Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-28%
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi MI Watch Lite
49.99 € 69.01 €
Voir le deal

 

 Le "Beethoven japonais" imposteur

Aller en bas 
AuteurMessage
laudec

laudec

Nombre de messages : 5671
Age : 68
Date d'inscription : 25/02/2013

Le "Beethoven japonais" imposteur Empty
MessageSujet: Le "Beethoven japonais" imposteur   Le "Beethoven japonais" imposteur Empty2021-01-06, 22:11

Le «Beethoven japonais» n'était ni sourd, ni compositeur. (2014)

Mamoru Samuragochi est un véritable imposteur. Alors que l'on apprenait hier que l'homme utilisait un «nègre», on sait aujourd'hui qu'il n'aurait même jamais écrit et qu'il n'est pas non plus atteint de surdité.

L'affaire fait grand bruit au Japon. En France, les réseaux sociaux commencent également à s'emparer de cette affaire, ô combien rocambolesque.

Mamoru Samuragochi, dit «le Beethoven japonais», n'était en fait ni compositeur, ni sourd. Pendant vingt ans, l'homme a réussi à tromper la planète et devenir la coqueluche des nippons. Dans le récit romancé de sa vie, l'homme expliquait être devenu complètement sourd à 35 ans, cela ne lui ayant pas empêché de continuer à «composer». La Symphonie No.1, Hiroshima, l'une de ses soi-disant œuvres, était le quasi hymne de la reconstruction du Japon après le tsunami. Elle fut même rebaptisée «symphonie de l'espoir».

Pourtant aujourd'hui le «nègre» du compositeur est enfin sorti de l'ombre. Devant des dizaines de journalistes, mitraillé par les flashes, Takashi Niigaki a brisé un silence long de dix-huit ans. Il dit avoir craqué à quelques jours des J.O. d'hiver de Sotchi, en apprenant que le patineur japonais Daisuke Takahashi devait concourir avec des chances de médaille sur une musique attribuée au «Beethoven contemporain».

Il explique: «Au départ, j'ai accepté de composer pour lui sans m'en faire. Mais il est devenu de plus en plus célèbre, et j'ai commencé à craindre qu'un jour nous nous fassions rattraper par le scandale. Je pensais être son assistant, mais plus tard j'ai réalisé qu'il était incapable de composer. En fait d'assistant, j'étais devenu son complice».

«À maintes reprises, j'ai voulu arrêter, mais il m'a demandé de continuer en me payant. Quoi que j'ai pu lui dire, il ne me comprenait pas. L'an dernier, il est allé jusqu'à me dire par courriel qu'il se suiciderait si je ne composais plus. Cela a dû être dur pour lui de jouer les sourds», affirme encore le professeur.

Pourtant, pour Niigaki, le jeu ne semblait pas en valoir la chandelle. Le compositeur fantôme, tapis dans l'ombre, n'aurait été payé que 7 millions de yen (51.000 euros au cours actuel) pour une vingtaine d'œuvres. Quand on connaît la popularité de son employeur, cela semble être un bien maigre butin.

Muet depuis ces révélations, Samuragochi a seulement fait savoir via son avocat qu'il était «profondément désolé d'avoir trahi ses fans et déçu les autres. Il sait qu'il n'a aucune excuse». Ironie du sort, la télévision publique NHK lui avait consacré un long documentaire en mars dernier. Mélodie de l'âme le suivait notamment dans la région du Tohoku, dévastée par le tsunami de 2011. On le voit en train de composer un requiem pour une fillette dont la mère fut une des quelque 19.000 victimes du drame... S'il n'était ni sourd ni compositeur, Samuragochi est un véritable illusionniste.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Le "Beethoven japonais" imposteur Empty
MessageSujet: Re: Le "Beethoven japonais" imposteur   Le "Beethoven japonais" imposteur Empty2021-01-06, 22:23

Intéressant. Je ne connaissais pas cette histoire.

Par contre, la réalité est certainement plus terre à terre. Outre le fait d'être financièrement lésé avec le temps (vu la popularité croissante du commanditaire), c'est une question d'égo: le "nègre" devait être jaloux du succès de son commanditaire sachant que la paternité des oeuvres lui revenait.

Bref, deux couillons qui ne sont finalement que victime de leurs vices.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

Jean

Nombre de messages : 7563
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Le "Beethoven japonais" imposteur Empty
MessageSujet: Re: Le "Beethoven japonais" imposteur   Le "Beethoven japonais" imposteur Empty2021-01-06, 23:24

pour qu'il soit considéré comme le "Beethoven" Japonnais... les compositions de son "nègre" doivent quand même "tenir la route"?... qu'importe qui les a composées Wink (szuf pour le nègre bien sûr!!)
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5671
Age : 68
Date d'inscription : 25/02/2013

Le "Beethoven japonais" imposteur Empty
MessageSujet: Re: Le "Beethoven japonais" imposteur   Le "Beethoven japonais" imposteur Empty2021-01-07, 00:01

Je me demande si ce n'est pas parce qu'il composait  (ou faisait composer) de la musique classique tout en étant sourd qu'on l'a surnommé "Beethoven".

A l'époque où le subterfuge n'avait pas encore été dévoilé ...
Le Requiem "Hiroshima" par le chœur de New-York City.


https://youtu.be/F4aVaTODSH4

La symphonie "Hiroshima" dont des extraits ci-dessous à partir de 3'

https://www.dailymotion.com/video/x2b7a05

Une très belle chaconne pour cordes de la même époque.
https://youtu.be/3gMRwpOMlsU
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 24406
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Le "Beethoven japonais" imposteur Empty
MessageSujet: Re: Le "Beethoven japonais" imposteur   Le "Beethoven japonais" imposteur Empty2021-01-07, 00:43

Jean a écrit:
pour qu'il soit considéré comme le "Beethoven" Japonnais... les compositions de son "nègre" doivent quand même "tenir la route"?...

Certainement. Et je n'ai jamais mis en cause les qualités intrinsèques des oeuvres, mais plus la cupidité et le manque d'intégrité de son compositeur.

En même temps, ça soulève une question intéressante. Si ce gars (le nègre) est si bon, pourquoi il n'a pas réussi à percer sous propre nom?
C'est là qu'on voit encore la versatilité des choses. Sous son vrai nom machin truc bidule, tout le monde s'en fout, mais dans l'enrobage "je suis un compositeur sourd comme Beethoven" là, tout le monde s'y intéresse parce que c'est plus vendeur, plus spectaculaire. Comme si on ne pouvait donc pas s'intéresser aux oeuvres pour ce qu'elles sont. Qu'au final, et on le voit bien aujourd'hui via les réseaux sociaux, que seule la notoriété compte avant le talent réel.

Donc talent sans notoriété = on ne cherche même pas à savoir ce que tu fais
Notoriété sans talent = peu importe ce que tu fasses, c'est ton image qui est vendeur plus que ce que tu fais.

Après si bien sûr ce que tu fais est de qualité, c'est le jackpot gagnant.

L'un avait le talent pour savoir se mettre en avant, mais n'avais rien à "proposer" et l'autre à du talent pour composer mais ne sait pas se vendre. C'est finalement cette association opportuniste qui crée un succès. Souci, c'est qu'à un moment donné, il y a toujours un seuil de rupture parce que le nègre se sent lésé et considère que le succès lui revient de droit.

Ca me fait penser au conflit qui opposa Dumas à son nègre Auguste Maquet. A la différence quand même que Dumas savait écrire seul, mais pour tenir le rythme, avait besoin de nègres.

Dans un autre registre, Christian et Cyrano.


Dernière édition par Snoopy le 2021-01-07, 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

Jean

Nombre de messages : 7563
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Le "Beethoven japonais" imposteur Empty
MessageSujet: Re: Le "Beethoven japonais" imposteur   Le "Beethoven japonais" imposteur Empty2021-01-07, 08:18

ben oui... et c'est tellement courant dans le domaine de l'écrit que çà ne fait plus le buzz!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le "Beethoven japonais" imposteur Empty
MessageSujet: Re: Le "Beethoven japonais" imposteur   Le "Beethoven japonais" imposteur Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le "Beethoven japonais" imposteur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Conseils & informations-
Sauter vers: