa la duchesse Thérèse de Mecklembourg-Strelitz, quatrième enfant aîné et troisième fille aînée de Charles II, grand-duc de Mecklembourg et de son épouse la princesse Friederike de Hesse-Darmstadt, le 25 mai 1789 à Neustrelitz, Mecklenburg-Strelitz. Karl Alexander et Thérèse ont eu sept enfants.

Après la fin du Saint Empire romain germanique, le système postal de Thurn et Taxis a continué à survivre en tant qu'entreprise privée. Depuis 1806, Karl Alexander dirige une société postale privée, le Thurn-und-Taxis-Post. Il a d'abord existé comme une querelle de certains membres de la Confédération du Rhin, tels que le Bade, la Bavière et le Wurtemberg. La Bavière, cependant, a nationalisé le système postal deux ans plus tard.

Après le Congrès de Vienne, Karl Alexander a repris les services postaux de Hesse et de Thuringe, ainsi que ceux des villes de la Ligue hanséatique de Brême, Hambourg, Lübeck et Schaffhouse. À partir de 1820, l'entreprise recommença à prospérer, de sorte que Karl Alexander commença à acquérir de grandes quantités de terres.

Il était également un compositeur occasionnel et a écrit une sinfonia et de la musique pour clavier conservée à Ratisbonne.


La famille Thurn und Taxis possédait une Hofkapelle (chapelle de la Cour) pour laquelle plusieurs musiciens ont composé, tel par exemple Theodor von Schacht qui y a composé en 1818 son oratorio Die sieben Wort Christi am Kreuz (les sept dernières paroles du Christ sur la croix) retrouvé récemment à Ratisbonne.


La Hofkapelle : histoire

Karl Anselm von Thurn und Taxis (1733-1805), le père de Karl Alexander, quatrième prince de Thurn et Taxis a parrainé la musique de cour dans la résidence d'été de Schloss Taxis (Trugenhofen) et dans la résidence principale de Ratisbonne. Il poursuivit ainsi l'expansion de l'ensemble, que son père, le prince Alexandre Ferdinand, avait déjà constamment poursuivie dans le but de se représenter en tant que commissaire principal impérial à Ratisbonne. Ont déjà été avec le célèbre théoricien de la musique Joseph Riepel, le violoniste français Joseph Touchemoulin (depuis 1761) ou le musicien et compositeur bohème Franz Xaver Pokorny (depuis environ 1766) a engagé d'importantes personnalités musicales, l'orchestre de la cour sous Karl Anselm a connu une nouvelle augmentation de la qualité et une expansion jusqu'à 42 personnes dans les années 1790 avec l'engagement de nombreux virtuoses tels que Giovanni Palestrini (hautbois) ou Fiorante Agustinelli (flûte). Les contemporains la comptent parmi les meilleurs orchestres de l'époque (aux côtés de l' orchestre de la cour de Mannheim et de l'ensemble Joseph Haydn à Eszterhaza).

Depuis 1773, la figure centrale de l'industrie de la musique était le greffier et compositeur Freiherr Theodor von Schacht, que le prince nomma directeur de la cour en 1773 et lui confia initialement la dissolution du théâtre français et le développement d'un opéra italien. L'un des premiers opéras de Schacht à être joué au château de Trugenhofen était Il trionfo della virtu. L'occasion de cet événement musical était le mariage de la princesse Maria Theresia von Thurn und Taxis avec le prince Kraft Ernst von Oettingen-Wallerstein en 1774.

Ce n'est qu'à la fin des années 1790 que l'occupation de l'orchestre de la cour fut quelque peu réduite pour des raisons financières causées par les guerres révolutionnaires. Cependant, elle ne fut dissoute qu'à l'automne 1806, immédiatement après la dissolution du Saint Empire romain, la Diète perpétuelle prit fin et le poste de commissaire principal occupé par la maison princière ne nécessitait plus une autre cour représentative.


Sinfonia en ut majeur (1790)




https://www.youtube.com/watch?v=k6esI0eZZt4
Revenir en haut Aller en bas
 
Karl Alexander von Thurn und Taxis (1770-1827)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: